se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Jeu 20 Jan - 16:38

the_oliver_2000 a écrit:Les proprios défendent leur patrimoine, les autres sont plus à l'aise pour en discuter forcément, puisqu'ils n'ont rien à défendre.
Pas forcément. Cela existe, les millionnaires "rouges". Certes, ils sont pas nombreux.
Mais je me suis souvent trouvés dans une situation, où je discutais avec des pro sarkozistes (mi figue mi raisin, quand même), et en poussant la discussion, ils admettaient qu'il fallait des limites.

Je suis certain, que si le débat était bien présenté, un consensus sur ses limites sortirait rapidement avec une immense majorité de personnes. Car finalement, ceux qui ont vraiment à perdre sont très peu nombreux. Notamment parce que même chez les milliardaires aux USA, ils sont prêts à être beaucoup plus imposés.

the_oliver_2000 a écrit:je suis également un infâme cafard
Tu fais comme moi, j'utilise la "Liste des ignorés" de mon profil, et le forum redevient tout de suite plus propre, sans insulte, quoi, comme avant. Certes parfois musclés, nos discussions, mais globalement respectueuses de nos personnes. Nous ne sommes pas là pour nous lancer des fleurs à longueur de discussions, mais quand même, les injures sont les raisons de ceux qui ont tort...
Lorsqu'il y en a après chaque virgule, faut laisser tomber...
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Jeu 20 Jan - 16:54

the_oliver_2000 a écrit:Je viens de parcourir les dernières pages de ce fil, j'avais un peu de temps à perdre Laughing
La bourde de kercoz m'a d'ailleurs bien fait rire Twisted Evil
Qué bourde ? je confirme : on ne touche pas a MA nana ni a MON jardin ! , je ne les pretes pas non plus !
Pour la propriété et le droit d'usage , il y aurait des solutions qui me semblent évidentes :
On devrait payer l'impot sur le bénef que rapporterait un bien qu'il soi ou pas utilisé : je paie une taxe locative sur ma maison . Mon magasin est taxé suivant son bénef . ma barraque ds le 82 , aussi vetuste soit elle , devrait etre taxée comme une location annuelle meme si je ne la loue pas ...ce qui me forcerait soit a la vendre , soit la louer a l'année , soit a booster les passages de grimpeurs du WE , pour rembourser cette taxe .
Cette façon de faire obligerait les proprio a louer ou vendre , ce qui diviserait tres vite les prix par deux ....mais faudrait de suite vider ttes ces lois de merde liés au confort , normes , detect icendie , coef thermique contraignants ...
Pour les terrains , idem : s'il peut rapporter gros (terre a blé) , on taxe ! si tu ne l'utilise pas , c'est ton problème ..celui qui a 3000 m2 , de ttes façon , ça ne lui couterait pas 2% de sa récolte ..no problème ...

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Jeu 20 Jan - 17:01

kercoz a écrit:Cette façon de faire obligerait les proprio a louer ou vendre , ce qui diviserait tres vite les prix par deux ....
Et ceux qui sont vraiment très riches ?
Car en Ile de France, malgré la crise, les prix continuent à monter, alors que les grands appartements de la bourgeoisie internationale sont de plus en plus nombreux ... et vides.
(effet pervers de la trouille de la chute des marché boursiers : cela achete de la pierre et de l'or, la peur)
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Jeu 20 Jan - 17:33

Essaie d'imaginer que tous les batiments ou logements vides soient obligés d'etre loués ou vendus , idem pour les sufaces cultivables ou boisées .... les prix seraient obligés de suivre l'offre /demande ...
Il suffit de trouver un moyen pour que les proprios de logements vides et de surfaces non exploités ne puissent les conserver sans casquer un max (par ex taxe x2 s'il n'st pas habité) ..

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  yvesT75 le Jeu 20 Jan - 17:40

sylva a écrit:
chartreuses, tu veux dire je suppose.... Wink

Oui, quoiqu'il y ait aussi la tradition chartistes, plus philologues, et peut-être faudrait-t-il plus parler des Dominicains Wink

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  nemo111 le Jeu 20 Jan - 22:03


passé une certaine limite, pas de pb determinons là ensemble.
Je ne dis strictement rien d'autre. J'insiste simplement sur la nécessité de ce processus.
mais la propréité surtout en ce qui concerne le corps , attention, grosse regression.
C'est un tout autre débat. Mais quand je dis que tu n'est pas propriétaire de ton corps ça ne veux surtout pas dire que d'autre que toi on des droits dessus. On est obligé dans notre société de faire des lois pour les organes et le reste vu qu'on transforme tout en marchandise. Mais de nouveau c'est un autre débat.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  ~~sylvain~~ le Jeu 20 Jan - 22:41

en tout cas y a un gars qui a trouve moyen de vendre des corps humains naturalisés ...

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 21 Jan - 4:07

alter egaux a écrit:Car finalement, ceux qui ont vraiment à perdre sont très peu nombreux. Notamment parce que même chez les milliardaires aux USA, ils sont prêts à être beaucoup plus imposés.
lol!

Toujours à essayer de les sauver, d'une façon ou d'une autre ! C'est attristant, ce manque de lucidité...

Bill Gates, Warren Buffet et les 400 milliardaires

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Ven 21 Jan - 7:15

Pierre M. Boriliens a écrit:Toujours à essayer de les sauver, d'une façon ou d'une autre !
En quoi ?

À la différence des fondations Ford, Rockefeller, Carnegie, qui se contentaient d’accepter ou refuser les projets qui leur étaient soumis, les nouvelles fondations veulent imposer leurs choix idéologiques et politiques à la société.
Pour info, je déteste la "philanthrocapitalisme". Bien qu'imparfaite, je préfère largement l'impôt national et sa redistribution.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  batista le Ven 21 Jan - 8:22

the_oliver_2000 a écrit:
Pierre M. Boriliens a écrit:
the_oliver_2000 a écrit:
...
Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de proprios qui soient contre le droit à la propriété et la l'héritage. Et je pense aussi qu'on trouve une majorité de poches vides parmi les défenseurs du collectivisme Twisted Evil Mais c'est normal, ecce homo, il faut faire avec.
...
C'est du cynisme ? Serais-tu propriétaire ou rêverais-tu de le devenir, tout en méditant, dans le genre moine bouddhiste avec quelques esclaves pour assurer l'ordinaire ? Après tout, ce ne serait que de l'égoïsme bien placé, non ? Laughing
Oui Monsieur, je suis un grand méditant (bouddhiste pourquoi pas) cynique, hypocrite, égoïste, déjà propriétaire (d'un modeste appart, mais tout de même). Et qui rêve d'avoir des esclaves, féminines si possible.
D'ailleurs si j'en crois Sylvain dans l'un de ces précédents posts, je suis également un infâme cafard.
Voilà voilà...

alter égaux a écrit:Je crois que tu résumes finalement le tout assez bien. En gros, tout le monde est ok pour dire que c'est le problème, mais personne n'ose en discuter de peur de se faire spolier une partie de son "patrimoine". A cela, on reproche à quelques analystes marxistes d'avoir des intentions, et le procès d'intention, cela permet de figer toute discussion qui démarre.
C'est humain tout ça, c'est le message que je voulais faire passer.
Les proprios défendent leur patrimoine, les autres sont plus à l'aise pour en discuter forcément, puisqu'ils n'ont rien à défendre. Après quand tu rajoutes là dessus, une pincée de mauvaise foi, une touche de procès d'intention et l'envie de se mettre en valeur, je te rejoins quand tu dis :

alter égaux a écrit:Conclusion : c'est pas gagné...
Que la majorité des rouges et autres noirs soient des déshérités, des sans-le-sous ca reste à être démontré.
J'aurais plutôt tendance à croire que les laissé-pour-comptes ont peu de temps et de moyens à se consacrer à une recherche ou activité politique...
Ce qui fait que la réaction s'installe aujourd'hui, c'est la plûtot le soutien léger, diffus mais général du ventre mou de la nation pour l'ordre établi, tout ces millions de petits propriétaires qui se croient priviligiés par rapport aux locataires, qui pensent qu'ils ont quelques choses à défendre alors qu'ils seront les prochains sur la liste des victimes collatérales. Le panier de crabe institutionalisé...
Un p'tit parallèle avec le mouvement d'émancipation des renois aux us :
“Je dois tout d'abord vous avouer que ces dernières années, j'ai été extrêmement déçu par le Blanc modéré. J'en suis presque arrivé à la conclusion regrettable que le principal obstacle que rencontre le Noir dans son élan vers la liberté n'est ni le Ku Klux Klan, ni les ligues de défense des blancs, mais bien le blanc modéré, celui qui s'attache davantage à l' “ordre” qu'à la justice; qui préfère une paix négative, qui se réduit à l'absence de tensions, à une paix positive, qui est la présence de la justice; qui dit constamment “je suis d'accord avec le but que vous poursuivez, mais je ne peux pas être d'accord avec vos méthodes d'action directe”; qui, de manière paternaliste, s'imagine qu'il peut décider des étapes par lesquelles un autre homme accèdera à la liberté; qui vit dans un temps mythique, et qui conseille en permanence au Noir d'attendre “un moment plus favorable”. La compréhension superficielle des gens de bonne volonté est plus frustrante que l'incompréhension totale des gens de mauvaise volonté. L'acceptation tiède et beaucoup plus déconcertante que le rejet complet”

Martin Luther King en 1963 lorsqu'il était en prison à Birmingham (Alabama) pour avoir appelé au boycott et défilé pacifiquement dans les rues de la ville.
ps: je suis proprio Suspect

batista

Messages : 99
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : La Rochelle (17)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 21 Jan - 8:27

alter egaux a écrit:
Pierre M. Boriliens a écrit:Toujours à essayer de les sauver, d'une façon ou d'une autre !
En quoi ?
En disant qu'ils "sont prêts à être beaucoup plus imposés"... alors qu'ils sont justes prêts à investir, sous forme de dons à des fondations qu'ils contrôlent, une partie de leur fortune pour construire un monde à leur image, et ça dès le berceau !

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 21 Jan - 8:53

batista a écrit:Que la majorité des rouges et autres noirs soient des déshérités, des sans-le-sous ca reste à être démontré.
J'aurais plutôt tendance à croire que les laissé-pour-comptes ont peu de temps et de moyens à se consacrer à une recherche ou activité politique...
Oui et non ! Il suffit de regarder en Tunisie ! Il y a bien sûr ceux qu'on pourrait appeler des "intellectuels", typiquement un prof qui a un peu de temps et des moyens d'existence assurés. Et puis il y a tous les autres qui n'en pensent pas moins, les laissés-pour-compte, qu'on retrouve massivement dans la rue le moment venu !
batista a écrit:Ce qui fait que la réaction s'installe aujourd'hui, c'est la plûtot le soutien léger, diffus mais général du ventre mou de la nation pour l'ordre établi, tout ces millions de petits propriétaires qui se croient priviligiés par rapport aux locataires, qui pensent qu'ils ont quelques choses à défendre alors qu'ils seront les prochains sur la liste des victimes collatérales. Le panier de crabe institutionalisé...
Un p'tit parallèle avec le mouvement d'émancipation des renois aux us :
“Je dois tout d'abord vous avouer que ces dernières années, j'ai été extrêmement déçu par le Blanc modéré. J'en suis presque arrivé à la conclusion regrettable que le principal obstacle que rencontre le Noir dans son élan vers la liberté n'est ni le Ku Klux Klan, ni les ligues de défense des blancs, mais bien le blanc modéré, celui qui s'attache davantage à l' “ordre” qu'à la justice; qui préfère une paix négative, qui se réduit à l'absence de tensions, à une paix positive, qui est la présence de la justice; qui dit constamment “je suis d'accord avec le but que vous poursuivez, mais je ne peux pas être d'accord avec vos méthodes d'action directe”; qui, de manière paternaliste, s'imagine qu'il peut décider des étapes par lesquelles un autre homme accèdera à la liberté; qui vit dans un temps mythique, et qui conseille en permanence au Noir d'attendre “un moment plus favorable”. La compréhension superficielle des gens de bonne volonté est plus frustrante que l'incompréhension totale des gens de mauvaise volonté. L'acceptation tiède et beaucoup plus déconcertante que le rejet complet”

Martin Luther King en 1963 lorsqu'il était en prison à Birmingham (Alabama) pour avoir appelé au boycott et défilé pacifiquement dans les rues de la ville.
ps: je suis proprio Suspect
Hélas oui ! Ni gauche, ni droite, pas de vagues, etc. C'est-à-dire à droite toutes !
Lorsqu’on me demande si la coupure entre partis de droite et de gauche, hommes de droite et hommes de gauche, a encore un sens, la première idée qui me vient est que l’homme qui pose cette question n’est certainement pas un homme de gauche…
Alain, cité dans René Rémond, La droite en France, Aubier, 1968, tome 2, page 353

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Ven 21 Jan - 9:18

Pierre M. Boriliens a écrit:
alter egaux a écrit:
Pierre M. Boriliens a écrit:Toujours à essayer de les sauver, d'une façon ou d'une autre !
En quoi ?
En disant qu'ils "sont prêts à être beaucoup plus imposés"... alors qu'ils sont justes prêts à investir, sous forme de dons à des fondations qu'ils contrôlent, une partie de leur fortune pour construire un monde à leur image, et ça dès le berceau !
Ce n'est pas moi qui veut les sauver, nuance.
De plus, tu te trompes Pierre : il existe effectivement un mouvement de milliardaires aux USA, même si ses sommes sont inimiaginables pour un travailleur, qui veulent que Obama les taxe plus :
"Taxez-nous!": le cri de millionnaires américains à Obama
.
Ils sont riches, très riches, et veulent être soumis à un impôt plus fort: des millionnaires américains demandent à l'administration Obama de les taxer plus au nom de la "santé fiscale de notre nation". Quarante-cinq millionnaires ont lancé une pétition à cet effet. Ils demandent l'abandon d'allègements fiscaux accordés depuis 2001 aux contribuables dont les revenus annuels excèdent le million de dollars.
Qu'est ce que cela veut dire : pas grand chose, sauf que l'argument comme quoi les gens riches refusent les impôts ne tient même pas, car ils savent très bien qu'ils peuvent payer.
Mais surtout, que la situation financière des USA est tellement catastrophique que les milliardaires s'en inquiètent. C'est dire !
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  batista le Ven 21 Jan - 9:21

Pierre M. Boriliens a écrit:
batista a écrit:Que la majorité des rouges et autres noirs soient des déshérités, des sans-le-sous ca reste à être démontré.
J'aurais plutôt tendance à croire que les laissé-pour-comptes ont peu de temps et de moyens à se consacrer à une recherche ou activité politique...
Oui et non ! Il suffit de regarder en Tunisie ! Il y a bien sûr ceux qu'on pourrait appeler des "intellectuels", typiquement un prof qui a un peu de temps et des moyens d'existence assurés. Et puis il y a tous les autres qui n'en pensent pas moins, les laissés-pour-compte, qu'on retrouve massivement dans la rue le moment venu !
Oui en effet, et c'est une des grandes leçons de Jacques Rancière : le peuple n'est pas idiot! Le dernier des exploités sait très bien qu'il est exploité. Les banlieusards savent très bien qu'ils sont les dindons de la farce. Ils n'ont pas besoin d'un prof de sciences po invité à la radio pour le leur expliquer. Pour leurs montrer certains mécanismes spécifiques de la domination et encore, faut voir sous quel angle il l'aborde.
Le dernier des rmistes n'est pas moins conscient de sa situation que le premier des énarques. Les deux savent qu'ils vivent dans un système oligarchique.
Je parlais plus des dirigeants des mouvements d'émancipation qui ne sont pas forcément des locataires.

batista

Messages : 99
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : La Rochelle (17)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Ven 21 Jan - 10:09

alter egaux a écrit:

Pour info, je déteste la "philanthrocapitalisme". Bien qu'imparfaite, je préfère largement l'impôt national et sa redistribution.
le terme "national" est il une fatalité ? ou une calamité ?

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Ven 21 Jan - 11:09

kercoz a écrit:
alter egaux a écrit:
Pour info, je déteste la "philanthrocapitalisme". Bien qu'imparfaite, je préfère largement l'impôt national et sa redistribution.
le terme "national" est il une fatalité ? ou une calamité ?
Une calamité pour les libéraux, et une fatalité pour les anarchistes.
Sinon, 10 000 Milliards d'€, c'est la richesse des ménages français, soit 8 années de PIB de la France. Les appartements, maisons et autres terrains représentent 61% du patrimoine privé.
Le fait marquant, c'est le succès de l'assurance-vie. 1360 milliards y sont désormais stockés, contre 620 milliards en 1999. Un chiffre à comparer aux 1575 milliards de dette de l'État, de la Sécu et des collectivités locales réunis.
http://www.lefigaro.fr/impots/2011/01/20/05003-20110120ARTFIG00714-le-patrimoine-des-francais-a-double-en-dix-ans.php


avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Ven 21 Jan - 12:25

alter egaux a écrit:
kercoz a écrit:
alter egaux a écrit:
Pour info, je déteste la "philanthrocapitalisme". Bien qu'imparfaite, je préfère largement l'impôt national et sa redistribution.
le terme "national" est il une fatalité ? ou une calamité ?
Une calamité pour les libéraux, et une fatalité pour les anarchistes.
]
C'est là qu'on bifurque : L'impot d'accord . Mais pourquoi faut il le ramener au niveau national ? Qu'une faible partie revienne au centre OK . Mais uniquement pour financer des choix nationaux (militaire ou industrie par ex) ...mais de façon carricaturale , la majeur partie ne devrait pas quiter la commune ou le canton . Les "30 glorieuses" ont eu ce merite : démontrer par une profusion energetique , que le centralisme et la gestion centralisée etait une impasse !
La technologie-economie outranciere comme solution est une fuite en avant vouée a l'échec : rgarde ton débat sur Oleo avec le larbin des financiers qui induit chaque blaireau a refiler 50% de son travail pour se loger :
Les solutions proposées deviennent carricaturales et usine a gaz : les habitation suréquipées ne sont pas fiables : chaque 'tuyau supplémentaire induit des défauts qui vont nécessiter d'autres tuyaux , energie etc ...Les cages a blaireaux zero energie necessitent une surisolation tres onéreuse (DTU 20 ans) , induisant vapeur d'eau (MDR , on calcul le volume de la sueur !) a évacuer : donc VMC , donc perte chaleur , Donc double flux ..ouf ! pas fini ... risque de panne ou grève , donc groupe secour ? onduleur ? , contrat spécial anti delestage ? ... de plus frottements important de l'air /filtres , tuyaux ... donc ionisation positive , donc chiant pour l'asthme , moins d'absorbtion de l' O2 ds le sang et particules en suspension ds l'air (repoussées par les parois positives elles aussi ) , et sur les particules ? acariens et virus avé leurs petits bras musclés .... donc médicos pour les fragiles ....
Les solutions sont simples et locales , jamais techno et centralisées ...parce que ma barraque mal isolée , ce système va me pénaliser because fuite de calories , pas de détecteurs de fumée ... ou donc j'ai mis mon flingue ?

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Ven 21 Jan - 13:57

kercoz a écrit:la majeur partie ne devrait pas quiter la commune ou le canton.
C'est assez ridicule comme conception. Les communes riches sont de plus en plus riches, et les communes pauvres sont de plus en plus pauvres.
Pas de péréquation géographique, et encore moins tarifaire.
Le féodalisme, en quelque sorte...
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Ven 21 Jan - 14:53

alter egaux a écrit:
kercoz a écrit:la majeur partie ne devrait pas quiter la commune ou le canton.
C'est assez ridicule comme conception. Les communes riches sont de plus en plus riches, et les communes pauvres sont de plus en plus pauvres.
Pas de péréquation géographique, et encore moins tarifaire.
Le féodalisme, en quelque sorte...
C'est comme le canoe cayak , il faut inverser le reflexe logique .(dans les virages faut pencher vers l'exterieur aval)
Si tu repertories les resources locales et voisines de la Beauce . Tu as un max de blé , de l'eau assez et pas de petrole ni de cuivre et une population"supportable" disons de 2 individus /hectares .....Si tu fais pareil sur l' Irak tu as la symétrie avec 1 gus /100hectares ... Si tu supprime le temps et l'energie pour accoler ces 2 coins , tu as 100 blaireaux /hectares ds les 2 pays ..... Et tu as planqué tous les problèmes qui ne sont pas blé , petrole et eau .....
C'est beaucoup plus sympa de voyager moins , mais de payer 2fois moins cher le poisson ds un port breton qu'a paris ...
Il ne faut pas détaxer le transport mais le surtaxer ... pour réenchanter la vie locale : si ds la vallée d'aspe le rendement est faible , on arrete de faire le blé , on cultive le blaireau en decathlon et baton de ski .... Le blé induisait de nombreuses pratiques et traditions : les "cadets" rejetés en hautes vallées redescendaient pour les moissons , fauchage , battrage etc ..et draguer les nanas ..bals , fètes etc .. Si tu ramène le cout du blé exterieur 30% plus cher , le blé local redevient fiable ....
La vie n'existe que par l'alterité ...et l'alterité s'épuise qd on s'en sert ! ...sauf ds le modèle parcellisé fractal ou elle se restitue , se recrée en permanence . Un système centralisé equitable ou capitalo , c'est la mort , c'est la dégradation de l'individu , c'est traiter l'homme comme un légume .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  the_oliver_2000 le Ven 21 Jan - 16:33

Pierre M. Boriliens a écrit:
alter egaux a écrit:
Pierre M. Boriliens a écrit:Toujours à essayer de les sauver, d'une façon ou d'une autre !
En quoi ?
En disant qu'ils "sont prêts à être beaucoup plus imposés"... alors qu'ils sont justes prêts à investir, sous forme de dons à des fondations qu'ils contrôlent, une partie de leur fortune pour construire un monde à leur image, et ça dès le berceau !
Bah, tout le monde veut construire un monde à son image. Pas toi ?
Après ça va tout de même dans le bon sens. Il y a une prise de conscience de l'indécence de leur fortune, et peut être aussi un peu que l'argent n'est pas un but en soi.
Tu rejettes toutes les initiatives sous prétexte qu'elles ne sont pas parfaites, c'est le meilleur moyen pour obtenir un status quo.

batista a écrit:Oui en effet, et c'est une des grandes leçons de Jacques Rancière : le peuple n'est pas idiot! Le dernier des exploités sait très bien qu'il est exploité. Les banlieusards savent très bien qu'ils sont les dindons de la farce. Ils n'ont pas besoin d'un prof de sciences po invité à la radio pour le leur expliquer. Pour leurs montrer certains mécanismes spécifiques de la domination et encore, faut voir sous quel angle il l'aborde.
Le dernier des rmistes n'est pas moins conscient de sa situation que le premier des énarques. Les deux savent qu'ils vivent dans un système oligarchique.
Je parlais plus des dirigeants des mouvements d'émancipation qui ne sont pas forcément des locataires.
Bien sûr que le peuple n'est pas idiot ! Il n'est pas informé tout simplement. Voir pire, il est désinformé, contrairement au premier des énarques.

Vous (Pierre, Batista) êtes beaucoup sur le mécanisme méchants riches gentils pauvres. Évidemment c'est emballé de façon bien plus érudite, mais c'est ce que je traduis de vos discours. Je ne suis par certains que ce soit aussi simple. Je ne pense pas qu'à fonctionner par opposition riches/pauvres, locataire/proprio, on arrive à grand chose.
Parce qu'après à quoi rêve un pauvre, à devenir riche. Je parle ici en général bien sûr, je sais qu'il existe des exceptions. Il faut déjà tendre vers un changement de mentalité, et surtout d'objectif pour nos sociétés. Tant qu'on présente l'argent, les possessions, comme le Bien, no way.
Ceci n'est pas incompatible avec un plus juste partage des richesses, mais les deux doivent se faire en parallèle : réforme de la société ET des mentalités.

Pierre, si tu souhaites répondre à ce post, avec grand plaisir. Mais par pitié, fais le sur le fond. Evite de sortir une phrase du contexte et de faire une remarque ironique, c'est gonflant à la longue et c'est faire insulte à ton intelligence. Et si tu as vraiment envie de parler du bouddhisme (je sens que ça te taraude Twisted Evil ), ouvre une nouvelle discussion Wink

the_oliver_2000

Messages : 297
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 21 Jan - 16:47

the_oliver_2000 a écrit:Pierre, si tu souhaites répondre à ce post, avec grand plaisir.
Non, je ne le souhaite pas ! Les lieux communs, tout comme les réformistes, m'ennuient...
Tiens, par exemple : ne seraient-ce pas plutôt les riches que les pauvres, qui ne rêvent qu'à s'enrichir et qui, en plus, y parviennent parce qu'ils en ont les moyens, y compris de faire écrire les lois à leur avantage ? Alors si tu n'as pas encore remarqué ça... Et moi qui pensais que la méditation servait à quelque chose... Même pas à réaliser que le problème n'est nullement un problème de richesse...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  nemo111 le Ven 21 Jan - 18:06

D'accord avec kercoz pour le coup de l'impôt mais il oublie que c'est une question de rapport de force. Le centre à le pouvoir donc il prend le pognon, et il ne finance que ce qui lui plait.
La solidarité entre les territoire pourrait s'organiser différemment à partir de demande pour des "projets" par exemple une part proportionnelle permettant que les coin riche paye davantage que les coins pauvres. Au Moyen Age le probléme c'était posé : la dime était souvent utilisé là ou elle était perçu, mais les ordre comme les templiers prenaient le pognon pour assurer leur fortification à l'autre bout du monde (par exemple). Le clergé local et la population était pas content évidemment.

ne seraient-ce pas plutôt les riches que les pauvres, qui ne rêvent qu'à s'enrichir
Humm t'as quelque chose pour étayer que seul les riches souhaite l'être et l'être toujours davantage? Que seul eux en est véritablement les moyens certes, mais c'est bien parce que c'est le désir de tous qu'on peux pas résoudre les problèmes en s'occupant de quelque personnes voire en supprimant toute une classe. Et je n'ai vraiment rien d'un réformiste.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  alter egaux le Mer 26 Jan - 16:19

Pour en revenir au sens de la propriété privée : dans l'article 544 du code civil, nous avons : « la propriété est le droit de jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue, pourvu qu'on n'en fasse pas un usage prohibé par les lois ou par les règlements ».
Si cela va à tout le monde, alors allons y joyeusement...
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum