se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Mar 28 Déc - 15:02

une pose , Pierre , je viens d'entendre ces jeunes gens forts sympathiques réenchanter les mots qui nous intoxiquent , donc PUB:
http://www.scoplepave.org/conf_incul_5.php

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Mar 28 Déc - 15:08

kercoz a écrit:une pose , Pierre , je viens d'entendre ces jeunes gens forts sympathiques réenchanter les mots qui nous intoxiquent , donc PUB:
http://www.scoplepave.org/conf_incul_5.php
Lepage ? Ça fait un moment que je diffuse... En particulier la 1 et la 2 : éducation populaire !

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Se préparer à survivre (changer son mode de vie, son habitat)

Message  Yves Brouckaert le Mar 28 Déc - 16:06

Pierre, Kercoz, et autres.

D’après ce que j’ai pu lire, Sylvain n’aura plus besoin de ne pas aller voter en 2012, puisque, très vraisemblablement ce scrutin n’aura pas lieu.
J’Y reviendrai.
J’aurais voulu pouvoir vous proposer dans son entier la Loi loppsi 2, afin que chacun, si ce n’est déjà fait, puisse la lire attentivement à l’endroit, à l’envers, pour en bien comprendre toutes les petites « vomissures démocraturgiques» cachées ici et là.
Mais je n’ai pu retrouver le site sur lequel j’en ai pris connaissance. On trouve un peu partout des extraits (les amendements)(même sur le site de l’Assemblée nationale, et aussi sur le site du Sénat), mais je voudrais que vous lisiez ce texte dans son ENSEMBLE.

En fait il s’agit d’un véritable HOL-UP sur vos libertés auxquelles, avec raison, vous êtes si attachés.

Dans les faits, rien que pour ce qui concerne nos « assemblements affinitaires ou non », on peut faire une croix dessus, ou alors avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires (il faudra quelques années) au terme desquelles vous subirez le même traitement que les « Gens du Voyage » (je ne parle pas de Roms, je parle de citoyens français de toujours), les campements de misérables sur des terrains publics, dans les bois, sur une prairie, même avec l’assentiment du propriétaire, qui, s’il résiste à l’ordre de la « Force Publique », sera redevable d’une amende 3.750 Euros, je crois. Il faut préciser en outre que dans chaque Commune où l’on trouve la Force Publique (je suis belge, je ne m’exprime pas correctement dans des domaines qui sont propres à la France), les policiers locaux auront le devoir d’organiser une « milice » qui se substituera à eux, le cas échéant, pour les basses besognes; rappelons que le Maire, ou le Préfet qui ne donnerait entière satisfaction sera redevables d’amendes « très » élevées. Il faut ajouter à cela le devoir de « dénonciation » de chaque citoyen, et de toute autorité publique, y compris le Préfet. En cas de résistance, quelque forme prenne-t-elle, des « sanctions très lourdes » seront appliquées.
La loi précise les logements visés : tentes, caravanes, chariots, yourtes et autres, qui sont restés enfouis dans ma mémoire oublieuse.
Les intéressés seront expulsés après un délai de 48 h, leur maigre bien détruit. Mais ils pourront faire appel auprès de la Justice. Le Juge désigné disposera lui de 72 heures ….!
Les squats aussi sont visés : même si les occupants disposent d’une autorisation formelle du propriétaire.
Même l’hébergement de membres de la famille (j’espère au sens large du terme) sera interdit et soumis aux mêmes sanctions.
J’en dis et j’en dirais …  

Je ne peux pas frapper du sceau de l’extrême véracité les propos que je viens d’avancer, car je cite de mémoire…


Pratiquement, toutes volontés de s’établir à la campagne manifestées par les uns et les autres, seront dans les faits interdites.


Pourquoi votre petit président se montre-t-il si souriant :

Dans le « Marché » conclu avec l’Autorité suprême (je ne me permettrais pas de la désigner, elle doit être multiforme) :

- Sarko président à vie de l’UE;
- Maintien du « socialiste » DSK à la tête
du FMI (vous voudrez bien me corriger au
cas où je me trompe d’organisme;

Voilà qui devrait satisfaire l’Ego de certains personnages de la République.


S’ajoutent à ces considérations :

- l’élargissement du Marché de l’UE à celui de l’Alena;

- le vote d’une LOI 501 (votée ou en cours de l’être) aux States, criminalisant le fait d’avoir un potager et d’en consommer les légumes, et moins encore de les donner ou de les vendre.
Cela au nom de la suprême supercherie qu’est la traçabilité de la nourriture.

D’ailleurs des « Escadrons » seront formés (par des experts adéquats, parfaitement au courant de cette problématique; qui donc est « qualifié » pour qualifier les experts ? (Monsanto, sans doute), chargés de détruire lesdits potagers, le cas échéant en polluant le terrain; de même les fermiers bios seront interdits d’exercer.

Cette loi est ou doit être votée.

Demandez donc aux paysans mexicains ce qu’ils pensent de l’ALENA.

///Par le même temps, nous avons tous voté le referendum qui ouvrait les frontières de l’Europe à l’ALENA.///

A moins que je n’aie rêvé ?

C’est un parpaing qu’il faudrait lire, qui contient les pires dénis de Droit que le Monde ait connu.

Ce qui signifie que l’AMAP d’Alter pourra fermer ses portes, que les paysans bio ne pourront plus exercer, que les « associations de gens le plus dissemblables possibles » seront interdites, etc.

Sans compter que nous serons OBLIGES à devenir obèses (OGM, bétail bourré d’hormones et autres joyeusetés, etc. etc.).

Car la même réglementation sera applicable chez nous.

Je n’ai évoqué que la partie qui nous intéresse de près. Et ici encore je relate de mémoire ce que j’ai lu.

Mais, dans les faits, ce sont quelques multinationales qui mèneront la danse, achetant n’importe quoi, sans que l’on puisse s’y opposer, l’eau par exemple dont les uniens ont si grand besoin, la recherche de quoi que ce soit dans les tréfonds du sous-sol, quels que soient les effets sur l’environnement, etc. etc.



Yves Brouckaert

Messages : 42
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 69
Localisation : Borinage - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Mar 28 Déc - 16:39

http://www.franceculture.com/culture-ac-symbiose-unis-pour-la-vie-l%E2%80%99entraide-entre-especes-cle-de-l%E2%80%99evolution-du-vivant.html
@pierre
c'est un truc qui vante la symbiose et est sensé démontrer la "cooperation" . c'est bisounours comme on aime .
En fait toute interaction est symbiotique par définition . Meme une prédation "simple" a une action régulatrice sanitaire de la population prédatée .
On peut dire :
- Que les interactions extra-spécifiques sont coopératives . Que les relations intra-spécifiques sont agressives (avant socialisation)
-qu'avant de "se caler " cooperatives , les interactions extra-spécifiques ont été agressives et n'ont due leur survie qu'au passage progressif a la cooperation. Les chaines trophiques complexes sont un miracle d'équilibre symbiotique qui ne doit son équilibre que par une instabilitée auto-régulée permanente.
Autrement tu as Zyzek , "pour réhabiliter l' intolerence " . C'est pourtant simple l'alterité : ne pas reconnaitre que l'autre est different c'est nier son existance , sa réalité , son importance . le mot tolérer implique une domination une soumission , un mépris ...

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Mar 28 Déc - 16:43

@Yves Brouckaert

Mais non, tu n'as absolument pas rêvé !

Mais quel est le point commun de tout ça ? La marchandisation généralisée (globale aussi bien que locale) ! Le capitalisme !
Et je dirais même la préparation de la survie, - de force (comme d'habitude) -, du capitalisme face aux échéances incontournables que représentent la raréfaction inéluctable des énergies fossiles et plus largement de la plupart des matières premières. Alors si certains veulent continuer à s'enrichir, ils n'ont pas le choix, dès lors qu'il n'y aura plus de croissance : il faut qu'ils appauvrissent les autres et même qu'ils en éliminent peu à peu une grande partie, après les avoir taillés et corvéés à merci...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Mar 28 Déc - 16:50

kercoz a écrit:On peut dire : ...
Veux-tu que je te dise ? On peut tout dire... Il existe même des générateurs qui disent de tout : http://www.charlatans.info/blablator.html
Et alors ? On en déduit quoi ?

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Se préparer à survivre (changer son mode de vie, son habitat)

Message  Yves Brouckaert le Mar 28 Déc - 19:18

Bon, je me rends compte que l'on s'écarte de très loin du fil originel.

Kerkoz, je ne m'énerve pas. Simplement, tu dois bien reconnaître que ton discours est extrêmement complexe, sans doute à raison, mais si je comprends quasi tous les mots dont tu fais usage, tu parviens à les mélanger de telle sorte que cela devient semblable à une version de Cicéron. Et puis tu termines avec des bisounours : qu'entends-tu par là ?
Par là je n'entends rien du tout ...

Mais tu n'as certes pas tort sur tous les fronts, je ne l'ai jamais laissé entendre. Et si tu parles d'altérité par le fait que tu t'organiserais entre voisins, sûrement dissemblables, tu as bien raison et peut-être aussi dans la capacité des cons en 4/4, à montrer des savoirs qu'on ne leur aurait sûrement prêtés si on ne leur avait parlé et si une véritable nécessité se survie ne s'était manifestée.
Le type de site que Ramite par exemple (anarchiste mutuelliste) propose et qui ne manque pas d'intérêt, c'est vrai que l'on y pratiquerait l'Echange ou le Don, afin de se départir de la monnaie. C'est vrai que l'affinité dont je parle ne serait pas, comme tu sembles le penser, l'assemblage de personnes ayant les mêmes "convictions" ou la même "philosophie", mais de la convergence de personnes et de couples, qui auront décidé de s'en sortir de cette manière.

Yves
Toutes les solutions sont acceptables, me semble-t-il, dès lors que chacun a droit à la parole, et même s'il est seul, écouté et pris en compte.

Pour en terminer, je voudrais simplement dire que je ne suis pas optimiste, peut-être est-ce une redondance, auquel cas vous voudrez bien me le pardonner, mais j'observe, à travers tout cela, une extrême fébrilité, des décisions prises à la louche, qu'il aurait fallu des mois pour en découdre et finir par les rejeter.
J'observe que votre petit président se comporte comme s'il avait obtenu une allégeance lui arrogeant tous les pouvoirs de ce côté de l'Atlantique.

Et donc, qu'il devient nécessaire de vérifier les vieux fusils et armes de poing, car il faudra être nombreux et ne pas croire qu'une manif fera reculer ce qu'il faut bien désormais appeler l'ennemi. Il faut prendre le pouvoir. Je ne vois pas d'autre solution.

Yves Brouckaert

Messages : 42
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 69
Localisation : Borinage - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Mar 28 Déc - 19:55

Il est possible que la dépletion ne soit pas assez rapide pour nous impacter fortement . On peut vivre ou survivre avec assez peu de tunes . J'ai des copains qui partent grimper ici:
http://www.dailymotion.com/video/x5089n_petzl-roctrip-kalymnos-version-fran_sport
Mon fils aussi , mais je n'approuve pas trop car ils y vont une semaine et en avion. Je verrais plutot 2mois et en bateau -train . Ds un sac , 200 euros de matos et personne ne fais payer les voies ...sur cette vidéo , ce sont des cadors , mais une partie des jeunes qui y vont bivouaquent , préfèrant bien manger et boire que bien dormir. Bien sur , cordes , matos , c'est petrole energie ...mais 5 fois plus cher , c'est encore faisable (et mieux entretenu).
Des sites comme celui là il y en a partout ...Le plaisir ne dépend pas du niveau de civilisation .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Se préparer à survivre (changer son mode de vie, son habitat)

Message  Yves Brouckaert le Mar 28 Déc - 20:08

"Dormir me fatigue." Anne archet

Yves Brouckaert

Messages : 42
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 69
Localisation : Borinage - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Mar 28 Déc - 20:32

Pas compris ... Pour ceux qui aiment les images . Mon petit niveau (j'ai débuté la grimpe a plus de 40 ans), me permet qd meme de faie des ballades comme "ZULU DEMENTE" aux ""Mallos de Riglos" . Je conseille , c'est pas loin (entre huesca et jaca) . env 300 m de dévers leger , grosses prises , 4 longueurs de 6b , sortie deversante fort en 7a+ (qu'on tire "au clou") . Ma grande fierté , j l'ai fait en réversible ! inoubliable et facile (les 6b ayant ce niveau par leur longueur (50m) , en réalité 5+/6a si on prend des repos.
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:JIuRjJ3omR4J:www.tvmountain.com/index.php%3Foption%3Dcom_hwdvideoshare%26task%3Dviewvideo%26Itemid%3D129%26video_id%3D1531+riglos+video+zulu&cd=8&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Mer 29 Déc - 17:57

Pierre M. Boriliens a écrit:
kercoz a écrit:Je vais provoquer en disant que c'est le contraire pour moi : l'egoisme /capitaliste est vertueux parce que structurant .....qd il est contraint dans un groupe restreint . L'aspect pervers n'apparait que si l'on change la structure fractale des groupes.
C'est une opinion "osée" , mais qui , je pense devrait faire réfléchir certains sur les equilibres et les dualités nécessaires a la vie . Pour y mettre un petit coté bisounours , je dirais que c'est ma vision du modèle libertaire.
Ton truc, le capitalisme libertaire, c'est ce que décrivent les libertariens... Et c'est vachement bien (pour employer une métaphore de cow boy) quand on est du bon côté du flingue structurant...
Bon...VENI WIKI VICI , et je ne me retrouve pas ds ton "libertarisme" : 1/ ils refusent la violence physique ..pas moi 2/ du point de vue économique ils sont liberaux 3/ ils ne remettent pas en cause la structure des groupes et le centralisme .
C'est sur que mon système n'est pas facile a mettre en place ...si on veut conserver une dose de modernité ! Mais des choses comme l'unité de lieu (vivre et bosser au meme endroit ) est des plus important . Certaines productions doivent etre externalisées et linearisées , c'est inévitable ...il n'y a pas de mines de cuivre ds chaque village ...il est possible d'imaginer un service civique pour ces productions . Il ne faut pas interdire le centralisme , mais le rendre peu utile , et desagreable : tu peux bosser comme prof a la ville , mais ça fait chier de quitter ton groupe : tu ne gagnes pas plus et tu vas t'ennuyer ...etc ...
Mon problème n'est pas de proposer un modèle mais de tenter de démontrer la perversité du notre: sortie de la parcellisation , ça foire .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Jeu 30 Déc - 19:41

Yves Brouckaert a écrit:

Kerkoz, je ne m'énerve pas. Simplement, tu dois bien reconnaître que ton discours est extrêmement complexe, sans doute à raison, mais si je comprends quasi tous les mots dont tu fais usage, tu parviens à les mélanger de telle sorte que cela devient semblable à une version de Cicéron.
Que te dire ? Peut etre une recherche d'esthétique ou d' exhaustivité m'amène t elle a etre confus ?
Nabokov (Faut lire ses 2 vol d'histoire de "cours de litterature" ) disait qu'un texte entierement compréhensible en premiere lecture ne valait pas la peine d'etre ecrit.
J'en appelle a un autre avocat qu'il faudra deviner (Jeu concours , Pierre hors concours):

"""Il est vrai que, pour élever ainsi la lecture a la hauteur d' un art, il faut posséder avant tout une faculté qu'on a précisément le mieux oublié aujourd'hui _et c'est pourquoi il s'écoulera encore du temps avant que mes écrits soient "lisibles" _ , d'une faculté qui exigerait presque que l'on ait la nature d'une vache et non point , en tous les cas , celle d'un " homme moderne" : J'entends la faculté de "ruminer"."""

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  nemo111 le Ven 31 Déc - 0:01

Nietzsche. J'ai droit à une médaille en chocolat?

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 31 Déc - 1:44

nemo111 a écrit:Nietzsche. J'ai droit à une médaille en chocolat?
Le Kercoz a tout de même l'excuse facile : si on comprenait, ce serait moins bien (une défense de l'ésotérisme ?). Nabokov, je suis sûr, parlait de littérature, mais je crains que le pic pétrolier et ses conséquences seront tout, sauf de la littérature ! Et puis bon, un peu prétentieux, je trouve, de s'abriter à l'ombre de Nietzsche !

Enfin une bonne, et pour le chocolat, c'est Pâques ! Aurais-tu oublié des choses aussi élémentaires ? Laughing

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Ven 31 Déc - 7:38

Medaille au chocolat pour Nemo !
C'est dans l' intro de l' histoire de la morale . Dans le premier chap du meme livre, un chap assez suspect sur les races , les ariens , et autres juifs qu'on lui a beaucoup reproché .
Pour moi , il faut lire de lui ttes les notes et intro , commentaires ....etc

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Se préparer à survivre (changer son mode de vie, son habitat)

Message  Yves Brouckaert le Ven 31 Déc - 16:40


Kercoz,

Chapeau !
Je ne me risquerai plus à te titiller à l'avenir.

Enfin, tout de même ...

Tout n'est pas bon dans le cochon

Sans rancune,
Yves

Yves Brouckaert

Messages : 42
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 69
Localisation : Borinage - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  yvesT75 le Sam 1 Jan - 8:30

Je ne pense pas que Nietzsche aurait été un grand fan de la métaphorisation des mathématiques Kercoz, j'en suis même sur ..
Et bonne année à tous !

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Se préparer à survivre (changer son mode de vie, son habitat)

Message  Yves Brouckaert le Lun 3 Jan - 10:41

Il me semble qu’il s’impose une petite réflexion au terme de ce fil, on peut discuter de tout, tout remettre en cause même si l’on croit en son argumentaire qui est démonté par la suite.

Cela peut se faire de plusieurs manières :

- l’une qui respecte l’autre, même s’il se trompe et qu’il faille argumenter pour le lui faire entendre;
- l’autre qui se fait dans une ironie un peu trop prononcée et se veut vexante;
- l’autre en ignorant carrément les règles les plus simples de la vie en groupe, l'insulte et la grossièreté.

Il me semble impossible, pour plusieurs personnes qui se sont ci-avant exprimées, incluant dans leurs projets la réunion, qu’elle soit locale entre voisins, qu’elle soit au loin et composées de personnes qui se seront rejointes par « affinité », excluant tout dogme, toute convention écrite par d’autres,
de se retrouver dans le respect absolu des autres, mais maniant un langage qui ne pourra permettre jamais l’établissement d’une quelconque solidarité allant de soi, sans que quiconque dans cette « association » ne se sente rabaissé.

On peut, dans le feu d’une discussion, se servir de l’insulte, cela débloque parfois des positions, mais ces explosions doivent être, au minimum suivies de présentation d’excuses (un moment de gêne est vite passé : et ça, c’est m’man qui le disait).

Sans quoi, on peut tirer un trait sur tous ces objectifs que l’on veut promouvoir.

Il m’arrive aussi de manier un peu durement le verbe, mais, que je sache, l’insulte n’a jamais servi à quiconque d’argument; si l’on excepte celui de se rendre « invisible ».

Yves

Yves Brouckaert

Messages : 42
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 69
Localisation : Borinage - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Lun 3 Jan - 13:01

kercoz a écrit:Le problème n'est pas idéologique, il reste structurel.
J'ai envie de répondre à cette opposition de forme, "les 2 mon capitaine".
Pierre a raison de défendre une analyse marxiste de la situation, mais elle ne suffit pas. De même, Pierre a raison pour la mondialisation, la logique déterministe est implacable, dans son carcan néolibéral.

Pierre M. Boriliens a écrit:Le problème ce n'est donc pas la mondialisation en elle-même (à partir de 1492 on n'est plus obligé de préciser "monde connu" pour la décrire, puisque très vite le monde connu sera le monde dans son ensemble, mais ça ne change rien !). En revanche, c'est le fait qu'elle soit devenue capitaliste, la mondialisation, qui est à l'origine de tous ses méfaits.
Tu as raison sur la mondialisation, mais le problème ne vient pas de sa structure capitalistique. En effet, c'est un amplificateur, mais de tout temps, les civilisations se sont effondrées pour n'avoir pas mesuré le "capital nature", jugé de sa dramatique baisse, et pris en conséquence les mesures douloureuses qui s'imposaient réduisant le train de vie des élites dominatrices. La décroissance, cela ne se vend pas, même chez les riches pétés de tunes.

kercoz a écrit:Je vais provoquer en disant que c'est le contraire pour moi : l'egoisme /capitaliste est vertueux parce que structurant .....qd il est contraint dans un groupe restreint.
Tu te trompes, malheureusement. Même dans un groupe restreint, le couple égoisme/capitaliste rencontre ses limites (naissance, maladie, vieillesse, handicap, etc...). Le modèle individualiste comme base structurante est un dévoiement du langage moderne. Il amplifie l'esprit de classe et la compétition induite par cette posture.
Bref, c'est une impasse. Une impasse intéressante, mais une impasse quand même.
Le problème est donc aussi structurel : nous n'avons pas encore trouver mieux qu'une nation pour se défendre de la puissance d'un voisin hostile. La région ou le département ne permette pas de se donner une situation de destin choisi et durable. L'internationalisation (UE, USA) sont devenus des instruments de formatage par les directives ou par les guerres.
Et le problème des nations, c'est sa structure démocratique. Trop de peuples laissent faire, ne trouvant pas la force de s'indigner. Le travail est donc ici, s'il fallait tout jouer sur quelques choses : l'éducation populaire (comme le suggère Franck LEPAGE).

Le chemin parcouru vaut le détour, mais que de combats perdus.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Lun 3 Jan - 13:37

alter egaux a écrit:
Pierre M. Boriliens a écrit:Le problème ce n'est donc pas la mondialisation en elle-même (à partir de 1492 on n'est plus obligé de préciser "monde connu" pour la décrire, puisque très vite le monde connu sera le monde dans son ensemble, mais ça ne change rien !). En revanche, c'est le fait qu'elle soit devenue capitaliste, la mondialisation, qui est à l'origine de tous ses méfaits.
Tu as raison sur la mondialisation, mais le problème ne vient pas de sa structure capitalistique. En effet, c'est un amplificateur, mais de tout temps, les civilisations se sont effondrées pour n'avoir pas mesuré le "capital nature", jugé de sa dramatique baisse, et pris en conséquence les mesures douloureuses qui s'imposaient réduisant le train de vie des élites dominatrices. La décroissance, cela ne se vend pas, même chez les riches pétés de tunes.
Je chipote peut-être mais il me semble que le capitalisme a mesuré le "capital nature" presque depuis le début. Marx le dit déjà explicitement, que le capitalisme épuise la terre (et le travailleur). Et ça, c'est avant le pétrole ! Donc on le sait depuis longtemps ! Mais le problème c'est que le capitalisme est intrinsèquement croissant... ou mort ! On le voit bien aujourd'hui : on veut bien faire tous les efforts possibles et imaginables, mais à condition de garder la croissance, verdie pour l'occasion ! Et ce n'est pas en changeant le train de vie des élites dominatrices que ça y changera quelque chose. Tant que tout un chacun attend 110 de retour quand il met 100 (quelle que soit la forme que ça prend en pratique), c'est-à-dire tant que tout un chacun raisonne en termes capitalistes, il faut produire plus, donc croître... Parce que forcément, il faut davantage de richesse matérielle (des choses à acheter, tout simplement) pour convertir 110 en biens que 100...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Lun 3 Jan - 15:09

Pierre M. Boriliens a écrit:Je chipote peut-être mais il me semble que le capitalisme a mesuré le "capital nature" presque depuis le début. Marx le dit déjà explicitement, que le capitalisme épuise la terre (et le travailleur). Et ça, c'est avant le pétrole ! Donc on le sait depuis longtemps !
Oui, Pierre, mais relis moi : les civilisations sans capitalisme ont eux aussi épuisées la terre dans le passé. Le capitalisme est un puissant, très puissant accélérateur (avec l'industrie, les techniques et le pétrole). Mais seulement un accélérateur.

La problématique est là : notre situation devrait nous forcer à prendre dès maintenant des mesures pour sauvegarder notre bien commun, ses ressources, son humanité, ses êtres vivants, ses océans, etc... Mais cela demande une telle remise en question que cela affectera les élites, les classes aisées, les classes moyennes, les smicards (qui ont eux déjà 50 esclaves énergétiques à leur disposition). En face, des milliers de millards de $ dépensés en publicité. C'est skyzophrénique. On ne peut pas y arriver, sans arrêter tout. Et encore, le capitalisme est apatride, il se réfugie déjà en Chine.

Ce qui veut dire que le capitalisme n'est pas le problème, ni la structure actuelle de la société, mais la notion même de développement.
Et je ne vois qu'une chose pour contrer le chaos qui vient : un réveil de l'humanité. La belle verte. Mais le principe de réalité est déprimant : des centaines de millions d'humains souhaitent notre niveau de vie, vendu par les milliers de millards de $ de la publicité.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Dim 16 Jan - 17:38

Y'en a qui se les bougent et que ça marche :
http://www.rue89.com/planete89/2011/01/16/ma-rencontre-avec-un-agriculteur-bio-heureux-et-prospere-185780

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Dim 16 Jan - 19:12

kercoz a écrit:Y'en a qui se les bougent
???

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Dim 16 Jan - 21:42

Cet exemple montre qu ' il faut refuser le système subventionné. Une production locale et artisanale est rentable sans subvention. Le système actuel fait croire que rien n'est possible sans lui , sans ses "allocations" . C'est un leurre qui fait croire a tous qu'on est dépendant d'une centralisation indispensable .
Il faut sortir de ce modèle .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Dim 16 Jan - 21:51

kercoz a écrit:Cet exemple montre qu ' il faut refuser le système subventionné.
... mais pas les héritages, hein...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum