[Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Lun 31 Jan - 11:44

Bernard Guetta aujourd'hui :
Pourquoi l'Amérique lâche Moubarak
Barack Obama souhaite le départ du président égyptien. Il ne l’a pas aussi directement dit mais lorsque la Maison-Blanche indique, hier soir, que le président américain s’est entretenu avec plusieurs des dirigeants du Proche-Orient, dont le souverain saoudien et le Premier ministre israélien, pour leur faire part de son « soutien à une transition en bon ordre vers un gouvernement sensible aux aspirations du peuple égyptien », c’est exactement ce que cela signifie.

Deux questions se posent donc maintenant. La première est de savoir pourquoi les Etats-Unis lâchent ainsi un homme qui aura compté parmi leurs plus fidèles alliés depuis 30 ans et la réponse relève du simple bon sens. Pas plus qu’à Tunis hier, pas un seul slogan ne s’est fait entendre dans les manifestations égyptiennes contre les Etats-Unis ou l’Occident. Non seulement ce soulèvement populaire ne demande qu’une chose, la liberté, mais les hommes qui y ont conduit en appelant aux premiers rassemblements de rue ne sont pas les islamistes, pourtant autrement plus puissants en Egypte qu’en Tunisie. Ce sont de jeunes gens épris de démocratie et aspirant à l’Etat de droit, communiant en un mot dans ces valeurs universelles qu’on appelle faussement occidentale pour la seule raison que c’est en Occident qu’elles ont triomphé depuis le 19ième.

A Tunis comme au Caire, les islamistes courent après ces soulèvements et, pour les démocraties occidentales, le meilleur moyen de les aider à récupérer cette contagion démocratique qui saisit le monde arabe serait ne pas se solidariser des manifestants égyptiens, de ne pas les aider en leur apportant un soutien politique, de ne pas tout faire pour qu’Hosni Moubarak se retire au plus vite, avant que le sang ne coule plus encore. Il y va non seulement d’un devoir moral des démocraties occidentales mais aussi de leur intérêt car, si leur cécité transformait en victoire des islamistes ce qui est aujourd’hui leur défaite, elles auraient gravement à en pâtir.

C’est cela que Barack Obama a compris, autrement mieux que l’Europe. C’est ce qu’il avait dit, dès mardi, dans son discours sur l’état de l’Union mais quelles sont – deuxième question – les chances que son souhait se réalise ?

Hosni Moubarak peut jouer la peur et l'essouflement des manifestations. Il peut aussi, il le fait, proposer lui-même un dialogue à l'opposition mais, outre qu’il est âgé et malade, l’Egypte ne peut pas se passer de l’aide économique des Etats-Unis et ses officiers ont été formés par l’armée américaine. L’Amérique a des liens directs avec l’armée égyptienne qui est désormais l’arbitre de la situation. Sans elle, contre elle, ce président ne peut pas se maintenir et le fait est que, comme l’armée tunisienne, elle n’a pas levé le petit doigt contre les manifestants.

Restée neutre, elle est à même d’organiser cette « transition ordonnée » qui verrait le vice-président et patron des services secrets Omar Souleimane succéder à Hosni Moubarak et préparer des élections avec le représentant que l’opposition s’est choisi, Mohammed ElBaradei, Prix Nobel de la paix et ancien patron de l’Agence internationale pour l’énergie atomique. C’est le scénario souhaitable mais il n’est pas déjà écrit.
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/geopolitique/
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  nemo111 le Lun 31 Jan - 11:51

Pas plus qu’à Tunis hier, pas un seul slogan ne s’est fait entendre dans les manifestations égyptiennes contre les Etats-Unis ou l’Occident.
Ceci est faux apparemment.

Sans elle, contre elle, ce président ne peut pas se maintenir et le fait est que, comme l’armée tunisienne, elle n’a pas levé le petit doigt contre les manifestants.
Et ceci aussi, contrairement à la Tunisie. L'armée a eu apparemment des comportements différent a différent moment et endroit.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Lun 31 Jan - 12:23

2 articles sur le Canal de Suez et la pénurie de pétrole possible :

le 31/01/2011 à 12:40 Pétrole : le canal de Suez fonctionne "à pleine capacité"
Le canal de Suez, axe stratégique du commerce mondial, fonctionne "à pleine capacité", ont rapporté lundi les médias officiels, citant un responsable du canal, au septième jour de violentes manifestations antigouvernementales en Egypte.

"Le canal de Suez fonctionne à pleine capacité, et n'a pas été affecté par les évènements actuels", a déclaré un responsable du canal cité par les médias officiels.

Le canal de Suez, qui relie Port Saïd, sur la Méditerranée, à Suez, sur la mer Rouge, est contrôlé par l'Egypte.

Environ un million de barils y transitent par jour, selon des analystes, et il constitue un des principaux passages pour le transport pétrolier entre le Moyen-Orient et l'Europe.

"Il y a un risque de pénurie réelle" de brut pour le marché mondial si la crise égyptienne entraînait le blocage de passages comme le canal de Suez, a prévenu lundi le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole dans des propos rapportés par l'agence Dow Jones Newswires.


Le mouvement de contestation qui réclame le départ du président égyptien Hosni Moubarak a lancé lundi un appel à la grève générale ouverte et invité les manifestants à participer à une marche géante mardi, une semaine après le début d'une révolte sans précédent ayant fait au moins 125 morts.

Au septième jour de manifestations, le pays est en partie paralysé. Les banques et la Bourse sont fermées pour une deuxième journée consécutive et la place du Caire sera de nouveau fermée mardi, selon la télévision publique.

L'agence de notation Moody's a dégradé lundi d'un cran la note de l'Egypte, et envisagé de l'abaisser encore à moyen terme. La plupart des distributeurs de billets sont vides.
http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=35…

Egypte: risque de "pénurie" de pétrole, l'OPEP prête à réagir
LONDRES — L'aggravation de la situation en Egypte pourraît entraîner le blocage de routes pétrolières stratégiques et générer une "pénurie" de brut, mais l'Opep est prête à accroître sa production si tel était le cas, a indiqué lundi son secrétaire général Abdallah Salem El-Badri.

"Il y a un risque de pénurie réelle" pour le marché mondial si la crise égyptienne entraînait le blocage de passages comme le canal de Suez, a estimé le responsable de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) dans des propos rapportés par l'agence Dow Jones Newswires.

Le canal de Suez, contrôlé par l'Egypte et par lequel transitent environ un million de barils par jours selon des analystes, constitue un des principaux passages pour le transport pétrolier entre le Moyen-Orient et l'Europe[...]
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5imX4RBWNVV-RITlYPrz7PX5-…]

C'est le moment d'observer si la main invisible du marché a la poigne ferme, pour garder le baril près des 100 $ !
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  nemo111 le Lun 31 Jan - 12:45

Ca ne provoquerait absolument aucune pénurie, ça rallongerait simplement le temps de voyage les réserves sont très largement suffisante pour compenser. Ca renchérirait un peu le voyage et donc le cout du baril mais pas de grand chose.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Lun 31 Jan - 13:52

nemo111 a écrit:Ca ne provoquerait absolument aucune pénurie, ça rallongerait simplement le temps de voyage les réserves sont très largement suffisante pour compenser. Ca renchérirait un peu le voyage et donc le cout du baril mais pas de grand chose.
D'un coté, on me dit que l'empire n'est plus ce qu'il n'était, alors que les routes du pétrole sont encore totalement contrôlées par les USA (sécurité oblige), et de l'autre, on me dit que les routes du pétrole peuvent très bien changer du jour au lendemain (et quel changement : 30 % des échanges maritimes mondiaux !), sans mettre en péril la sécurité de l'approvisionnement en pétrole des pays occidentaux.

Vous êtes certain que je suis sur un forum peakiste ? lol!
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Lun 31 Jan - 20:46

Dans l'article ci-dessous, il y a quelques précisions sur la quantité de brut qui transit :
[...]mais le pays abrite deux voies majeures d'acheminement du pétrole, le canal de Suez et l'oléoduc Sumed, ce qui explique la nervosité du marché.

Environ 1,2 million de barils de brut et 400 000 barils de produits raffinés transitent chaque jour de la mer Rouge à la Méditerranée par le canal de Suez, long de 190 kilomètres. Il est doublé par l'oléoduc Suez-Méditerranée (Sumed) qui a convoyé en moyenne 1,1 million de barils par jour en 2009. Au total, le canal et l'oléoduc, principales voies d'acheminement du pétrole du Golfe vers l'Europe, transportent 4,5 % de la production mondiale de brut.
http://www.lepoint.fr/monde/egypte-la-crise-propulse-le-baril-de-petrole-au…
Sans compter que si les pétroliers devaient passer par le cap de bonne espérance, la route est longue et pas forcément sécurisée, notamment au large de la Somalie.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  yvesT75 le Lun 31 Jan - 22:37

Mais il y a des pipelines qui permettent de se passer de suez non ? (au moins pour le pétrole)

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Mar 1 Fév - 8:39

yvesT75 a écrit:Mais il y a des pipelines qui permettent de se passer de suez non ? (au moins pour le pétrole)
L'oléoduc Sumed est (d'après un modo pas gentil sur oleocene) une voie de délestage pour du raffiné, permettant aux trop gros tankers les Very Large Crude Carrier (VLCC), de décharger une partie du brut qu’ils transportent pour leur permettre en relevant leur ligne de flottaisons de franchir le canal trop peu profond et de recharger les cargaisons à l’autre bout de l’oléoduc.

On peut toujour éviter le Canal. Par exemple, faire un détour d'environ 10 000 km. Mais en flux tendu, c'est toujours le stress.


Dernière édition par alter egaux le Mar 1 Fév - 16:46, édité 1 fois
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  sylva le Mar 1 Fév - 14:38

affraid et de trois !.... (?)

http://fr.news.yahoo.com/64/20110201/twl-algrie-des-grves-prvues-avant-une-ma-acb1c83.html

Algérie : des grèves prévues avant une marche de l'opposition à Alger
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Mer 2 Fév - 7:23

C'est plié pour Moubarak, laché par Obama et la GB :
Égypte : Obama appelle à une transition immédiate
02h24 : La Grande-Bretagne réitère son appel aux autorités égyptiennes à procéder à un «changement réel, visible et complet», après qu'Hosni Moubarak a annoncé qu'il resterait au pouvoir jusqu'à la présidentielle de septembre.

00h47 : Dans une intervention solennelle à la Maison Blanche, le président américain, Barack Obama, indique avoir dit à son homologue égyptien, Hosni Moubarak, qu'une transition politique pacifique et calme devait débuter «maintenant» en Égypte, s'abstenant toutefois de lui demander d'écouter les appels exigeant son départ immédiat. Barack Obama s'est entretenu au téléphone pendant 30 minutes ce mardi soir avec Hosni Moubarak.

Le chef d'État américain félicite également l'armée égyptienne d'avoir permis que des manifestations pacifiques aient lieu, et déclare aux jeunes Egyptiens : «Nous entendons votre voix».

23h30 : Selon un haut responsable américain, l'annonce de Moubarak est «importante», mais pourrait ne pas suffire.

22h30 : Les manifestants regroupés sur la place Tahir ne sont pas convaincus par le discours du président et réclament toujours son départ sans délai.

21h58 : Le président Moubarak assure dans un discours à la télévision égyptienne qu'il ne représentera pas à la prochaine présidentielle, qui doit avoir lieu en septembre.
http://www.lefigaro.fr/international/2011/02/02/01003-20110202ARTFIG00320-e…
Il faudra se poser la question du rôle des USA, et tout particulièrement d'Obama. Je m'explique : cela fait le Deuxième dictateur que l'administration Obama lâche en quelques semaines, et rapidement. Autant on peut être déçue d'Obama sur l'intérieur, autant on doit maintenant se demander si Obama n'est pas plus progressiste sur l'international. On peut aussi penser que l‘empire est en train de perdre du terrain, mais ce serait un peu injuste de ne diagnostiquer que ce point.
Cependant, il faut bien l’avouer, cela ressemble fortement aux mois qui ont précédé la chute du mur de Berlin, et donc de l’empire soviétique (et du rôle de Mikhaïl Gorbatchev).
En gros, où va l'empire, à ce rythme là ?
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Mer 2 Fév - 7:31

A quoi peut mener l'amour (des dictateurs) ?
Tunisie : "MAM" a-t-elle profité d'un jet du clan Ben Ali ?
Décidément, Michèle Alliot-Marie ne quitte pas la zone de turbulences. Selon "Le Canard enchaîné" (daté 2 février), il a eu recours au mois de décembre en Tunisie au jet privé d'un homme d'affaires tunisien, présenté par l'hebdomadaire satirique comme membre "du clan Ben Ali". Le cabinet de la ministre des Affaires étrangère a démenti l'information mardi soir. "Silence radio". Fait plutôt rare, c'est Patrick Ollier qui a décidé de s'exprimer sur RTL pour prendre la défense de sa conjointe. Le compagnon de la chef de la diplomatie française dénonce un "amalgame malhonnête". Il reconnait que l'homme d'affaires à qui appartient l'avion est son ami, mais il assure qu'il n'est pas lié au clan Ben Ali.
http://www.rtl.fr/actualites/article/tunisie-mam-a-t-elle-profite-d-un-jet-…
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  sylva le Mer 2 Fév - 8:47

alter egaux a écrit:A quoi peut mener l'amour (des dictateurs) ?
Tunisie : "MAM" a-t-elle profité d'un jet du clan Ben Ali ?
Ah ça me fait marrer ce genre de "découverte"...! Idea
Mais jusqu'à il ya 3 semaines, tous ou presque, politiques et journalistes, étaient plus qu'indulgents, voire copains comme cochons pig (même si c'est pas halal Wink ) (voir les F. Mitterrand, feu Ph Seguin etc...) avec BenAli...
tout comme avec "notre ami le roi" M6 du Maroc, et quand ce dernier se fera lui aussi renverser de son trône, si ça finit par arriver, on fera semblant de découvrir que toute la nomenklatura française, les BHL et compagnie, allaient se faire dorer la pilule dans les palaces de Marrakech..... sunny
Très peu de journaux ou d'émissions parlaient de la dictature tunisienne silent (à part Charlie Hebdo, Là-bas si j'y suis... -d'ailleurs Daniel Mermet était interdit d'entrée en Tunisie, c'est probablement le seul ! )
Après aussi sans doute ils parleront tous en choeur de la "dictature marocaine".. Suspect
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  yvesT75 le Mer 2 Fév - 9:03

Regardé le speech d'Obama en direct sur Aljazeera english (24/24 sur l'Egypte), déjà il a clairement attendu le speech de Moubarak, et son speech c'est beaucoup marcher sur des œufs, certes il n'a pas beaucoup le choix...

Sinon si vous regardez Aljazeera, vous ne trouvez pas le degré de pub pour twitter et facebook assez effarant ? (et sur autres medias aussi d'ailleurs)

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  yvesT75 le Mer 2 Fév - 13:01

Les mecs de Moubarak sont en train de bien foutre la merde :

http://english.aljazeera.net/watch_now/

L'armée toujours en "observation" apparemment


Dernière édition par yvesT75 le Mer 2 Fév - 13:15, édité 1 fois

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  nemo111 le Mer 2 Fév - 13:11

Il faudra se poser la question du rôle des USA, et tout particulièrement d'Obama. Je m'explique : cela fait le Deuxième dictateur que l'administration Obama lâche en quelques semaines, et rapidement. Autant on peut être déçue d'Obama sur l'intérieur, autant on doit maintenant se demander si Obama n'est pas plus progressiste sur l'international. On peut aussi penser que l‘empire est en train de perdre du terrain, mais ce serait un peu injuste de ne diagnostiquer que ce point.
Cependant, il faut bien l’avouer, cela ressemble fortement aux mois qui ont précédé la chute du mur de Berlin, et donc de l’empire soviétique (et du rôle de Mikhaïl Gorbatchev).
Je crains que tu te fasses des illusions pour le moment on ne sait pas si l'Egypte sort ou pas du système tazu. De même pour la Tunisie on ne sait pas encore si la fuite de Ben Ali aura pour effet un changement de régime. La tête importe peu ce qui comte c'est la politique et la géopolitique. C'est beaucoup trop tôt pour tirer des conclusions comme tu le fais. On saura vite, suffit d'attendre.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Mer 2 Fév - 14:09

yvesT75 a écrit:Les mecs de Moubarak sont en train de bien foutre la merde :
http://english.aljazeera.net/watch_now/
L'armée toujours en "observation" apparemment
Un début de réponse :
CIA : Frank G. Wisner est arrivé au Caire

Alors que la révolte s’amplifie en Egypte, le Conseil de sécurité nationale des Etats-Unis a considéré que le travail de l’ambassadrice au Caire, Margaret Scobey, était insuffisant.

Mme Scobey est une diplomate de carrière qui a joué un rôle important au Proche-Orient, mais n’est pas rompue aux opérations secrètes. Ne préjugeant pas de ce qui va suivre, elle se dépense sans compter depuis plusieurs jours pour rencontrer le maximum de protagonistes et nouer des contacts dans tous les camps à la fois.

Le Conseil de sécurité nationale ne considère pas comme suffisant de préserver les intérêts des Etats-Unis, mais comme indispensable de préserver la paix séparée égypto-israélienne, ce qui implique de choisir les prochains dirigeants du pays. Il a donc fait appel à un ancien ambassadeur en Egypte (1986-91), aujourd’hui à la retraite, Frank G. Wisner, et l’a envoyé d’urgence au Caire où il est arrivé lundi 31 janvier 2011 au soir.

M. Wisner est le fils de Frank Wisner Sr., co-fondateur de la CIA et du Gladio. Il fut, aux côtés d’Alan Dulles, l’un des pères de la doctrine d’intervention secrète des Etats-Unis : soutenir les démocraties qui font le « bon choix », contrecarrer les peuples qui font le mauvais.

Frank G. Wisner Jr. a lui-même toujours travaillé pour l’Agence et y travaille encore, notamment via Refugees International dont il est administrateur.

L’ambassadeur Wisner, qui un ami personnel du président Hosni Moubarak, est chargé d’organiser sa destitution en douceur. Son arrivée a été juste précédée d’un appel téléphonique du chef d’état-major interarmes, l’amiral Mike Müllen, à son homologue égyptien, le général Sami Enan —l’armée égyptienne est équipée et formée par le Pentagone—. Officiellement, Müllen l’a félicité pour sa retenue ; un message parfaitement reçu au Caire et suivi quelques minutes plus tard d’un communique de l’état-major annonçant que l’armée considére les manifestations comme légitimes.

Le public états-unien connaît Frank G. Wisner non comme un diplomate, ni comme un maître-espion, mais comme un financier sans scrupules. Il était en effet responsable d’une des filiales d’Enron, le géant du trading en énergie dont la faillite frauduleuse a ruiné nombre de petits épargnants. Il était aussi administrateur de l’assureur American International Group (AIG) lors de la crise financière de 2008 qui vit l’action de la société chuter de 95 % avant son sauvetage par les deniers publics.

Inconnu des Français, Frank G. Wisner a pourtant joué un grand rôle dans ce pays. Il a épousé Christine de Ganay (seconde épouse de Pal Sarkozy) et, à ce titre, a élevé Nicolas Sarkozy dans sa période new-yorkaise. C’est lui qui a introduit l’adolescent dans les cercles de la CIA et qui lui a ouvert les portes de la politique française. C’est un de ses enfants, qui fut le porte-parole de la campagne présidentielle de Sarkozy pour les médias anglo-saxons, tandis qu’un autre de ses enfants est devenu un des piliers du Carlyle Group, le fond de placement des Bush et des Ben Laden.
Par ailleurs, c’est encore Frank G. Wisner qui a imposé son ami Bernard Kouchner comme ministre français des Affaires étrangères avec pour mission de mobiliser les Etats européens en faveur de l’indépendance du Kosovo.
http://www.voltairenet.org/article168329.html
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Jeu 10 Fév - 21:24

22h05. Moubarak délègue donc ses pouvoirs constitutionnels à son vice-président, Omar Souleimane. Il reste président égyptien, mais n'a plus aucun pouvoir.
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Egypte.-Moubarak-pourrait-quitter-…
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  axelou/ le Ven 11 Fév - 1:01

Les contradictions de l'Occident dans les troubles en Egypte :
http://www.dailymotion.com/video/xgydia_l-egypte-et-le-double-langage-de-l-occident_news#from=embed

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  yvesT75 le Ven 11 Fév - 10:14

Maintenant c'est soit coup d'état militaire, soit scénario à la tiananmen square (la montre + pression de l'armée sur la place), soit prise du palace, de la télé etc

Certains militaires sont passés côté manifestants :


Des officiers égyptiens se joignent à la contestation
LEMONDE.FR avec Reuters | 11.02.11 | 10h47 • Mis à jour le 11.02.11 | 10h59


Un commandant de l'armée qui a rejoint les rangs des manifestants place Tahrir, au Caire, a assuré vendredi 11 février qu'une quinzaine d'officiers de rang intermédiaire avaient fait de même. "Le mouvement de solidarité des forces armées avec le peuple a débuté", a-t-il déclaré, juste après les prières de l'aube.

Jeudi soir, Ahmed Ali Shouman avait annoncé à la foule réunie sur la place centrale de la capitale qu'il avait remis son arme et se joignait à ceux qui réclament la démission du président Hosni Moubarak. Militaire de carrière depuis 15 ans, il était chargé jusque-là de la surveillance de l'entrée ouest de la place Tahrir. La foule l'avait porté en triomphe.

Un autre commandant s'était ensuite approché en déclarant : "J'ai rejoint la cause moi aussi." "Une quinzaine d'officiers ont rejoint la révolution du peuple", a déclaré Shouman vendredi, précisant que leurs grades allaient de capitaine à lieutenant-colonel. "Nos objectifs et ceux du peuple sont les mêmes." "Ce qui nous pousse à rejoindre la révolution du peuple est le serment d'allégeance que nous avons tous prêté en rejoignant l'armée : protéger la nation", a-t-il encore expliqué.

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  ~~sylvain~~ le Ven 11 Fév - 14:00

certains éléments de l'armée ne laisseront pas le peuple envahir le "palais" présidentiel, mais les militaires passé coté civils seront armés eux aussi

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  nemo111 le Ven 11 Fév - 16:07

La tension monte il est probable que les prochains jours seront décisif.
edit : j'aurais du dire les prochaines minutes : c'est officiel Moubarak démissionne.
Et un dictateur de moins. Ca commence à être très intéressant tout ça.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  nemo111 le Ven 11 Fév - 19:43

Une intéressante interview d'une sociologue-journaliste arabe sur la situation en Egypte.
http://www.oummatv.tv/Nahla-Chahal-On-en-a-marre-de-voir

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Ven 11 Fév - 20:51

nemo111 a écrit:Et un dictateur de moins. Ca commence à être très intéressant tout ça.
Oui, un de moins. Suivant...

Le gâteau diminue, les élites vont devoir partager, sinon dégager.



avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  yvesT75 le Dim 13 Fév - 10:15


L'incertitude politique pousse de nombreux Tunisiens à émigrer
LEMONDE.FR avec AFP | 13.02.11 | 09h06

Près de 4 000 immigrants clandestins, essentiellement des Tunisiens, ont débarqué au cours des quatre derniers jours à Lampedusa, selon la capitainerie du port de cette petite île italienne.

Près de 4 000 immigrants clandestins, essentiellement des Tunisiens, ont débarqué au cours des quatre derniers jours à Lampedusa, selon la capitainerie du port de cette petite île italienne.AFP/Mauro Seminara

Des milliers de Tunisiens ont pris l'exode pour tenter de rejoindre clandestinement les côtes européennes ces derniers jours, fuyant une Tunisie en reconstruction où le gouvernement de transition reste sous forte pression sociale et politique.

Alors que la Tunisie s'apprête à fêter lundi un mois de la chute du régime de Ben Ali, près de 4 000 immigrants clandestins, essentiellement des Tunisiens, ont débarqué au cours des quatre derniers jours à Lampedusa, a indiqué samedi le commandant de la capitainerie du port de cette petite île italienne située au sud de la Sicile. Cet afflux de réfugiés a conduit le gouvernement italien à proclamer l'état d'urgence humanitaire.

L'ITALIE DEMANDE L'AIDE DE L'UE

L'état d'urgence permet en effet d'éviter certaines formalités légales et autorise des responsables locaux, comme les préfets par exemple, à prendre des mesures opérationnelles immédiates. il autorise en outre l'utilisation rapide de ressources financières spéciales.

L'Italie a demandé l'aide de l'Union européenne pour faire face à l'afflux d'immigrants tunisiens, mettant en garde contre un risque de crise humanitaire.

L'Italie a demandé l'aide de l'Union européenne pour faire face à l'afflux d'immigrants tunisiens, mettant en garde contre un risque de crise humanitaire.AFP/Mauro Seminara

Au cours de la seule journée de samedi, 214 immigrés clandestins sont arrivés à Lampedusa à bord de cinq embarcations différentes. Les forces de l'ordre italiennes ont identifié une dizaine d'autres embarcations se dirigeant vers Lampedusa. Dans la traversée, un jeune Tunisien s'est noyé et un autre est porté disparu au large de Zarzis, dans le sud-est tunisien.

L'Italie avait déjà demandé vendredi l'aide de l'Union européenne et "le déploiement immédiat d'une mission Frontex d'interceptation et de patrouille au large des côtes de Tunisie pour le contrôle des flux", mettant en garde contre le risque d'une "crise humanitaire". Les ministres de l'intérieur, Roberto Maroni, et des affaires étrangères, Franco Frattini, ont réclamé dans un communiqué commun "la convocation urgente d'une réunion au niveau politique du Conseil de justice et des affaires intérieures de l'UE".

PRESSION POLITIQUE ET SOCIALE À TUNIS

Cet exode intervient alors que le gouvernement tunisien de transition semble dépassé dans un pays en totale reconstruction après la chute du régime du président Zine El-Abidine Ben Ali. Le gouvernement de transition reste toujours sous forte pression politique et sociale. Les couches sociales les plus défavorisées se montrent de plus en plus impatientes, en particulier dans les provinces de l'intérieur. A Tunis, samedi, plusieurs centaines de magistrats et avocats ont manifesté devant le palais de justice, pour revendiquer leurs droits à l'indépendance. D'autres ont manifesté devant le gouvernorat de Tunis pour réclamer des aides de toutes sortes.

Manifestation de magistrats, samedi 12 février à Tunis, pour que soit garantie l'indépendance de la justice.

Manifestation de magistrats, samedi 12 février à Tunis, pour que soit garantie l'indépendance de la justice.AP/Hassene Dridi

Et sur le plan politique, le débat fait rage entre les tenants d'une normalisation rapide avec des élections présidentielle et législatives dans six mois et ceux qui mettent en garde contre une "confiscation" de la révolution, plaidant pour un report d'au moins un an.

LA FRANCE LÈVE SES RESTRICTIONS DE VOYAGE

Conscientes que la bonne marche de la transition dépend de la relance de l'activité économique, les autorités tunisiennes ont multiplié les appels à la communauté internationale pour un soutien à l'économie du pays. Le secteur touristique (6,5 % du PIB et 350 000 emplois) en particulier a été plombé par ces semaines de chaos et de flou. Samedi, la France a levé ses restrictions de voyages vers les villes côtières tunisiennes et l'île de Djerba. L'Allemagne va aussi donner son feu-vert pour les zones balnéaires de la côte est, selon son ministre des affaires étrangères, Guido Westerwelle.

Une femme s'immole par le feu en Tunisie

LEMONDE.FR avec AFPdeuxième | 10.02.11 | 17h48


Une Tunisienne s'est immolée par le feu jeudi 10 février à Monastir, à 160 km au sud-est de Tunis, devant le siège du gouvernorat, et son état est "jugé grave", a annoncé l'agence officielle TAP. Selon l'agence, qui cite des sources médicales, la femme, originaire de Sfax, la deuxième ville du pays plus au sud, "souffre de brûlures au troisième degré". La sœur de la victime a indiqué que cette dernière "éprouvait des difficultés à obtenir des médicaments pour son mari, atteint d'un cancer".

Le pays a connu de nouveaux troubles en début de semaine, plus de trois semaines après le renversement de M. Ben Ali, des manifestants exigeant notamment la démission de gouverneurs dans plusieurs villes de province en raison de leurs liens avec l'ancien régime.

La révolte qui a conduit à la chute du régime a démarré le 17 décembre à la suite de la mort d'un vendeur ambulant, Mohamed Bouazizi, 26 ans, qui s'était immolé par le feu devant les bureaux du gouverneur de Sidi Bouzid, à 265 km au sud de Tunis, pour protester contre la saisie par la police de son étal de fruits et légumes. Les cas d'immolation s'étaient ensuite multipliés dans la région, notamment en Egypte et en Algérie. Ces gestes désespérés sont principalement le fait d'hommes en quête d'emploi ou de logement, et les immolations ont souvent eu lieu devant un bâtiment symbolique de l'Etat.

Et quand on voit les "fondamentaux économiques" (quel expression horrible) de l'Egypte, par exemple :
http://www.theoildrum.com/node/7425
Cela fait vraiment craindre que ces révolutions soient des symptômes d'effondrement plus qu'autre chose (avec en plus une certaine obscénité du twitter, twitter, facebook, facebook associé...)

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  alter egaux le Dim 13 Fév - 10:38

yvesT75 a écrit:Cela fait vraiment craindre que ces révolutions soient des symptômes d'effondrement plus qu'autre chose
Oui, tu mets le point sur une contradiction qui masque notre lecture "heureuse" des évènements : les pays en dictatures peuvent très rapidement tomber dans des pays très tendus en terme sociétal (bas revenu, prix exorbitant, corruption économique et politique, alphabétisation importante, services publics absents, moyenne d’âge très basse, capitalisme sauvage).

On peut donc y voir des symptômes d'effondrement. La comparaison est bien ici : c'est un effondrement du mur de Berlin, coté "occident" (à noter qu'il existe 2 murs : en Israël et aux USA/Mexique).
Alors, bien entendu, les pays riches ont encore la capacité de perdurer, avec des institutions robustes, de la marge en richesse réelle, bref, de la résilience vis à vis des crises systémiques, mais il nous faut nous poser cette question : les révoltes actuelles du côté sud de la méditerranée ne sont-elles pas les premiers symptômes d'un effondrement global de l'occident ?

Personnellement, cela me touche de voir ses révoltes dans le bassin de la civilisation, la méditerranée. Pour le meilleur ou pour le pire ?

En tant que peakiste, j'ai bien peur que cela soit pour le pire...

Obama = Gorbatchev ?
Pour l'instant, nous ne sommes que au début de l'année. Cela parait absurde. Mais en fin d'année, il se sera passé tant de chose que notre vision en sera différente.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crises] Les révolutions du 21éme siècle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum