[Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Jeu 13 Jan - 17:10

La Tunisie est en mode "explosion sociale".
Zine el-Abidine Ben Ali est président depuis le coup d’État du 7 novembre 1987, soit 23 ans. A chaque élection, des scores époustouflants : 99,27 % en 1989, 99,91 % en 1994, 99,45 % en 1999, 94,49 % en 2004, 89,62 % en 2009 (cela sent le sapin, que 90 % environ).

Les blogueurs sont systématiquement arrêtés, pour certains torturés.
L'explosion vient du prix des denrées alimentaires.
D. Mermet fait une émission à distance respertueuse, puisqu'il est interdit de territoire (sacré Mermet).

L'émission excellente : La Tunisie se lève.
Le MP3 : ICI

Le mouvement semble être très large, et pas seulement fixé sur les étudiants. Article : Le soulèvement de la jeunesse en Tunisie est une vraie révolte politique.

Article du monde : Tunisie : heurts et tension dans la capitale.
Avant cette nouvelle victime, un bilan de la Fédération internationale des ligues de droits de l'homme (FIDH) s'établissait à 66 morts depuis le début des troubles, mi-décembre. Selon la présidente de la FIDH, la Tunisienne Souhayr Belhassen, huit personnes ont été tuées dans la capitale au cours des affrontements de la nuit. Cinquante auraient été blessées.

Le gouvernement français, après presque 1 mois d'émeutes, commence à peine à réagir, soutenant la Tunisie sur la "guerre contre le terrorisme".

L'Algérie aussi, mais le black out médiatique est total. Cause gaz et pétrole...


Dernière édition par alter egaux le Mar 15 Fév - 19:10, édité 2 fois
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  yvesT75 le Jeu 13 Jan - 17:26

Début d'un mouvement plus large ?

Et pour la Tunisie, derrière Ben Ali c'est aussi beaucoup le clan de sa femme :

http://nawaat.org/portail/2009/10/03/la-regente-de-carthage-les-extraits-du-livre-evenement-sur-leila-trabelsi-epouse-ben-ali/

Dont les activités sont diversifiées jusqu'au trafic de yachts volés (sans parler des choses plus classiques) :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Imed_Trabelsi#Yachts_vol.C3.A9s_.282006-2009.29

Sérieux exercices d'équilibristes côté Français ...

Article d'aujourd'hui sur le même blog collectif :
http://nawaat.org/portail/2011/01/13/la-veritable-nature-du-regime-de-ben-ali/

Et Alliot Marie qui propose l'aide de la France à la Tunisie en terme de Police anti émeutes ... :

Michèle Alliot-Marie est-elle allée trop loin, mardi 12 janvier, en proposant, à l'Assemblée nationale, le savoir-faire français à la police tunisienne pour "régler les situations sécuritaires" ? Critiquée devant l'Assemblée nationale par l'opposition sur l'extrême retenue de la réaction française face à la répression en Tunisie, la ministre des affaires étrangères a répondu : "Plutôt que de lancer des anathèmes, je crois que notre devoir est de faire une analyse sereine et objective de la situation."
http://abonnes.lemonde.fr/afrique/article/2011/01/13/tunisie-les-propos-effrayants-d-alliot-marie-suscitent-la-polemique_1465278_3212.html#ens_id=1245377

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  yvesT75 le Sam 15 Jan - 6:47


Tunisie : incertitude sur le sort des Trabelsi après la mise à sac de leurs résidences
LEMONDE pour Le Monde.fr | 14.01.11 | 16h19 • Mis à jour le 14.01.11 | 17h57

En milieu d'après-midi, à Gammarth, banlieue résidentielle chic du nord de Tunis, plusieurs centaines d'émeutiers s'en sont pris aux domiciles de la famille Trabelsi, du nom de Leïla Trabelsi, le femme du chef de l'Etat tunisien.

Armés d'une liste de noms, ces émeutiers, âgés de 16 à 17 ans, ont fait le tour des résidences de cette banlieue proche du palais de Carthage, et attaqué systématiquement les maisons qui appartiennent à la famille Trabelsi, délaissant les autres, y compris de plus luxueuses.

"UNE MISE A SAC ORGANISÉE"

"C'est une mise à sac organisée. Les insurgés font sortir les habitants des maisons, sortent la Mercedes du garage, pillent, saccagent, puis mettent le feu, témoigne un journaliste tunisien qui préfère garder l'anonymat. Deux paniers à salade emplis de policiers sont passés, sans intervenir. Je n'ai jamais vu de telles scènes," a confié au Monde.fr un journaliste tunisien, sous couvert d'anonymat.

A chaque fois, il s'agissait de propriétés de neveux de la présidente Leïla Trabelsi, haïe en Tunisie, car son nom symbolise l'accaparement des richesses du pays et la corruption. A 16 h 15, après avoir saccagé une quatrième maison, les jeunes émeutiers s'en sont allés. Un ex-ministre, le général Bouazizi, a fait les frais de cette vindicte : sa maison a été saccagée et pillée par erreur, les émeutiers croyant qu'il s'agissait d'une demeure des Trabelsi.

Selon ce journaliste tunisien témoin de la scène, les biens emportés par ces jeunes n'avaient pas de valeur. "Ils emportaient des bouteilles de gaz, des téléviseurs, des magnétoscopes... A croire que les Trabelsi avaient été prévenus de ce qui allait leur arriver et qu'ils avaient mis à l'abri leurs affaires les plus précieuses", dit-il.

Les rumeurs faisant état du départ de la famille Trabelsi pour Dubaï notamment se font de plus en plus insistantes à Tunis et plus encore sur Internet. On sait seulement que deux avions Falcone blancs ont quitté l'aéroport de Tunis-Carthage en tout début d'apres-midi.

Par ailleurs, à 16 h 50, un important convoi de voitures officielles aux vitres teintées a quitté le Palais de Carthage en direction de l'aéroport, sans qu'on sache qui se trouvait à son bord. A 17 h 30, l'armée tunisienne a pris le contrôle de l'aéroport et l'espace aérien a été fermé.
Florence Beaugé

Et Ben Ali est parti en Arabie Saoudite selon la BBC :
http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-12198106

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  nemo111 le Sam 15 Jan - 11:52

Hum je ne crois pas qu'il y est de lien avec le pétrole la Tunisie n'étant pas un pays exportateur. La chute de Ben Ali totalement inattendu est une grande nouvelle, encore faut-il que les tunisiens arrivent à le remplacer par autre chose qu'un Ben Ali bis qu'on semble leur promettre. L'article du Monde d'hier est vraiment pitoyable le premier ministre qui fait l'intérim est très bien parait-il c'est sur qu'avec lui on va vers une grande révolution Rolling Eyes .

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  yvesT75 le Sam 15 Jan - 12:28

Des élections prévues dans 60 jours apparemment, dans quelle mesure il y a-t-il des partis constitués en Tunisie ?


Les Tunisiens de France s'interrogent sur le rôle que tiendra l'armée
LEMONDE pour Le Monde.fr | 15.01.11 | 13h07

Réunis à proximité de l'ambassade de Tunisie, les manifestants se réjouissaient du départ de Ben-Ali.

Réunis à proximité de l'ambassade de Tunisie, les manifestants se réjouissaient du départ de Ben-Ali.Guillaume Clerc

"Nous avons fait un grand pas, mais ce n'est pas encore le moment pour se réjouir". Cet ingénieur originaire de Beja, en Tunisie, est installé en France depuis trois ans. Il souhaite la tenue prochaine d'élections mais il reste prudent. Aujourd'hui, toutefois, il est très fier de ce qu'ont réalisé ses compatriotes, "le seul peuple arabe qui à réussi à chasser son dictateur".

Comme lui, environ 400 personnes ont progressivement rejoint un rassemblement spontané des Tunisiens de France dans la soirée de vendredi. Ils s'étaient sont donné rendez-vous tout près de l'ambassade de leur pays, à Paris, dont l'accès était bloqué par la police.

Ente deux hymnes nationaux régulièrement entonnés, ou deux slogans, beaucoup débattaient des perspectives possibles pour l'avenir de leur pays d'origine. Des discussions s'engagaient, par petits groupes, chacun réagissant aux paroles de son voisin, qu'il ne connait pas forcément.

D'autres se retrouvaient, comme ces deux amis qui ne s'étaient pas vu depuis dix ans. "Il a fallu une révolution pour que l'on se retrouve !", s'enthousiasmait l'un d'eux, en prennat en photo son vieil ami qui brandissait une affiche sur laquelle il avait écrit : "ce n'est pas fini".

Le rôle que tiendra l'armée, qui semble contrôler le pays après la fuite de M. Ben Ali en Arabie saoudite, était l'objet de quelques controverses. Certains estimant que ce n'est pas son rôle et d'autres soulignant qu'aucune autre institution ne peut maintenir le calme en Tunisie. Tous s'accordaient, néanmoins, sur le fait que cette situation doit être une phase transitoire.

"POUR QUI ALLONS NOUS VOTER ?"

L'autre question qui taraude les manifestants est le processus politique qui se met en place. A Tunis, le premier ministre, Mohamed Ghannouchi, a annoncé qu'il assumait la charge de président par intérim. La télévision tunisienne avait précise qu'il resterait en fonction jusqu'à la tenue d'élections législatives anticipées.

Mais, ce samedi matin, le Conseil constitutionnel a constaté la vacance du pouvoir, il a nommé le président de l'Assemblée nationale chef de l'Etat par interim, selon les règles constitutionnelles, et il a indiqué qu'une élection présidentielle serait organisée dans les soixante jours.

Beaucoup des Tunisiens présents à proximité de l'ambassade relevaient que le mouvement à l'origine du départ de Ben Ali n'était pas, a priori, le résultat de mots d'ordre d'un courant politique identifié. Sans partis, sans leaders. "C'est à la fois sa force et sa faiblesse", pensait un manifestant. "Pour qui allons nous voter ? L'opposition n'a aucune structure, constatait un autre. Pour un avatar issu du RCD, le parti de M. Ben Ali ? Pour un homme fort de l'armée qui émergera ? Les exilés auront-ils suffisamment de légitimité ?"

Un jeune avocat tunisien venu poursuivre sa thèse en France doutait qu'un leader puisse sortir du lot, mais il savait ce qu'il veut. "Un vrai projet de société pour la Tunisie, avec une réel séparation des pouvoirs. Il faut un discours populaire, et pas populiste, sans blabla. La démocratie ne doit pas être que dans les mots, il faut des institutions qui durent."

Bien conscients de l'opportunité historique de changement qui s'offrent à eux, ces Tunisiens sont en pleine période d'interrogations. Les sentiments de ceux qui étaient rassemblés étaient partagés. Joie, tristesse, espoir et scepticisme se confondaient. Comme le dit l'ingénieur dans son langage d'informaticien : "c'est l'effet tunnel, on ne voit pas encore le soleil mais on aperçoit ses rayons".

Une autre manifestation, programmée avant le départ de M. Ben Ali, est prévue, ce samedi, à 14 heures, place de la République, à Paris.

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  nemo111 le Sam 15 Jan - 14:51

Le chef du PC tunisien qui était en tole a été libéré.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  ~~sylvain~~ le Lun 17 Jan - 6:58

le pc est écarté du scrutin

le rapport avec le pétrole c'est la position des usa dans un secteur ou ils ont pris position par la force (dictature)

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  nemo111 le Lun 17 Jan - 8:52

~~sylvain~~ a écrit:le pc est écarté du scrutin
Laughing Mais pas les islamiste? Comme quoi ils connaissent leurs ennemis.

[quote]le rapport avec le pétrole c'est la position des usa dans un secteur ou ils ont pris position par la force (dictature) [/quote ]Je ne comprend pas cette phrase. Les Tazus ont soutenus des tas de dictatures, il n'y a pas toujours de rapport avec le pétrole.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  nemo111 le Lun 17 Jan - 9:10

Tu as une source je ne trouve pas de confirmation?
Tout ce que je trouve c'est qu'ils n'ont pas été associé à la consultation pour former le gouvernement d'union nationale.
Ceci dis il semblerait que ce soit de bon gros stal à l'ancienne.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  hyperion le Mar 18 Jan - 6:46

c'est tout de même une secousse importante, pujadas(terme générique désignant l'oligarchie médiatique hexagonale ) est passé rapidement de président ben ali à dictateur ben ali;
mais pujadas est vraiment désorienté en ce moment , il y a des surfs sur des désirs consommatoires bizarres, le témoignage , très interessant du miracle de la bonne soeur (parkinsonnienne gueri en 2005 en priant jean paul2 !! lui aussi atteind de la même maladie )couvert de façon peu ironique est inhabituel.
vous me reprendrez bien un petit miracle , ma bonne dame; çà vous fera 3 euros 6 sous.....

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Mar 18 Jan - 9:47

Je ne vais pas recommencer avec mon truc de maya, mais je pense que Wikileaks a ouvert une porte de Pandore, ou posé un jalon. Les citoyens des pays arabes ont lu, comme nous, comment se comportaient leurs dirigeants. Inacceptable, même si tout le monde le dit sous la couverture. Mais il y a une différence entre le dire en intimité, et le dire devant tout le monde (une libération de parole). Après la Tunisie, il y aurait d'autres pays, c'est maintenant certain.
5 milliards de $, la fortune de Ben Ali ! Avis aux autres dictateurs...
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  yvesT75 le Mar 18 Jan - 10:37

A mon avis les citoyens Arabes n'ont pas attendu wikileaks pour savoir comment leurs dirigeants se comportaient, d'ailleurs plusieurs cables wikileaks parlent des vannes ayant cours à ce sujet à propos de Ben Ali et autre.
Le vrai problème (toujours le même) est aussi que les raisons fondamentale de la révolte sont l'augmentation des prix et le chômage, problèmes qui malheureusement ne sont pas forcément uniquement politiques (ou disons basés sur des questions de justice)

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Mar 18 Jan - 13:06

yvesT75 a écrit:Le vrai problème (toujours le même) est aussi que les raisons fondamentale de la révolte sont l'augmentation des prix et le chômage, problèmes qui malheureusement ne sont pas forcément uniquement politiques (ou disons basés sur des questions de justice)
Le vrai problème, la vraie raison, etc...
Depuis plus de 15 ans, les tunisiens ont des salaires qui ne vont plus avec les prix dans le pays. Le problème n'est pas que là, mais à un moment, à cet endroit, la parole a été libérée. Internet y participe, les bloggeurs, les réfugiés en France qui s'activent, et le raz le bol de la classe moyenne au chomage.
La classe moyenne est éduquée, mais au chomage. J'ai moi même passé des heures à parler géopolitique dans les souks tunisiens il y a plus de 10 ans.
Il est en train de se passer quelque chose dans le monde : la libération de la parole probablement, et les non dit exposé dans tous les journaux et sur le Net. L'oligarchie des pays arabes va serrer les fesses, mais aussi celle en Occident.
Le "qui s'en aillent tous" commence à raisonner.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  yvesT75 le Mar 18 Jan - 13:10

Certes, mais d'un point de vue strictement matérialiste (au sens Marxiste), je ne vois pas ce que ça change (enfin pas vraiment ça mais du mal à préciser)
Et surtout, voir un rôle fondamental d'internet là dedans j'en doute, l'époque redevient plus poétique et directement politique sans doute, comme elle l'a déjà été


Dernière édition par yvesT75 le Mar 18 Jan - 13:17, édité 1 fois

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Mar 18 Jan - 13:14

yvesT75 a écrit:Certes, mais d'un point de vue strictement matérialiste (au sens Marxiste), je ne vois pas ce que ça change (enfin pas vraiment ça mais du mal à préciser)
Oui, une révolte sans projet, cela ne fait pas une révolution. Mais une révolte dans un pays arabe, c'est "révolutionnaire" jocolor .
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Mar 18 Jan - 13:39

alter egaux a écrit:Le "qui s'en aillent tous" commence à raisonner.
Sur le thème de la parole libérée : (qu'ils s'en aillent tous) ! :mrgreen:
Etonnant, non ?
J'imagine que cela fait du bien, même si cela ne sert pas à grand chose...
Un peu comme manifester devant le siècle.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Mer 19 Jan - 16:52

Confirmation de ce que Soral disait chez Taddeï : c'est un coup d'Etat militaire en Tunisie. Bien entendu, le catalyseur est le peuple tunisien.
L'info est passé aussi chez Daniel Mermet.
Le MP3 : ICI.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  ~~sylvain~~ le Jeu 20 Jan - 1:29

le général a été limogé selon l'mp3... par ben ali
il aurait refusé de soutenir la police

limogé à distance ou alors avant le départ de ben ali?

un coup d'été militaire, que les multiple sites tunisiens n'ont pas vu

et un militaire est au pouvoir alors? son nom?


pas facile d'accepter que des terroristes, integristes salafiste, membres d'un syndicat, d'un parti politique, activistes, citoyens (?)
gens puissent s'organiser aussi rapidement , de façon aussi coordonné, avec tellement de courage, sans leader politique, sans partis politique, sans idéologie politique, sans etre payé, et de façon non violente

pas facile... ça doit avoir un rapport avec le niveau d'étude , le tunisiens sont certaine beaucoup plus scolarisé que le reste du monde
ou alors ils sont plus intelligents

oui je crois qu'il sont beaucoup plus intelligent qu'ils ne l'étaient il y a 20ans pourquoi ? le systeme scolaire ben ali?


à moins qu'on les ai aidé? qui est derrière tout ça?
surement pas l'effet réseau de facebook, ou le simple partage des idées .


non parce que partager l'information et les idées , se répartir les taches, agir par affinité, ou par qualification et par age: c'est utopique
par rapport à un parti politique majoritaire muni de son leader charismatique ses amis infiltrés , ses informateurs, ses appuis politique et militaire
ça ne fait pas le poids, évidement

oups j'oubliais qu'il n'y avait pas de partis politique à part celui du président!!


mais alors comment ont ils fait? si rapidement?



et nous ?
en sommes nous capable?...
chuis con: nous c'est pas pareil on l'a déjà la démocratie : on a plein de partis politiques ,
on est libre de protester et de voter pour tout changer
nous ça va quoi.



ça ne dit pas comment ils ont fait... Shocked

en tout cas je ne me lasse pas de regarder comment c'est analysé par arnaud de montebour il commence bien au début en affirmant " bla bla la fermeté contre le mouvement islamiste qui , comme dans tous les pays du magreb poursuit sa poussée bla bla bla bla lutter contre l'islamisme et l'extrémisme avec les armes de l'autoritarisme ble bla"

http://dai.ly/eOhc36

il est passé entre les goutes lol merci MAM lol
l'étiquette de « terroriste » est une arme
idéologique employée par des gouvernements qui ont été incapables de
reconnaître la dimension terroriste de leurs propres activités

_______________________________________________________________________________________

que font les USA?
""« les États-Unis ne peuvent tolérer le nationalisme, la démocratie
et les réformes sociales dans le tiers monde,
parce que les
gouvernements de ces pays devraient alors répondre aux besoins de la
population et cesser de favoriser les intérêts des investisseurs
américains»""

ça marche "france "?

""« la france ne peut tolérer le nationalisme, la démocratie
et les réformes sociales dans les pays anciennes collonies,
parce que les
gouvernements de ces pays devraient alors répondre aux besoins de la
population et cesser de favoriser les intérêts des investisseurs français»""

ou

""« l'oligarchie internationnale ne peut tolérer le nationalisme, la démocratie
et les réformes sociales en france,
parce que le
gouvernement de ce pays devraient alors répondre aux besoins de la
population et cesser de favoriser les intérêts des investisseurs de cette oligarchie»""

et avec "chine" ça marche aussi?


Dernière édition par ~~sylvain~~ le Jeu 20 Jan - 10:44, édité 1 fois

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Jeu 20 Jan - 8:42

Une révolte (sans projet) n’est pas une révolution. Et même une révolte ne peut se faire avec succès sans l’assentiment de l’armée, sinon, nous aurions eu droit à un bain de sang. L’armée Tunisienne a refusée de lever son bras armé sur le peuple tunisien. Techniquement, c’est un coup d’Etat militaire. Et la difficulté est ce que vont en faire les tunisiens : veiller ou sous-estimer l’empreinte militaire de cette révolte.

Ecoute sylvain, c'est mon dernier message que je t'adresse.
Je ne t'ai jamais insulté, et ce n'est pas aujourd'hui que je vais le faire.
Au contraire, j'ai trouvé ton parcours remarquable, tes idées amenant à une prise de conscience toujours plus élevée, tes recherches pertinentes et tes tâtonnements souvent justes bien que maladroits.

Mais tu refuses systématique les avis contradictoires. Tu refuses de te tromper, voire de douter. Et si quelqu'un ose te le faire remarquer, tu déverses sur lui un torrent de haines et d'insultes, dans une suite sans fin de procès d’intention et de rumeurs délirantes et diffamatoires.

Ramite, comme exprimé sur un autre forum, pense que je te cherche. Non, je ne t'ai jamais cherché. J'ai juste osé être en contradiction avec quelques-unes de tes idées, et soulevé en argumentant quelques limites à tes raisonnements. Mais je partais toujours d’un bon sentiment : que l’on avance ensemble sur le terrain des idées.

Alors, comme tu refuses la contradiction, je ne t'adresserais plus jamais la parole.
Et je ne ferais plus l'effort de lire tes messages mal construits, bourrés de fautes, illisibles et globalement délirants, paranoïaques.

Je trouve cela très con dans arriver là, mais ma patience ayant des limites, tu as probablement réussi à titiller la frontière de ce qui ne m'est plus permis d'accepter.

Alors bon vent et garde la tête sur tes épaules.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  ~~sylvain~~ le Jeu 20 Jan - 10:42

tant pis byebye, je te regretterai snif

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  ~~sylvain~~ le Jeu 20 Jan - 10:48

Confirmation de ce que Soral disait chez Taddeï : c'est un coup d'Etat militaire en Tunisie. Bien entendu, le catalyseur est le peuple tunisien.
L'info est passé aussi chez Daniel Mermet.
Le MP3 : ICI.


le général a été limogé selon l'mp3... par ben ali : il aurait refusé de soutenir la police

limogé à distance ou alors avant le départ de ben ali?

un coup d'été militaire, que les multiple sites tunisiens n'ont pas vu il y a un militaire est au pouvoir alors? son nom?


pas facile d'accepter que des terroristes, integristes salafiste, membres d'un syndicat, d'un parti politique, activistes, citoyens (?)
des gens puissent s'organiser aussi rapidement , de façon aussi coordonné, avec tellement de courage, sans leader politique, sans partis politique, sans idéologie politique, sans etre payé, et de façon non violente

pas facile... ça doit avoir un rapport avec le niveau d'étude , le tunisiens sont certaine beaucoup plus scolarisé que le reste du monde
ou alors ils sont plus intelligents

oui je crois qu'il sont beaucoup plus intelligent qu'ils ne l'étaient il y a 20ans pourquoi ? le systeme scolaire ben ali?


à moins qu'on les ai aidé? qui est derrière tout ça?
surement pas l'effet réseau de facebook, ou le simple partage des idées .


non parce que partager l'information et les idées , se répartir les taches, agir par affinité, ou par qualification et par age: c'est utopique
par rapport à un parti politique majoritaire muni de son leader charismatique ses amis infiltrés , ses informateurs, ses appuis politique et militaire
ça ne fait pas le poids, évidement

oups j'oubliais qu'il n'y avait pas de partis politique à part celui du président!!


mais alors comment ont ils fait? si rapidement?



et nous ?
en sommes nous capable?...
chuis con: nous c'est pas pareil on l'a déjà la démocratie : on a plein de partis politiques ,
on est libre de protester et de voter pour tout changer
nous ça va quoi.



ça ne dit pas comment ils ont fait... Shocked

en tout cas je ne me lasse pas de regarder comment c'est analysé par arnaud de montebour il commence bien au début en affirmant " bla bla la fermeté contre le mouvement islamiste qui , comme dans tous les pays du magreb poursuit sa poussée bla bla bla bla lutter contre l'islamisme et l'extrémisme avec les armes de l'autoritarisme ble bla"

http://dai.ly/eOhc36

il est passé entre les goutes lol merci MAM lol
l'étiquette de « terroriste » est une arme
idéologique employée par des gouvernements qui ont été incapables de
reconnaître la dimension terroriste de leurs propres activités

_______________________________________________________________________________________


ça marche "france "?

""« la france ne peut tolérer le nationalisme, la démocratie
et les réformes sociales dans les pays anciennes collonies,
parce que les
gouvernements de ces pays devraient alors répondre aux besoins de la
population et cesser de favoriser les intérêts des investisseurs français»""

ou

""« l'oligarchie internationnale ne peut tolérer le nationalisme, la démocratie
et les réformes sociales en france,
parce que le
gouvernement de ce pays devraient alors répondre aux besoins de la
population et cesser de favoriser les intérêts des investisseurs de cette oligarchie»""

et avec "chine" ça marche aussi?

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  nemo111 le Jeu 20 Jan - 10:59

Comme le fait remarquer sylvain je crois pas qu'on puisse parler de coup d'état militaire puisque les militaires ne sont pas au pouvoir actuellement.
Les militaires ont permis a la révolte d'atteindre son premier but en ne participant pas a la répression, ça ne fait pas d'elle la tête de la révolte.
Ensuite je suis d'accord que c'est un peu tot pour parler de révolution, même si tout ça est parfaitement révolutionnaire. Rien ne nous dis ce qui va se passer maintenant. Tout le monde a été surpris par le résultat déjà obtenu par les tunisiens, rien ne dis qu'ils ne nous surprendront pas encore.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  ~~sylvain~~ le Jeu 20 Jan - 11:21

d'autant plus que ce w end il ont encore manifesté et obtenu des démissions de ministres rcd alors que pujadas lui même (lol) disait que ça se calmait
maintenant qu'ils ont compris , y a pas de raison qu'ils arrêtent , la peur est passé du coté des politiques, sans compter que vu le coté citoyen du mouvement sans armes ni bombes la communauté internationale est de leur coté (bien obligé) apparemment l'exemple du gouvernement religieux turc et sa croissance économique commence à faire des émules dans les milieux religieux, et donne aux modérés une légitimité qu'ils n'ont jamais eu jusqu'à présent (je parle des autres pays "contaminé et pas forcement aussi laïque que le tunisie)

en tunisie , les nombreux témoignages sont sans équivoque: ils n'en ont pas fini avec l'ancien parti unique

de plus ils ont commencé à former des cercles de réflexions populaire, genre de démocratie participative improvisée qui pourrait bien, à terme , s'imposer d'une façon ou d'une autre

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Jeu 20 Jan - 11:26

nemo111 a écrit:Les militaires ont permis a la révolte d'atteindre son premier but en ne participant pas a la répression, ça ne fait pas d'elle la tête de la révolte.
L'état major des Armées tunisiennes a désobéie à Ben Ali, cela s'appelle un putsch (ou coup d' état).
Attention à ne pas tomber dans la contemplation béate et naïve de la révolution de Jasmin. Cela n'enlève rien aux mérites des tunisiens révoltés, au contraire, il faut qu'ils soient vigilants, très vigilants.

nemo111 a écrit:Ensuite je suis d'accord que c'est un peu tot pour parler de révolution, même si tout ça est parfaitement révolutionnaire.
L'intervention chez Taddeï (vers 1h09) de Cynthia Fleury (Philosophe) sur le cas Tunisien est éclairante : elle parle plutôt de "transition démocratique", comme en Afrique du Sud, à la chute de l'Apartheid. Une sorte de réconciliation, pour tourner une page avec élégance, et si possible, beaucoup de réussite.
Mais cela va prendre du temps.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  Pierre M. Boriliens le Jeu 20 Jan - 11:53

une Tunisienne qui aime son pays a écrit:


uTo :
20 janvier @07h42 «

Certains nous disent que ces événement de Tunisie resteront comme un exemple. Un exemple en effet, mais de ce qu’il ne faut pas faire.

je voudrais bien vous y voir, vous, le révolutionnaire par procuration derrière votre écran !

Les Tunisiens ont commis l’erreur de laisser le pouvoir sortant garder un pied dans la porte, ce fut une erreur tragique. Avec Mohamed Ghannouchi ils n’ont pas affaire à un imbécile, il joue très habilement ses cartes depuis le départ de son ancien maître et de sa cour familiale. Il a des cartes très solides en main.

absolument pas. C’est l’armée qui contrôle la situation et qui a imposé Ghannouchi faute de mieux et dans l’urgence pour faire partir Ben Ali. Quand Ghannouchi a fait sa première déclaration télévisée du palais de Carthage et après le départ du Président il y avait des soldats en arme devant qui lui ont mis en main le texte à lire.

Le parti du régime (RCD) contrôle tous les rouages de l’organisation politique et économique du pays, en face de quoi ne figure que la centrale syndicale UGTT en réalité.
Le parti RCD, ancien nom PSD parti socialiste Destourien contrôle le pays depuis l’indépendance en 1956.

L’UGTT dont les dirigeants se sont laissé corrompre par le pouvoir et représente les intérêts des patrons

Les partis politiques ont été laminés par la dictature

par conséquent n’ont aucune expérience de la gestion d’un pays. Et personne se peut prétendre connaître l’importance de leur représentativité parmis le peuple. Au moins Ghannouchi premier ministre depuis 1999 est un économiste C’est un technocrate pas un politique sinon Ben Ali l’aurait exilé car il ne supporte pas qu’on lui fasse de l’ombre.

.

Ghannouchi a eu l’intelligence de s’en prendre fermement à la garde personnelle de Ben Ali, mais en réalité il n’avait pas le choix car il était à leurs yeux un traître.
tous les tunisiens sont des traîtres et des ingrats au yeux de cette milice armée pour protéger BenAli uniquement.

La constitution est un véritable boulevard pour dictateur

non. Taillée sur mesure pour Ben Ali serait plus poche de la réalité.

il s’y accroche en jouant les défenseurs de la démocratie et la
légitimité républicaine, alors qu’en réalité elle interdit toute autre issue que le maintien de l’ancien régime.

la constitution n’a pas prévue l’avènement d’une révolution par le peuple. C’est une situation inédite. Nous avons de très bon juriste spécialistes en droit constitutionnel qui planchent sur le projet d’une nouvelle constitution. Laissez les travailler avant de juger....


Un commentaire d'une lectrice de l'article du Diplo : La semaine qui a fait tomber Ben Ali

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum