opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  hyperion le Lun 21 Juin - 11:38

dans le rapport du mois de juin, l'opec estime que la production non opep du 1er t 2010 aura été de 52.21 millions de barils par jour.cette production est censée se maintenir au 2em T avant de diminuer de façon conséquente au 3 T à 51.29 soit presque 1 mbj en moins alors que leur prévision de croissance est plutot en hausse à cette période. pour le 4 em T il suggere qu'il ya aura un certain rattrapage qui demandera à être confirmé



au même moment la demande est attendu en hausse passant de 84.43 au 2em T à 85.76 mbj au 3em , ce qui constitue un call sur l'opep de sensiblement 2 mbj . à noter que le ngl de l'opep non comptabilisé dans le call est censée augmenter franchement de 4.59 au premier T à 4.87 au 3 em.




au 4 em t le call augmente encore un peu ce que ne montre pas le trait rouge du graphe.


il publie égalment des chiffres sur la conso française

http://www.opec.org/opec_web/static_files_project/media/downloads/publications/MOMR_June_2010.pdf

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  the_oliver_2000 le Lun 21 Juin - 14:15

Ce scénario est en anticipant une reprise de la croissance je pense. C'est encore loin d'être évident...

Impressionnant la chute de la conso française, -10 % Shocked Tu as les chiffres du premier trimestre 2008 et 2007 ?

the_oliver_2000

Messages : 297
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  hyperion le Lun 21 Juin - 16:03


cette fois la source c'est l'aie. l'opep est plus sévère avec nous, mais il ne souligne notre conso dans leur rapports que depuis cette année pour bien montrer un pays typique de leur "difficultés".
sinon leur prévision ne se refère donc pas à notre éventuelle croissance mais à celle des pays asiatiques , bric, et aussi le moyen orient et en particulier l'arabie et sa tendance à la facilté par rapport à ses pb démographiques et politiques .
le chiffre pour la france avant plateau était de 2 mbj.

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  the_oliver_2000 le Mar 22 Juin - 8:27

C'est vraiment intéressant ce graphe, je ne pensais pas notre baisse de conso aussi énorme.
A noter donc que la France peut baisser sa conso de pétrole de 10% sans que les effets soient très visibles finalement.
Imaginons moins de gâchis : logements isolés, voitures plus économes, plus d'investissements dans les énergies vertes. Imaginons des comportements plus vertueux... A partir de quelle baisse cela poserait un réel problème ? 30, 40, 50% ??

Oui pour les chiffres de la croissance je me doutais bien qu'il tablait sur les émergents. C'est vrai que là les chiffres de conso risquent bien d'exploser Crying or Very sad

the_oliver_2000

Messages : 297
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  hyperion le Sam 14 Aoû - 20:54

dans le rapport d'aout ,tjs non opec au plus haut aun 1er T, la russie accuse une baisse de production de plus de 500 000 entre mai et juin.
l'opec est préoccuppé apr les bio car burants; extrait:
Alternative Fuel:
Recently published studies by the UK Greenpeace group demonstrate that the Asian palm oil industry is
really leading to an extensive destruction of the rainforest within Indonesia. Biofuel production is the main
reason behind the massive world-wide deforestation. The two main regions that attributed to the strong
consumption of biofuel are the US and the EU. Other international environmental organizations have
accused the biofuel industry of damaging the environment and contributing to global warming.
The US Environmental Protection Agency (EPA) announced last month that biodiesel made from canola oil
would release 50% less greenhouse gases than petroleum diesel fuel; however, it intentionally ignored the
fact that producing biodiesel creates enormous environmental damage via massive deforestation and
extensive consumption of water.

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  moinsdewatt le Dim 15 Aoû - 8:47

hyperion,

peux tu indiquer la source d' info SVP (lien) ?

moinsdewatt

Messages : 92
Date d'inscription : 26/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  hyperion le Dim 15 Aoû - 9:58

ici, tu as tous les rapports mensules des dernières années
http://www.opec.org/opec_web/en/publications/338.htm

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  moinsdewatt le Lun 16 Aoû - 7:45

merci hyperion.

moinsdewatt

Messages : 92
Date d'inscription : 26/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  moinsdewatt le Mer 13 Oct - 18:28

Vous avez vu que l' IRAK a annoncé une augmentation de ses reserves , auquel l' IRAN à rétorqué 10 jours plus tard par une annonce similaire ?

Surenchère entre l'Iran et l'Irak sur leurs réserves de pétrole

Le 11 octobre 2010 DéPêCHES REUTERS

TEHERAN (Reuters) - L'Iran a relevé lundi l'estimation de ses réserves de pétrole à un niveau qui lui permet de redevenir le troisième pays pétrolier de la planète, un rang que l'Irak lui avait ravi il y a tout juste une semaine.

Le ministre iranien du Pétrole, Massoud Mirkazemi, a annoncé lors d'une conférence de presse que l'Iran disposait de réserves s'élevant à 150,31 milliards de barils, contre 138 milliards annoncés lors d'une précédente estimation, et a ajouté que ce chiffre pourrait encore être relevé très bientôt.

"Ce dernier chiffre sera sans aucun doute relevé d'ici la fin de l'année", a-t-il assuré.

Lundi dernier, l'Irak a relevé de 25% l'estimation de ses réserves prouvées de pétrole, pour la porter à 143 milliards de barils.


Avec ce chiffre, l'Irak dépassait l'Iran en la matière et devenait le deuxième pays pétrolier mondial derrière l'Arabie saoudite en termes de pétrole conventionnel (facile à extraire et à raffiner) et occupait la troisième place derrière le Venezuela si l'on comptabilise les réserves de pétrole non conventionnel.


Ces révisions sont à replacer dans la perspective de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) jeudi. L'Irak a reconnu la semaine dernière que sa révision lui permettrait de bénéficier à l'avenir d'un quota de production plus élevé de la part de l'Opep.

"Cela ressemble presque à de la surenchère", a commenté Amrita Sen, analyste chez Barclays, à propos des annonces successives de l'Irak et de l'Iran.


LE GAZ ÉGALEMENT CONCERNÉ

Les réserves de pétrole sont l'un des critères habituellement pris en compte, avec la capacité de production, lors du calcul des quotas de production au sein du cartel.

La réunion de jeudi de l'Opep ne devrait cependant pas définir de nouveaux quotas de production ou ne devrait pas modifier les objectifs de production.


Amrita Sen rappelle que l'estimation des réserves de pétrole n'est qu'un élément retenu pour déterminer les quotas de production car elle ne reflète pas la capacité d'un pays à extraire son pétrole brut et à approvisionner le marché.


"Il ne s'agit pas de connaître la taille des réserves dans le sol mais celle du pétrole qu'ils peuvent produire. Le taux de production de l'Iran dans ses champs matures est l'un des plus élevés du monde", souligne-t-il.


Massoud Mirkazemi a dit que la capacité de production de l'Iran était de 4,2 millions de barils par jour mais que le pays en produisait moins en raison des quotas de l'Opep.


Il a également relevé l'estimation des réserves gazières iraniennes, les deuxièmes dans le monde derrière celles de la Russie, à 33 100 milliards de mètre cube, contre 28 000 milliards estimés précédemment.


L'Iran a découvert un nouveau champ gazier dans le sud de la province d'Hormozgan, a dit Massoud Mirkazemi. Le champ de Sefid (White) dispose de réserves évaluées à 70 milliards de mètres cubes de gaz, dont 72% sont récupérables, a-t-il dit.

source

moinsdewatt

Messages : 92
Date d'inscription : 26/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  hyperion le Mer 3 Nov - 7:38

Le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaimi, avait estimé lundi que les prix actuels du brut étaient à un niveau "très confortable", mais cité une fourchette de 70 à 90 dollars, contre 70 à 80 dollars d'habitude
donc hausse récente , serait due à la faiblesse du dollar.

http://www.romandie.com/infos/news2/101102195401.fm57hlcn.asp

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  hyperion le Mer 12 Jan - 20:07


nous voyons que l'opep cale vers 2005 à au gmenter sa production ce jour elle l'augmente aussi très faiblement et surtout avec le gpl ou ngl en anglais Wink , rappelons qu'1 baril de gpl ne represente en fait que 3/4 d'un baril de pétrole, donc nous avons peut-etre dépassé le pic de 2008 mais sans doute pas en équivalent energetique.


la partie de crude en est d'autant diminuée. l'opep économise-t-elle ou ne peut-elle pas plus produire de crude?

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  alter egaux le Mer 12 Jan - 20:37

D'après les derniers chiffres de l'EAI, le PO est après 2010 :


http://www.theoildrum.com/node/7327#more

Sauf qu'un article de Oildrum rappelle la chose suivante; la production TOUS LIQUIDES inclue :
- les condensats de gaz (NGL), qui ne contiennent que 65 % de l'énergie volumique du pétrole,
- les biocarburants qui consomment presque autant de pétrole qu'ils produisent, puisque cela revient à compter deux fois le pétrole et le "pétrole synthétique produit" (on compte le pétrole acheté par les agriculteurs PLUS le biocarburant produit).
Ce qui donne un PO toujours en 2005 :


Faites votre choix. En gros, c'est maintenant (ou depuis 6 ans). Et vu la merde que c'est, je pense que c'est l'économie qui craquera la première, à moins de sortir du capitalisme. jocolor
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  nemo111 le Jeu 13 Jan - 2:40

Le moment exact du PO est anecdotique l'important est de comprendre qu'on est sur le plateau depuis 2004. Ce qui serait intéressant de déterminer maintenant c'est le déclin de la production et surtout son rythme. Apparemment ce n'est pas encore le cas, quant au rythme mystère et boule de gomme.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  yvesT75 le Ven 14 Jan - 17:03

La Norvège revoit ses réserves d'hydrocarbures à la baisse

De Pierre-Henry DESHAYES (AFP) – Il y a 1 jour

OSLO — La Norvège, l'un des principaux exportateurs de pétrole et de gaz naturel au monde, a revu jeudi en forte baisse ses réserves d'hydrocarbures, faute de découverte majeure, un constat qui a conduit les professionnels à réclamer l'ouverture de nouvelles zones à l'exploration.

"La production décline malgré une activité vigoureuse (dans la prospection). Les réserves découvertes ne sont pas suffisantes pour remplacer la production actuelle de pétrole et de gaz naturel", a résumé la Direction norvégienne du pétrole dans sa revue annuelle.

Par rapport à 2006, les réserves estimées restant à découvrir sont tombées de 21%, de 3,3 à 2,6 milliards de m3 équivalent-pétrole (de 20,8 milliards de barils équivalent-pétrole à 16,4 milliards bep), et les réserves prouvées d'environ 8%, de 5,2 à 4,8 milliards de m3 équivalent-pétrole.

La baisse des réserves dites "non-découvertes" est largement due au fait que 400 millions de m3 d'hydrocarbures ont été découverts au large des côtes norvégiennes depuis 2006, basculant ainsi dans la catégorie des réserves prouvées, a expliqué l'organisme.

Mais elle découle aussi de "résultats de forage décevants" dans des zones en eaux profondes de la mer de Norvège, considérées comme représentatives du plateau continental du pays scandinave, a-t-il ajouté.

En l'absence de découvertes majeures, les réserves prouvées ont aussi mécaniquement diminué au fil de leur exploitation.

"Si l'on garde à l'esprit que la production pétrolière a reculé de 40% depuis son pic il y a 10 ans, il s'agit d'un signal d'alarme sérieux à l'adresse des hommes politiques norvégiens", a réagi OLF, l'Association nationale de l'industrie pétrolière.

"Si l'on veut maintenir la création de valeur, l'emploi et les compétences dans le secteur pétrolier, il faut rapidement donner aux professionnels l'accès à de nouvelles zones de prospection", a ajouté l'association qui milite pour des forages autour des Lofoten, un archipel idyllique et jusqu'alors préservé du nord-ouest de la Norvège.

Les estimations de la Direction du pétrole n'incluent pas Jan Mayen, îlot de l'Atlantique nord que la Norvège souhaiterait ouvrir à la prospection, ni les eaux de la mer de Barents échues au pays scandinave depuis l'accord sur la délimitation de sa frontière maritime avec la Russie l'an dernier.

Ces deux zones sont considérées comme prometteuses.

L'an dernier, le pays scandinave, patrie du géant Statoil, a pompé en moyenne environ 1,8 million de barils d'or noir par jour, soit près de 10% de moins qu'en 2009, selon la Direction du pétrole, qui table sur une nouvelle réduction cette année, à 1,7 million de barils.

Face à un tel déclin, sa directrice Bente Nyland a appelé les compagnies pétrolières à développer de nouvelles technologies leur permettant d'accroître le taux de récupération des ressources d'un gisement, actuellement inférieur à 50%.

"Même si notre taux de récupération est l'un des plus élevés au monde, nous ne sommes pas encore satisfaits", a-t-elle dit.

"Si l'on parvenait à récupérer ne serait-ce que 1% supplémentaire (des ressources), cela se traduirait par des centaines de milliards (de couronnes, ou des dizaines de milliards d'euros) de revenus pour la Norvège", a-t-elle ajouté.

Selon la Direction du pétrole, les investissements des compagnies pétrolières en Norvège devraient quant à eux atteindre un nouveau record cette année, à environ 150 milliards de couronnes (près de 20 milliards d'euros).

Du fait du déclin régulier de la production pétrolière, le gaz naturel devrait prendre une part croissante dans les ventes totales d'hydrocarbures de la Norvège, a aussi indiqué la Direction.

De 46% en 2010, cette part devrait passer à 51% en 2015, a-t-elle estimé.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5inn-S9Tk0-mWsxBAjdFAuzMHBUBg?docId=CNG.3179637fef9d730056e46b659b7b8dbd.ac1

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  alter egaux le Ven 14 Jan - 17:16

Joli geste de transparence... cheers
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  nemo111 le Ven 14 Jan - 19:47

Le seul pays ayant une réelle transparence, cela vaux d'être saluer c'est sur.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  yvesT75 le Mar 18 Jan - 10:39

Ca (re)commence à sérieusement chauffer :

http://petrole.blog.lemonde.fr/2011/01/17/de-margerie-le-prix-du-brut-grimpe-trop-haut-trop-vite/#xtor=RSS-32280322

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/01/18/97002-20110118FILWWW00412-petrole-la-hausse-des-prix-un-vrai-risque.php

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  hyperion le Jeu 20 Jan - 7:23

dans les commentaires de l'artice d'oil man , il y a la vidéo de margerie. celui-ci évoque un prix bien plus élevé si les majorss devaient se retirer du nigeria, est-ce une préparation psy?
il parle aussi de 2 millions de réserve de production pour l'arabie, or il nous a été martelé depui début 2009 que les capacités excédentaires étaient maintenant à 4 mbj grace au nouveaux mega projets. çà change vite.

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  kercoz le Jeu 20 Jan - 11:45

hyperion a écrit: dans les commentaires de l'artice d'oil man , il y a la vidéo de margerie. celui-ci évoque un prix bien plus élevé si les majorss devaient se retirer du nigeria, est-ce une préparation psy?
.
Comme pour la menace de révision de la "note" de la tunisie par les "financiers" !

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  alter egaux le Jeu 20 Jan - 11:55

kercoz a écrit:
hyperion a écrit: dans les commentaires de l'artice d'oil man , il y a la vidéo de margerie. celui-ci évoque un prix bien plus élevé si les majorss devaient se retirer du nigeria, est-ce une préparation psy?.
Comme pour la menace de révision de la "note" de la tunisie par les "financiers" !
Vivement un coup d'Etat aux USA, pour que l'on vérifie si la loi de la main invisible marche aussi pour les Etats Unis. afro
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: opec: la production non opep a piqué au 1er T 2010

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum