Débat Gbagbo - Ouattara hier soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Débat Gbagbo - Ouattara hier soir

Message  yvesT75 le Ven 26 Nov - 12:54

Il y a eu hier soir un débat télévisé de 2 heures 15mn entre Gbagbo et Ouattara pour le deuxième tour des élections en Côte d'Ivoire, une première en Afrique (de l'Ouest au moins).
Pas encore trouvé de videos complètes ou résumé, quelqu'un a des liens ?

Conclusion de Gbagbo :
http://www.youtube.com/watch?v=IUqWKc-216E

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Gbagbo - Ouattara hier soir

Message  yvesT75 le Ven 26 Nov - 13:43

Le face à face entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara à la RTI le jeudi 25 Novembre 2010 s’est déroulé sous haute surveillance militaire. C’est à 20h43 mn que le candidat de La Majorité Présidentielle Laurent Gbagbo a franchi le seuil du portail principal du site abritant la télévision nationale ivoirienne. Il sera suivi quelques instants après par le candidat du RHDP à 20heures 52 mn. Quadrillée par des VAB et des chars des Forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire tout le temps qu’a duré le débat télévisé, la RTI a été le théâtre de toutes les attentions hier soir. Dès 15 heures, tout le dispositif sécuritaire était déjà en place. Pour permettre aux FDS chargées d’assurer la sécurité du face-à-face, la RTI a été vidée de son monde. De Saint-Jean au carrefour « la vie » ou du carrefour Mermoz à Danga, personne ne pouvait s’aventurer vers la maison bleue de Cocody. Une situation qui rappelle bien l’après 19 Septembre 2002, une période d’exception avec son corollaire d’Etat d’urgence ou de couvre feu. Les riverains quant à eux étaient obligés de faire le grand tour pour rallier soit leurs résidences ou leurs lieux de travail. Cette rencontre entre ‘’les deux finalistes’’ du scrutin du 28 Novembre 2010 a été bénie par une forte pluie qui s’est abattue sur Abidjan à vingt minutes de la fin du débat. Les deux candidats ont pu regagner tranquillement leurs résidences respectives sans heurts. Ceci au grand bonheur des Ivoiriens qui avaient la peur au ventre depuis l’annonce de ce face à face historique.
Dosso Villard
http://news.abidjan.net/h/381163.html?n=381163

Extrait assez long :

http://www.europe1.fr/International/Debat-historique-en-Cote-d-Ivoire-318503/

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Gbagbo - Ouattara hier soir

Message  yvesT75 le Jeu 2 Déc - 21:21

C'est en train de partir en vrille : toutes les chaines étrangères coupées, déclaration victoire Ouattara annullée ....

Pour "sentir" un peu l'ambiance :

http://forums.abidjan.net/cboard.asp?cbid=1

par exemple :
http://forums.abidjan.net/viewreplies.asp?cbid=1&tid=4509472

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Gbagbo - Ouattara hier soir

Message  yvesT75 le Ven 3 Déc - 16:46

Le Conseil constitutionnel donne Laurent Gbagbo vainqueur de la présidentielle ivoirienne

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 03.12.10 | 16h44 • Mis à jour le 03.12.10 | 17h26



Le Conseil constitutionnel de la Côte d'Ivoire a proclamé, vendredi 3 décembre, la victoire de Laurent Gbagbo, président sortant, à l'élection présidentielle du 28 novembre avec plus de 51,45 % des voix. Ces résultats du Conseil constitutionnel contredisent, et invalident, les résultats provisoires annoncés jeudi par la Commission électorale indépendante (CEI), qui ont donné le candidat de l'opposition et ex-premier ministre, Alassane Ouattara, gagnant du scrutin avec 54,1 % des voix contre 45,9 % à Laurent Gbagbo.

Le Conseil constitutionnel, présidé par un proche du chef de l'Etat, Paul Yao N'dré, a "annulé" les votes dans sept départements du Nord, sous contrôle des ex-rebelles des Forces nouvelles depuis le putsch manqué de 2002, où selon le camp Gbagbo le scrutin avait été "frauduleux", notamment à Bouaké (Centre). Dans un discours diffusé en direct sur RTI, la Radio-télévision nationale ivoirienne, vendredi après-midi, le président du Conseil constitutionnel a déclaré "recevables" les requêtes dénonçant des fraudes déposées par le camp présidentiel au lendemain du second tour. Il s'agissait notamment de "bourrages d'urnes" et de cas d'électeurs "empêchés" de voter ou "contraints, sous la menace des armes", de voter pour M. Ouattara.

RISQUES DE GUERRE CIVILE

Cette annonce pourrait marquer le début d'une grave crise politique en Côte d'Ivoire. Vendredi, avant même la proclamation des résultats, un proche d'Alassane Ouattara avait mis en garde contre le risque d'une nouvelle guerre civile. "Nous ne reconnaîtrons pas les décisions du Conseil constitutionnel qui seront rendues dans de telles conditions", avait averti son directeur de campagne Amadou Gon Coulibaly lors d'une conférence de presse, accusant Paul Yao N'dré de sortir "de son rôle de juge pour porter ses habits de partisan et militant du Front populaire ivoirien", le parti de M. Gbagbo.

"Laurent Gbagbo est arrivé par un putsch militaro-civil à la tête de l'Etat en 2000", a rappelé le directeur de campagne de M. Ouattara vendredi, quelques heures avant la proclamation des résultats. "Peut-être qu'il croit qu'en 2010, après cette compétition ouverte, loyale" et en "s'appuyant sur le putsch de 2000, (...) il peut aussi rééditer un nouveau putsch en 2010", a-t-il poursuivi. "C'est pour ça qu'il commence à prendre des dispositions" comme la fermeture des frontières, a-t-il asséné. "Mais ça ne changera strictement rien. Le peuple de Côte d'Ivoire s'est exprimé, Laurent Gbagbo est battu."

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Gbagbo - Ouattara hier soir

Message  yvesT75 le Sam 4 Déc - 9:49


Côte d’Ivoire : Sarkozy soutient Ouattara



Alassane Ouattara est soutenu par la communauté internationale.
La communauté internationale le reconnaît comme président. La France juge l'élection "incontestable".

Alassane Ouattara est le président de la Côte d'Ivoire pour la communauté internationale. Il a été élu à 54,1% selon la Commission électorale indépendante. Mais ces chiffres sont contestés par le Conseil institutionnel, qui donnent Laurent Gbagbo, l'ancien président sortant, vainqueur avec 51,45% des suffrages.
Gbagbo doit "respecter" le vote

L'Union Européenne, Nicolas Sarkozy ou encore Barack Obama ont salué "le nouveau président élu" et ont appelé le président sortant Laurent Gbagbo à "reconnaître et respecter" ce résultat. Samedi matin, le président français a appelé au respect de "l'élection incontestable" de l'ancien Premier ministre Alassane Ouattara à la présidentielle de dimanche dernier en Côte d'Ivoire.

"Je lance un appel à tous les dirigeants et responsables civils et militaires (ivoiriens) pour qu'ils respectent la volonté du peuple et s'abstiennent de toute initiative de nature à provoquer la violence", a déclaré le président français, en évoquant "les résultats qui marquent une nette et incontestable victoire pour Alassane Ouattara". Pour Nicolas Sarkozy, "un président est élu en Côte d'Ivoire. L'ensemble de la communauté internationale et les Nations unies l'ont reconnu. Ce président est Monsieur Alassane Ouattara".
L'ONU reconnaît également Ouattara comme président

Les Nations unies ne reconnaissent pas non plus la réélection de Laurent Gbagbo à la présidence ivoirienne, a déclaré vendredi l'envoyé spécial de l'Onu en Côte d'Ivoire, Y. J Choi. "Les résultats du second tour de l'élection présidentielle tels qu'annoncés le 2 décembre par la commission électorale ne changent pas, ce qui confirme que le candidat Alassane Ouattara a remporté le scrutin", a-t-il dit.

L'Union africaine s'est déclarée vendredi profondément préoccupée par la tournure des événements en Côte d'Ivoire et a souligné qu'il était impératif de respecter la volonté du peuple et le résultat de l'élection présidentielle.
http://www.europe1.fr/International/Cote-d-Ivoire-Sarkozy-soutient-Ouattara-324053/



Je vais vous dire ce qui va suivre dans les prochains jours:

1. Soro va donner sa demission du gouvernement
2. Les Ministres du RHDP vont faire de meme
3. Soro va se retirer a Bouake et annoncer que l'accord de Ouagadougou est mort
4. L'ex zone de confaince, demantelee au debut de l'accord de Ouagadougou va re-apparaitre, avec ses checkpoints.
5. Le CCI disparaitra, chaque armee repositionnant ses troupes de chaque cote de la "zone de confiance"
6. A Abidjan, le RHDP declarera ne PAS reconnaitre Laurent Gbagbo comme President de la republique. Et croyez-moi, Gbagbo n'osera JAMAIS arreter ni Alassane Ouattara, ni les autres leaders du RHDP
7. Les journaux proches du RHDP seront tres bientot interdits de publication
8. Le couvre-feu risque de devenir une realite de la vie quotidienne des ivoiriens, pour une periode relativement longue
9. L'ONU et l'UE ayant reconnu Alassane Ouattara comme President de la republique, il va s'en dire que la quasi-totalite des etats de la terre ne recevront pas Laurent Gbagbo en visite officielle sur leur sol
10. Le Forces nouvelles ne vont certes pas reprendre la guerre mais, elles vont renforcer tous les symboles de la partition du pays
11. Les partisans de Laurent Gbagbo se mettront derriere "la force de la loi", et se sentiront satisfaits de diriger en maitres la moitie Sud du pays.

Voici le scenatio que Yao N'Dre offre aux ivoiriens, en lieu et place d'une Cote d'Ivoire reunifiee, tout cela pour assurer la carriere d'un seul homme.

J'ai comme l'impression qu'il y a des gens qui ne sont destines qu'a etre mal elus. C'est comme une poisse qui les suit depuis ils sont petits.

Ivoiriens, Ivoiriennes, je suis vraiment desole de vous apprendre ceci: L'accord de Ouagadougou est mort, bel et bien mort, lui et tous les acquis qui venaient avec. Il aurait fallu respecter sa parole jusqu'au bout. Ce n'est pas a cause d'exactions ponctuelles menees contre des incidividus qu'on peut annuler le vote dans tout une moitie d'un pays. A la limite, on identifie le bureau de vote en question, on fait en quete, et on invalide les votes du Bureau de vote en question.

Avec ce revirement de situation, on est retourne a la case depart, parce que certains estiment qu'il est preferable de nous faire retourner a la case depart, plutot que de voir Koudou Laurent Gbagbo perdre la face. Ceux qui pensent comme ca n'aiment pas mon pays.

Je ne suis pas Alassaniste, je suis pacifiste. Si l'election de Gbagbo garantissait le retour de la paix, je voterais pour lui; et si c'est par Alassane que nous avions plus de chances de vivre en paix, je voterais aussi pour lui. Vos histoires de Mossi, ou de nordistes prives de leurs droits, je m'en balance. Le seul critere qui m'a guide dans mon vote c'est "qui sera le plus susceptible de ramener la paix au pays". Aujourd'hui, avec du recul, je constate que le choix de Yao NDre enferme nos parents dans une Cote d'Ivoire qui restera divisee pour encore beaucoup d'annees. Une generation entiere grandira dans une Cote d'Ivoire divisee, avec des politiciens populistes, vivra dans une misere chronique, et se nourrira de discours du genre "c'est a cause de la guerre que les autres nous imposent que tu ne manges pas a ta faim".

Dieu benisse mon pays, et l'epargne du pire
http://forums.abidjan.net/viewreplies.asp?cbid=1&tid=4522407

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Gbagbo - Ouattara hier soir

Message  Arno le Dim 5 Déc - 1:54

Dieu benisse mon pays, et l'epargne du pire
Mercedes Sosa

Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Gbagbo - Ouattara hier soir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum