La notion de PROGRES revisitée.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La notion de PROGRES revisitée.

Message  kercoz le Lun 13 Sep - 16:02

Je relance le sujet .
Pour moi il y a correlation entre la notion de "progres" et celle du determinisme .
Ce matin , emission assez interessante sur Fr?;cult D'Eintoven . Pourtant Ces gens me semblent donner a l'aléatoire trop d'importance ...On resort les "bifurcations" et les "mondes parralleles en infinité" ....... Si Hitler avait gagné la guerre ?.........on en serait probablement au meme point societal , a qq poils pres (uchronie facile : le régime ne peut tenir /attentat/ l'europe se "fait" peut etre plus vite ....
Je compare ce déterminisme causal (induit par des intrants non evennementiels forts) a un lit de fleuve .
On peut perturber le cours de la Garonne , mais le fleuve rejoindra tres vite son lit . Lui faire amerrir ds la mediterranée est quasi impossible apres toulouse ......mais faisable a ses débuts , ce qui fait qu'il aurait fort peu de chance de s'appeler "garonne" .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum