Présentation de Falco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation de Falco

Message  Falco le Ven 4 Juin - 12:50

Bonjour à tous.

Membre récente du forum "Oléocène" sous le pseudo "Francesca", je viens de voir par hasard sur un autre forum, l'existence de celui-ci dans un message de Sylvain. J'ai repris le pseudo "Falco" qui est celui employé dans tous les autres forums auxquels je participe. Quant à l'explication de l'avatar, elle est simple... mes forums de prédilection sont des forums canins Very Happy

Ma présentation : âgée de 43 ans (depuis quelques jours), célibataire, belge, habitant dans les bois à l'Est de la Belgique dans une région très particulière et rude appelée "les Fagnes", expert comptable de métier. Passions dans la vie : la nature, les chiens, la photo, l'écriture et la lecture.

Suite à un ras le bol généralisé l'année dernière, je me suis retrouvée sur un forum consacré à l'autarcie et au peak-oil. N'étant pas du tout consciente de cette notion de peak-oil, je peux confirmer (comme pour la plupart d'entre vous, sans doute) que l'atterrissage fut rude. Après avoir consulté tout ce qui était disponible en matière de documentation, j'ai tenté d'en parler autour de moi. Si certaines personnes semblent conscientes du problème, la grosse majorité s'en fout royalement (pour le dire platement) et j'en suis rapidement arrivée à la conclusion qu'il est illusoire de faire le bonheur des gens malgré eux. Ma vision de l'avenir a radicalement changé. Je suis persuadée que la notion de "pension" ne sera plus qu'un vague souvenir dans une vingtaine d'années et que le monde dans lequel nous serons obligés de "sur"vivre aura bien changé par rapport au monde d'aujourd'hui. Je fais donc partie des pessimistes et pense qu'il faut se préparer au pire. Maintenant, les questions importantes sans réponse sont du style : "de combien de temps disposons-nous pour cette préparation" et "comment se préparer ?" Il va de soi que deux scénarios coexistent : la longue dégringolade et le clash soudain. L'un comme l'autre peut tout à fait être d'actualité. Je crois que nous nous trouvons actuellement dans le premier scénario mais il suffirait d'une étincelle (mauvais jeu de mots...) pour nous faire basculer dans le scénario du pire (attaque de l'Iran par exemple).

J'ai donc renoncé à convaincre mes semblables et comme mon métier actuel ne me sera d'aucune utilité, j'envisage de changer radicalement de vie pour me préparer à cet avenir bien sombre. Je pense qu'il est impératif d'acquérir maintenant de nouvelles connaissances. En cas de gros bouleversements dans l'avenir, nous serons peut-être les modèles à suivre pour éviter les débordements. Je crois vraiment qu'une des solutions à ce type de problème pourrait être une relocalisation drastique de l'économie (de base). Ma principale préoccupation cependant, est l'autonomie alimentaire avant tout car je suis également persuadée que l'agriculture traditionnelle va se "casser le nez" dans un proche avenir (peut-être même avant les problèmes liés à la raréfaction des énergies fossiles). Je suis donc une adepte de la permaculture pour recréer la société de demain. Mais le hic est que dans nos campagnes profondes, il est déjà illusoire d'évoquer la notion de "PO", alors parler de permaculture... vous devenez l'extra-terrestre du coin.

J'ai envisagé plusieurs solutions :

- rejoindre une communauté déjà existente : le vieil Audon, la Nef des fous, Longo maï, Cravirola...
- acheter quelques hectares de terre (agricole, forêt...) non bâtissable dans une région perdue en France : Auvergne, Cévennes, Ariège, Pyrénées Orientales pour vivre en autarcie complète.

Difficile tout cela... car je ne suis pas seule. Ma mère de 72 ans vit avec moi et mes deux chiens aussi. Si j'étais seule, probable que j'aurais déjà tout plaqué. Donc, en attendant, j'ai décidé de me lancer dans l'apprentissage de l'agriculture naturelle. Je suis en train de créer chez moi, un jardin naturel (type Lespinasse et Fukukoa). Cela me laissera le temps d'apprendre l'essentiel et surtout de bien réfléchir aux solutions d'avenir. L'autarcie complète, je n'y crois pas. Tout seul, c'est tout seul et il n'est pas possible d'être polyvalent en tout. Reste la solution du groupe, mais lequel...

En attendant, j'ai vraiment l'impression de devenir extrémiste dans mes croyances et parfois, je me dis que rien ne nous oblige finalement à vivre dans cette société néo-capitaliste. Puisque le "système" va s'écrouler d'un jour ou l'autre, qu'est-ce qui nous empêche déjà maintenant d'en sortir. Si l'on arrive à être indépendant d'un point de vue alimentaire et énergétique, pourquoi ne serait-ce pas possible ?
avatar
Falco

Messages : 10
Date d'inscription : 04/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Falco

Message  the_oliver_2000 le Ven 4 Juin - 13:01

Bienvenue Falco,

Pour ce qui est du pessimisme, de l'envie d'autarcie et d'autosuffisance, on est tous passé par là. Et c'est peut être l'attitude à avoir, je ne sais pas.
En tout cas ce n'est pas la mienne et apparemment ça passe avec le temps.

Un seul conseil, pas de précipitation !! Pour le moment passe plus de temps à t'informer ou t'éduquer qu'à agir. Cela peut éviter les grosses boulettes, et ne sous estime pas la résilience du système, il n'y pas le feu au lac d'après moi Very Happy

Pour faire court, je pense qu'il ne faut pas changer de vie si tu n'en as pas l'envie. Le plaisir doit être le moteur.

Parcours ce forum ainsi que feu Oléocène (le forum est mort mais ses archives sont très riches), tu trouveras plein d'infos.

the_oliver_2000

Messages : 297
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Falco

Message  sacado le Ven 4 Juin - 13:15

Bienvenue à toi Smile

En attendant, j'ai vraiment l'impression de devenir extrémiste dans mes croyances et parfois, je me dis que rien ne nous oblige finalement à vivre dans cette société néo-capitaliste. Puisque le "système" va s'écrouler d'un jour ou l'autre, qu'est-ce qui nous empêche déjà maintenant d'en sortir. Si l'on arrive à être indépendant d'un point de vue alimentaire et énergétique, pourquoi ne serait-ce pas possible ?

Mais bien sûr que c'est possible. Et tu en sors petit à petit, discrètement, à ton rythme, et tu vas devenir un exemple pour ton entourage, même inconsciemment ; tu ne seras pas "la folle qui est partie vivre dans les bois" comme si tu avais tout plaqué, mais celle dont les gens diront à un moment ou un autre, "T'as vu, Falco, elle fait ci et ça, c'est chouette, et puis elle a l'air épanouie, des fois je me demande si c'est pas elle qui a raison".
avatar
sacado

Messages : 20
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Falco

Message  Roland le Ven 4 Juin - 14:15

Bonjour Falco, c'est sympa de donner un peu de contexte sur toi. Smile

sacado a écrit:Bienvenue à toi Smile

En attendant, j'ai vraiment l'impression de devenir extrémiste dans mes croyances et parfois, je me dis que rien ne nous oblige finalement à vivre dans cette société néo-capitaliste. Puisque le "système" va s'écrouler d'un jour ou l'autre, qu'est-ce qui nous empêche déjà maintenant d'en sortir. Si l'on arrive à être indépendant d'un point de vue alimentaire et énergétique, pourquoi ne serait-ce pas possible ?

Mais bien sûr que c'est possible. Et tu en sors petit à petit, discrètement, à ton rythme, et tu vas devenir un exemple pour ton entourage, même inconsciemment ; tu ne seras pas "la folle qui est partie vivre dans les bois" comme si tu avais tout plaqué, mais celle dont les gens diront à un moment ou un autre, "T'as vu, Falco, elle fait ci et ça, c'est chouette, et puis elle a l'air épanouie, des fois je me demande si c'est pas elle qui a raison".

Je dirais qu'un autre truc bien utile est de se contenter de pouvoir anticiper, d'annoncer certains changements, même sans rien faire de concret : on démontre qu'on a "vu le coup se faire", et du moment qu'on ne prend pas de position extrême, on gagne en crédibilité. En ce qui me concerne, quand le prix du baril a commencé à grimper, dès 2005-2006, j'ai pu dire autour de moi qu'il allait partir très haut... Au début certains m'assuraient que c'était rien, ça n'allait pas durer. Mais finalement les prévisions que j'avais pu sortir à la louche se sont révélées exactes, et désormais je peux espérer être beaucoup plus écouté ! Par contre il ne faut jamais oublier que l'incertitude reste toujours énorme (du coup il faut éviter d'être trop péremptoire). Ca l'énorme mérite de sensibiliser un peu tout le monde, au lieu de partir tout seul dans son coin...
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Falco

Message  batista le Ven 4 Juin - 20:58

Bonjour Francesca et bienvenue,

tu es pessimiste sur le cours du monde. Tu penses que l'autarcie, l'autonomie est une solution à la débâcle prévue. Tu étudies l'agriculture naturelle. Pourquoi pas? Cela peut être intéressant.

Mais tu vis seule avec ta mère. C'est un sérieux handicap. Deux femmes seules ne vont pas bien loin s'il s'agit de viser l'autonomie.

J'ai une tante et une cousine, sa fille, qui vivent en campagne, chacune dans une maison sans hommes. Elles sont incapables de planter un clou. Toujours en train de demander de l'aide pour ci, pour ca. Elles ne sont pas indépendantes. C'est fatiguant. Il faudrait te trouver un homme, un compagnon de route bricoleur.

@+

batista

Messages : 99
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : La Rochelle (17)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Falco

Message  Arno le Sam 5 Juin - 1:57

Bienvenue Falco,

pas grand chose a rajouter, moi aussi je pense qu'il ne faut pas te précipiter. Je crois que la meilleur préparation est psychologique et mentale, garder les yeux ouverts et être prêt a agir le moment venu calmement, avec détermination après avoir froidement évalué la situation.
Plus le diagnostique aura été fin et meilleur sera la réponse, faut apprendre a dimensionner les choses a leur valeur réelle, ne pas sous ni sur estimer.....
De toutes façons il y a très peu de chances pour que les évènements se déroulent comme tu l'auras prévu Very Happy !

Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Falco

Message  Falco le Lun 7 Juin - 12:05

batista a écrit:Bonjour Francesca et bienvenue,

tu es pessimiste sur le cours du monde. Tu penses que l'autarcie, l'autonomie est une solution à la débâcle prévue. Tu étudies l'agriculture naturelle. Pourquoi pas? Cela peut être intéressant.

Je crois que l'agriculture naturelle est une solution d'avenir. Je consomme des produits biologiques depuis une vingtaine d'années mais ce n'est qu'en m'informant beaucoup à gauche et à droite que j'ai compris que le bio n'était pas la solution miracle (dépendance vis à vis de l'énergie fossile pour l'outillage agricole et grosse consommation de matière organique). Il faut aller au-delà du bio.

Quant à être pessimiste sur le cours du monde... Deux exemples : la catastrophe d'Haïti : les émeutes pour trouver un peu de nourriture. Le pire aspect de l'être humain. Les graves inondations en France avec les villages sous eau et la grande solidarité de la population. Deux extrêmes mais en cas de débâcle majeure, qui sait comment nous allons réagir...

batista a écrit:Mais tu vis seule avec ta mère. C'est un sérieux handicap. Deux femmes seules ne vont pas bien loin s'il s'agit de viser l'autonomie.

Entièrement d'accord avec toi. Je n'ai d'ailleurs jamais été en faveur d'une autarcie individuelle. La solution ne peut passer que par celle d'un groupe ou chacun apporte son expérience, ses compétences. Ma mère et moi ne sommes pas sur la même longueur d'onde pour ce qui est de l'avenir. Elle pense qu'elle ne connaîtra jamais la dégringolade du pétrole et qu'il est illusoire de faire quelque chose tout seul. Pour elle, il faut alerter les médias, en parler officiellement avec le système politique. Il faut donc attendre...

batista a écrit:J'ai une tante et une cousine, sa fille, qui vivent en campagne, chacune dans une maison sans hommes. Elles sont incapables de planter un clou. Toujours en train de demander de l'aide pour ci, pour ca. Elles ne sont pas indépendantes. C'est fatiguant.

Toutes les femmes ne sont pas comme cela, Dieu merci ! Quand on voit la vie d'aujourd'hui, il y a un nombre incalculable de femmes qui se retrouvent seules (il n'y a qu'à voir le nombre de séparations et de divorces, c'est affolant !) et qui sont bien obligées de se débrouiller... Je dis toujours en boutade que je devrais prendre des cours du soir de plomberie, de maçonnerie, d'électricité... car quand tu as besoin d'un professionnel pour une broutille, cela ne les intéresse pas, alors tu es bon pour le faire toi-même. J'ai aussi remarqué que bon nombre de gens était toujours prêt à rendre service, mais quand il s'agissait de passer à l'acte, curieusement, ils avaient autre chose de prévu, alors je suis devenue adepte de la petite phrase : "aide toi, le ciel t'aidera".

batista a écrit: Il faudrait te trouver un homme, un compagnon de route bricoleur.

Rhooo ! Cela existe encore ? A mon humble avis, ils sont tous pris ! lol!
avatar
Falco

Messages : 10
Date d'inscription : 04/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Falco

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum