[2011] Cantonales = manipulations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[2011] Cantonales = manipulations

Message  alter egaux le Lun 21 Mar - 17:36

En première lecture, confirmation de la très forte poussée du FN, qui talonne l'UMP, aux cantonales 2011 (1er tour). 15,2 % pour le FN, seulement 17% pour l'UMP.



A noter la pirouette (manipulation) du Ministre de l'intérieur, qui a annoncé hier soir l'addition des divers droite et de l'UMP, alors que les divers droites avaient refusés l'étiquette UMP explicitement (centristes). L'abstention a été très forte, mais les cantonales sont d'habitude couplées à une autre élection, ce qui n'était pas le cas ce dimanche.
A noter que l'UMP ne donne pas de consigne de vote pour le second tour, en cas de face à face PS/FN. Un rapprochement FN/UMP ?

Sauf qu'il y a un truc bizarre dans le camembert, c'est l'apparition du "divers gauche", séparé du PCF. En théorie, les 2 sont très probablement au Front de Gauche, ce qui ferait au FdG un score de 15,3%, soit plus que le FN. L'extrême gauche est bien identifiée, à 0,6% (en théorie NPA et LO). Les Verts sont bien identifiés, à part.
Si la manipulation se confirmait, on aurait : Front de Gauche 3 ème force du pays ! Cela change un peu la lecture des résultats.

Et le blog de Mélenchon, que je viens de lire, annonce effectivement la manipulation :
Alerte !
Si je reprends le clavier c’est pour une mise en garde politique. J’ai quelque chose de plus à dire et je dois le faire avant minuit car cela concerne les élections cantonales. A l’heure où les carrosses sont transformés en citrouille, le silence de la propagande est obligatoire. C’est la loi. C’est pourquoi l’accès aux commentaires va être coupé. Le webmaster va donc connaitre une pause bien méritée dans son activité d’élagueur des injures, et diffamations qui sans trêve tachent de se faufiler pour mettre ce blog en défaut devant la loi, la morale ou seulement le respect du aux autres.

Je dois parler ici de ce que va être l’annonce du résultat des élections cantonales. Le Ministère de l’Intérieur manœuvre pour brouiller cette annonce. Il refuse d’enregistrer le Front de Gauche parmi les « nuances politiques » qu’il utilisera dimanche soir pour communiquer les résultats.

Comment le ministère en charge des élections peut-il ignorer l’existence du Front de Gauche qui se présente pour la troisième fois au suffrage universel? Comment peut-il nier la réalité politique de notre regroupement quand celui-ci est présent dans plus de 1660 cantons, un niveau dépassé seulement par le Parti socialiste ?

Alors que l’UMP cache l’étiquette de ses candidats pour masquer la raclée qui l’attend, le ministre Guéant, récemment nommé par Nicolas Sarkozy pour préparer sa présidentielle, voudrait en plus effacer l’étiquette Front de Gauche ! Pour « se sentir chez lui », sans doute, au mépris de la réalité politique et de la volonté des organisations du Front de Gauche, Guéant a ordonné aux préfectures de répartir les 1660 candidats du Front de Gauche parmi les seules nuances admises par le Ministère : PCF (COM), PG, divers gauche (DVG) voire extrême-gauche (EXG). Comprenez ce qui va advenir. Les candidats du Parti Communiste, qui sont en réalité des candidats du Front de gauche dont le suppléant est le plus souvent un membre d‘une autre formation du front de gauche, seront comptés seulement comme « communistes ». Le score du « parti communiste » sera alors comparé à celui de la fois précédente. Alors qu’il y aura deux cent candidats de moins que la dernière fois. Ou sont passés ces deux cents candidatures non présentées ? Ce sont celles qui viennent du Parti de Gauche ! En effet deux cent soixante candidats sont déclarés comme tels. Alors qu’à leur tour eux aussi ont un suppléant d’un autre parti du Front de gauche. Résultat : le parti de gauche sera évalué à partir de deux cent soixante candidats rapportés à 1950 cantons renouvelables. Du pain béni pour tous ceux qui nous aiment ! Enfin tous ceux qui n’ont pas été déclaré à l’un ou à l’autre des deux partis sont engloutis dans la dénomination « divers gauche » et mélangés aux dissidents socialistes, au PRG, MRC, et sans étiquette de gauche. D’autres enfin seront étiquetés « extrême gauche » !
De la sorte, communistes et Parti de gauche vont être réduits à des scores disqualifiant. Et le front de gauche totalement minoré : non seulement il n’apparaitra pas mais ceux qui voudraient faire l’addition de ses composantes ne le pourront pas puisqu‘une part des nôtres aura été dissoute dans le marais des « divers gauche » et la marge de l’extrême gauche. Comme si cette manœuvre ne suffisait pas, le ministère de l’intérieur essaie de provoquer de la division d’une façon particulièrement perverse. Il essaie de faire croire que c’est à la demande des communistes que ces distinctions ont été arrêtées. Le journal « Libération » publie une réponse du ministre qui sent fort le coup de billard à deux bandes : « la création d’une nuance « Front de Gauche » aurait conduit à faire disparaitre la nuance communiste » tordue. Les bonnes âmes ne manquent pas de faire des confidences sur le sujet pour faire croire que ce serait une demande des communistes eux-mêmes Bien sur il n’en est rien. Ce n’est pas à Monsieur Guéant de décider du paysage politique de la France. En démocratie, le pouvoir en place n'a pas à choisir ses opposants.
Pour mesurer notre nouvelle influence politique, il vous faudra donc procéder à l’addition du résultat prêté au PCF et de celui prêté au PG. Ce total ne prendra malheureusement pas en compte les voix des autres candidats de notre rassemblement unitaire issus de la Gauche Unitaire, de la Fase, de mouvements locaux comme ADS dans le Limousin ou de personnalités non membres d’un parti qui ont été comptabilisées dans les catégories divers gauche ou extrême-gauche. En conséquence, il faudra rapporter les voix recueillies par les candidats estampillés PCF et PG au nombre total de suffrages exprimés dans les cantons dans lesquels ces étiquettes sont enregistrées. En effet, rapporter ce total au nombre de suffrages exprimés dans la France entière, ce que fera vicieusement le ministère de l’Intérieur, conduirait à minorer artificiellement le Front de Gauche.

Ces mauvaises nouvelles vous confirment qu’il n’y a rien à attendre de ce système et des hommes qui le composent. Leur manipulation en et attestent. Nous en appelons donc pour ceux qui peuvent le faire a une observation vigilante des résultats. Attendez nos propres communications. Diffusez autant que faire se peut cette information et la mise ne garde qu’il explique. Nous savons très bien que cela va nous couter des jours et des jours d’explication auprès des amis qui vont avaler tout rond la publication du résultat truqué. Et que nous allons être frustrés de notre succès. C’est fait pour. Le but de toute cette engeance c’est de parler de la percée de Le Pen et de l’abstention. Rien d’autre ne les intéresse. Cela seulement peut faire oublier la raclée que le pouvoir va prendre.
Dans la mesure où nous avons envoyé cette information à toute la presse et que plusieurs organes de presse l’ont jugée digne d’intérêt et l’ont fait connaitre vous pourrez apprécier l’honnêteté de chaque commentateur au sujet de ce résultat. Et vous serez définitivement édifiés. Gardez la mémoire des noms.

Dimanche soir vous verrez une soirée d’un genre nouveau : pas d’émission sur l’élection sur les plateaux des deux plus grandes chaines de télé. Le service public est le premier à avoir annoncé qu’il y renonçait ! Bravo pour l’encouragement civique ! Mais le plus dommageable est l’annonce qui sera faite a vingt heures. A ce moment là, seul seront annoncés les résultats globaux, de la façon suivante : droite gauche et Front national ! Sa soupe est servie.
http://www.jean-luc-melenchon.fr/2011/03/18/alerte/

C'est énorme : le ministère de l'intérieur aurait manipulé la présentation des chiffres pour masquer la poussée du FdG.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2011] Cantonales = manipulations

Message  alter egaux le Mar 22 Mar - 10:14

Mélenchon, réactions

Dans l'interview, il affirme que le FN est à 21%.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2011] Cantonales = manipulations

Message  kercoz le Lun 28 Mar - 7:53

Une des causes peu mentionnée de la montée du FN , est selon moi , le fait qu'il est clairement anti-mondialiste .
Le ressenti des classes populaires est que leu malheur provient de l'ouverture europeéenne et de la mondialisation . La connerie de la gauche est de prendre le parti liberal d'une fatalité globalisante (aubry , strosky etc .. ) pour paraitre crédible aux blaireaux centr-droitistes.
C'est a mon sens un désastre qd on croit encore a la politique .
Perso , il n'est pas question que je vote pour un globalisant , meme pour un vote utile.

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2011] Cantonales = manipulations

Message  alter egaux le Jeu 31 Mar - 7:53

La carte du FN. Ils n'ont pas osé mettre une couleur pour les plus de 30%, mais vu que la moyenne est à 21%, je vous laisse imaginer les scores canons dans les + 20 :

avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2011] Cantonales = manipulations

Message  alter egaux le Jeu 31 Mar - 14:31

en passant, le "Canard enchainé" (30 mars 2011) sur le FN :
"les finances, une épée de Damoclès pour le Front National". La Société Générale vient d'engager une opération de saisie immobilière sur l'ancien siège du parti, et ses créanciers sont à l'affût.[...]"Le Front National est ruiné ... mais pas les Le Pen". Marine pourrait reprendre le micro parti Cotelec, véritable pompe à finances créée en 1988 par et pour le seul JM Le Pen[...]. Cotelec a permis au fondateur du FN de drainer les dons de ses sympathisants en dehors du Front National". Et Cotelec figure parmi les créanciers du FN qui disposent d'une hypothèque sur l'immeuble du parti.[...]

Effectivement :

Aux fonds, le FN est un parti comme les autres.

Jean-Marie Le Pen a aussi son microparti pour récolter des dons : plus de 600 000 euros depuis 2007.

Enquête sur la fortune de Jean-Marie Le Pen : le leader du FN contourne l'ISF.

Le meilleur pour la fin.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2011] Cantonales = manipulations

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum