La taille au jardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La taille au jardin

Message  Roland le Lun 10 Mai - 17:00

On me pose une question sur ce sujet (taille des arbres surtout), c'est quelqu'un qui a été banni d'Oléocène, je peux lui répondre ici ? Ou ce serait du bruit ? (attention, avec Kercoz dans les parages ça peut partir en live rapidement Very Happy )
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  pragma tic le Lun 10 Mai - 20:37

Bonjour,

Si Alain ne s'oppose pas, vas-y, ça peut toujours intéresser quelqu'un ... et comme c'est du hors sujet de première, Alain pourra nettoyer après s'il trouve que ça fait désordre ...

Si ça gêne Alain, répond moi par MP, stp, c'était pour éviter le H.S. que je t'ai sollicité par ce moyen.
Kercoz ayant ici le statut d'invité, il se retiendra, hein !

pragma tic

Messages : 55
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  yvesTr75 le Mar 11 Mai - 6:40

Non ça ne me gène pas
Peut-être essayer d'avoir des titres bien explicite genre "Quelle taille de jardin pour ..." Wink

yvesTr75
Admin

Messages : 141
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://forum.tribune-pic-petrolier.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  Roland le Mar 11 Mai - 9:29

Alain75 a écrit: "Quelle taille de jardin pour ..." Wink

J'ai même pas fait exprès ! Taille du jardin, des plantes ou du jardinier...
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  Roland le Ven 14 Mai - 11:24

La taille, c'est tout un art, que je ne maîtrise pas vraiment, j'en connais juste ce dont j'ai besoin, c'est pour cela que je préfère en parler publiquement pour être complété, corrigé, rectifié...

En ce moment, la mode est plutôt au "naturel", on laisse faire Dame Nature. C'est sympa, mais c'est oublier quelques paramètres... On ne s'emmerderait pas à tailler depuis des siècles si on pouvait s'en passer ! Alors on taille, souvent pour adapter des plantes à des biotopes qui ne leur conviennent pas tout à fait, pour obtenir des plantes plus faciles à gérer ou à caser dans un espace relativement réduit (taille de formation), pour maîtriser des cultivars un peu trop vigoureux, ou encore pour les pousser à produire ce qui nous intéresse (taille de fructification, taille de renouvellement). De plus, chaque plante a sa propre façon de pousser, ce qui multiplie atrocement les techniques !

Concernant les arbres, surtout les fruitiers, certains ne se taillent pas du tout, sauf au début de leur vie pour les mettre en forme (cerisier, néflier), ou à la fin, pour les éclaircir un peu et leur redonner un peu de vigueur (taille de rajeunissement ou recépage).

D'autres doivent être adaptés au biotope, par exemple les figuiers en Bretagne, qui aimeraient bien faire des fruits en automne, mais le manque de chaleur les empêcherait de mûrir.

La question initiale concernait la taille "à trois yeux", en fait techniquement c'est de la taille trigemme dont il est question, pour les pommiers et les poiriers. Je dois avouer que c'est assez imbittable à expliquer, alors que si quelqu'un qui connaît vous la montre, tout devient évident en une demi-heure !

Pour faire simple, je dirais qu'il faut considérer les branches principales de l'arbre (charpentières) sur lesquelles poussent des rameaux (ou coursonnes). Pour obtenir de bons résultats, il faut garder un rameau tous les cinq à dix centimètres, et les rabattre (raccourcir) en leur laissant trois "machins". Ces "machins", ça peut être des bourgeons à bois, à fleurs, des yeux latents, des dards, etc. Si je me souviens bien il y a plus de deux cents combinaisons possibles, chacune conditionnant l'évolution de la partie de l'arbre considérée sur deux ou trois saisons...

En pratique, on finit par faire du méga-bonsaï, ce qui permet d'obtenir un maximum de fruits sur un arbre dont l'espérance de vie reste elle aussi maximale, tout en ayant un gabarit compact. Ca peut effrayer, mais on m'a toujours dit qu'il valait mieux tailler plutôt que de laisser faire, sous peine d'avoir des arbres stériles au bout de quelques années. Et c'est en pratiquant qu'on apprend...

A force de chercher, j'ai fini par trouver un excellent bouquin sur le sujet : "La taille tranquille" chez Horticolor. C'est technique, mais bien expliqué et on sent que les auteurs savent de quoi ils causent.
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  pragma tic le Sam 15 Mai - 20:22

Bonjour,

Et merci pour cette explication et les informations.

Il est à noter qu'il existe sur internet des forums à peu près sur tout, mais que ceux relatifs aux vergers sont insuffisamment fréquentés pour être intéressants, contrairement à ceux relatifs au potager qui fonctionnent bien.

Pour moi, né en HLM, urbain durant la quasi totalité de ma vie, et qui me découvre une soudaine passion pour les potagers et vergers, c'est dommage.

Je lis donc tout ce que je peux avec intérêt, et vais donc me procurer ce livre envisageant une taille tranquille ...

Toute info m'intéresse, coté verger, j'ai du pommier, du poirier, du prunier, du cerisier, du pécher, de l'abricotier, du figuier, du chataigner, du noyer, du cognassier, du néflier, de l'actinidia.
Coté haie, du noisetier, du prunier myrobalan, du prunelier, entre autres ...

pragma tic

Messages : 55
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  Roland le Dim 16 Mai - 7:23

pragma tic a écrit:Bonjour,

Et merci pour cette explication et les informations.

Il est à noter qu'il existe sur internet des forums à peu près sur tout, mais que ceux relatifs aux vergers sont insuffisamment fréquentés pour être intéressants, contrairement à ceux relatifs au potager qui fonctionnent bien.

De rien. C'est probablement dû au fait que c'est devenu purement industriel sans jamais vraiment avoir été dans les traditions familiales (le verger, pas les fruitiers, hein).

Pour moi, né en HLM, urbain durant la quasi totalité de ma vie, et qui me découvre une soudaine passion pour les potagers et vergers, c'est dommage.

C'est un peu pareil pour moi, et si j'avais de la place, le premier truc que je ferais serait de me planter un verger ! Mais ça revient en force, la mairie de Rennes compte par exemple en planter un, public, avenue Fréville.
http://www.rennes.fr/accueil/a-la-une/actualites/les-actualites-de-la-ville-de-rennes/detail-actualite/actualites_detail/1/1510/86.html


Toute info m'intéresse, coté verger, j'ai du pommier, du poirier, du prunier, du cerisier, du pécher, de l'abricotier, du figuier, du chataigner, du noyer, du cognassier, du néflier, de l'actinidia.
Coté haie, du noisetier, du prunier myrobalan, du prunelier, entre autres ...

Quelles variétés, dans quelle région ?

Je viens aussi de me procurer "De mémoire de vergers" de Serge Schall chez Plume de carotte :
http://www.plumedecarotte.com/ouvrage_fiche.php?id=54
Toute la collection est très sympa. On découvre à chaque fois à quel point on est des benêts question variétale...
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  pragma tic le Dim 16 Mai - 20:36

Bonjour,

youplaboum a écrit:
C'est un peu pareil pour moi, et si j'avais de la place, le premier truc que je ferais serait de me planter un verger !
Ben moi j'ai sauté le pas, sans hésiter. Il faut dire que j'ai eu la chance de pouvoir me le permettre !
Ma maison de centre ville, avec environ 60m2 de jardin, je l'ai "échangée" contre une équivalente, à une vingtaine de km du centre ville (c'est à dire en pleine nature), posée sur un hectare d'ancienne terre agricole, et pour pouvoir valoriser ça, j'ai "échangé" mon job, qui consistait à renflouer des boites à l'agonie, (lequel sera bientôt sans espoir et très risqué) contre jardinier bio, que je sens opportunément plein d'avenir. (Enfin, l'avenir ... disons plus sécurisant ! Je me marre, il y en a qui vont me plaindre car je ne cotise plus à la retraite, alors que j'ai l'impression d'être un des seuls à la préparer vraiment, ma retraite !).
Car la négociation sociale, je sais ce que c'est, et j'en connais donc les limites ...

youplaboum a écrit:Quelles variétés, dans quelle région ?
Je suis en nord Sarthe, bien situé (protégé du nord et est par une colline), et bien orienté, (légère pente sud/sud/est, ce qui m'ouvre pas mal de possibilités, mais une stratégie à approfondir contre les gelées tardives sur certaines espèces.

Alors, les variétés :
Pommiers : Reine des reinettes, Transparente de Croncels, Pomme de beurre, Melrose, Belle de boscoop, reinette clochard, reinette du Mans, gros jaune, reinette dorée, court-pendu gris, pattes de loup.
Poiriers : Williams, contesse de Paris, doyenné du comice, conférence, beurre hardy, doyenné d'hiver, bergamotte espéren, doyenné d'Alançon
Pruniers : Reine Claude d'Oulins, Reine claude Dorée, Mirabelle de Nancy, prune d'ente.
Cerisiers : Guigne early rivers, hatif burlat, Griotte de montmorrency.
Pêchers : Reine des vergers, sanguine.
Abricotiers : Précoce de saumur, tardif Delbard
Noyers : Ronde de Montignac, Franquette, Ferjean.
Chataigniers : Marigoule, bouche de Betizac, Nouzillard.
Figuiers : Tena, Goutte d'or.
Actinidias : Hayward.
Cognassiers : champion
Néfliers : ? Mais des nèfles, c'est sûr.

Il y a encore les fruits rouges, mais une autre fois ...

pragma tic

Messages : 55
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  Roland le Mar 1 Juin - 9:06

Edit : il s'agit ici d'une fourche du sujet "Noam Chomsky à Paris le 28/05/2010".

Kercoz a écrit:mauvaise pioche! d'abord les tomates n'ont pas de gourmands , la taille est inutile , je ne taille pas . C'est meme un contre ex emple puisque KOKOPELI démontre des rendements identiques et moins de maladies par la non taille.

Ca dépend du climat... Dans le sud, on peut faire des cages à tomates et laisser buissonner. En Bretagne, il est largement préférable d'éclaicir tout ça sous peine de tout perdre à cause de l'humidité qui risque de s'installer et de stagner au pied et dans les plantes ! Evidemment, il vaut mieux ne pas s'y prendre n'importe comment et pincer par exemple les jeunes tiges (pas à proprement parler des gourmands mais c'est tout comme) à l'aisselle des feuilles par temps sec et ensoleillé.

Ajoute à ça les variétés : les tomates cocktail poussent chez moi comme du chien-dent, je peux les laisser filer comme des petites folles (chaque j'en laisse entre 10 et 20 venues toutes seules dans tous les coins du jardin). Les grosses tomates, elles (coeur-de-boeuf par exemple), on besoin d'être chouchoutées. Et comme ici la saison est plus courte, il faut les pincer pour éviter qu'elles ne cherchent à faire trop de fruits et finissent par ne pas en mener un seul à mûrissement... on trouve même de plus en plus des tomates greffées dans des jardineries (et là, ça devient des monstres qui peuvent te faire un tronc de deux ou trois centimètres à la base).
avatar
Roland

Messages : 301
Date d'inscription : 10/05/2010
Localisation : Rennes, 35

Voir le profil de l'utilisateur http://jargonf.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  kercoz le Mar 1 Juin - 15:14

Pour la taille tomate , ds le dernier koko, ils disent avoir fait des essais sur une zone de reproducteurs cultivés assez au nord et humide (me rappelle plus ou) ....Résultat : meilleur production quantité /qualité et moins de maladie que la zone taillée .
Sur une cage bien faite( j'utilise des grillages 10x10 plastifiés de 1,20), les branches se posent sur les mailles (les remonter qd elle sortent , elle casseraient apres). Le port est tres proche d'une situation naturelle . C'est a dire qu'aucune feuille ne se touche .Les feuilles ne se développent que s'il y a de la lumiere .Le nombre de branches n'est pas si grand . Tu devrais faire un essais . Perso , je débute avec un piquet de 70cm , puis la plante se démerde seule . Je ne taille que qqs fruits si je choisis l'aspect .Je traite 2 fois a la BB tres tot et exeptionnellement si periode froid et humide .La logique des plaies comme entrée des champi;, et le max de feuilles pour nourrir les racines qui nourrissent les fruits me parait logique ....par contre il faut plus d'espace . On les manges plus muresparce qu'on en razte ds les feuilles lol! Les producteurs bio font des tailles de récolte !pour faciliter la vision des fruits.
Par contre les cages hautes sont succeptibles de verser au vent . Faut les fixer . En fin de compte ces cages ont des tas d'utilité . Surtout pour de l'intensif/petite surface : pour melon et concombre, pour les pois ...ma femme me les pique pour les fleurs qui versent dalhia ou marguerites .... amarantes , ...elle s"en sert l'hiver pour mettre des feuilles mortes sur des pieds frileux .
Astuce : elles peuvent servir de mini serre et abri pour les jeunes plants , avé un sac plastique.

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  kercoz le Mar 1 Juin - 15:18

kercoz a écrit:Pour la taille tomate , ds le dernier koko, ils disent avoir fait des essais sur une zone de reproducteurs cultivés assez au nord et humide (me rappelle plus ou) ....Résultat : meilleur production quantité /qualité et moins de maladie que la zone taillée .
Sur une cage bien faite( j'utilise des grillages 10x10 plastifiés de 1,20), les branches se posent sur les mailles (les remonter qd elle sortent , elle casseraient apres). Le port est tres proche d'une situation naturelle . C'est a dire qu'aucune feuille ne se touche .Les feuilles ne se développent que s'il y a de la lumiere .Le nombre de branches n'est pas si grand . Tu devrais faire un essais . Perso , je débute avec un piquet de 70cm , puis la plante se démerde seule . Je ne taille que qqs fruits si je choisis l'aspect .Je traite 2 fois a la BB tres tot et exeptionnellement si periode froid et humide .La logique des plaies comme entrée des champi;, et le max de feuilles pour nourrir les racines qui nourrissent les fruits me parait logique ....par contre il faut plus d'espace . On les manges plus muresparce qu'on en razte ds les feuilles lol! Les producteurs bio font des tailles de récolte !pour faciliter la vision des fruits.
Par contre les cages hautes sont succeptibles de verser au vent . Faut les fixer . En fin de compte ces cages ont des tas d'utilité . Surtout pour de l'intensif/petite surface : pour melon et concombre, pour les pois ...ma femme me les pique pour les fleurs qui versent dalhia ou marguerites .... amarantes , ...elle s"en sert l'hiver pour mettre des feuilles mortes sur des pieds frileux .
Astuce : elles peuvent servir de mini serre et abri pour les jeunes plants , avé un sac plastique.
PS: l'impression de faible récolte est subjective : une masse de feuilles plus importante diminue l'aspect volume des fruits ...d'apres Koko les rendements sont meilleurs de peu , mais ce qui m'interesse , c'est qu'une plante respectée doit fournir un fruit plus "complet".de plus qd on taille les branches et feuilles sont pliés pour attaches et se touchent .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  kercoz le Mar 1 Juin - 15:18

En perma et premiere etude , la taille sur légiumes ne se justifierai que sur des plantes a floraison sexuée.
On conseille fortement de le faire a 2ou 3 feuilles sur melon, car la floraison femelle n'intervient que sur la ramification No2 ou No3 de l'arborescence .Le fait de tailler avance cette floraison et fait gagner du temps ......elle serait imperative en climat frais oui la saison propice est plus courte.
Pour les concombre ce serait le meme proces , mais j'ai des doutes ayant eu de mauvais résultats apres taille.


Dernière édition par kercoz le Ven 11 Juin - 8:22, édité 2 fois (Raison : doublon)

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La taille au jardin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum