ROBERT HIRSH : PEAK PETROLIER DANS 2 à 5 ANS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ROBERT HIRSH : PEAK PETROLIER DANS 2 à 5 ANS

Message  hyperion le Ven 17 Sep - 6:40

oil man publie une interview de robert hirsh, le monsieur qui en 2005 est à la tete de la rédaction pour le gouvernement us du fameux rapport qui porte son nom insistant sur le fait d'une préparation nécessaire de 20 ans pour faire face au pic.
d'ailleurs dans l'interview , il insiste à plusieurs reprise: nous ne pourrons pas ratrapper le pb , c'est comme un courreur parti en avance.

on retrouve dans ses arguments tout le panoplie du peakiste. son livre sera préfacé par schlesinger ancien ministre de l'énergie us , celui qui s'était exclamé en 2007 au congrès de l'aspo: "nous sommes tous peakistes".
donc les raguments soulignés sont que les renouvelables et m^me l'eolien ne seront pas suffisant, il annonce une chute du pib de 30 % sur dix ans.
il assure que les compagnies petrolières vont bénéficier de la période et que les pays exportateurs pourraient etre tentés de freiner leur production.

le fait de forer en arctique ne lui semble pas du tout incongru, l'exploitation des sables bitumineux au canada lui parait naturelle, et il juge que celà est un plus pour ce pays par rapport aux us. enfin, il s'agit bien d' un homme du pétrole qui nous annonce des malheurs ,nous assurent que nous ne pouvons pas y échapper, tout en affirmant que les acteurs de l'exploitation pétrolière actuelle seront ceux qui bénéficieront le plus de cette évolution par exmple en fabriquant des usines gtl ou ctl ou par le prix tout simplement.
http://petrole.blog.lemonde.fr/

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROBERT HIRSH : PEAK PETROLIER DANS 2 à 5 ANS

Message  hyperion le Mar 28 Sep - 20:22

a description de la crise de 73 et de l'envolée du prix est bien la leçon cardinale.(ndlr par éric laurent dans la face cachée du pétrole)
elle a bien été suggéré par les majors et les dirigeants us de l'époque. le prix finalement atteint début 74 représentait une hausse de 400% sur celui d'1 an auparavant.et ceci plus du fait des majors que de l'opep.
sans qu'il y ait une seule réelle pénurie en dehors de gesticulation d'embargo autour de la guerre du kippour.

les petroles plus techno de la mer du nord devenaient rentable et les petrodollars finançaient le déficit us .
l'europe encaissait alors une crise éco dont nous ne nous sommes jamais vraiment remis surtout que le prix s'est encore accru en pente rapide jusqu'à l'acmé de la crise iranienne vers 35$. en résumé, nous sommes passé de 1,9 début 70 à 35$ début 80.(1700%)

la société civile européenne, japonaise et américaine a payé , mais la conso chutant et des tendances inquiétantes dans la société à créer des vehicules moins gourmand ajouté au fait de la bataille contre l'empire du mal soviétique ont nécessité un prix bien moins délètère et donc un pompage en sur régime de l'arabie qu'elle pourrait bien payer ce jour, alors le po me direz-vous? et bien tant mieux warf! warf![left]

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum