Lobbies, entre mythe et pouvoir

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Ven 11 Juin - 8:57

Je voudrais lancer ce fil pour discuter ensemble de ses groupes qui ont travaillé pour cette mondialisation, que je qualifierais tout sauf d'heureuse. D'autant que le fil que j'avais fait il y a quelques années à dû être détruit sur oleocene. Car parler des lobbies ouvertement tient toujours de "la théorie du complot" par la bien pensante, mais l'obscurité dans lequel ses lobbies œuvres est par contre bien plus nécessaire au objectif inavoué ou inavouable : le combat entre le mouton noir et les moutons blancs.

Ma posture sur ses groupes officiels et souvent peu commentés dans les presses mainframe, c'est qu'ils ont une réélle influence sur le monde économique et sur la direction du monde. Cependant, des nations, des peuples contrent parfois leur ligne idéologique, soit en repoussant plus loin les objectifs à atteindre, soit en faisant l'expérience de la démocratie.

Cependant, le combat parait souvent inégal, entre des lobbies payés et présents 24h/24h à Bruxelles ou ailleurs, et la lourde et lente démocratie participative et représentative.

Internet permet de prendre connaissance rapidement de ses groupes d'influence, notamment parce qu'ils dirigent des empires financiers immenses et incontournables dans le système capitaliste.

Commençons par le Groupe de Bilderberg, tout simplement parce qu'ils viennent de se réunir en Espagne, à 30 km de Barcelone dans la station balnéaire appelée Sitges, du 3 au 6 Juin.

Voici les supposés présents français :
FRA (France), Henri de Castries, président du conseil d'administration et chef de la direction, AXA
FRA (France), Frédéric Oude, chef de la direction de la Société Générale
FRA (France), Denis Olivennes, PDG et rédacteur en chef du journal Le Nouvel Observateur
FRA (France), Alexandre Bompard, directeur général d’Europe 1
FRA (France), Christine Lagarde, ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi
FRA (France), Nicolas Baverez, partenaire chez Gibson, Dunn & Crutchs
FRA (France), Thierry de Montbrial, Président de l'Institut français des relations internationales (IFRI)

On trouve ici les élites néolibérales classiques connues en France, représentant les banques, les médias, le pouvoir économiques et les lobbies libéraux. Bref, tout ce que le programme du CNR dénonçait en 1944 : la collusion des puissances d'argent.

Quelques photos en général prises sur le vif :
http://translate.google.ch/translate?u=http://alles-schallundrauch.blogspot.com/2010/06/weitere-fotos-der-bilderberg-teilnehmer.html&sl=de&tl=fr&hl=&ie=UTF-8
Une vidéo d'une manifestation de quelques activistes espagnols le jour de la réunion du groupe :
http://www.dailymotion.com/video/xdkvb0_manifestation-contre-bilderberg-sit_news

Que pensez vous de ce groupe ? Mérites t il qu'il reste dans l'opacité ? Quel est son réél influence ?


Dernière édition par alter egaux le Ven 11 Juin - 10:37, édité 1 fois
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  sylva le Ven 11 Juin - 10:33

Les traduc de l'allemand valent leur pesant de saucisses !! Laughing
Voser war im Verwaltungsrat der UBS und ist jetzt oberster Chef des Ölmultis Royal Dutch Shell.
Voser a été au conseil d'administration d'UBS, et est maintenant le chef de l'huile supérieure multinationale Shell.
Shocked
Bref, une huile de l'huile...

Pierre, au secours !!! Very Happy
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Ven 11 Juin - 10:35

Désolé, j'ai fait pointer le site sur google traduction. La traduction n'est pas toujours heureuse, comme la mondialisation...
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 11 Juin - 11:05

Salut,

Je ne sais pas s'il faut parler de lobby, à propos de Bilderberg (ou des tas d'autres groupes du même genre).

Parce que que font-ils, ces gens ? Pas autre chose que ce qu'on fait à une réunion de ton AMAP. On discute... C'est-à-dire on confronte des idées issues des observations, des expériences, des rencontres diverses des uns et des autres. Et à la sortie, chacun se retrouve enrichi des idées des autres...

Ça crée évidemment une certaine synergie dans l'action ultérieure, de portée forcément colossale vu le genre de participants.

Quand on sait de surcroît qu'ils ont tous toutes sortes d'autres occasions de se rencontrer et de rencontrer toutes sortes d'autres des mêmes milieux (Davos, par exemple, ou, à plus petit niveau, d'autres membres de toutes sortes de conseils d'administration, etc.), ça finit forcément par une tendance générale, de grandes lignes directrices qui traversent toutes les instances de direction économiques, médiatiques et politiques.

Le lobbying, je pense, c'est davantage fait par des secteurs particuliers de l'économie (les industries pharmaceutiques, par exemple) et par des gens payés pour veiller à ce que les décisions prises à divers niveaux leur soient favorables.

En gros les grandes lignes directrices, c'est Bilderberg et cie, leur application dans les secteurs particuliers, c'est le lobbying...

Personnellement, je préfère celle-là, qui me paraît encore bien au-dessus de Bilderberg, parce qu'ils sont à la source des grandes idées : http://www.montpelerin.org/mpsMembers.cfm

PS : bien entendu, tous ces gens ne discutent pas du prix à la pompe ni des additifs dans les nouilles... Ça c'est pour le bon peuple !

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 11 Juin - 11:15

sylva a écrit:
Les traduc de l'allemand valent leur pesant de saucisses !! Laughing
Voser war im Verwaltungsrat der UBS und ist jetzt oberster Chef des Ölmultis Royal Dutch Shell.
Voser a été au conseil d'administration d'UBS, et est maintenant le chef de l'huile supérieure multinationale Shell.
Shocked
Bref, une huile de l'huile...

Pierre, au secours !!! Very Happy
Mais c'est bien, comme traduction, l'huile de l'huile !
Sinon, tu as les noms, ce sont toujours essentiellement les mêmes avec quelques petits nouveaux, et ils sont tous dans wikipedia (pour ça et les cancans divers, wikipedia c'est très bien...).

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Ven 11 Juin - 11:45

Pierre M. Boriliens a écrit:Parce que que font-ils, ces gens ? Pas autre chose que ce qu'on fait à une réunion de ton AMAP. On discute... C'est-à-dire on confronte des idées issues des observations, des expériences, des rencontres diverses des uns et des autres. Et à la sortie, chacun se retrouve enrichi des idées des autres...
C'est effectivement le sujet important. Ce groupe fait il que de débattre d'idées, de confronter des expériences, etc...

Plusieurs objections importantes à ce que tu dis :
- la réunion du CA d'une AMAP est ouverte à tous, adhérent ou non adhérent, au paysan aussi,
- Une AMAP ne réunit pas des personnes de pouvoir politique, économique, médiatique et bancaire,
- Une AMAP est une association avec un règlement interne et des statuts déposés à la préfecture du département, donc public,
- Une AMAP est ouverte à toute personne, quelque soit ses idées politiques, religieuses et idéologiques.

Enfin, tu le dis toi même :

Pierre M. Boriliens a écrit:Ça crée évidemment une certaine synergie dans l'action ultérieure, de portée forcément colossale vu le genre de participants.

Effectivement, si en plus la ligne idéologique est communément partagée par les membres du groupe (avec quelques nuances, bien entendu), la puissance de ses hommes est démultipliées.

Pierre M. Boriliens a écrit:
Le lobbying, je pense, c'est davantage fait par des secteurs particuliers de l'économie (les industries pharmaceutiques, par exemple) et par des gens payés pour veiller à ce que les décisions prises à divers niveaux leur soient favorables.

En gros les grandes lignes directrices, c'est Bilderberg et cie, leur application dans les secteurs particuliers, c'est le lobbying...
Ok, en fait, tu ne sous estime pas leur pouvoir de nuisance, mais tu refuses le terme de lobby. Je suis d'accord sur l'insatisfaction du terme, puisque les mots ont un sens.

Pierre M. Boriliens a écrit:
Personnellement, je préfère celle-là, qui me paraît encore bien au-dessus de Bilderberg, parce qu'ils sont à la source des grandes idées : http://www.montpelerin.org/mpsMembers.cfm
Ok, mais cela reste sur le domaine économique. Ses gens ont mis la base idéologique pour adapter l'économie de marché occidentale à l'économie mondialisée : le néolibéralisme.

On voit donc la problématique : l'omerta médiatique sur ce type de groupe, bien plus que sur Davos (les participants sont tenus au secret), le but de ce type de groupe, le manque d'information sur le contenu des réunions annuelles.

Pour illustrer mon propos, Jean-François Kahn dit dans une émission de Calvi ignorer ce qu'est le groupe de Bilderberg (c'est pourtant un journaliste avisé), mais rencontre dans un débat son confrère Denis Olivennes présent au groupe de Bilderberg 2010 dans le débat chez Taddeï, 4 jours après la fin de la réunion du groupe :
http://www.youtube.com/watch?v=Q5qaK5HRyk0
http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/?page=emission&id_rubrique=1100

Je sais que Jean-François Kahn est répulsif vis à vis d'internet, mais quand même, pourquoi tant d'ignorance avouée ou non avouée des journalistes.

Pour la liste des noms, très facile à trouver sur le net. Mais en gros, comme d'hab, avec quelques nouveaux promus.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  kercoz le Ven 11 Juin - 12:32

alter egaux a écrit:Je voudrais lancer ce fil pour discuter ensemble de ses groupes qui ont travaillé pour cette mondialisation, que je qualifierais tout sauf d'heureuse. D'autant que le fil que j'avais fait il y a quelques années à dû être détruit sur oleocene. Car parler des lobbies ouvertement tient toujours de "la théorie du complot" par la bien pensante, mais l'obscurité dans lequel ses lobbies œuvres est par contre bien plus nécessaire au objectif inavoué ou inavouable : le combat entre le mouton noir et les moutons blancs.

Ma posture sur ses groupes officiels et souvent peu commentés dans les presses mainframe, c'est qu'ils ont une réélle influence sur le monde économique et sur la direction du monde. Cependant, des nations, des peuples contrent parfois leur ligne idéologique, soit en repoussant plus loin les objectifs à atteindre, soit en faisant l'expérience de la démocratie.

Mais si c'est la structure du système qui "offre" cette possibilité de prise de pouvoir, contrer cette perversité par un contre pouvoir (loobiing réactif) , c'est augmenter l'usine a gaz . Les loobies se servent du meme levier que celui des gains de productivité. Seul le protectionisme a conotation négative actuellement , peut limiter l'influence de cette force . C'est comme si on voulait interdire ou limiter l'usage de la gravitation...La seule façon de limiter les effets de la gravitation c'est de diminuer les hauteurs de chute.

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 11 Juin - 13:41

alter egaux a écrit:
Pierre M. Boriliens a écrit:Parce que que font-ils, ces gens ? Pas autre chose que ce qu'on fait à une réunion de ton AMAP. On discute... C'est-à-dire on confronte des idées issues des observations, des expériences, des rencontres diverses des uns et des autres. Et à la sortie, chacun se retrouve enrichi des idées des autres...
C'est effectivement le sujet important. Ce groupe fait il que de débattre d'idées, de confronter des expériences, etc...

Plusieurs objections importantes à ce que tu dis :
- la réunion du CA d'une AMAP est ouverte à tous, adhérent ou non adhérent, au paysan aussi,
- Une AMAP ne réunit pas des personnes de pouvoir politique, économique, médiatique et bancaire,
- Une AMAP est une association avec un règlement interne et des statuts déposés à la préfecture du département, donc public,
- Une AMAP est ouverte à toute personne, quelque soit ses idées politiques, religieuses et idéologiques.
Ce n'est pas vraiment une objection. Chez Bilderberg, c'est privé, ça fonctionne à la cooptation, c'est plus ou moins informel, et il n'est pas question de publier quoi que ce soit. C'est un peu comme les réunions de famille ! Alors évidemment, ils n'ont pas les mêmes centres d'intérêt que les membres d'une AMAP...
alter egaux a écrit:
Pierre M. Boriliens a écrit:
Personnellement, je préfère celle-là, qui me paraît encore bien au-dessus de Bilderberg, parce qu'ils sont à la source des grandes idées : http://www.montpelerin.org/mpsMembers.cfm
Ok, mais cela reste sur le domaine économique. Ses gens ont mis la base idéologique pour adapter l'économie de marché occidentale à l'économie mondialisée : le néolibéralisme.
Mais ils sont toujours là, ils sont toujours actifs, alors que les premiers membres sont morts depuis belle lurette (la société date de 1947, et c'est la suite du colloque Lippmann de 1938 ! Hayek, Röpcke, Eucken, von Mises... sont tous nés au XIX siècle !)... Et quand tu dis que ça reste du domaine économique, je pense que c'est faux (tout comme c'est faux pour Bilderberg). D'une part ils sont à l'origine d'une centaine de think tanks un peu partout dans le monde, qui font de tout, et de loin pas que de l'économie. D'autre part, réduire la nature de l'Homme à un Homo Oeconomicus, c'est une position avant tout philosophique qui postule que les décisions humaines sont dictées par le calcul rationnel en vue de la maximisation du profit. Compte tenu de ce postulat, ils se posent des questions sur les activités humaines en général, sur les règles de la vie en société, sur le rôle de l'Etat... Etc. Exactement ce qu'ont pu faire les philosophes des Lumières. Hayek est philosophe avant d'être économiste, un peu comme Adam Smith, qui commence quand même par une Théorie des sentiments moraux, et dont la Richesse des Nations ne se limite pas à la première phrase, loin de là. Je signale aussi que Karl Popper en était membre, ainsi que Bertand de Jouvenel (cher à Kercoz).. Ces néo-libéraux apportent des réponses philosophiques totalement neuves (d'où le néo de néo-libéralisme). Bien entendu, c'est aussi (et peut-être surtout) des idées sur l'économie, mais presque par dérivation du postulat de base. C'est-à-dire qu'ils essayent de bâtir et de diffuser une vision cohérente du monde en général et pas seulement économique.
alter egaux a écrit:On voit donc la problématique : l'omerta médiatique sur ce type de groupe, bien plus que sur Davos (les participants sont tenus au secret), le but de ce type de groupe, le manque d'information sur le contenu des réunions annuelles.
Je ne pense pas qu'il y ait omerta médiatique. C'est une groupe privé ! Et comme ils ne publient rien, les médias n'ont tout simplement rien à en dire d'autre que des commérages...
Quant aux quelques journalistes qui en font eux-mêmes partie, ils y sont aussi à titre privé, et non pas en reporters envoyés par leur journal. La seule chose qu'on puisse en déduire c'est que le directeur du Point, par exemple, partage certainement les idées néo-libérales (sans quoi il ne serait probablement pas coopté) et par conséquent que ces idées doivent bien passer dans son journal d'une manière ou d'une autre...

Tiens, à titre de curiosité, on a eu une version française : la fondation Saint-Simon, aujourd'hui dissoute (objectifs atteints !). Parmi ses membres il y a eu :
* Président : Roger Fauroux et François Furet
* Secrétaire : Pierre Rosanvallon
* Trésorier : Alain Minc
* Administrateurs : Jean-Claude Casanova, Jean Peyrelevade et Yves Sabouret

Parmi les autres membres on trouvait des chefs d'entreprises tels que Jean-Louis Beffa, Antoine Riboud, Christian Blanc, Jean-Luc Lagardère, Francis Mer, des journalistes comme Jean Daniel, Laurent Joffrin, Serge July, Christine Ockrent, Anne Sinclair, Franz-Olivier Giesbert et Jean-Pierre Elkabbach ou encore le philosophe Luc Ferry et le politicien Bernard Kouchner.
(source : wikipédia)
Ça explique bien des choses, non ?

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  axelou/ le Ven 11 Juin - 17:48

Bilderberg, CFR, Trilaterale, etc...
Le père Régimbald en parlait déjà au début des années 80, bien avant internet :
http://www.dailymotion.com/video/xdbb7l_1983-le-pere-regimbald-sur-le-compl_news

Chose étonnante, il utilise le terme de "Nouvel Ordre Mondial", bien avant sa premiere utilisation publique, par Bush père en 1990 suite à l'effondrement de l'URSS...

(lien pour la suite sous la vidéo)

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 11 Juin - 18:29

axelou/ a écrit:Bilderberg, CFR, Trilaterale, etc...
Le père Régimbald en parlait déjà au début des années 80, bien avant internet :
http://www.dailymotion.com/video/xdbb7l_1983-le-pere-regimbald-sur-le-compl_news

Chose étonnante, il utilise le terme de "Nouvel Ordre Mondial", bien avant sa premiere utilisation publique, par Bush père en 1990 suite à l'effondrement de l'URSS...

(lien pour la suite sous la vidéo)
D'ailleurs on le voit aussi dans La malédiction (1976), puis dans Damien II et III...



C'est lui, le petit Bilderberg ! Twisted Evil

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Arno le Dim 13 Juin - 16:27

C'est vrai qu'ils sont nombreux, enfin, surtout choisis, a assister a ces réunions => LISTE

Wikileak dans la ligne de mire, voir

Dans le style on s'occupe de tout il y a aussi ça => Faire de la France le pays le plus prospère d'Europe (j'ai failli le mettre dans la rubrique humour mais y'a des gens célèbres dedans chuuuut)

Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  yvesTr75 le Mar 15 Juin - 9:07

Salut, assez d'accord avec Pierre sur ce sujet, je ne pense pas que Bilderberg etc ait vraiment de plan, et que ces groupes ne sont pas vraiment des lobbies au sens tous les groupes à Washington en particulier (et Bruxelles maintenant ?) et qui d'ailleurs s'affichent comme tel, avec en plus aux USs tout le côté financement des campagnes.
Par contre une question que je me pose : Dans quelle mesure dans ces réunions ils discutent sans "langue de bois" et sans afficher l'optimisme de façade quasi obligatoire dans d'autres contextes ?

yvesTr75
Admin

Messages : 141
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forum.tribune-pic-petrolier.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Pierre M. Boriliens le Mar 15 Juin - 12:05

Alain75 a écrit:Salut, assez d'accord avec Pierre sur ce sujet, je ne pense pas que Bilderberg etc ait vraiment de plan, et que ces groupes ne sont pas vraiment des lobbies au sens tous les groupes à Washington en particulier (et Bruxelles maintenant ?) et qui d'ailleurs s'affichent comme tel, avec en plus aux USs tout le côté financement des campagnes.
Par contre une question que je me pose : Dans quelle mesure dans ces réunions ils discutent sans "langue de bois" et sans afficher l'optimisme de façade quasi obligatoire dans d'autres contextes ?
Ils n'ont pas un plan pratique comme une architecte. Mais ils ont quand même des objectifs et une ligne directrice pour y parvenir, aujourd'hui c'est la théorie néo-libérale, mais ça pouvait être autre chose, selon leur analyse de la situation et de son évolution.

Ce qui est intéressant, c'est par exemple les documents de l'OCDE. Des statistiques en tous genre, mais aussi toutes sortes d'études qui ont bien été faites, à la demande de quelqu'un ou de quelques uns.

Parmi elles (on trouve sur le net, mais j'ai perdu la référence) il y en a par exemple une qui donne quelques propositions sur la manière de faire des "ajustements structurels" sans pour autant provoquer la révolution !
Personne évidemment n'applique tout ça à la lettre, mais ça donne des idées. Un peu comme Le Prince, de Machiavel, qui indique dans quel esprit il convient d'être pour conquérir le pouvoir puis le garder... Mais ce n'est pas un bouquin de recettes...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  axelou/ le Mar 15 Juin - 19:10

je ne pense pas que Bilderberg etc ait vraiment de plan
De toute façon, si plan il y'a, il n'est surement pas élaboré au niveau de la réunion Bilderberg, ce serait plutôt là où on transmet les consignes, les grandes lignes, aux principaux acteurs.
Ils n'ont pas un plan pratique comme un architecte
Tu ne crois pas si bien dire, ou plutôt ne pas dire.
Entre la légende d'Hiram et les nombreuses références au Grand Architecte De l'Univers, la fonction d'architecte est fondamentale, centrale, dans tout cette histoire.

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Sam 10 Juil - 10:32

Une vidéo assez condensée mais interessante au niveau de la perspective du groupe de Bilberberg :
http://www.dailymotion.com/video/xc4fnb_les-invites-du-groupe-bilderberg-de_news

"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d'autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés."
David Rockefeller, propos tenus à la réunion du Groupe de Bilderberg à Baden Baden en 1991, président et fondateur du Groupe de Bilderberg et de la Commission Trilatérale)
Cela a la couleur et le goût du complot : des élites qui se rencontrent dans le plus grand secret, une black out médiatique et politique, des objectifs capitalistiques à atteindre ou atteints, bref, un bon vieux complot comme la cagoule ou la synarchie.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  axelou/ le Dim 11 Juil - 21:58

Moins "spectaculaire" que Bilderberg mais peut-être tout aussi agissant, à un autre niveau, la Fondation Bertelsmann, sur laquelle Pierre Hillard a écrit un livre. Il résume ses recherches dans cet entretien :
Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/x9n30d_la-fondation-bertelsmann-expliquee_news
Partie 2 : http://www.dailymotion.com/video/x9n5pe_la-fondation-bertelsmann-expliquee_news

(c'est là qu'on comprend pourquoi presque tous les billets d'euros représentent un pont partant d'Europe et enjambant l'Océan Atlantique...
Notamment sur les billets de 5 euros, c'est très explicite...)

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Mar 13 Juil - 20:31

Encore plus spectaculaire, le dernier documentaire d'Alex Jones, le journaliste qui avait filmé le Bohemian Grove en 2000 (Dark Secrets: Inside Bohemian Grove, rite d'inspiration babylonien du groupe Bohemian), le titre veut tout dire : "EndGame" (2009) :
http://www.dailymotion.com/video/x73iht_endgame-alex-jones-vostfr-partie-1_news
http://www.dailymotion.com/video/x73ipo_endgame-vostfr-partie-2_news
http://www.dailymotion.com/video/x73iw1_endgame-vostfr-partie-3_news
http://www.dailymotion.com/video/x73l8w_endgame-vostfr-partie-4_news
http://www.dailymotion.com/video/x73m0c_endgame-vostfr-partie-5_news
http://www.dailymotion.com/video/x74md7_endgame-vostfr-partie-6_news
http://www.dailymotion.com/video/x74o1f_endgame-vostfr-partie-7_news
http://www.dailymotion.com/video/x75qby_endgame-vostfr-partie-8_news

A partir de la partie 4 et 5, cela devient un peu plus passionnant. La partie 6 expose une intervention d'Huxley sur le Meilleur des mondes, totalement ahurissante de vérité.

Extrait :
"Je voudrais comparer brièvement la parabole du "Meilleur des mondes" avec une autre parabole qui a été mise en avant plus récemment dans le roman "1984" de George Orwell. Je suis enclin à penser que les dictatures scientifiques du futur, et je pense qu'il y aura des dictatures scientifiques dans de nombreuses régions du monde seront probablement plus proche du modèle du Meilleur des mondes que de celui de 1984. Elles seront plus proches non pas à cause de quelconques scrupules humanitaires des dictateurs scientifiques, mais simplement parce que le modèle du Meilleur des mondes est probablement plus efficace que l'autre. Si vous voulez obtenir le consentement de la population sur la situation dans laquelle elle vit, son état de servitude, il me semble que la nature de l'ultime révolution que nous devons affronter est précisément ceci, que nous sommes dans le processus de développement d'une série de techniques qui permettra à l'oligarchie, qui a toujours existé, et qui existera toujours vraisemblablement, de faire aimer à la population sa propre servitude, qu'ils ne devraient pas apprécier selon des critères normaux, ces méthodes sont un véritable raffinement des anciennes méthodes de terreur car elles combinent des méthodes de terreur avec des méthodes d'acceptation.
Il y a d'autes méthodes, il y a par exemple la méthode pharmacologique, c'était une des choses dont j'ai parlé dans le Meilleur des mondes et le résultat serait que...vous pouvez imaginer un produit euphorique qui rendra les gens heureux mêmes dans les circonstances les plus abominables. Cela est possible."
Aldous Huxley, Berkely, 1962.

Il avoua que son livre Le Meilleur des mondes écrit en 1932 était basé sur des fait qu'une élite prévoyait de réaliser.

A savoir : Julian Huxley, biologiste britannique, théoricien de l'eugénisme, premier directeur de l'Unesco, l'un des plus prestigieux chantre de l'eugénisme et de la stérilisation des handicapés, et père de la transhumanisme.
Ce qui explique pourquoi Aldous était initié.

Par contre, le sujet dérape sur le PO et RC, soit disant 2 complots des élites.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Pierre M. Boriliens le Mer 14 Juil - 0:46

alter egaux a écrit:Par contre, le sujet dérape sur le PO et RC, soit disant 2 complots des élites.
S'il dit explicitement "complot", effectivement ça dérape sans doute un peu. Mais s'il dit plutôt "prétexte pour...", il a certainement raison (c'est l'intérêt de suivre ça en vo, quand on comprend la langue avec une certaine subtilité, ce qui n'est pas du tout mon cas).

Pour le reste, bien sûr ! Des jeunes se font déjà greffer des puces rfid qui leur facilitent les payements dans certaines boîtes. Est-ce que ces puces ne peuvent servir qu'à ça ? Allez donc savoir...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Mer 14 Juil - 9:49

Pour le reste, bien sûr ! Des jeunes se font déjà greffer des puces rfid qui leur facilitent les payements dans certaines boîtes.
Ma femme m'a expliqué qu'à son travail, une jeune employée vient de se faire retirer une puce RFID de son bras parce qu'elle veut avoir un enfant. En fait, un gynéco lui avait vanté un moyen contraceptif dernier cri. Je n'en suis pas revenu, surtout de la naïveté d'une jeunesse dépolitisée. Ils sont prêt à la dictature scientifique.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Roland le Mer 14 Juil - 9:59

alter egaux a écrit:
Pour le reste, bien sûr ! Des jeunes se font déjà greffer des puces rfid qui leur facilitent les payements dans certaines boîtes.
Ma femme m'a expliqué qu'à son travail, une jeune employée vient de se faire retirer une puce RFID de son bras parce qu'elle veut avoir un enfant. En fait, un gynéco lui avait vanté un moyen contraceptif dernier cri. Je n'en suis pas revenu, surtout de la naïveté d'une jeunesse dépolitisée. Ils sont prêt à la dictature scientifique.

Il n'y a surtout aucun rapport entre une puce RFID et un implant contraceptif :
http://www3.chu-rouen.fr/Internet/votresante/planification/conseils/implant/
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  axelou/ le Mer 14 Juil - 10:46

Encore plus spectaculaire, le dernier documentaire d'Alex Jones
Merci beaucoup Alter Egaux. Document exceptionnel en effet.
Agréablement surpris par tous les liens qui ont été fait avec l'idéal de la Fabian Society, Huxley, Wells, etc...
A noter que la Fabian Society comptait aussi dans ses rangs une certaine Annie Besant (http://fr.wikipedia.org/wiki/Annie_Besant), laquelle succéda à Mme Blavatsky comme directrice de la Société Théosophique, Societé qui fut, entre autres, la matrice d'une très grande partie de la mouvance New-age.
La spiritualité New-Age devant servir à terme d'ossature pour la future du religion du Nouvel Ordre Mondial.
(ce qui nous rapproche d'un débat sur un autre topic concernant le néo-boudhisme.)
Par contre, le sujet dérape sur le PO et RC, soit disant 2 complots des élites.
Assez courant chez les "anti-nouvel ordre mondial".
Concernant le pétrole, beaucoup se fondent sur la théorie du pétrole abiotique :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_p%C3%A9trole_abiotique
ça me parait fumeux...

Ma tentative d'explication de leurs thèses :
Alex Jones et la majorité des gens dans ce type de mouvements sont encore grandement impregnés par l'idéologie du Progrès, et de ce fait ils se refusent d'envisager que les acquis de l'industrialisation puissent être perdu et/ou mauvais en soi, ils veulent juste une bonne industrialisation en quelque sorte.
Ils soutiennent que la crise de la civilisation industrielle actuelle est dû UNIQUEMENT à l'oligarchie, et écartent donc toutes causes structurelles sous-jacentes.
Admettre le PO serait par exemple un changement de paradygme complet. Ils ne pourraient plus dire : "Le niveau de vie baisse à cause de Bilderberg." Il faudrait admettre que l'oligarchie ne fait que manoeuvrer dans un contexte de baisse de niveau de vie de toute façon inévitable.
(Cela impliquerait pour l'américain et l'occidental en général une sérieuse remise en question supplémentaire...)
Personnellement, je suis d'accord avec eux sur le fait que les "élites" oeuvrent pour déclencher telles crises eux-mêmes afin de garder la main sur tout ça, mais la crise en tant que telle est de toute façon inévitable, et d'ailleurs l'existence de ces groupes occultes fait en soi partie de la crise...

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Mer 14 Juil - 12:24

Roland a écrit:Il n'y a surtout aucun rapport entre une puce RFID et un implant contraceptif :
Pardon, je n'ai pas dit que cela avait la taille, car c'est effectivement beaucoup plus gros.
Mais penses tu raisonnablement qu'un lecteur RFID ne réponde pas positivement à cet implant ?

axelou a écrit:Concernant le pétrole, beaucoup se fondent sur la théorie du pétrole abiotique
Le pétrole abiotique est une théorie soviétique. Problème : les puits vides ne se remplissent toujours pas (comme des éponges).

Cependant, si je ne remet pas en cause le principe du Peak Oil, non seulement il peut être instrumentalisé, et d'une certaine façon, en partie planifiée. Actuellement, l'Arabie Saoudite annonce qu'ils ne perceront plus de puits pour garder le pactole pour leur descendant. A d'autre...
L'Arabie Saoudite, c'est aussi les USA.

axelou a écrit:Admettre le PO serait par exemple un changement de paradygme complet. Ils ne pourraient plus dire : "Le niveau de vie baisse à cause de Bilderberg." Il faudrait admettre que l'oligarchie ne fait que manoeuvrer dans un contexte de baisse de niveau de vie de toute façon inévitable.
Ok sur l'analyse.
Cependant, il faut reconnaitre un point très important dans l'analyse de la situation par Alex Jones : L'oligarchie peut, pour sauvegarder SON niveau de vie, réduire volontairement la population (300 millions d'humain).
Je pense que dans l'état actuelle des choses, il ne faut pas écarter prématurément cette option, que je qualifierais, de démoniaque.
Je ne dis pas que l'objectif serait partager par le gros des troupes, mais serait accessible et consentie qu'à une minorité de l'élite. Un peu comme le 911. Il semble très fortement qu'ils ont au moins laisser faire, voire aidé, mais qu'il y a si peu de gens qui y croit qu'ils restent intouchables. Pourtant, Bush et son équipe devrait être poursuivi.
J'ai aussi constaté cela sur les réseaux pédophiles et sataniques en Europe. De peur d'éclabousser les élites, la police française et belge protègent les connecteurs aux réseaux. Par contre, les responsables de l'Onu travaillant sur ses réseaux sont furax de la posture notamment de la police française, car ils dénoncent que même des bébés sont violés et massacrés. L'affaire du fichier de Zandvoort.
Le dernier film de Stanley Kubrick, Eyes Wide Shut, sorti en 1999, introduit l'idée que certaines élites possédantes, ont besoin de s'adonner à des rites sexuels et ignobles, avec la mort de victimes choisies. Et que cette élite est totalement au dessus des lois.

Pour ceux qui ont l'esprit solide (c'est immonde), le reportage est ici :
http://www.13emerue.fr/webtv/les-faits-karl-zero/les-faits-karl-zero-le-fichier-de-la-honte.htm
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Mer 14 Juil - 14:49

Charge d'Alex Jones sur l'équipe d'Obama, un concentré très concentré de Biderberg, CFR et Trilatérale.
http://www.internationalnews.fr/article-30457840.html
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Arno le Mer 14 Juil - 15:30

alter egaux a écrit:Charge d'Alex Jones
A prendre avec des pincettes, beaucoup d'intox chez ce brave garçon et un solide sens des affaires.
Y'a aussi ça que me dérange chez lui: affirmant avoir d’abord été « particulièrement laïc » durant les années 1990, mais qu’il est devenu plus ferme dans ses convictions chrétiennes après avoir pris conscience de la nature satanique et occulte des élites.....Suspect
http://www.infowars.com/
http://www.antiwar.com/
http://www.prisonplanet.com/index.php

Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Mer 14 Juil - 16:20

Arno a écrit:A prendre avec des pincettes, beaucoup d'intox chez ce brave garçon et un solide sens des affaires.
Tout à fait. Le personnage est borderline. Cependant, sa poursuite du groupe de Bilderger est bougrement intéressante, notamment lorsqu'il dit que la hausse du prix du baril a été planifiée pour provoquer une récession, plusieurs mois avant la réalité. J'ai a l'époque aussi constaté l'information sur des sites européens qui suivent le groupe.
Alors que nous sommes sur un plateau et que la croissance mondiale est positive (et dans les pays émergeants essentiellement), le prix reste stable. Je trouve cela très étonnant.
Comme si l'expérience du baril à 147 dollars avant été finalement une expérimentation exagérée, provoquant un inattendu changement de paradigme sur la surconsommation des pays occidentaux et la chute des constructeurs automobiles américains.
Et que le maintien du contrôle de prix du baril est devenu un élément non discutable.

Arno a écrit:
Y'a aussi ça que me dérange chez lui: affirmant avoir d’abord été « particulièrement laïc » durant les années 1990, mais qu’il est devenu plus ferme dans ses convictions chrétiennes après avoir pris conscience de la nature satanique et occulte des élites.....
Le coté laïc chez un américain, je ne sais pas à quoi cela répond. Nous n'avons pas du tout le même sens de la laïcité en France.
En tout cas, avant la rencontre ésotérique avec la scène du sacrifice d'une "fille" lors de la cérémonie du Bohémians Club en 2000, il était déjà croyant.
De plus, le combat presque paranoïaque entre le bien et le mal doit porter sur le système. Constamment, il est confronté physiquement aux agences gouvernementales, suivi par des voitures, etc...
Cela ne doit pas être très sain, moralement parlant.

J'ai déjà observé ce type de comportement chez des personnes qui suivent le groupe. Très paranoïaque. Mais parfois justifiée : enlèvements de correspondant, meurtres, etc...

Enfin, la charge sur Obama semble justifiée, même si l'amalgame avec Hitler, Mao et Staline est très exagérée. Obama est effectivement dans le système, et il a endormi la conscience politique des américains, déjà bien endormie. Le danger est là.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum