Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Remundo le Dim 17 Oct - 17:05

Bonjour les Oléobackupiens,

Pour information, voici le rapport Attali traitant de nombreux thèmes de société, d'énergies & matières premières,



Les pages 92 à 100 traitent spécifiquement de l'accès à l'énergie et aux matières premières et agricoles.

En téléchargement ici
sur le site "Libération de la Croissance"

Autre lien de sauvegarde
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  yvesT75 le Dim 17 Oct - 18:02

Vraiment pas envie de lire ce truc (en tout cas maintenant Wink ) ... Attali est un imbécile, toujours 2 ou 3 métros de retard, tout en étant intimement persuadé du contraire ..

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Remundo le Dim 17 Oct - 22:07

comme tu voudras Yves I love you
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  hyperion le Lun 18 Oct - 19:46

il n'y a pas vraiment d'interrogation sur les causes de la crise de 2008.
il nous dit que les français sont formidable mais qu'il faut encore plus les ponctionner .
des fois tu entends dire que le déficit de l'état est de 7,7 % du pib qui est de 2000 mds. mais 7.7 % c'est 150 mds pour des recettes de moins de 300 mds. alors en effet cet état vit au dessus de ses moyens mais au bénéfice de qui, la réponse est dans les chiffres, au bénéfice de ceux qui lui pretent: dans l'avant dernier tableau , les missions , il n'ya que les engagement financiers qui ont des previsions d'augmentation entre 2001 et 2015.
http://www.budget.gouv.fr/presse/dossiers_de_presse/plf2011/chiffres_cles.pdf

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  kercoz le Mar 19 Oct - 7:41

hyperion a écrit:il n'y a pas vraiment d'interrogation sur les causes de la crise de 2008.
. alors en effet cet état vit au dessus de ses moyens mais au bénéfice de qui

on est pas mieux servi que par sois meme :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20101014.OBS1278/guillaume-sarkozy-futur-beneficiaire-de-la-reforme-des-retraites.html

//////////////////////////////
Guillaume Sarkozy, futur bénéficiaire de la réforme des retraites ?

Selon Médiapart, le frère du président vise le pactole du marché de la retraite complémentaire privée. Et prépare pour cela une alliance avec des acteurs semi-publics.
////////////////////////////////



kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  hyperion le Mar 19 Oct - 10:29

je vous mets les chiffres, on croirait un scientifique obsessionnel genre lorenz, du budget 2007 projet, soit il y a 4 ans; voyez l'étendu des conséquence du nabot, de sa crise, parce que c'est bien celle de son mode de fonctionnement et de ses conseillers genre ....a;;i

le service de la dette était de 40 mds il est de 44.
le déficit était de 41 mds ila été de 150 en 2010 et soi ddisant 91 l'année prochaine.....
http://www.minefi.gouv.fr/presse/dossiers_de_presse/ministre/plf2007/chiffrescles2007.pdf

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Remundo le Mar 19 Oct - 14:42

Les chiffres ne sont pas bons, en effet.

Ce n'est pas la crise de Nicolas. Il l'a subi politiquement et économiquement, pas initié.

La situation était déjà très mauvaise avant la crise. Le paquet fiscal a été voté pour stimuler les investissements et la consommation dans une optique de croissance molle... Cela a baissé les recettes provisoirement dans l'espoir d'un élargissement de l'assiette récupérant plus "la mise initiale" en baisse d'impôts.

Le gros patatra, c'est que le paquet fiscal fut simultané d'un effondrement financier puis économique colossal. Pendant la crise, baisse drastique des recettes fiscales, combinée à une relance de l'économie coûteuse (Keynesienne) et un renfloument des banques sur des fonds étatiques.

Effectivement, cela a fait explosé la dette... Un gouvernement d'opposition aurait fait pareil. D'ailleurs l'opposition est probablement bien satisfaite de ne pas avoir été aux manettes durant la crise des subprimes et d'avoir eu à prendre des décisions contraires à son discours de bon aloi... Rolling Eyes
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  papy_russe le Mar 19 Oct - 20:31

Remundo, excuse-moi, mais tu nous prends pour des billes ou quoi ? Le paquet fiscal n'a pas été mis en place pour relancer quoi que de soit, mais pour faire en sorte de satisfaire les copains de la nuit du Fouquet's (ceux qui ont ramassé le pactole et mis Nicoléon sur son trône). Croire que quoi que ce soit mis en place par Sarko soit pour le "bien" de la France et de ces citoyens me parait d'une naïveté telle, que les bras m'en tombent.
Ce type a été mis aux manettes par les puissants (avec l'aide de TF1 qui a su amadouer les vieux sur le thème de la sécurité), dans l' intérêt des financiers et de membres des conseils d'administration des grands groupes (à court terme).
Maintenant, on peut discuter de ce qu'aurait fait l'opposition actuelle si elle avait remporté les élections en 2007, et je crois qu'il y aurait pas mal à redire, car finalement ce sont grosso-modo les mêmes qui tirent les ficelles (les dirigeants du CAC 40 et le medef).

papy_russe

Messages : 22
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Remundo le Mer 20 Oct - 11:48

Je ne prends personne pour des "billes".

Je suis désolé de te dire Papyrusse, que dans ton dernier post, tu ne raisonnes pas, mais tu relaie de la pure idéologie marquée à gauche. Tu en reprends tous les stéréotypes manichéens et quolibets à l'emporte-pièce.

Le paquet fiscal avait pour objet, je le répète, de faire payer moins d'impôts aux classes moyennes (par la défiscalisation des heures SUP), aux classes supérieures (par des baisses ISF via investissement PME et /ou bouclier), ainsi que diverses mesures pour drainer l'épargne des français vers l'immobilier et les entreprises, et au passage, limiter la délocalisation fiscale des plus riches. Car qu'on les aime ou pas (comme la citation transcendante d'un certain François H), leur pognon est beaucoup mieux placé en France qu'à l'étranger... en tout cas pour les Français qu'ils soient riches ou pauvres...

Ces réformes n'étaient pas là pour "faire plaisir aux banques et aux riches", mais pour stimuler l'économie dans l'espoir d'avoir a posteriori une assiette de taxation plus large, et donc d'augmenter les rentrées fiscales sans avoir à augmenter les taux d'imposition, qui deviennent dissuasifs en France, tant pour les entreprises que les particuliers... des taux d'imposition pas trop haut stimulent l'économie et garantissent néanmoins de bonnes rentrées fiscales pour financer plein de secteurs socialement vitaux (santé, retraites, éducation...) par l'élargissement de l'assiette, je le répète...

Ce paquet fiscal aurait été plutôt une bonne mesure s'il n'y avait eu la mégacrise boursière. Avec le vote de ce paquet, et les finances déjà dans le rouge, la crise a fait explosé le budget de l'Etat : le rouge écarlate. Quoi qu'il en soit, paquet ou pas, le budget aurait explosé, et finalement, l'effet du paquet reste marginal.

Il est sûr que le "gaucho de base" déclare immédiatement diverses phrases amusantes vis à vis de ces mesures ou attribue l'entière responsabilité de tous les maux français à Nicolas (qui dit à peu près tout et son contraire sur tout, c'est vrai) : cela par méconnaissance profonde (ou bien pur et simple déni, mais là c'est plus grave) du fonctionnement basique de l'économie.
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  papy_russe le Mer 20 Oct - 12:21

Remundo a écrit:Je ne prends personne pour des "billes".

Je suis désolé de te dire Papyrusse, que dans ton dernier post, tu ne raisonnes pas, mais tu relaie de la pure idéologie marquée à gauche. Tu en reprends tous les stéréotypes manichéens et quolibets à l'emporte-pièce.

Le paquet fiscal avait pour objet, je le répète, de faire payer moins d'impôts aux classes moyennes (par la défiscalisation des heures SUP), aux classes supérieures (par des baisses ISF via investissement PME et /ou bouclier), ainsi que diverses mesures pour drainer l'épargne des français vers l'immobilier et les entreprises, et au passage, limiter la délocalisation fiscale des plus riches. Car qu'on les aime ou pas (comme la citation transcendante d'un certain François H), leur pognon est beaucoup mieux placé en France qu'à l'étranger... en tout cas pour les Français qu'ils soient riches ou pauvres...

Ces réformes n'étaient pas là pour "faire plaisir aux banques et aux riches", mais pour stimuler l'économie dans l'espoir d'avoir a posteriori une assiette de taxation plus large, et donc d'augmenter les rentrées fiscales sans avoir à augmenter les taux d'imposition, qui deviennent dissuasifs en France, tant pour les entreprises que les particuliers... des taux d'imposition pas trop haut stimulent l'économie et garantissent néanmoins de bonnes rentrées fiscales pour financer plein de secteurs socialement vitaux (santé, retraites, éducation...) par l'élargissement de l'assiette, je le répète...

Ce paquet fiscal aurait été plutôt une bonne mesure s'il n'y avait eu la mégacrise boursière. Avec le vote de ce paquet, et les finances déjà dans le rouge, la crise a fait explosé le budget de l'Etat : le rouge écarlate. Quoi qu'il en soit, paquet ou pas, le budget aurait explosé, et finalement, l'effet du paquet reste marginal.

Il est sûr que le "gaucho de base" déclare immédiatement diverses phrases amusantes vis à vis de ces mesures ou attribue l'entière responsabilité de tous les maux français à Nicolas (qui dit à peu près tout et son contraire sur tout, c'est vrai) : cela par méconnaissance profonde (ou bien pur et simple déni, mais là c'est plus grave) du fonctionnement basique de l'économie.
Je suis d'accord avec toi sur un point : je relaie un discours idéologique marqué à gauche c'est un fait, et recopier comme tu le fais "pour stimuler l'économie dans l'espoir d'avoir a posteriori une assiette de taxation plus large, et donc d'augmenter les rentrées fiscales sans avoir à augmenter les taux d'imposition, qui deviennent dissuasifs en France, tant pour les entreprises que les particuliers... des taux d'imposition pas trop haut stimulent l'économie et garantissent néanmoins de bonnes rentrées fiscales pour financer plein de secteurs socialement vitaux (santé, retraites, éducation...) par l'élargissement de l'assiette, je le répète..." c'est relayer un discours idéologique marqué à droite.

Il n'est pas besoin d'être grand clerc pour s'apercevoir que l'essentiel des bénéficiaires du bouclier fiscal (et c'est la que je me suis mélangé les pinceaux car j'ai confondu avec paquet fiscal) sont les amis très fortunés de notre grand Leader.

Dire que le paquet fiscal aurait été une bonne mesure s'il n'y avait eu la crise boursière me fait bien rire, car au moment de son élection en 2007 on pouvait déjà prédire qu'il y aurait une crise boursière à cause des subprimes (je me souviens avoir lu notamment un article dans Télérama datant de l'été 2007, un journal gauchiste, expliquant le surendettement des ménages américains et annonçant cette crise). Peut-être que Nicoléon ne lit pas Télérama.

Enfin, en économie, c'est vrai je n'y comprends pas grand chose, mais les économistes médiatisés ne font rien pour que ce soit le cas. Ce qui est certain, c'est qu'il y a toujours des spécialistes pour nous expliquer ce qui s'est passé, pourquoi ceci ou cela n'a pas marché (90% des discours d'économistes à la TV), qu'il faudrait faire ceci ou cela pour que ça marche (relayant un discours idéologique marqué à droite). Ceux-là reviennent 6 mois après en expliquant généralement que ça a foiré parce "qu'on a pas été assez loin" dans les réformes et préconisant les mêmes recettes que celles qui ont échoué... Bref, les économistes que l'on voit majoritairement dans les médias sont des bonimenteurs, les nouveaux chamans de notre époque, et les politiques au pouvoir (j'y inclue les socialistes) appliquent bêtement depuis 30 ans des recettes dictées par cette idéologie, ce qui a pour effet de rendre les très riches encore plus riches et les pauvres plus pauvres.

Tiens, et puis pour prouver que je ne suis pas un gaucho de base :


Dernière édition par papy_russe le Mer 20 Oct - 12:31, édité 1 fois (Raison : ajout d'une image)

papy_russe

Messages : 22
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  sylva le Mer 20 Oct - 12:57

Pour appuyer Papy_russe :

Fiscalité, la fabrique des inégalités :
Vive l’impôt !
C’est une vieille histoire que celle de l’impôt. Celle de "l’impot-phobie" également. Et celle de l’inégalité face à l’impôt.
Cette roue des privilèges, on la voit tourner, mais on ne s’y intéresse pas toujours. Pourtant, il existe un lien entre ces infirmières qui se font licencier et les millionnaires qui ne paient pas leurs impôts. Il y a un lien entre les 13% de la population française qui vivent sous le seuil de pauvreté et l’argent que Liliane Bettencourt ne reverse pas au Fisc.

ici :
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1996
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1997
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1998

et ça ne date pas d'hier.... même si ça a été largement aggravé ces dernières années...

et là :
Et si on fermait la Bourse ?
ici :
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1990

où l'on voit que contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les actionnaires qui financent les entreprises, mais le contraire....

et encore ça :

Le président des riches
Enquête sur l’oligarchie dans la France de Sarkozy.
Entretien avec Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, autour de leur livre "Le président des riches", à paraitre le 9 septembre 2010 aux éditions Zones.

ici :
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1981

bon, j'arrête, je vais lasser..... geek
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  alter egaux le Mer 20 Oct - 13:23

J'ai trouvé mon alter égo en sylva ! Very Happy
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  sylva le Mer 20 Oct - 13:40

alter egaux a écrit:J'ai trouvé mon alter égo en sylva ! Very Happy
Very Happy
Mais moi je n'ai pas de super plan B de la mort !! Shocked
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Roland le Mer 20 Oct - 13:54

Remundo a écrit:Les chiffres ne sont pas bons, en effet.
Ce n'est pas la crise de Nicolas. Il l'a subi politiquement et économiquement, pas initié.

Il n'a simplement pas eu le temps de nous plonger encore plus dans la merde !!!
http://www.lepost.fr/article/2008/10/17/1290385_quand-nicolas-sarkozy-vantait-les-subprimes.html
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  alter egaux le Mer 20 Oct - 13:57

sylva a écrit:
alter egaux a écrit:J'ai trouvé mon alter égo en sylva ! Very Happy
Very Happy
Mais moi je n'ai pas de super plan B de la mort !! Shocked
Tu sais, avec la pénurie actuelle, il n'existe pas de super plan B. A la limite, un super plan A, et encore...
Un plan B, c'est souvent un point de chute chez un proche à la retraite, qui a eu l'intelligence de faire un jardin merveilleux.

Remundo, ce n'est pas la crise de Nicolas, mais c'est la crise de son idéologie. Donc, c'est pareil.
Et si tu es encore en train de te demander comment sauver encore une idéologie destructrice, franchement, je crois que tu as vraiment mieux à faire de ta vie.
Mais je ne vais pas t'embêter avec cela.
Tu sais, le néolibéralisme, on en mange à tous les étages (télé, journaux, radios, internet, entreprise, etc...), donc je ne pense pas que sur ce forum on est envie d'avoir une ration suplémentaire. On a tous une overdose de ses conneries débités par les petits soldats du libéralisme. A tel point qu'il y en a qui veulent que la torture s'arrête, demain, par une discontinuité de la société. C'est dire qu'il ne fait pas insister sur ce sujet...

Roland, si tu penses qu'il n'a pas eu encore le temps de nous plonger dans la merde (je sais, j'ai compris ce que tu as écrit), alors regarde. Les semaines qui vont venir vont nous faire regreter la période Chirac (je pèse mes mots).
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  sylva le Mer 20 Oct - 15:08

Tu sais, avec la pénurie actuelle, il n'existe pas de super plan B. A la limite, un super plan A, et encore...
Un plan B, c'est souvent un point de chute chez un proche à la retraite, qui a eu l'intelligence de faire un jardin merveilleux.
bon alors disons que j'ai un plan A'...
chez mes parents.... (ancienne ferme, avec jardin potager assez merveilleux en effet, source et grande cave calcaire à température constante où on peut stocker quantité de légumes tout l'hiver, une curiosité ! Shocked non je ne suis pas dans la région des troglodytes de Saumur pourtant.... Smile )
enfin, tant qu'ils ont encore bon pied bon oeil, mes parents.... Suspect après, je ne sais pas ce que ça deviendra, tout ça....

fin du HS Wink
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  alter egaux le Mer 20 Oct - 15:10

Tu vois, sylva, cela me parait parfait, ton plan B ! cheers
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  sylva le Mer 20 Oct - 15:19

oui mais enfin, on ne vit pas qu'en faisant pousser des carottes.... Very Happy
il faut un peu de pépettes dans ce monde, même dans un monde au pétrole raréfié.... il me semble....
comme dit Kercoz, il faudrait créer son propre emploi rémunérateur sur place... , mais quoi ????...... Suspect
à moins de vivre de troc... (remarque, y a pas mal de choses à troquer ! Wink )
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Roland le Mer 20 Oct - 15:26

alter egaux a écrit:
Roland, si tu penses qu'il n'a pas eu encore le temps de nous plonger dans la merde (je sais, j'ai compris ce que tu as écrit), alors regarde. Les semaines qui vont venir vont nous faire regreter la période Chirac (je pèse mes mots).

Oui, disons qu'ils n'ont pas eu le temps de faire pire (et encore...). Mais bon, une équipe alternative aurait pataugé, peut-être dans une direction vaguement orthogonale, mais en suivant des grilles de lectures poussives, périmées, etc. Observez Ségolène Royal : en pleines manifs massives elle avait foutu le camp se prélasser à Venise. Une fumiste comme une autre, ça vaut bien les Maldives de la Duflot et les écotartuferies !

Je crois que c'est là l'origine du flottement de cet instant : le roi est nu apparaissant dans la nullité de son spectaculaire pur, d'un amas de simulacres et simulations, d'où la question que se posent des millions de gens : on fait quoi maintenant ??? Mais le "roi" ici, ce n'est pas un bonhomme, son équipe ou un parti, c'est l'ensemble d'un système dont les fondations coulent (nommément la "croissance" devenue impossible)...
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Roland le Mer 20 Oct - 15:32

sylva a écrit:oui mais enfin, on ne vit pas qu'en faisant pousser des carottes.... Very Happy
il faut un peu de pépettes dans ce monde, même dans un monde au pétrole raréfié.... il me semble....

"No man is an island", il faut bien vivre en société ! J'avoue avoir passé les trois derniers mois à beaucoup réfléchir à la question, car les plans autarciques ne me convainquent pas, il y a trop de choses à faire, trop d'activités qui sont des métiers à part entière... Un plan B durable et satisfaisant, généralisable à une portion massive de la population appelle des regroupements de gens ayant bien compris la nature de la crise de la transition qui s'est dessinée. Ce qui se passe en ce moment fait partie du processus, à écouter les avis provenant à la fois des ouvriers, des jeunes, des vieux et des cadres sups ou professions libérales, je vois bien que ce changement d'état d'esprit est en train de prendre et de se répandre. Mais c'est difficile, vague et flou !
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Remundo le Mer 20 Oct - 16:21

Et bien ça discute.

Au moins chacun se respecte et c'est bien.

La fiscalité, c'est un éternel débat... Quand elle touche aux fortunes, on ne peut pratiquement pas en parler. Les passions s'expriment, la raison déprime.

Il faut savoir que l'ISF est un impôt insignifiant, qui coûte d'ailleurs plus cher à collecter que ce qu'il prélève. En fait l'ISF ne rapporte rien... sauf des informations sur le patrimoine, c'est ça qui intéresse l'Etat, mais c'est un autre débat.

Ainsi, il ne faut pas croire que l'on supprime des emplois d'infirmières à cause d'un ISF qui serait insuffisant. D'ailleurs, on ferait bien mieux de payer moins de gens à Bercy et plus de gens dans les hôpitaux...

Après, il est vrai que les cas extrêmes comme Bettencourt sont parfaitement amoraux. Cela dit, il faut bien se dire qu'à trop montrer mettre à l'index les grandes fortunes, celles-ci peuvent lever un doigt particulier (et voisin) plus haut.

Ainsi, si cette grande fortune s'est vu remettre 1 000 000 € d'ISF, ça veut dire qu'elle a aussi payé 1 000 000 € effectifs, soit la paye annuelle de 30 à 40 infirmières ou aide-soignantes.

Si 1000 grandes fortunes (ou très haut revenus) quittent le pays, c'est 40 000 emplois hospitaliers de moins. Je ne parle même pas des capitaux qui soutiennent les PME et des centaines de milliers d'emplois.

C'est ainsi que ceux qui prétendent défendre le service public ou l'emploi par certains arguments passionnés aboutissent aux résultats exactement inverses à ceux qui sont attendus.

La réalité est complexe... Idea
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  sylva le Mer 20 Oct - 16:37

Remundo

tu réponds un peu à côté... Suspect sur l'ISF.... bien entendu, l'ISF est surtout symbolique...
mais la question n'est pas là : c'est le bouclier fiscal, par exemple.... et toutes les mesures de réductions d'impôt à l'oeuvre depuis des années....

A propos du bouclier fiscal, un taux d'imposition de 50%, est-ce si monstrueux ???
Combien de personnes savent qu'un taux de 90% a déjà été appliqué dans le passé ? où ça ? non pas en URSS, mais aux ETATS-UNIS !! Shocked institué par Roosevelt lors du New Deal après la crise de 1929... et ce taux a été maintenu jusque dans les années 1960... et que je sache, ça n'a pas détruit le capitalisme étastunien.... Laughing ça se saurait, sinon....
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Roland le Mer 20 Oct - 16:49

sylva a écrit:Remundo

tu réponds un peu à côté... Suspect sur l'ISF.... bien entendu, l'ISF est surtout symbolique...
mais la question n'est pas là : c'est le bouclier fiscal, par exemple.... et toutes les mesures de réductions d'impôt à l'oeuvre depuis des années....

A propos du bouclier fiscal, un taux d'imposition de 50%, est-ce si monstrueux ???
Combien de personnes savent qu'un taux de 90% a déjà été appliqué dans le passé ? où ça ? non pas en URSS, mais aux ETATS-UNIS !! Shocked institué par Roosevelt lors du New Deal après la crise de 1929... et ce taux a été maintenu jusque dans les années 1960... et que je sache, ça n'a pas détruit le capitalisme étastunien.... Laughing ça se saurait, sinon....

Ci-dessous, la part des richesses allant au 1% le plus riche, par pays :
http://www.inegalites.fr/IMG/bmp/Saez_Piketty-2.bmp
ISF et bouclier fiscal ne changent pas grand chose.

A mon avis, se focaliser là-dessus, c'est un peu se faire mener par le bout du nez dans une polarisation simpliste riches/pauvres pas franchement constructive...
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Roland le Mer 20 Oct - 20:34

Remundo a écrit:
Si 1000 grandes fortunes (ou très haut revenus) quittent le pays, c'est 40 000 emplois hospitaliers de moins. Je ne parle même pas des capitaux qui soutiennent les PME et des centaines de milliers d'emplois.

Je dirais "mouais, bof" : les mêmes capitaux peuvent délocaliser afin d'organiser le pillage du tiers-monde pour financer l'industrie du luxe et asservir les grouillots locaux...

C'est ainsi que ceux qui prétendent défendre le service public ou l'emploi par certains arguments passionnés aboutissent aux résultats exactement inverses à ceux qui sont attendus.

Quand j'étais gamin, j'avais déjà été frappé par la courte vue de certains syndicalistes sur le port de Brest (coulant leur propre activité pour des acquis sociaux).

La réalité est complexe... Idea

Oh oui ! Et comme me disait un ingénieur réseau récemment : "faut revenir aux fondamentaux". Dans le contexte : il s'agissait de se produire de la bouffe ! On avait commencé par causer boulot, et on a fini sur "Agriculture de conservation" !
http://www.agriculture-de-conservation.com/

avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croissance Attali : "Une Ambition pour 10 ans"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum