se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  nemo111 le Jeu 23 Déc - 12:47

Disons que si y avais que de vrai rationalistes matérialiste il se passerait pas grand chose. Sauf que dans les faits ce genre de bête est plus rare que le yeti. En général ceux qui se déclare tel vont en réalité se servir de ça comme excuse pour couvrir les pires aberrations. Ou pour un certain nombre d'entre eux croire qu'il est possible d'avoir une morale/ transcendance en se basant sur la raison. On dirait qu'ils ont jamais vu d'être humain moyen.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  ~~sylvain~~ le Jeu 23 Déc - 12:49

vous faites un concours??? lolololol
le matérialisme c'est croire que la réincarnation c'est de la foutaise, etc.

et toi tu va te réincarner en quoi? ho putain....ho noon !!



tu ramasse aussi les vers de terres comme dans 7ans au tibet? lolololol

moi je serais réincarner en un polype de corail des marquises (tahuata), histoire de participer à la partouze annuelle sans a avoir besoin de me taper cette vie de merde une nouvelle fois

toi tu rèves d'etre un dauphin ou un pingouin mais tu risque de revenir en amibe c'est ça le problème
tu es persuadé que tu dois te comporter correctement pour espérer être bien noté par ton dieu qui te fera une réincarnation de qualité
sauf que la nature de ton premier message démontre que toute une vie ne t'a pas suffit pour être bon

mais c'est très petit bourgeois élitiste, presque aristocrate ça lolol

toi tu dois imaginer sans doute une vie de licorne et se faire des tas de balais lol

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Jeu 23 Déc - 13:12

nemo111 a écrit:En général ceux qui se déclare tel vont en réalité se servir de ça comme excuse pour couvrir les pires aberrations...
... en cessant de ce fait d'être matérialistes et rationalistes, pour se rapprocher très fortement de tous les autres qui d'emblée ne le sont pas...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  the_oliver_2000 le Jeu 23 Déc - 13:28

Pierre M. Boriliens a écrit:
Puisque tu me fais une dédicace, je tiens à préciser une fois de plus (mais est-ce que ça sert à quelque chose à quelqu'un qui médite ?) que le matérialisme n'a rien à voir avec ça ! Le matérialisme, une fois pour toute, c'est juste l'idée que tout découle de la matière, qu'il n'y a pas de stock d'âmes quelque part, que la réincarnation c'est de la foutaise, etc. (tu complèteras toi-même la longue liste de choses délirantes). Mais que ça découle de la matière n'oblige pas à acheter un flingue en méditant de faire la peau du voisin... D'ailleurs tu remarqueras en passant que les types les plus dangereux sont généralement aussi assez fêlés, c'est-à-dire tout sauf matérialistes, rationalistes, etc. Les suicides de masse, par exemple, y compris un peu aidés si nécessaire, c'est dans les sectes, pas à l'union rationaliste... Qu'on se le dise ! Laughing
Oui Pierre, ok, j'ai utilisé matérialiste dans le sens du vulgum pecus (c'est joli en latin, ça fait cultivé).
Donc ok avec ta définition du matérialisme. Pour le reste... je te laisse avec tes démons.

the_oliver_2000

Messages : 297
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  sylva le Jeu 23 Déc - 13:59

mais si le mot "matérialiste" version vulgum pecus est invalide, quel mot utiliser à la place ?
car il faut bien un mot pour désigner l'idée évoquée par Oliver....
Question
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Arno le Jeu 23 Déc - 14:39

sylva a écrit:mais si le mot "matérialiste" version vulgum pecus est invalide, quel mot utiliser à la place ?
car il faut bien un mot pour désigner l'idée évoquée par Oliver....
Question
Liberta(bon a)rien?

Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Jeu 23 Déc - 15:10

Arno a écrit:
sylva a écrit:mais si le mot "matérialiste" version vulgum pecus est invalide, quel mot utiliser à la place ?
car il faut bien un mot pour désigner l'idée évoquée par Oliver....
Question
Liberta(bon a)rien?
Laughing

(et en effet, il y a beaucoup de ça...).

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  nemo111 le Jeu 23 Déc - 20:46

Pierre M. Boriliens a écrit:
nemo111 a écrit:En général ceux qui se déclare tel vont en réalité se servir de ça comme excuse pour couvrir les pires aberrations...
... en cessant de ce fait d'être matérialistes et rationalistes, pour se rapprocher très fortement de tous les autres qui d'emblée ne le sont pas...
Fortement ça dépend. Avec les autres on se fait juste gravement chier. Wink Mais vu qu'ils sont plus rare que les moutons à 5 pattes...

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Se préparer à survivre (changer son mode de vie, son habitat)

Message  Yves Brouckaert le Lun 27 Déc - 14:26

On était partis, me semble-t-il, de se préparer à survivre …

Premier point :

Les économistes les plus distingués prévoient un milliard et demi de morts dus à la faim, d’ici fin 2011, en Afrique surtout, où l’on a déjà mangé tous les cailloux…
En Inde, en Chine, au Brésil, la faim ne fait que progresser, malgré l’enrichissement indécent d’une partie assez faible de la population. Pour ce qui est du Brésil, en particulier, voilà un pays qui pourrait être un des greniers du monde. Or, malgré Monseigneur Lula, des millions d’affamés se sont joints aux autres, chassés de leurs prairies, de leur terre, pour permettre l’extension de la culture de canne à sucre, monoculture extrêmement polluante et ce pour fabriquer de carburant criminel. Les monocultures détruisent durablement les terres, les rendant inaptes à tout autre production, et après quelques années, l’érosion éolienne, l’impact des intempéries, ces terres deviendront désertiques (Voir l’état de l’Amérique après le coton). Ne parlons pas de la destruction le l’Amazonie, qui, malgré les vœux pieux, ne va que s’accélérant, et ce pour produire du soja et autres productions immangeables pour les populations, mais pas pour les moteurs de l’Occident.
Alors, miracle économique ?

La Chine, la Corée du Sud, notamment, ont acheté, achètent ou achèteront un gros tiers de l’Afrique cultivable dont bien sûr une majeure partie reste à défricher, pour produire de l’huile de palme.
L’Afrique du Sud, déclare que, d’ici cinq à dix ans, elle sera l’Arabie Saoudite des agro-carburants.

Quelques exemples éclairants.

Ceci simplement pour vous rappeler qu’une catastrophe sans précédent va s’abattre sur le monde des pauvres sans coup férir.

Deuxième point :

S’ajoutent à cette situation « normale », des récoltes détruites par le feu en Russie, des inondations sans précédent qui ont affecté une grande partie des terres cultivables de la planète.

Je crois que c’est Sylvain qui parlait de quelques millions de morts, sans doute dus à la déplétion… Si ce n’était si tragique, on en rirait…

Si déplétion il y a, et quelle que soit la rapidité avec laquelle elle s’abattra sur nous, la population soumise à cette donne réagira, de quelque manière que ce soit (je vous laisse couper les poils de cul en quatre dans le sens de la longueur pour en décider).

Hormis quelques-uns, vous n’avez fait qu’appliquer sur la situation qui nous attend votre propre grille d’appréciation que vous apparteniez à l’une ou l’autre des religions que les dieux nous auraient imposée, soit encore d’une idéologie quelconque, de la gauche à la droite, il y a le choix et vous pourrez encore ratiociner longuement, tels des « exégètes-esséniens », et le monde s’écroulera autour de vous, sans même que vous ne le voyiez.

L’un de vous ne m’avait-il pas déclaré « idéaliste », assimilant l’anarchisme à une idéologie, ce qui est loin d’être le cas, il est un état de fait et son seul but est de promouvoir l’anarchie.

J’ai aimé : Kercoz

« La vision "années 30 ou 50" ne doit pas etre prise trop en reference :
-l'acces aux resources st plus difficile (on a pillé les filons faciles)
-Mais on a un acquis modernité pas négligeable (permaculture ,TCS, SD .... Le NET s'il perdure peut eviter les deplacements huains enerigvores....) La polyactivité ds une Rurbanité peut etre interessante . »

Les idées de Kercoz, bien qu’un peu difficiles à suivre parfois, vont sans doute dans le bon sens, en tout cas celui qui est susceptible de rallier le plus grand nombre.
Le bon sens de cette démarche est l’ouverture du réseau préconisé à tout quiconque.
Le gros problème, sera de trouver les terrains disponibles en suffisance, à des prix acceptables. Et je ne parierai pas un liard là-dessus, dès lors que la crise sera « ouverte ».
Alter, quant à lui défend avec raison à mon avis les AMAP qui permettront aux citadins de manger propre et à prix juste, tout en restant en ville à proximité du travail, des écoles, de la culture, etc.).
Il préconise également la mise en place, activable immédiatement d’un Plan B.
Plan B soutenu par d’autres intervenants. Mais qui semble exiger l’existence de réseaux afin de ne pas aboutir seul dans un environnement qui ne sera pas nécessairement « ouvert ».

Pragma tic a exposé clairement les différentes situations auxquelles nous pourrions être confrontés, si, si et si…
Je ne critique pas le moins du monde ses visions du déroulement potentiel des évènements.
Je relève cette petite phrase qui mérite d’être retenue :

« Mais face à ce qui nous menace, toute préparation sert autant à se rassurer qu’autre chose. »


Nemo 111

« Je trouve ton découpage intéressant pragma tic et l'expression "drole de crise" particulièrement heureuse pour décrire ce que nous connaissons et à mon avis connaitrons encore un bon moment en Europe et notamment en France.
L'histoire étant ce qu'elle est nos "élites" me paraissent avoir une trouille bleue des "débordements" de population, de nouveau notamment en France. A ce titre je trouve remarquable le changement de ton qu'on as pus observer dans le médias notamment fin 2008, début 2009. Ce qui me fait dire qu'en cas de tension sociale il y aura le lacher de lest pour éviter les "débordements" en question »

Je ne crois pas en cela, à mon avis, il y a un moment que le gouvernement n’a plus de lest à lâcher; et n’est pas mort de trouille comme tu le dis; as-tu lu patiemment et complètement la loi Loppsi 2 votée à la va-vite, apparemment, puisqu’elle semble surprendre tout le monde ?


Quant à Sylvain, tu te poses beaucoup de questions auxquelles tu apportes toi-même des réponses décousues et particulièrement égoïstes, en même temps tu te montres d’une pusillanimité !

« se préparer à survivre changer son mode de vie c'est remettre tout en cause,
les années qui viennent seront tellement differentes...
… nous sommes déjà beaucoup à investir pour un retour à la terre….
et qu'il y aura pour les plus pauvres quelques maigres prestations sociales…
… le siphonnage de nos technologie de pointe est en cours depuis longtemps, les soit distantes reformes destinées à relancer l'économie sont en réalité une mise sur les marchés de nos trésors publics, nous sommes en phase ultime du pillage organisé de nos richesses à nous
les chinois sont déjà entré en Europe , le port du pyré est utilisé au 2/3 par eux qui importent leurs esclaves , ils ont proposés "d'investir" dans le feroviere et l'aviation….
…..en réalité nous avons perdu la guerre mais nous ne le savons pas ou nous ne voulons pas le voir…
 ….pour moi la seule solution est de devenir pauvre … ….et toucher les maigres prestations sociales disponibles tout en profitant de nos compétences pour gagner quelque argent… mettre de coté de l'argent en cash pour payer les frais dentaire et hospitalier grave…. … et attendre que le niveau de vie soit au plus bas pour participer à l'émeute qu'il y aura forcément un jour ou l'autre….
….en secret participer à la propagation des idées subversives y compris sur le web en espérant que ce soit mondial: entrer en resistance…. ….car c'est un fait il faudra reprendre le pouvoir par la force un jour, la force brutale et aveugle ».

Que répondre à cela ?

Peu de choses, car cela ne vaut pas grand-chose.
Devenir pauvre te permettra sans doute d’être diaphane.
Maigres allocations : tu ne te gênes pas.
En secret, participer sur le web à la propagation d’idées subversives : Késako ?
Attendre que la résistance soit en mesure de reprendre le pouvoir, et, dès lors entrer en résistance.
Cela s’est vu, il n’y a pas si longtemps.

Bien sûr chacune de ces phrases est sortie de son contexte.. Tu bénéficies du doute...
Jusqu’à ce qu’on en arrive à la vulgarité et au plus pauvre des argumentaires.


Vint sylva, enfin, qui répondit avec les mots justes et irréfutables qu’elle fleurit de smilies. (Il était grand temps de colorer un peu ce texte !).

Arno est venu apporter sa pierre, et je pense bien qu’un faux-mouvement la fit tomber sur ton pied. Mais ce devait être tout à fait accidentel.

Ensuite, M. Pierre est venu débattre du sens de mots, que nous étions censés assimiler afin d’affiner notre démarche.

xxxxxxxxxxxx

Je peux me tromper, mais le premier élément que j’ai soulevé (faim dans le monde), associé à un ralentissement de nos économies (crise bancaire, déplétion), et aux tentatives désespérées du retour à la campagne de millions de personnes qui croient que les poules pondent des œufs en poudre.
Ajoutons à cela la situation catastrophique que vivent les Uniens, dont l’économie s’effondre.
C’est là que se trouve le grand point d’interrogation : qu’ont-ils comme solution, sachant qu’ils disposent d’un dispositif militaire inouï, de bases implantées partout dans le monde. Et des dieux les plus solides qui leur ont déjà par le passé montré leur allégeance.

Ils disposent pour cela de la mainmise sur l’Europe, que votre petit président, aux ordres, a favorisée point par point.
Ainsi le couple Merkelkozy, a, dans une danse effrénée mis la main sur l’UE, modifiant sans consultation des citoyens,
le fameux traité de Lisbonne dont 2 Européens sur 3, ne voulaient pas.
Ainsi le Marché de l’UE va-t-il s’ouvrir à l’ALENA.
La « liberté » de circulation des marchandises organisera la submersion de l’UE sous les OGM, la viande américaine et canadienne bourrée d’hormones, antibiotiques et … ? Il suffit de regarder le VENTRE de l’Amérique.

Sous la pression intense des zuniens et de l’OTAN, on vit l’UE accueillir, dans une précipitation folle tous les pays satellites de l’ex-URSS à l’UE, quels que fussent les critères, auparavant si pointus, nécessaires à l’intégration.
Ces mêmes nations furent, toujours sous les flonflons de la danse du couple Merkelkozy, intégrés immédiatement à l’OTAN, et les zuniens s’empressèrent d’y planter les talons.

Sur le plan local, chez vous, des prétextes savamment orchestrés ont permis l’expulsion des Roms. Mais ce n’était qu’une mise en bouche, car la Loi Loppsi 2, a été modifiée dans la plus grande indifférence.
Cette Loi, que j’ai lue attentivement de bout en bout vous empêchera de migrer comme vous l’aviez, nombreux, prévu dans le cadre de la Transition.
Une sorte de milice organisée par les corps de police locaux va être mise sur pied, pour porter main-forte aux chiens porteurs de casquette. Le mot MILICE ne vous rappelle-t-il rien ? Le vieux Maréchal, Laval et les autres ?
Cette loi permettra au Gouvernement de prendre toutes mesures anticonstitutionnelles mais « démocratiques » avec des effluves suaves d’autoritarisme, si proches des errements qui ne furent pas inutiles pour tout le monde, du Nazisme.

Quelqu’un a dit que les élites avaient peur et allaient lâcher du lest : les élites se sont organisées et vont lâcher leurs chiens à vos trousses, avec des ordres de missions des plus flous.

Selon des échos, on a constaté ici et là l’intensification de la présence zunienne un peu partout sur la planète. La pointe de l’iceberg…

Alors, acculés, à quelques encablures du gouffre, les zuniens ont-ils une autre perspective que la fuite en avant, euphémisme qui signifie la mise en place des prétextes nécessaires à ce que les uns et les autres s’autodétruisent, si possible. Sinon, ils arroseront leurs nouveaux ennemis, « les pays voyous », utilisant sans vergogne cette chair à canon que l’OTAN lui mettra « aux ordres ».
Vous aviez abrogé la conscription ? L’OTAN/UE se hâtera de la remettre au goût du jour.

J’ai hardiment détourné quelque peu le fil,
Mais je n’ai fait que suivre en cela les dernières interventions. Et puis, je suis anar…
Yves.




Yves Brouckaert

Messages : 42
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 69
Localisation : Borinage - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Lun 27 Déc - 17:03

Tu vas nous faire une déprime . C'est une phase normale apres une prise de conscience ou plutot une prise de lucidité.
Un des progres des plus importants de nos science , et peu pris en compte , est la Th du Chaos . Appliqué au problème actuel elle nous apprend :
Qu'il est inutile de conjoncturer l'avenir a court ou moyen terme , because trop d'intrant ds l'equa de modélisations et equa complexe differentelle non integrable .....
qu'on sait qu'on va quitter un "attracteur" pour atterrir a un autre , certe moins confortable ..mais stable.
On ne sait pas ni le temps que ça va prendre , ni la façon cool ou pas cool que ça va se faire ...
On peut qd meme avoir une idée de l'attracteur d'atterrisage , en terme d'energie residuelle et d'acces aux nécessités.

Avec ça , on ne peut que prendre des decisions individuelles : se rapprocher de l'attracteur inéluctable , c'est tomber de moins haut ; savoir la probabilité d'émeutes , c'est éviter les villes etc ....
Une somme d'individualité peut amorcer des solutions collectives ... c'est le seul espoir de solutions collectives .

Ds les conjectures accessible , on a un moindre acces au transport individuel pôur la grande masse , ce qui est notre seul espoir d'un fachisme centralisateur et d'une possibilité a un retour a la parcellisation egoiste (le veritable anarchisme selon moi).

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  ~~sylvain~~ le Lun 27 Déc - 17:28

je persiste et signe
je suis perso pas égoïste
la différence c'est que je sais qui j'aide

les autres : qu'ils passent leur chemin , j'ai pas de leçon à prendre ni de conseil
trop d'incapables se la pète mais dans l'incapacité de subvenir à leurs besoins voir de quitter les villes

combien savent faire du pain? préparer une héolienne , réaliser une véranda pas cher, réparer un frigo ,réaliser un dispositif de récup d'eau de pluie à boire
faire du gaz , travailler le bois , le fer, la chaux, etc etc

vous passez trop de temps à palabrer au lieu de collectionner les vrais savoir, incapable de ne pas faire du hors sujet à longueur de temps

on verra bien qui survit et qui est capable de protéger sa famille, d'agir sur sa commune au niveau municipal
tout en se ménageant du bon temps

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Lun 27 Déc - 19:23

Sylvain a raison,il faut abandonner la vision judéo chrétienne du bizounours . ds un groupe archaique autarcique :
http://www.youtube.com/watch?v=FUPh2SQXOYY
L'apparente collaboration souriante est induite par l'égoisme indviduel (agressivité). Elle n'est pas apparente car elle est régulée , remplacée par des rites hierarchisants admis par tous . Il n'y a pas d'abus flagrants de par la faible population : La renommée est le bien le plus précieux et un abus minime ferait "perdre la face" .
Notre problème sera de repassr par une periode de transition ou l'agressivité ne pourra qu'etre réelle avant d'etre remplacée par ces rites ...ça risque d'etre un peu craignos pendant qqs generations.

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Lun 27 Déc - 19:41

Vous devriez vous communiquer vos adresses respectives, sylvain et toi, puisque vous pensez que rien ne saurait se régler sans un joli carton ! Et une fois que vous vous êtes retrouvés au même endroit, il vous suffira de déclarer la chasse ouverte...

Et bon débarras... Laughing

A part ça, je partage entièrement le point de vue d'Yves, ci-dessous, même s'il nous éloigne beaucoup des petits nombrils qui semblent la préoccupation fondamentale de quelques uns (même si on appelle face, son nombril...) :
Yves Brouckaert a écrit:
Sur le plan local, chez vous, des prétextes savamment orchestrés ont permis l’expulsion des Roms. Mais ce n’était qu’une mise en bouche, car la Loi Loppsi 2, a été modifiée dans la plus grande indifférence.
Cette Loi, que j’ai lue attentivement de bout en bout vous empêchera de migrer comme vous l’aviez, nombreux, prévu dans le cadre de la Transition.
Une sorte de milice organisée par les corps de police locaux va être mise sur pied, pour porter main-forte aux chiens porteurs de casquette. Le mot MILICE ne vous rappelle-t-il rien ? Le vieux Maréchal, Laval et les autres ?
Cette loi permettra au Gouvernement de prendre toutes mesures anticonstitutionnelles mais « démocratiques » avec des effluves suaves d’autoritarisme, si proches des errements qui ne furent pas inutiles pour tout le monde, du Nazisme.

Quelqu’un a dit que les élites avaient peur et allaient lâcher du lest : les élites se sont organisées et vont lâcher leurs chiens à vos trousses, avec des ordres de missions des plus flous.
Confirmation ici, par exemple : http://blog.emceebeulogue.fr/post/2010/12/26/Obama-a-une-solution-humaine-pour-les-prisonniers-de-Guantanamo%3A-la-d%C3%A9tention-pour-une-dur%C3%A9e-illimit%C3%A9e
Face à ça, toute action individuelle est totalement dérisoire et seule une résistance massive et coordonnée pourra éviter ce genre de dérives.

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Lun 27 Déc - 21:20

Dans son book sur le "pouvoir , histoire de sa croissance", De JOUVENEL , en parlant de "pouvoir" dis qu'il a en fait tres peu de moyens , et que ce qui est surprenant ce sont les résultats qu'il obtient avec si peu d'hommes et de moyens ...Qu'est ce qui nous meut ? Nous avons une capacité d'obéissance des plus débile . Ds les sites anars , les gus se posent des questions sur comment isoler leur creche , si c'est ds les normes ? ou pas ? Le pouvoir , en réalité n'a de réalité que ds l'imaginaire que l'on s'en fait . Si 1% de la popu prend l'habitude de s'installer ou il a envie : 600 ooo personnes ! qui viendra les déloger , sinon le voisin que le gus empietre ou ennuie ?
La meilleure affaire a faire c'est d'acheter ou louer un super terrain pres d'une riviere courante (elec), innondable pas souvent (pilotis ) et surtout inconstructible (pas cher !) . Si le modèle depletif est rien qu'un peu sévère qqs mois ...personne n'y verra redire surtout pas une instance officielle qui y verra des bouches moins affamées .
Qd a l'agressivité / egoisme , Pierre , il y a , il me semble , au niveau des concepts entropie et consort , une règle qui se dégage : L'alterité est necessaire a l'evolution , a la vie . Le problème c'est qu'elle s' use qd on s'en sert (l'altérité ). D'ou l'echec programmé des systèmes centralisateurs qui ne fonctionnent que pendant l'épuisement des altérités. Je tiens pour vertueux les systèmes parcellisés naturels (en usage ds tte la création) , qui , me semble t il régénèrent et préserve cette altérité qd on ne s'en sert pas trop.(si on lui laisse le temps de se "refaire")

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Se préparer à survivre (changer son mode de vie, son habitat)

Message  Yves Brouckaert le Lun 27 Déc - 21:39

Effectivement Pierre, tu ajoutes une raison de plus d'alarmer les populations ... Delenda America !

Pour ce qui concerne la joute, je ne pense pas qu'elle puisse se dérouler avec justice, je manie n'importe quel outil avec une dextérité sans pareille. Malgré mon âge, comme tu disais. Ou grâce à ...

Kercoz, tu as raison de vouloir atterrir ailleurs et de t'y trouver bien. Mais il faudrait te mettre à la lecture d'une certaine Eva r-sistons à l'intolérable, par ex. Il est très apprécié d'être un argumentateur de génie, mais il faut cependant se tenir au courant des faits, de simples faits et leurs conséquences, comme le texte que m'a donné à lire Pierre.
Je ne dénie à personne le droit de créer une association de personnes affinitaires et d'ainsi survivre, peut-être, à un gros coup dur et je n'ai jamais dit que c'était irréaliste.

Tu me promets une déprime, je connais très bien ce que c'est, et comment on en vient à bout.

Je n'habite pas la ville et je dispose d'un terrain de 75 ares, ce qui me permettra de nourrir les miens.
Et des fermiers Bio alentour font partie de ma famille et de celle de ma femme. Et même au loin, où Appollon tirait les traits.

Yves

Yves Brouckaert

Messages : 42
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 69
Localisation : Borinage - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Lun 27 Déc - 21:51

Yves Brouckaert a écrit:
Je ne dénie à personne le droit de créer une association de personnes affinitaires et d'ainsi survivre, peut-être, à un gros coup dur et je n'ai jamais dit que c'était irréaliste.

Yves
Alterité , Yves ! il est plus certain qu'un groupe non "affinitaire" survive , qu 'un groupe de "semblables" ... toute recherche d'action "politique" accentuera la mondialisation. La dynamique perverse n'a pas de marche arriere .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  ~~sylvain~~ le Lun 27 Déc - 22:27

yves n'a rien de spécial a acquérir, il est déjà prêt

pour les autres : y a rien à faire pour vous si vous ne vous bougez pas de vos cités pièges

(super la vidéo, merci)
VOTE BLANC MASSIF en 2012

~~sylvain~~

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Mar 28 Déc - 0:46

kercoz a écrit:
Yves Brouckaert a écrit:
Je ne dénie à personne le droit de créer une association de personnes affinitaires et d'ainsi survivre, peut-être, à un gros coup dur et je n'ai jamais dit que c'était irréaliste.

Yves
Alterité , Yves ! il est plus certain qu'un groupe non "affinitaire" survive , qu 'un groupe de "semblables" ... toute recherche d'action "politique" accentuera la mondialisation. La dynamique perverse n'a pas de marche arriere .
Tu es terrible ! La mondialisation est aussi vieille que le monde. On cherchait des silex parfois à des milliers de kilomètres. Et une fois taillés, on allait les échanger contre autre chose, parfois fort loin... Songe par exemple à la route du sel trans-saharienne, connectée à d'autres routes ! Des machins faisaient probablement parfois des voyages Le Caire-Abidjan, via Tombouctou... Tout, les hommes et les choses, voyageait énormément et depuis toujours. Lentement mais sûrement... Et si Homo Sapiens Sapiens a colonisé le monde, c'est bien d'abord parce qu'il a été partout et qu'il ne tient pas en place !

Le problème ce n'est donc pas la mondialisation en elle-même (à partir de 1492 on n'est plus obligé de préciser "monde connu" pour la décrire, puisque très vite le monde connu sera le monde dans son ensemble, mais ça ne change rien !). En revanche, c'est le fait qu'elle soit devenue capitaliste, la mondialisation, qui est à l'origine de tous ses méfaits. S'il n'y avait pas l'idée d'augmenter le profit, on ne ferait pas bosser des types à des milliers de kilomètres simplement parce qu'ils coûtent moins cher... De même, sans recherche de profit, à quoi bon produire toujours plus, au point de devoir consacrer une énergie folle rien que pour tâcher d'écouler la camelote ? Il y en a tellement, sans cesse renouvelée, qu'on ne sait même plus quoi en faire et que personne n'en veut (au point d'aboutir à des absurdités comme celle-là, par exemple : http://www.lexpansion.com/high-tech/les-cadeaux-de-noel-se-revendent-deja-sur-internet_245935.html )... Tout ça c'est du capitalisme.

Ça a bien sûr commencé en local, mais comme il faut indéfiniment de la croissance, - c'est dans la nature de la chose nommée capitalisme -, ça a fini en global. Mais le problème ce n'est évidemment pas l'opposition local/global ! Un retour, si tant est que ce soit possible, à un capitalisme local nous donnera simplement une organisation sociale type mafia sicilienne ou calabraise (d'ailleurs tu as déjà pensé au fusil, non ? C'est le premier pas qui y mènera inéluctablement).

Mais je sais bien que tous ces discours sont inutiles : le capitalisme, c'est bien ! On ne critique pas (à la rigueur on veut bien moraliser un peu)... Alors on cherche des ennemis imaginaires comme la mondialisation et on fantasme là-dessus, tout en ayant toujours la carabine à portée de main pour le jour inéluctable où toutes ces belles théories s'avèreront fausses et inopérantes dans la réalité...

Accessoirement, "pas de politique !" est une idée de droite, mais avec les auteurs que tu cites (Jouvenel, Lorenz...), ça ne nous étonne pas... Laughing

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Mar 28 Déc - 8:12

Un peu facile "mes auteurs de droite" !
Parler de "mondialisation" néolithique est aussi un effet d'optique . La mondialisation effective n'a pas 20 ans .(si on s'en tien a l'effet agglomérant exponentiel /apres le coude ...) Meme les civilisations anciennes n'avaient que tres peu de structures linéaires . Les dominants s'appuyaient sur la structure morcelée traditionnelle . C'est l'acces a l'energie qaui a permis , en boostant les cotés pervers du système, de révéler son impossibilité , son impertinence.
C'est marrant , on est en opposition totale comme disent les astrologue : Pour toi la globalisation du système est vertueuse et l'instinct egoiste /capitaliste de l'individu pervers ........Je vais provoquer en disant que c'est le contraire pour moi : l'egoisme /capitaliste est vertueux parce que structurant .....qd il est contraint dans un groupe restreint . L'aspect pervers n'apparait que si l'on change la structure fractale des groupes.
C'est une opinion "osée" , mais qui , je pense devrait faire réfléchir certains sur les equilibres et les dualités nécessaires a la vie . Pour y mettre un petit coté bisounours , je dirais que c'est ma vision du modèle libertaire.

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Mar 28 Déc - 12:04

kercoz a écrit:Je vais provoquer en disant que c'est le contraire pour moi : l'egoisme /capitaliste est vertueux parce que structurant .....qd il est contraint dans un groupe restreint . L'aspect pervers n'apparait que si l'on change la structure fractale des groupes.
C'est une opinion "osée" , mais qui , je pense devrait faire réfléchir certains sur les equilibres et les dualités nécessaires a la vie . Pour y mettre un petit coté bisounours , je dirais que c'est ma vision du modèle libertaire.
Ton truc, le capitalisme libertaire, c'est ce que décrivent les libertariens... Et c'est vachement bien (pour employer une métaphore de cow boy) quand on est du bon côté du flingue structurant...

Et ce concept de mondialisation est à peu près dénué de sens. On a fait sortir les gens des champs en les privatisant. Puis on a concentré la terre pour la transformer en usine. Parallèlement, les gens ont partout été changés en ouvriers, au service des machines et regroupés en villes (au début, des bidonvilles). C'est le même mécanisme qui continue à fonctionner dans ce que tu appelles la mondialisation. Et ce mécanisme, que tu le veuilles ou pas, ça s'appelle le capitalisme. La seule nouveauté, c'est la financiarisation massive, mais c'est plus dans l'échelle de la chose que dans la chose elle-même, qui est elle aussi intrinsèque au capitalisme (le bas de laine et le prêt à intérêts de celui-ci c'est déjà de la financiarisation !).


Dernière édition par Pierre M. Boriliens le Mar 28 Déc - 12:22, édité 1 fois

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Mar 28 Déc - 12:21

Pierre M. Boriliens a écrit:
kercoz a écrit:Je vais provoquer en disant que c'est le contraire pour moi : l'egoisme /capitaliste est vertueux parce que structurant .....qd il est contraint dans un groupe restreint . L'aspect pervers n'apparait que si l'on change la structure fractale des groupes.
C'est une opinion "osée" , mais qui , je pense devrait faire réfléchir certains sur les equilibres et les dualités nécessaires a la vie . Pour y mettre un petit coté bisounours , je dirais que c'est ma vision du modèle libertaire.
Ton truc, le capitalisme libertaire, c'est ce que décrivent les libertariens... Et c'est vachement bien (pour employer une métaphore de cow boy) quand on est du bon côté du flingue structurant...
Il TE faut choisir entre le "flic dans TA tete " (système parcellisé), ......ou le fic ds son car de CRS (Système centralisé). Le problème n'est pas idéologique , il reste structurel . Seule l'arrogance humaine pense qu'il peut se "dé-naturer" et divider l'individu pour en délocaliser-(sous traiter) ttes ses fonctions vitales et régaliennes.

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Mar 28 Déc - 12:32

kercoz a écrit:
Pierre M. Boriliens a écrit:
kercoz a écrit:Je vais provoquer en disant que c'est le contraire pour moi : l'egoisme /capitaliste est vertueux parce que structurant .....qd il est contraint dans un groupe restreint . L'aspect pervers n'apparait que si l'on change la structure fractale des groupes.
C'est une opinion "osée" , mais qui , je pense devrait faire réfléchir certains sur les equilibres et les dualités nécessaires a la vie . Pour y mettre un petit coté bisounours , je dirais que c'est ma vision du modèle libertaire.
Ton truc, le capitalisme libertaire, c'est ce que décrivent les libertariens... Et c'est vachement bien (pour employer une métaphore de cow boy) quand on est du bon côté du flingue structurant...
Il TE faut choisir entre le "flic dans TA tete " (système parcellisé), ......ou le fic ds son car de CRS (Système centralisé). Le problème n'est pas idéologique , il reste structurel . Seule l'arrogance humaine pense qu'il peut se "dé-naturer" et divider l'individu pour en délocaliser-(sous traiter) ttes ses fonctions vitales et régaliennes.
C'est surtout entre le flingue du voisin et un flingue institutionnel qu'il faut choisir ! Le voisin, je ne lui fais pas forcément confiance sur ce point et il aurait parfaitement raison d'avoir réciproquement la même pensée. Si différends il y a, je préfère quant à moi les confier à des tiers non impliqués (une justice institutionnelle) qu'à des règlements de compte de type familiaux (et/ou au flingue)...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Se préparer à survivre (changer son mode de vie, son habitat)

Message  Yves Brouckaert le Mar 28 Déc - 13:24

Kerkoz, tu es volontiers ouvert à la discussion lorsque l'on abonde dans ton sens. Mais pour peu que l'on émette un avis divergent, tu montres les crocs et reviens avec des formules toutes faites tel que un flic dans sa tête, ....

Tu parles d'altérité dans le cadre de ton point de chute. Parfait ! Je n'ai jamais dit autre chose : je parle d'assemblement d'hommes de femmes, de couples (dans tous les sens du terme) AFFINITAIRES.
Comment oses-tu prétendre que l'anar que je suis porte une quelconque qualification politique. Aucune, je hais la politique !
Et pourquoi, moi qui refuse toute autorité qu'elle se retrouve dans le cadre d'une "démocratie" ou dans le cadre d'une "démocraturgie" (mot pêché ici ou là), ne pourrais-je faire partie d'un groupe dont certains auraient des divergences considérables, dès lors qu'on eusse préalablement établi que l'on pratiquerait en "Utopia" (mot particulièrement bien ou mal choisi : en Grec, signifie "nulle part") des règles que tu peux appeler à ton gré "Démocratie directe" ou tout autre mot qui te satisfasse, qui permette à la plus infime minorité d'être entendue et prise en compte. Dans cet assemblement hétéroclite, on pourrait pratiquer le DON, accueillir aussi temporairement des gens aux abois, que l'on pourrait intégrer enventuellement ensuite. La pratique du DON présenterait l'avantage non négligeable de s'affranchir de la monnaie.
Dans cette "famille", les savoirs des uns et des autres seront mis en valeur; on peut aussi imaginer que des cellules du même type, pas trop lointaines, puissent échanger leurs savoirs particuliers. Et, de la sorte, former un réseau. Et de réseau en réseau former une chaîne qui enserrerait le pays.

C'était ce que je pensais dans la situation "réelle", voire surréelle dans laquelle je croyais encore que nous baignions.

Bon, je suis appelé à des tâches bassement familiales, je vous enverrai la suite au prochain numéro.

Sans rancune, comme disait l'autre,
Yves
Y

Yves Brouckaert

Messages : 42
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 69
Localisation : Borinage - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  kercoz le Mar 28 Déc - 14:49

ne t'énerves pas , yves , tu mets ds mes propos plus que j'en y ai mis.
Je voulais juste dire que si l'on "choisit" un groupe par affinité , on risque ET l'echec , Et de s'emmerder tres fort . Si au contraire l'urgence d'un bug te force a "collaborer" avec un voisinage , par def non affinitaire (meme un gros con avé son 4x4), ces "altérité" peut sauver la mise a tout le monde.
Maintenant je ne pretends pas avoir raison ; mais quitte a défendre un point de vue , autant défendre le sien !
Maintenant le gros con a 4x4 , que l'on mepriserait sur le net , a peut etre un talent caché , une barque , un fusil , ou une jolie fille ... necessité fait loi , ceux qui seraient utiles en cas de besoins ne sont pas forcément ceux que l'on aurait cru ....
@Pierre : si tu te crois capable de discuter avec un flingue institutionnel , c'est ton point de , vue ...En cas de grabuge , je préfère le flingue du voisin (s'il n'a pas d'uniforme) . La cooperation nait de l'agressivité (contrat social) . Le voisin aura besoin de main d'oeuvre et de bras pour sedéfendre contre d'autre groupes (je te la fais Mad Max) etc ...


kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Pierre M. Boriliens le Mar 28 Déc - 14:56

kercoz a écrit:La cooperation nait de l'agressivité
J'attends toujours une démonstration, de préférence pas avec des canards ou des fourmis (si tant est qu'on puisse sérieusement la faire, même chez ces bestioles)...

Et tu remarqueras que les institutions se délitent à mesure que les gens suivent tes conseils de s'occuper surtout de leurs fesses (face). Mais elles ne s'affaiblissent pas pour autant. Elles deviennent juste de plus en plus arbitraire, c'est-à-dire de plus en plus au service d'une minorité qui les contrôle (et a largement de quoi payer tout ça... pendant longtemps). La suite logique, c'est que auras les flics officiels sur le dos, si tu ne t'occupes pas de les museler (pas de politique, hein !), et aussi le voisin avec son flingue qui aura justement besoin de se faire lécher les c... Tu peux toujours croire que tu es aujourd'hui le plus fort, mais avec quelques rhumatismes, un coeur un peu plus fragile, etc., ça changera forcément, et là, gare à tes fesses (face) ! La chevrotine double zéro risquera de voler bas... sous l'oeil goguenard des keufs officiels...


Dernière édition par Pierre M. Boriliens le Mar 28 Déc - 15:10, édité 2 fois

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: se préparer à survivre (changer son mode de vie son habitat)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum