Oussama Ben Laden serait mort

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Lun 2 Mai - 15:00

Salut les Bakupiens

tout est dans le titre.

Un lien vidéo BFMTV qui resitue le personnage.

Une mort qui a posé, pose et posera bien des questions...
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  François le Lun 2 Mai - 20:00

C'est vraiment bizarre leur histoire de "je le balance à la mer".

Pour moi, soit c'était du "hachis", et ils n'ont pas voulu le montrer ainsi. Soit plus probable, ils ne l'ont pas tué mais simplement récupéré, et pour éviter que des citoyens américains se fassent kidnapper à travers le monde en guise de rançon, ils racontent à tout le monde que Ben Laden est mort. Sachant que vivant mais déclaré mort, cela leur permettrait de lui faire passer quelques mauvais quart-d'heure sans avoir à se protéger des "conventions de Genève". Les interrogatoires sont certainement plus efficaces dans ces conditions. Et les américains ont intérêt à vite démanteler les réseaux existants avant que ces derniers ne prennent leur revanche. Il est donc important que Ben Laden parle !

François

Messages : 1
Date d'inscription : 05/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Mar 3 Mai - 7:31

c'est une mort pipeau.

Les USA mènent une fois de plus le monde entier en bateau. Twisted Evil
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Mar 3 Mai - 8:23

pour structurer un peu les choses, Reopen911 fait le point dans son édito
L'annonce ce matin par Barack Obama de la mort d'Oussama Ben Laden est une fois de plus entourée d'un grand mystère que les médias peinent à dénoncer. Tous les ingrédients de l'opération de communication médiatique d'envergure sont de nouveau réunis ici. D'ailleurs, tout ce qui se passe sous nos yeux n’évoque-t-il pas de nouveau un scénario qui épouse les besoins de l'administration américaine ?

•Une fois de plus les Etats-Unis agissent de concert avec leur allié pakistanais dont le rôle joué dans les attentats du 11-Septembre est terriblement équivoque (lire notamment notre article « Le Pakistan : un allié ... très suspect »).
•Le commando américain qui était censé arrêter Ben Laden fut contraint, nous dit-on, de riposter après avoir essuyé des tirs. Résultat : Ben Laden a été tué ! On notera toutefois que dans un deuxième temps, la version officielle expliquera que Ben Laden a été abattu de deux balles dans la tête à bout portant ("double tapping").
•Très vite, une photo présentant le visage de Ben Laden tuméfié est diffusée par les télévisions pakistanaises et reprise par les médias du monde entier. L’image est saisissante. Oui mais voilà, c'est un faux, et les médias de s'excuser platement pour avoir relayé ce trucage grossier que nous avions détecté au premier coup d'oeil ce matin.
De plus, le corps d'Oussama Ben Laden aurait été jeté à la mer, "en violation totale des règles de l'Islam" précise la Grande Mosquée de Paris, interdisant par la même toute identification ultérieure d'un corps qui aurait été authentifié ... par les militaires US.
•Les médias nous avertissent : attention la menace terroriste peut redoubler après un tel événement. La guerre contre la terreur peut donc se poursuivre...
•Néanmoins, le tout est célébré comme une grande victoire américaine. Il est avéré qu'au moins un million et demi d'innocents ont été tués en Irak et en Afghanistan et que ces deux guerres se poursuivent sans motif légitime et s’enlisent. Alors, où est la victoire ? Quelle victoire ?

[]

Demandez à chaque journaliste, près de chez vous, qu'il se positionne sur le traitement de l'information dans les grands médias à propos des sujets qui nous intéressent :

Quelles sont les vraies preuves de la mort de Ben Laden ce dimanche 1er mai 2011 ?
Pourquoi la presse valide-t-elle le récit des événements du 11-Septembre sans une vérification scrupuleuse des preuves délivrées par les autorités étasuniennes partisanes ?
•Comment les journalistes assument-ils les innombrables incompatibilités entre le récit officiel sur le 11-Septembre et l'ensemble des faits et preuves réunis depuis 10 ans et qui contredisent violemment ce récit ?
Une position qui me semble parfaitement objective dans ses grandes lignes.

Que les journalistes vedettes aillent s'acheter un cerveau. Idea
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  yvesT75 le Mar 3 Mai - 8:48

Ce qui m'impressionne le plus dans cette histoire, c'est à quel point Al Jazeera se transforme en une espèce de méga pub pour twitter et facebook (avec une certaine niaiserie bon teint associée) ...

Sinon Remundo, a propos de reopen 911 et compagnie, tu fais parti des gens qui prennent un Richard Gage au sérieux ?


Dernière édition par yvesT75 le Mar 3 Mai - 11:07, édité 1 fois

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Mar 3 Mai - 9:40

Je fais partie des gens qui se posent légitiment des questions sur des incohérences manifestes, tant sur les évènements du 11/09 que sur la très récente "mort" de Ben Laden annoncée à grand fracas dans une surprenante ambiance présidentielle de Far West "I got him Dead or Alive, Justice is done"

Et je n'ai pas peur de le dire. Car cela engage la France et ses soldats, et plus généralement le monde entier, dans des conflits gravissimes sur fond d'hydrocarbures et de chocs des "Empires" et des Civilisations.

ça n'est pas un vulgaire débat forumaire.

Je me fiche des débats sur telle ou telle personnalité du mouvement Reopen911 jugé sulfureuse ou non à des fins de discrédit global. Ce procédé est grotesque et occulte le coeur du sujet.

Il est effarant que pas un journal occidental n'ait utilisé le CONDITIONNEL sur la mort de Ben Laden. A croire que la seule "vérité" sur cette drôle de planète transpire exclusivement du Pentagone et que toutes les chaînes TV de l'OTAN soient au garde-à-vous.
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  hyperion le Mar 3 Mai - 13:30

en medecine légale, il est recommandé au meutrier de jeter le corps dans une eau la plus chaude possible, c'est ce qui détruit le plus rapidement les indices, mais pourquoi ne pas l'avoir incinéré, si c'est possible, c'est encore plus radical......?

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  yvesT75 le Mer 4 Mai - 7:37

Remundo, par rapport au 911 et Richard Gage, le "problème" c'est tous les gens qui prennent une approche "technicienne" sans aucune expertise (typiquement un Bigard ou Kassowitz en France), en répétant à n'en plus finir des arguments techniques sur le fait que les tours ou le W7 n'aient pas pu s'écrouler (free fall speed et trucs du genre), et en ajoutant "non on ne suppose rien, on veut juste que l'on nous explique", alors que sur les aspects techniques, que les tours se soient écroulées n'a absolument rien d'étonnant, et les études sont effectivement là.

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Mer 4 Mai - 10:35

Merci Yves, pour cette analyse personnelle.
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Mer 4 Mai - 10:38

Au fait, Alter Egaux a récupéré un bon débat TV chez Taddéi sur cette "mort" de Ben Laden, incontestablement médiatique et douteuse dans les faits.

http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/?page=emission&id_rubrique=1394

Du beau monde dont Dominique de Villepin, des écrivains et quelques intervenants étrangers.
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  alter egaux le Jeu 5 Mai - 7:42

Un truc, quand même : le fait de balancer le corps à la mer me pose un problème : je pense en fait que c'est issu d'une procédure "courante", sur un Porte Avion, pour faire disparaitre un corps. Sachant que l'OTAN enlève les opposants stratégiques, je pense donc que nous avons assisté à une procédure des plus classiques utilisées par les USA, pour faire disparaitre une personne définitivement.
En gros, Oussama Ben Laden n'est pas le premier à disparaitre ainsi, ni le dernier. La seule différence, c'est que tout le monde connait le sort qui lui a été fait.
C'est donc une opération de com mondiale : "voici ce qui peut vous arriver si vous devenez l'ennemi N°1 des USA : assassinat, extraction du corps, disparition en haute mer".


La version Meyssan est aussi bougrement intéressante, notamment sur les perspectives...

Préambule
En 2001, Oussama Ben Laden était gravement malade des reins et placé sous dialyse. Il devait suivre des soins en milieu hospitalier au moins un jour sur deux. À l’été 2001, il a été accepté à l’hôpital américain de Dubaï (Émirats). Début septembre 2001, il a été transféré à l’hôpital militaire de Rawalpindi (Pakistan). Quelques jours après les attentats, il a accordé un entretien dans un lieu tenu secret à un journaliste d’Al-Jazeera. En décembre 2001, sa famille a annoncé son décès et ses amis ont assisté à ses funérailles.
Cependant, le département US de la Défense a considéré que cette nouvelle était un leurre visant à lui permettre d’échapper à la justice états-unienne. Pourtant, de 2001 à 2011, aucun témoin digne de foi n’a rencontré Oussama Ben Laden.
Durant cette période, des cassettes vidéo et audio attribuées à Oussama Ben Laden ont été diffusées, soit par le département de la Défense, soit par des médias (principalement Al-Jazeera), soit par les sociétés privées de renseignement (IntelCenter, SITE Intelligence Group). La plupart de ces enregistrements ont été authentifiés par la CIA selon une méthodologie non précisée. Toutefois la totalité de ces enregistrements a été invalidée par la communauté des experts en intelligence artificielle, y compris le Dalle Molle Institute qui est la référence mondiale en matière d’expertise judiciaire.

En d’autres termes, Oussama Ben Laden est bel et bien mort en décembre 2001. Ce dont on nous parle aujourd’hui relève du mythe.
[...]
Pourquoi cesser de faire vivre Oussama Ben Laden ?
La question politique principale est de savoir pourquoi les États-Unis ont décidé de cesser de faire vivre le personnage mythique qu’ils avaient créé —l’homme étant quand à lui mort depuis une décennie— ?

Simplement parce que les combattants de Ben Laden sont mobilisés depuis plusieurs mois dans des opérations où ils ne doivent plus apparaître comme des ennemis des États-Unis, mais au contraire comme des alliés. Il n’y avait pas d’autre moyen de justifier cet apparent revirement que d’éliminer leur commandant virtuel.

Sans aucun doute, dans les prochains mois, les chaînes de télévisions internationales nous expliqueront que les jihadistes qui combattaient jadis aux côtés de la CIA en Afghanistan, en Bosnie et en Tchétchénie contre Soviétiques et Russes, se sont égarés dans le terrorisme international ; que leurs yeux se sont ouverts à la mort de Ben Laden, et qu’ils peuvent poursuivre sereins leur combat aux côtés de « l’Amérique », en Libye, en Syrie, au Yémen et à Bahreïn.

Il ne sera donc plus nécessaire d’expliquer le dessous des cartes à des gens un peu primaires comme ce brave général Carter Ham. On se souvient du désarroi du commandant en chef de l’US AfriCom, aux premiers jours de l’opération « Aube de l’Odyssée » : il avait refusé de livrer des armes aux rebelles libyens parce que nombre d’entre eux étaient des membres d’al-Qaeda revenant d’Irak. Son autorité avait immédiatement été transférée à l’OTAN, habituée à gérer les opérations secrètes incluant des combattants de Ben Laden.

Dans la contre-révolution en cours au Proche-Orient, les États-Unis et Israël rejouent la carte de tous les empires coloniaux avant eux : s’appuyer sur l’intégrisme religieux pour mater le nationalisme. La seule nouveauté du dispositif est qu’ils veulent à la fois utiliser les combattants wahhabites de Ben Laden comme bras armé et des takfiristes recrutés au sein des Frères musulmans comme vitrine politique. Cette fusion sera complexe, notamment pour inclure la branche palestinienne des Frères musulmans, le Hamas, qui —pour le moment— ne l’entend pas de cette oreille. Ils ont confié le leadership de ce nouveau mouvement au « consultant religieux » d’Al-Jazeera, le cheikh Youssef al-Qardaoui, qui appelle tous les jours sur les ondes au renversement de Mouammar Khadafi et de Bachar el-Assa

Dans cette perspective, ils ont organisé le retour d’Al-Qardaoui dans son pays natal. Lors de la manifestation de la victoire, le 18 février dernier, ils ont interdit de podium les héros de la place Tahrir et lui ont permis de s’exprimer à leur place devant une foule de près de 2 millions de personnes. Le prêcheur a alors eu tout le loisir de détourner la révolution égyptienne pour l’éloigner du nationalisme nassérien et de l’anti-sionisme khomeiniste. Sous son influence, les Égyptiens ont renoncé à élire une assemblée constituante et ont au contraire amendé le texte fondamental pour proclamer l’islam religion d’État.

Réorganisation à Washington

Dans Rambo III (1988), l’icône de l’impérialisme américain va sauver le colonel Trautman prisonnier des tortionnaires soviétiques en Afghanistan. Il fait la connaissance des moujahidines de Ben Laden et fraternise avec eux dans l’anticommunisme. Jadis les compagnons de Ben Laden étaient des « combattants de la liberté ». C’était à l’époque où la Fondation Héritage organisait des collectes de fonds pour soutenir le jihad du milliardaire anti-communiste, l’époque où —à Hollywood— Rambo aidait Al-Qaeda à vaincre l’Armée rouge.

Aujourd’hui, ils sont à nouveaux des « combattants de la liberté » lorsqu’ils indiquent à l’OTAN les cibles à bombarder sur le sol libyen, ou lorsqu’ils tirent au hasard sur la foule et les forces de l’ordre en Syrie.

Pour coordonner leur travail et celui des forces US, des changements de fonds ont déjà eu lieu à Riyad. Le clan des Saidairis ont imposé le retour du prince Bandar et l’envoi des « Aigles de Nayef » pour massacrer les manifestants de Bahrein et raser les mosquées chiites. Mais les changements d’organigrammes les plus importants sont en cours à Washington.

Le général David Petraeus, qui commandait le CentCom et utilisait les réseaux Ben Laden pour assassiner les opposants irakiens, est nommé directeur de la CIA. Il faut en conclure que l’administration Obama souhaite réduire son engagement militaire au profit des actions secrètes.
Léon Panetta, le directeur sortant de la CIA, devient quand à lui secrétaire à la Défense ; un poste réservé à un ancien membre de la Commission Baker-Hamilton, dont il faisait effectivement partie avec son ami Robert Gates. Il sera chargé de limiter les engagements militaires au sol, hormis ceux des forces spéciales.

L’annonce officielle, avec près d’une décennie de retard, de la mort d’Oussama Ben Laden conclut un cycle et en ouvre un nouveau. Son personnage avait été le fer de lance de l’action secrète contre l’influence soviétique, puis russe, avant de devenir le propagandiste du choc des civilisations le 11-Septembre et d’être utilisé pour éliminer la résistance en Irak. Usé, il n’était pas recyclable alors que ses combattants l’étaient. Ils seront désormais affectés au détournement du « Printemps arabe » et à la lutte contre l’Axe de la Résistance (Iran, Syrie, Hezbollah, Hamas).
http://www.voltairenet.org/article169714.html

La posture de Meyssan : assassinat symbolique et retour de la doctrine Zbigniew Brzezinski (voir ci dessus).
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  yvesT75 le Jeu 5 Mai - 8:48

Merci pour le lien Remundo, mais j'avoue que ces discussions "géopolitiques" qui n'abordent pas du tout la question du pétrole me paraissent de plus en plus surréalistes, car le fond des choses c'est quand même :
1) Les majors pétrolières (avec l'aide des gouvernements occidentaux) avaient la main mise sur tout le moyen orient jusqu'à en gros la deuxième guerre mondiale, et même après
2) L'Arabie Saoudite est un allié majeur des US, par exemple :

Le «Pacte de Quincy» a été scellé, en février 1945, sur le croiseur Quincy entre le Roi Abdel Aziz Ibn Saoud, fondateur du royaume, et le président américain Franklin Roosevelt, en route pour Yalta pour le sommet soviéto américain portant sur le partage du monde en zone d’influence.

Il s’articule sur cinq points.

-La stabilité de l’Arabie Saoudite fait partie des “intérêts vitaux” des Etats-Unis qui assurent, en contrepartie, la protection inconditionnelle du Royaume contre toute menace extérieure éventuelle. Par extension la stabilité de la péninsule arabique et le leadership régional de l’Arabie Saoudite font aussi partie des «intérêts vitaux» des Etats-Unis.

-En contrepartie, le Royaume garantit l’essentiel de l’approvisionnement énergétique américain, la dynastie Ibn Saoud n’aliénant aucune parcelle de son territoire, les compagnies concessionnaires ne seraient que locataires des terrains.

Les autres points portent sur le partenariat économique, commercial et financier saoudo américain ainsi que sur la non ingérence américaine dans les questions de politique intérieure saoudienne."
http://www.no-mejliss.com/showthread.php?25884-Le-Pacte-de-Quincy-liant-les-USA-et-l-Arabie-Saoudite-vous-connaissez

3) Fondamentalement c'est ce point 2) que Ben Laden voulait combattre ... (et autant sur le plan saoudien qu’américain d'ailleurs)


yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Jeu 5 Mai - 9:13

du point de vue géopolitique/stratégique, voici mon analyse:

L'objectif des USA est de contrôler toute la zone maritime et terrestre d'exportation des hydrocarbures du Moyen Orient et d'asphyxier l'Iran qui possède les 2èmes réserves gazières mondiales.

Ils tiennent déjà le golfe Persique, et maintenant, ils manoeuvrent librement en Afghanistan, et semble-t-il de mieux en mieux au Pakistan, c'est à dire la totalité de la frontière maritime et terrestre Sud et Est de l'Iran.

Les USA vont accentuer dans cette zone leur effort militaire en plein (post) peak oil. L'océan Indien, le Golfe Persique et les frontières Sud et Est de l'Iran sont des carrefours majeurs dans l'exportation des hydrocarbures.

Quant à Meyssan, je ne le suis pas dans l'idée que les islamistes vont retourner leur veste au service des US. Par contre le passage sur Zbiegniew Brzezinski est instructif sur la vision US des choses.
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  alter egaux le Jeu 5 Mai - 16:27

Remundo a écrit:Quant à Meyssan, je ne le suis pas dans l'idée que les islamistes vont retourner leur veste au service des US. Par contre le passage sur Zbiegniew Brzezinski est instructif sur la vision US des choses.
Les islamistes se font manipulés comme n'importe quel groupe idéologique. Quand tu vois en France que l'OAS a essayer de buter De Gaulle au petit clamart, noyauter par un stay-behind de l'OTAN, on peut raisonnablement penser que les islamistes ne sont pas plus intelligent de les blaireaux de l'OAS en leur temps.

Zbiegniew Brzezinski est un artiste de la manip. Et Obama le tient près de son pré carré.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Jeu 5 Mai - 19:49

Il me semble quand même que la mouvance Al Qaida se définit principalement par une doctrine anti-occidentale, et par dessus tout anti américaine, ainsi que par l'absence de structure de commandement, mais par des électrons libres suivant, voire vénérant les prises de position de Ben Laden par le prisme du fanatisme religieux qui les anime tous.

Tuer le leader "spiritualomédiatique" de cette organisation dans des conditions violentes et obscures ne me paraît en rien renverser cette haine à l'égard des USA. Je pense même que cela peut exacerber la diaspora intégriste islamique, et que c'est précisément le but recherché par les USA pour accentuer le terrorisme sur leur propre territoire, et légitimer en retour leurs occupations militaires du Moyen Orient, en lien direct avec les exportations d'hydrocarbures.

C'est bien d'avoir une pensée piquante et atypique, mais encore faut-il ne pas trébucher dans l'illogisme gratuit, et Meyssan a quand même ce travers épisodiquement.
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  alter egaux le Ven 6 Mai - 9:27

Remundo a écrit:Il me semble quand même que la mouvance Al Qaida se définit principalement par une doctrine anti-occidentale, et par dessus tout anti américaine, ainsi que par l'absence de structure de commandement, mais par des électrons libres suivant, voire vénérant les prises de position de Ben Laden par le prisme du fanatisme religieux qui les anime tous.
Al Qaeda n'existe pas, c'est une invention occidentale. Un nom mis par faiblesse intellectuelle sur des groupes extrémistes nationalistes/régionalistes totalement divergents sur les objectifs et les géolocalisations.

Le premier pays où le terrorisme est le plus actif est la France, "grâce" à la Corse et au pays Basque (accessoirement les bretons). Représente toi les mouvements corses et basques mentalement, et retranscrit cela dans des pays sous dictatures, entrainant des attentats touchant des civils. Imagine que les USA annoncent que les terroristes Corses et Basques soient un groupe homogène de type Al Qaeda. Tu serais mort de rire, avec raison !
Tu comprends ?

Le combat dit "anti occidental" est aussi une monture de la stratégie du choc des civilisations. C'est un leurre. Le combat anti impérialiste est par contre une réalité, mais complexe.
Par exemple, l'Afghanistan : la CIA rentre en Afghanistan avant l'URSS, crée un conflit type Vietnam, organise les combattants islamistes pour faire chuter l'URSS (avec succès), puis passe (la CIA) à d'autres guerres locales (Guerre du Golfe). Les combattants islamistes, frustrés, se retournent en partie (une autre partie reste fidèle à l'argent reçu de la CIA). Ben Laden essaiera avec grande peine de fédérer un mouvement anti impérialiste, avec les succès et insuccès qu'on lui connait. Mais avec 1 objectif : la revendication de la sortie des USA de l'Arabie Saoudite. Revendication recevable, méthodes inacceptables.
Les dites "Al Qaeda" en Afrique du nord, en Afrique centrale ou au moyen orient n'ont pas les mêmes objectifs, les mêmes revendications. Au Maroc, ils s'en foutent de l'Arabie Saoudite. Etc..
Comme pour les revendications corses et basques, ainsi que les groupes, totalement divergents. Et dixit les idées des corses et des basques sur les USA ? A mon avis, ils font des affaires ensemble (voire French connexion). De même que les groupes islamiques (culture du pavot en Afghanistan).

Le mot "Al Qaeda" est une paresse intellectuelle de la géopolitique. C'est de la xénophobie géopolitique, un amalgame puant.

Ce que je veux te montrer, c'est que les alliances et les accords ponctuels se crée et se défont, au gré des évènements et des objectifs premiers.
La plupart de ses groupes en ont après leur état local, souvent sous forme de dictature. Ce qui ne justifie pas leur méthode, mais l'histoire défait les groupes terroristes, et en font des partis politiques, comme le Fatah.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  yvesT75 le Ven 6 Mai - 17:29

alter egaux a écrit:
Al Qaeda n'existe pas, c'est une invention occidentale. Un nom mis par faiblesse intellectuelle sur des groupes extrémistes nationalistes/régionalistes totalement divergents sur les objectifs et les géolocalisations.

Le premier pays où le terrorisme est le plus actif est la France, "grâce" à la Corse et au pays Basque (accessoirement les bretons). Représente toi les mouvements corses et basques mentalement, et retranscrit cela dans des pays sous dictatures, entrainant des attentats touchant des civils. Imagine que les USA annoncent que les terroristes Corses et Basques soient un groupe homogène de type Al Qaeda. Tu serais mort de rire, avec raison !
Tu comprends ?

Oui enfin, dire que les mouvements Islamistes fondamentalistes n'ont que des objectifs locaux (même si bien sur ils en ont), c'est aussi leur retirer leur aspiration universelle (qui n'est pas non plus une légende avec toute l'imagerie du Khalifat etc), et quant à l’activité respective de ces mouvements, il est clair que les attentats en Occident, mais aussi et surtout Irak Pakistan etc des Islamistes, ont fait nettement plus de victimes que les basques ou les bretons ... (même si par contre plus de victimes du fait des Américains et de l'Empire en général sans doute)

Après est-ce que Al Qaeda existe ou a existé en tant qu'organisation structurée "à l'occidentale", rien de moins évident, mais AQMI par exemple, auparavant Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat (GSPC ), n'a pas non plus mis AQ dans son nom par hasard, et a à priori reçu l'adoubement de Ben Laden pour cela.

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Sam 7 Mai - 8:54

Oui, tout dépend ce qu'on met comme concept derrière Al Qaida.

Personnellement, je nomme Al Qaeda, et je la désigne souvent comme une diaspora internationale islamiste intégriste anti-occidentale.

Et je pense ne pas beaucoup me tromper par ces choix sémantiques.
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  yvesT75 le Dim 8 Mai - 8:12

Remundo a écrit:

Personnellement, je nomme Al Qaeda, et je la désigne souvent comme une diaspora internationale islamiste intégriste anti-occidentale.

Et je pense ne pas beaucoup me tromper par ces choix sémantiques.

Diaspora pas vraiment

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Dim 8 Mai - 15:58

Selon Wikipedia
Le terme diaspora désigne la dispersion d'une communauté ethnique ou d'un peuple à travers le monde.

À l'origine, ce terme ne recouvrait que le phénomène de dispersion proprement dit. Aujourd'hui, par extension, il désigne aussi le résultat de la dispersion, c'est-à-dire l'ensemble des membres d'une communauté dispersés dans plusieurs pays
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  yvesT75 le Dim 8 Mai - 16:17

Oui justement, et Al Qaeda n'est en rien une communauté ethnique (ni le résultat de la dispertion d'une telle communauté), si on considère que la Jemaah Islamiyah par exemple en Indonésie fait partie de la mouvance Al Qaeda, c'est des indonésiens (ou malais), de même pour AQMI des Berbères, Nord Africains, Touareg, "noirs" Africains musulmans, etc
Certes pas mal d'Arabes de la péninsule ont pris l'Afghanistan comme base à un moment, mais on peut vraiment pas parler de diaspora (des Franco Maghrébins pouvaient aussi très bien y aller)

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Remundo le Dim 8 Mai - 17:48

Al Qaeda est une diaspora au sens large, telle que le définit actuellement Wikipedia.

Maintenant, ce n'est qu'une affaire de sémantique. Tu peux appeler ça comme tu veux. Une communauté agrégative par exemple.

@+
avatar
Remundo

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2010
Localisation : Clermont Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur http://sycomoreen.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  alter egaux le Lun 9 Mai - 10:04

Remundo a écrit:Al Qaeda est une diaspora au sens large, telle que le définit actuellement Wikipedia.
Dispora ? Si dispora il y a, elle n'a jamais été homogène.

Par contre, ca, c'est une info :
Sur le journal 3D du 8 mai, sur France inter, ils annoncent que le 24 avril 2011, Wikileaks sort dans ses publications le nom du messager (qui habite la maison où se trouve Ben Laden) (Wikileaks publie 69 dossiers portant sur les prisonniers de Guantanamo), et donc où il se trouve.
Ce qui aurait précipité l'intervention du 1er mai 2011, maison surveillée par les américains depuis août 2010.

Le 24 avril 2011, WikiLeaks (http://www.wikileaks.ch) commence à publier les fiches et les comptes-rendus d'interrogatoires des détenus de la prison de Guantanamo (http://wikileaks.ch/gitmo/). L'une de ces fiches concerne un homme du nom d'Abu al-Lib (https://s3.amazonaws.com/s3.documentcloud.org/documents/87933/interrogation-file-of-abu-faraj-al-libi.pdf). Âgé d'une quarantaine d'années et d'origine libyenne, l'homme est présenté comme étant assez proche d'Oussama ben Laden. Toujours selon le document américain, il aurait dirigé certaines opération d'Al Qaïda en Irak et en Afghanistan et présenterait un “ risque important pour les Etats-Unis, leurs intérêts et leurs alliés “ ainsi qu'une “ grande valeur “ en terme de renseignements.

Arrêté en 2005 et transféré à la prison de Guantanamo, Abu al-Lib fait durant ses interrogatoires, des révélations en relation directe avec Oussama ben Laden et l'endroit où il aurait été abattu par les forces spéciales américaine le dimanche 1er mai 2011, non loin d'Islamabad, la capitale pakistanaise.

Dans sa fiche, Abu al-Lib donne le nom du messager qui aurait permis aux services secrets américains de remonter la piste de ben Laden, Maulawi Abd al-Khaliq Jan. On y apprend en outre que le détenu aurait déménagé avec sa famille, mi-2003, à Abbottabad, au Pakistan, où Oussama ben Laden a été trouvé. (https://www.documentcloud.org/documents/87933-interrogation-file-of-abu-faraj-al-libi.html#document/p5/a17091)
Damien Spleeters
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  alter egaux le Lun 9 Mai - 12:26

Une des réponses partielles que nous cherchons nous est donnée ici par Alain Bauer, Grand Maître du Grand Orient de France de 2000 à 2003 (loge anticlérical, marqué à gauche) :
Alain Bauer: "Nous sommes considérés comme un petit Satan"
Le criminologue Alain Bauer analyse pour le Journal du Dimanche les conséquences de la mort de Ben Laden.

Le président du Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégiques* ainsi que de l’Observatoire national de la délinquance est l’un des rares responsables français à avoir vu la photo du cadavre d’Oussama Ben Laden.

La peur de représailles en France est-elle justifiée ?
ll y a un vrai risque parce que l’émotion suscitée par la disparition de Ben Laden va créer des pulsions. Si risque il y a, il semble moins de type organisationnel qu’émotionnel de la part d’un individu fanatisé qui sort dans la rue avec un couteau de cuisine ou d’un petit groupe qui abandonne une bombe artisanale dans un lieu public. Une opération relevant du spontané plus que du planifié. Pour l’instant…

Les surveillances des vols Air France en Afrique, des représentations diplomatiques américaines ne s’imposeraient pas ?
Disons que cela appartient à la catégorie des gesticulations nécessaires.

«Le terroriste implanté est plus à craindre que le terroriste importé.»D’où vient le plus grand danger, selon vous ?
De celui que j’appelle le new born muslim, le militant de l’intérieur. Né en Occident, il se redécouvre des racines ou se convertit à la cause sans avoir besoin de se rendre au Pakistan ou ailleurs. Le terroriste implanté est plus à craindre que le terroriste importé. Aujourd’hui, le risque intérieur est au moins au même niveau que le risque extérieur.

Mais ce sont les États-Unis qui ont éliminé Ben Laden, pas des soldats français ?
Oui, mais nos soldats sont en Afghanistan. Et nous avons la loi sur le voile intégral. Nous sommes considérés comme des mauvais élèves. Un "petit Satan".

Un retrait d’Afghanistan signifierait-il la fin de la menace terroriste ?
Non, mais ça pourrait peut-être aider à modifier le niveau des tensions puisque les revendications de ceux qui prennent des otages français sont focalisées sur l’intervention des forces françaises en Afghanistan. Ça ne changerait pas grand-chose aux enjeux du conflit, mais ça modifierait beaucoup les arguments qui sont donnés pour justifier les opérations contre les intérêts français.

La mort du chef d’Al-Qaida sera-t-elle aussi celle de l’organisation ?
Une nébuleuse n’a pas de chef. On se trompe depuis 2001. Al-Qaida ne s’appelle pas Al-Qaida et ce n’est pas une organisation pyramidale avec un chef. C’est moins marketing, mais Al-Qaida s’appelle en fait le Front islamique de lutte contre les juifs et les croisés. C’est une franchise, une mutuelle du terrorisme qui regroupe une petite centaine d’organisations concurrentes, évolutives. Celles-ci ont un objectif commun, le salafisme, c’est-à-dire l’apparition du royaume de Dieu sur terre, et le retour aux fondamentaux de l’interprétation très spécifique d’un islam très radical… Hormis cela, ces organisations n’ont rien en commun. Aujourd’hui elles ont perdu leur porte-parole, leur voix, éventuellement un symbole, mais ça ne change rien au fonctionnement de l’outil. Depuis dix ans, le fait que Ben Laden soit mort ou vivant ne changeait rien à la capacité de ces groupes de commettre ou non des attentats.

Ben Laden a pourtant, en octobre et en janvier derniers, adressé deux messages audio à la France.
Par principe il se doit d’exister, et en existant il couvre de son empreinte toutes les opérations. Quand un phénomène vous échappe, feignez d’en être l’instigateur. En plus, Aqmi est une autre invention. Il y a plusieurs morceaux dans Aqmi, au moins trois identifiés. Un qui a déjà libéré des otages. Un pour lequel on ne sait pas trop comment il se situe par rapport à l’émir Droukdal. Et le groupe principal, qui détient le plus d’otages, mais qui n’hésite pas à les sous-traiter à des organisations criminelles. Est-ce que la mort de Ben Laden jouera sur le sort de nos otages ? Tout dépend de la nature de celui qui détient les otages. Pour celui qui est plus intéressé par l’argent, ça ne changera rien. Pour celui qui se sent très proche du symbole Ben Laden, cela peut jouer. Mais il y a une très grande division entre les différents interlocuteurs…

«Une nébuleuse n'a pas de chef, on se trompe depuis 2001.»Ce que l’on appelle le printemps arabe ne constitue-t-il pas le plus gros échec d’Al-Qaida ?
Al-Qaida n’a pas bien compris ce qui s’est passé. Le fait que des despotes puissent être renversés sans le mode d’emploi qu’offraient Ben Laden et les salafistes a réduit leur influence. Je ne pense pas que les événements récents dans le monde arabe – qui sont de nature très différente d’un pays à l’autre – ouvrent un espace pour Aqmi. En revanche, cela crée un espace d’inquiétude pour des pays dont les dirigeants sont très âgés et qui n’ont pas compris que le moment était venu de laisser la place. Attention aux futurs processus électoraux en Afrique francophone…

Ben Laden laisse-t-il un héritage ?
Financier, je ne sais pas. Symbolique, certainement. Il restera le sabre d’un islam conquérant qui a battu l’Armée rouge en Afghanistan et touché l’Amérique au cœur. Au Panthéon des terroristes, il va trouver sa place. D’autant que le choix de ne pas avoir montré le corps va créer, à mon avis, plus de problèmes que si on l’avait montré.

Que représente la mort de Ben Laden, vue des États-Unis ?
Leur horloge sécuritaire s’était arrêtée le 11 septembre 2001. Elle vient de se dégripper. Depuis dimanche, ils regardent autre chose que leur obsession Ben Laden. Par exemple, il existe un endroit dans le monde où l’on enregistre plus de morts qu’en Irak et en Afghanistan. C’est la frontière américano-mexicaine. Même chose chez nous : sur les 249 attaques terroristes répertoriées en Europe en 2010 par Europol, trois seulement relevaient du terrorisme islamique.
http://www.lejdd.fr/International/Actualite/Alain-Bauer-decrypte-la-mort-de-Ben-Laden-310515/
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  yvesT75 le Lun 9 Mai - 14:42

Remundo a écrit:Al Qaeda est une diaspora au sens large, telle que le définit actuellement Wikipedia.


Désolé, mais justement selon la définition wikipedia (et l'usage actuel courant), Al Qaeda n'est en rien une diaspora ! .. Smile
C'est comme si tu disais que l’internationale communiste (si ça existe encore) est une diaspora
Al Qaeda est un mouvement, nébuleuse, mouvance, idéologique, religieux ou politique

Et dans cette affaire, l'un des trucs les plus inquiétants est peut-être de voir les liesses que ça provoqué aux US :







Et toute l'imagerie et ignorance qui va avec ...

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oussama Ben Laden serait mort

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum