se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Dim 16 Jan - 22:08

Pourquoi pas ! La pluspart des gens ne sont plus concernés par un heritage , puisque la "fin de vie" , en general l'absorbe (hepad and co) . Le problème de l'heritage est compliqué , tu ne peux le supprimer complètement (sauf en système liberal complet) . le tout est de trouver la bonne dose , l'impossibilité de cumul important et preserver pour chacun une part "inaliénable" de survie (qui ne peut etre qu'une surface cultivable et un acces a l'eau )...le remplacer par une "allocation" serait , a mon sens, la derniere chose a faire.

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Lun 17 Jan - 5:56

Je serais pour supprimer l'héritage, au dessus d'une somme à définir, "on" prend tout. Eviter justement les dynaties.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Lun 17 Jan - 8:12

alter egaux a écrit:Je serais pour supprimer l'héritage, au dessus d'une somme à définir, "on" prend tout. Eviter justement les dynaties.
Plus facile a dire qu' a mettre en oeuvre.
Pour ce genre de démarche, il faut penser archaique : propriété de l' individu , propriété de la famille , propriété du groupe (tribu, village , vallée ..)
Qd tu dis "on" , (on) aperçoit déja le problème : qui est ce "on" ? et quid de la redistribution ? Un système archaique serait auto-régulée , avec agressivité conflictuelle aux limites (géographiques ou virtuelles) . placer la "violence " au centralisme , plutot que de l'assumer est une "fausse" solution. Par ex, la règle -loi-coutume qui serait mise en place , par son caractère unique ne prendrait pas en compte les spécificité locales ou historiques ...

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Lun 17 Jan - 9:21

Et qu'on se le dise : c'est un propriétaire qui vous le dit ! Laughing

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  nemo111 le Lun 17 Jan - 11:58

A mon avis plus que de l'héritage lui même le problème viens des limites à mettre à la propriété : de quoi peut-on et ne peut-on pas être propriétaire et jusqu'à quel limite quand la propriété est possible? Définir aussi différent type de propriété collective : ceci est à moi, ceci à mon quartier/village, à ma ville, à ma région, à mon humanité... Wink .Maintenant un mécanisme s'appliquant à l'héritage peut être choisis pour exercer les limites en question. Mais ce ne devrait pas être le seul.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Lun 17 Jan - 12:32

Je cherchais juste à faire remarquer à Kercoz que quand on est 2 frangins à la tête de plus de 100 hectares, presque à coup sûr hérités, il n'y a pas de quoi se pâmer devant la "prouesse" de l'un des frangins de tester sur quelques hectares une autre manière de faire du fric, et "sans subventions", s'il vous plaît ! D'ailleurs aurait-on eu autant d'admiration s'il avait essayé du poulet hellal ou du vin casher plutôt que des légumes bio ? Laughing

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  ~~sylvain~~ le Lun 17 Jan - 12:49

à l'heure du paysan industriel TINA, démontrer qu'on peut être rentable autrement ne peut qu'aller dans le sens de moins de pollution et d'intoxication
un exemple à médiatiser évidement

si seulement on avait plus d'exemple de ce genre...

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Lun 17 Jan - 13:21

Pierre M. Boriliens a écrit:Je cherchais juste à faire remarquer à Kercoz que quand on est 2 frangins à la tête de plus de 100 hectares, presque à coup sûr hérités, il n'y a pas de quoi se pâmer devant la "prouesse" de l'un des frangins de tester sur quelques hectares une autre manière de faire du fric, et "sans subventions", s'il vous plaît ! D'ailleurs aurait-on eu autant d'admiration s'il avait essayé du poulet hellal ou du vin casher plutôt que des légumes bio ? Laughing

Il faut relativiser , Pierre. Tu trouves actuellement 1hectare gratos a cultiver , assez facilement . Les plus beaux jardins que je connaisse sont aux bords de l'aveyron ds le 82 . Pres d'un bled touristique ou habiter est inaccessible (GB+NL) . A qqs centaines de m , les alluvions de l'aveyon , un peu innondable , interdit de construire ... le plus beau potager (1hectare , allées de 4m ... ) est cultivé sans retribution autre que qqs légumes .....seuls 10% des autres abords sont cultivés sur le premier km !
Les fermages des sols sont actuellement adossés aux surfaces extensives et l' hectare est bon marché si tu fais du maraichage (vaut mieux acheter ) .
Pour revenir a l'exemple , nourrir 50 personnes est trop , pour moi . Ils sont 3 ou 5 ; à 2 on devrait alimenter 20 personnes et avoir une autre activité .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  sylva le Lun 17 Jan - 13:34

Pierre M. Boriliens a écrit:Je cherchais juste à faire remarquer à Kercoz que quand on est 2 frangins à la tête de plus de 100 hectares, presque à coup sûr hérités, il n'y a pas de quoi se pâmer devant la "prouesse" de l'un des frangins de tester sur quelques hectares une autre manière de faire du fric, et "sans subventions", s'il vous plaît !
une autre manière de vivre, tout simplement !
lui renierais-tu le droit de vivre, sous prétexte qu'il a hérité ?
(comme dit Nemo, le pb vient des limites à mettre à la propriété)
à moins que tu préfères qu'il fasse comme dans l'Evangile sur l'injonction de Jésus : vendre tout et tout distribuer aux pauvres ? Wink

Pierre M. Boriliens a écrit:D'ailleurs aurait-on eu autant d'admiration s'il avait essayé du poulet hellal ou du vin casher plutôt que des légumes bio ? Laughing
ah voilà !! c'est bien ce que je pensais, tu es devenu religieux ! Very Happy
(pour info, le poulet halal c'est une manière de le faire mourir, pas de le faire vivre.... Wink )



avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Lun 17 Jan - 15:57

La contagion... Cool

Sinon, le vin casher c'est l'exemple d'un proche il y a plus de 30 ans. Alors son autre manière de vivre, comme tu dis, a principalement consisté à racheter la moitié du bled avec les bénéfices sur son pinard. J'ajoute que tout le monde se foutait de sa gueule pour commencer... C'est sans doute très bien tout ça, mais pas de quoi s'extasier... C'est pas ça qui nous sauvera de ce qui nous pend au nez...
(Quant au poulet hellal, c'était juste pour éviter une éventuelle accusation d'anti-sémitisme)

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  sylva le Lun 17 Jan - 16:18

C'est pas ça qui nous sauvera de ce qui nous pend au nez...
bon, autant aller se pendre tout de suite alors.... ça abrègera nos souffrances.
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Lun 17 Jan - 16:38

L' hiver je je faisais pas de jardin . Je m' y suis mis un peu (en fait tout se seme ou plante en aout/oct) ...en resultat c'est aléatoire en fonction du climat et donc de la région ...mais c'est agréable d'avoir choux , poireaux , bettes , celleris raves, choux raves , brocolis , qqs laitues rouges et mache (semis assez ratés), betteraves rouges ... en ce moment sous serre :mandarines et oranges .
Je n'aurais pas de quoi survivre , mais c'est agréable , ludique et ça me démontre qu'en m' y appliquant , je pourrais etre auto suffisant .
Ma compagne insiste pour avoir 2 ou 3 poules , mais c'est galère et peu compatible avec le potager ; obliger d'enclore les unes ou l'autre.

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Lun 17 Jan - 16:48

kercoz a écrit:Ma compagne insiste pour avoir 2 ou 3 poules , mais c'est galère et peu compatible avec le potager ; obliger d'enclore les unes ou l'autre.
Au contraire, c'est perma compatible. Mais pour cela, il faudra que tu te promènes sur les photos du forum transition (j'ai la flemme de me répéter, surtout que les photos ne viennent pas de mon jardin), ainsi que le livre qui va bien (parmis quelques Go de livres).
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Lun 17 Jan - 18:18

La, j'y crois pas ! j'ai vécu avec des poules (et réciproquement) , et ça fait pas mal de dégats qd elles pénètrent ds un potager . surtout avec le BRF , j'ai déja les merles qui grattent semis et plantules ....

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Lun 17 Jan - 18:30

Avant de répondre, tu aurais dû aller voir les photos..
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Lun 17 Jan - 19:38

Désolé , j'évite certains forums ...mal famés (humour)

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Lun 17 Jan - 20:09

kercoz a écrit:Désolé , j'évite certains forums ...mal famés (humour)
Tu ne devrais pas : ton ennemi juré (humour) ne semble plus y venir...
Bon (prince), je vous met juste les photos, pour le reste, faudra cliquer...




avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Lun 17 Jan - 21:21

C'est Guantanamo pour ces pauv' betes ! elles ne t'ont rien fait !
Moi je pensais clore mon potager . Une poule ne fais pas plus de 30/50m de son nid , vaut mieux les laisser libres.

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

se préparer à survivre, changer son mode de vie, son habitat

Message  Yves Brouckaert le Lun 17 Jan - 22:34

Les trois ou les deux dernières pages me semblent très riches, car on en vient au fondamental.

J'ai lu Pierre, Alter, Kercoz, Sylva, Némo et d'autres qui voudront bien m'excuser : le ton des échanges a changé, et vous avez pu aborder des positions apparemment inconciliables, sans sortir les sabres, et en expliquant du coup, beaucoup mieux, votre propre position, l'édulcorant peut-être au passage.

Le sujet de l'héritage doit être vu avec beaucoup de circonspection (un Ha en campagne n'est rien à côté de la même surface en zone extrêmement touristique. Si j'avais à choisir, mon choix serait vite fait.
Pourquoi voudrais-tu, Pierre, déshériter ceux qui héritent d'un bien ancestral, ou en tout cas, familial ?
Quel niveau choisiras-tu ? Si tu choisis le nombre d'hectares, encore faut-il mesurer la valeur intrinsèque de cette terre du point de vue de la production (épaisseur du limon, situation particulière (facilité d'accès, pente, creux inondables, ... etc.).
Je te le dis d'avance, c'est impossible.
D'autre part, si tu veux couper à trente % de sa valeur une petite entreprise qui emploie disons quinze à vingt employés, qu'adviendra-t-il de ceux-ci ? Car une telle ponction ne laissera aucun choix aux héritiers.

Araser le niveau de vie des gens riches à très riches, bien sûr, admettons qu'ils possèdent un château, qu'ils le gardent, ce sur quoi on peut traiter de manière plus ou moins égale, c'est me semble-t-il les biens "mobiliers".
Là, dès lors qu'on a établi une base, il est facile d'agir. Avec ce que ces braves gens auront bien voulu nous laisser !
A qui distribuer cet argent : à faire vivre la Communauté et en premier les démunis de tout; ensuite les collectivités locales (communes, hôpitaux, écoles, etc...; entretenir un réseau de communication (voie ferrée, chemins locaux etc...). Je laisse le soin à quelque économiste de valeur de faire à ce propos un inventaire à soumettre aux citoyens.

Comme le dit Sylva, il est temps de louer ou d'acheter le terrain nécessaire pour créer une AMAP, un un village anarcho-mutuelliste, ou encore une association de voisins, d'un quartier, d'un petit village.

On pourra voir par après comment relier ces différentes initiatives, de manière à créer des réseaux qui finiront par grignoter l'ensemble du territoire et les villes dégorgées des sans emplois, sans papiers et autres.

Bon, je ne sais pas si j'ai collé au fil ou non,

Mais bon, je suis très heureux d'avoir pu m'exprimer sans trop de risques de répliques acerbes.

Sans rancune;
Yves


Yves Brouckaert

Messages : 42
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 69
Localisation : Borinage - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Lun 17 Jan - 23:01

Je ne veux déshériter personne ! Je suis seulement convaincu que le capitalisme mène forcément, par nature, à la situation que nous connaissons d'épuisement des réserves de la planète, de dégradation grave de l'environnement et, pour couronner le tout, d'extrêmes inégalités.

Faire du capitalisme vert, ou durable, ou autre nouvel oripeau sémantique qu'il se trouvera (capitalisme local, donc vertueux, ai-je déjà lu ici même), ne changera rien du tout à tout ça et ce n'est même pas la peine d'y réfléchir et encore moins de se pâmer devant...

Or c'est quoi, le capitalisme ? La propriété privée des moyens de production (dont la terre, bien entendu !) et l'héritage ! Tant qu'on conserve ça, on ne changera rien du tout. Et c'est parfaitement inutile, de ce point de vue, de faire du fitness bio-bouddhique, tout autant d'ailleurs que d'aller se pendre..., ou d'allumer un cierge à la cathédrale du coin pour les plus traditionnels...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  ~~sylvain~~ le Mar 18 Jan - 0:09

je suis pour garder le capitalisme pour le peuple et appliquer le communisme aux élites

en clair on pille les terres des ultrariches et on se les partages , en passant on leur coupe la tête en leur criant "c'est bien fait ! t'avait qu'à naitre pauvre!!!" (ce qui est débile vu qu'ils n' entendent plus: mais ça défoule)

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

se préparer à survivre (changer son mode de vie, son habitat)

Message  Yves Brouckaert le Mar 18 Jan - 1:04

Pierre,

Tu veux installer le collectivisme ? Et tu t'imagines que les pèquenots vont travailler pour ceux qui organisent le collectivisme ?
On a connu cela. Même un homme aussi admirable que Louis Aragon y a cru, cela était peut-être acceptable, mais il a commis
une erreur funeste, il n'a pas vu ou n'a pas voulu voir qu'outre le dévoiement d'idées communistes dont on pourrait dire en se
bouchant le nez que certaines pouvaient être acceptables, au regard de ce que ces peuples avaient vécu sous les Tsars er les
autres il n' a pas vu le jeu, j'ai bien dit le Jeu que se livraient les soviétiques et les amerloques pour asseoir leurs positions respectives
en Europe.
C'est ce qu'on appela la Guerre froide. Souviens-toi que ce jeu a coûté de quoi loger et nourrir tout le monde sur la planète, et qu'on n'en serait pas aujourd'hui à ce nombre exorbitant.

Sans rancune,
Yves.

Yves Brouckaert

Messages : 42
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 69
Localisation : Borinage - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Mar 18 Jan - 4:00

Eh bien dans ce cas on ne fera rien ! Et viva la muerte... Laughing

Yves Brouckaert a écrit:...il n' a pas vu le jeu, j'ai bien dit le Jeu que se livraient les soviétiques et les amerloques pour asseoir leurs positions respectives en Europe.
C'est ce qu'on appela la Guerre froide. Souviens-toi que ce jeu a coûté de quoi loger et nourrir tout le monde sur la planète, et qu'on n'en serait pas aujourd'hui à ce nombre exorbitant.
Ça reste à démontrer... Parce que maintenant que c'est fini, on voit bien que le monde capitaliste s'est immédiatement fabriqué d'autres ennemis (c'est un constat), intérieurs comme extérieurs, parce qu'il en a besoin, et on voit bien aussi que ces 30 dernières années les choses se sont notablement aggravées pour tout le monde (sauf peut-être pour les travailleurs Chinois dont le niveau de vie a un peu augmenté). On en est à se demander si la France et d'autres pays d'Europe et bien entendu les Etats-Unis, ne sont pas en train de devenir des pays du tiers monde, tellement ils sont rançonnés ! Et ça c'est le capitalisme, tel qu'en lui-même... Celui-là même qui nous a valu la guerre de 14-18, celle de 39-45, les guerres coloniales, un grand nombre de dictatures... Toutes choses que l'on oublie toujours très facilement... Beaucoup trop !
Et qui nous vaudra un truc du genre "le meilleur des mondes" et/ou "1984", déjà largement en construction...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Mar 18 Jan - 4:20

~~sylvain~~ a écrit:je suis pour garder le capitalisme pour le peuple et appliquer le communisme aux élites

en clair on pille les terres des ultrariches et on se les partages , en passant on leur coupe la tête en leur criant "c'est bien fait ! t'avait qu'à naitre pauvre!!!" (ce qui est débile vu qu'ils n' entendent plus: mais ça défoule)
En somme tu veux être calife à la place du calife...
(et si tu leur criais les choses qui soulagent avant de leur couper la tête ?) Laughing

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Mar 18 Jan - 6:19

Pierre M. Boriliens a écrit:Or c'est quoi, le capitalisme ? La propriété privée des moyens de production (dont la terre, bien entendu !) et l'héritage ! Tant qu'on conserve ça, on ne changera rien du tout. Et c'est parfaitement inutile, de ce point de vue, de faire du fitness bio-bouddhique, tout autant d'ailleurs que d'aller se pendre..., ou d'allumer un cierge à la cathédrale du coin pour les plus traditionnels...
En accord avec Pierre. Je pense que les générations futures devront de toute façon travailler sur ses 2 dogmes : propriété privée des moyens de production et héritage. Et les réformer. Chacune de nos réflexions finissent toujours par arriver à ses 2 concepts. La clef est donc dans la révision de ses 2 concepts.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum