Lobbies, entre mythe et pouvoir

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Mer 14 Juil - 17:32

Complément :

Remarque, NWO : nouvel ordre mondial.

Bon, la "rumeur" veut que ce serait un coadjuteur temporaire (soit un écclésiastique adjoint à un prélat). C'est pour cela que le coté combat entre bien et mal du point de vue religieux ressort un peu trop. Cependant, c'est un américain. Il prit Dieu toutes les 2 minutes dans leur discussion.
C'est très énervant pour un français, mais on les connait, non ?
Il faut donc nuancer, d'autant qu'il n'insiste pas trop sur l'aspect religieux.
D'autres rumeurs le classe comme agent de la CIA. Difficile de faire le trie.

Plus intéressant, George Orwell et Aldous Huxley aurait fait parti de la Société fabienne (Fabian Society), groupe de réflexion britannique fondé en 1884.
Cette Société est partie prenante lors de la création du Parti travailliste en 1900, et aussi New Labour en 1990.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fabian_Society

H. G. Wells ("La Guerre des mondes", "Les Premiers Hommes dans la lune" écrit en 1901, "Nouvel ordre mondial" écrit en 1940) en faisait parti aussi mais la quitta ensuite parce qu'il jugeait cette organisation beaucoup plus radicale qu'il ne l'aurait voulue. Jusque dans les années 1930, Wells resta convaincu de la nécessité de créer un État-Monde. Dans cette perspective, il accueillit avec enthousiasme les tentatives de Lénine de reconstruire l'économie russe, avant de se résoudre l'arrivée de Staline à changer de point de vue.

A l'opposé, Leon Trotsky pensait que le fabianisme était une tentative pour sauver le capitalisme de la classe ouvrière : « Le fabianisme, le MacDonaldisme et le pacifisme jouent aujourd'hui le même rôle vis à vis de l'histoire du prolétariat. Ils sont la propagande principale de l'impérialisme britannique, et de la bourgeoisie européenne, si ce n'est de celle mondiale. »
Je ne sais pas si être assassiné permet de valider cette affirmation.

La Société fabienne existe aussi en Australie, au Canada et en Nouvelle Zélande.
Chose bizarre, c'est que cette société a été dénoncé dans The Guardian le 14 février 2008, suite aux excuses faites par le premier ministre australien Kevin Rudd aux "Générations volées" :
Geoffrey Robertson critique les socialistes fabiens pour « avoir fourni la justification intellectuelle à la politique eugénique qui a conduit au scandale des générations volées. »
http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9n%C3%A9rations_vol%C3%A9es
Une vraie horreur, ce truc d'eugénisme qui a perduré 1 siècle en Australie (1869 jusqu'en 1969 environ) !
Le problème, c'est que la Société fabienne a été crée après. Je pense donc que le premier ministre australien Kevin Rudd s'est en peut mélanger les pédales avec un autre groupe NWO.

La Société fabienne est classée par les avertis comme étant maçonnique, plutôt à gauche, mais connecter au projet du Nouvel ordre mondial.

En fait, 2 théories s'opposent sur les livres de George Orwell et d'Aldous Huxley :

1. Orwell et Huxley seraient parfaitement au courant du plan sur le très long terme du NWO pour réduire en esclavage l'humanité. Mis sous forme de fiction, ils ne faisaient qu'appliquer le principe de la manipulation dialectique qui consiste à divulguer une information vraie tout en suggérant qu'elle est fausse ou fantaisiste.

2. Le livre 1984 de George Orwell est peut-être une dystopie, satire de ce qu'il imaginait être le monde prôné par les Fabiens et/ou les pro NWO.
Une dystopie — ou contre-utopie — est un récit de fiction peignant une société imaginaire, contre l'avènement de laquelle l'auteur entend mettre en garde le lecteur. La dystopie s'oppose à l'utopie.

Cette forme littéraire a été rendue célèbre par Le Meilleur des mondes (1932) d'Aldous Huxley, La Kallocaïne de Karyn Boyle (1940), 1984 (1948) de George Orwell, Fahrenheit 451 (1954) de Ray Bradbury, Nous autres (1920) de Ievgueni Zamiatine et, dans une moindre mesure, par Les Fils de l'homme (1992) de Phyllis Dorothy James.


avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Arno le Mer 14 Juil - 18:31

Des cingles y'en a partout et nos voisins du pays ou ils trop gros sont en effet très bien fournis.
Dans la pratique, des illuminés qui font références toutes les 2s a peu importe quoi d'ordre divin sont a craindre en ce sens qu'ils sont parfaitement capables de tout mettre en œuvre pour l'accomplissement de leurs délires, et non, je ne crois pas qu'on les connaissent suffisamment. Pour moi, il n'y a rien a nuancer pour la simple raison que leur fond de commerce est précisément l'exploitation de la bonne foi des gens qu'ils croisent. Pour des européens c'est peut être difficile a capter parce que le niveau moyen de connaissance est élevé et que les gens ne sont pas si naïfs. Certes les ouvrages que tu cites sont intéressants a lire et d'une certaine façon semblent parfois "coller" a la réalité, mais la mise ne pratique de ces théories a l'échelle mondiale, et en tout cas pour le continent sud américain, n'est pas pour demain.
Après, qu'une bande d'abrutis est décidée qu'une guerre était nécessaire a ses intérêts n'a rien de nouveau et est tout a fait crédible hélas. Reste a trouver des gens pour la faire.....


Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  axelou/ le Jeu 15 Juil - 0:04

Cependant, il faut reconnaitre un point très important dans l'analyse de la situation par Alex Jones : L'oligarchie peut, pour sauvegarder SON niveau de vie, réduire volontairement la population (300 millions d'humain).
Complètement d'accord.
La décroissance pour tout le monde, sauf pour eux...et avec un contrôle technologique en supplément.
D'autres rumeurs le classe comme agent de la CIA. Difficile de faire le trie.
Je conseillerai de ne pas trop perdre de temps sur sa personne. Le plus important est de confronter les infos qu'Alex Jones ammène avec d'autres points de vue. C'est avant tout par la diversité des sons de cloche qu'on peut commencer à se faire un avis.
Le problème, c'est que la Société fabienne a été crée après. Je pense donc que le premier ministre australien Kevin Rudd s'est en peut mélanger les pédales avec un autre groupe NWO.
La Société fabienne est classée par les avertis comme étant maçonnique, plutôt à gauche, mais connecter au projet du Nouvel ordre mondial.
Complexe...
La maçonnerie est un enchevetrement de loges, arrières-loges, pouvant changer de nom au cours du temps, fusionnant ou se divisant au gré des époques.
Ce n'est pas un bloc unifié. Si tu souhaites deméler tout ça, c'est posssible mais cela nécessite une étude prenant du temps, et il faut remonter (au moins) jusqu'au 18ème siècle.
Officiellement, on date sa création à 1717 avec les Constitutions d'Anderson.
Mais encore ce n'est qu'une transformation car les franc-maçons existaient durant le Moyen-äge en mode opératif (mâçons de profession, bâtisseurs de cathédrales...).
1717 marque la charnière (symbolique, car bien sûr ces processus ne sont font pas en un jour) où la maçonnerie est devenu purement spéculative, des clubs philosophiques sans métiers concrets associés (de la branl.... intellectuelle diront les mauvaises langues. Wink )
1717 marque aussi le début de sa tournure satanique.

Bon voici pour le strict minimum. Il y'a une littérature abondante sur le sujet. Je te conseillerai Guénon (http://rene-guenon.org/wcompgn1.html), mais la diversité des sons de cloche est nécessaire, bien sûr.

N.B. : Si je partage avec Jones la même vision sur le caractère satanique de la maçonnerie actuelle, il faut avoir en tête que la majorité des maçons sont souvent des gens de bonne foi, sincèrement convaincus d'oeuvrer pour le bien commun. Le satanisme affiché, c'est pour ceux d'en haut, ceux d'en bas peuvent être très sympathiques, ils sont juste bernés.
Je dis ça par rapport au climat haineux "anti-franc-maçons" qui règne sur le net, fruit d'un abus d'ingestion de montage à la bande-son angoissante...

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Arno le Jeu 15 Juil - 2:34

axelou/ a écrit:
N.B. : Si je partage avec Jones la même vision sur le caractère satanique de la maçonnerie actuelle, il faut avoir en tête que la majorité des maçons sont souvent des gens de bonne foi, sincèrement convaincus d'oeuvrer pour le bien commun.
Etmonkucdupoulet? Des gens qui veulent faire mon bonheur malgré moi et de préférence a l'insu de mon plein gré! Vraiment je suis ému la, snif.....c'est le néant dont on a fait le vide!
En plus, comme par définition ce sont des groupes secrets qui s'identifient par des signes de reconnaissances invisibles pour l'humain de base non initié ( c'est a dire l'immense majorité des humains), t'avoueras que ça incite pas a faire copain-copain non? J'aurais plutôt tendance a croire que si je m'absente quelques secondes pendant la réunion (obligatoire que si t'y va pas t'auras pleins d'ennuis) en laissant mon jambon/beurre/cornichons sur la table, quand je reviendrais il ne restera plus que le pain....Z'auront bouffés l'jambon et les cornichons! Important les cornichons.....

axelou/ a écrit: Le satanisme affiché, c'est pour ceux d'en haut, ceux d'en bas peuvent être très sympathiques, ils sont juste bernés.
Allons bon, quel ennui! Moi qui croyait qu'ils étaient cultivés,tolérants,honnêtes et humanistes; donc, en résumé, on a affaire a une bande de truffes manipulés par de dangereux psychopathes qui eux savent ce qu'ils font, incapables d'ouvrir les yeux et qui prétendent ouvrir les yeux des autres....c'est d'une clarté limpide.

axelou/ a écrit:Je dis ça par rapport au climat haineux "anti-franc-maçons" qui règne sur le net, fruit d'un abus d'ingestion de montage à la bande-son angoissante...
Ils récoltent ce qu'ils sèment, les gens ont naturellement tendance a détester ce qu'ils ne comprennent pas.
Sans tomber dans la haine, je préfère l'indifférence et évite de côtoyer des gens qui m'excluent a priori de leurs groupes; je ne vois aucunes différences entre eux et les sectes.

Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  axelou/ le Jeu 15 Juil - 2:52

donc, en résumé, on a affaire a une bande de truffes manipulés par de dangereux psychopathes qui eux savent ce qu'ils font, incapables d'ouvrir les yeux et qui prétendent ouvrir les yeux des autres....
Oui. (en caricaturant bien sûr)
Finalement, dans tous les débats ésotérico-mystico-historique pour déterminer ce que signifie ce fameux "G" omniprésent dans la symbolique maçonnique (Gnose ? Géomètrie ? Grand Architecte De L'Univers ?, etc...), je me demande parfois si le terme "mystère" serait en fait bien plus terre-à-terre : GoGo. Laughing

(sur ce, l'ignorance n'excuse pas tout [surtout associée à une telle arrogance ! ], et ce n'est aucunement une incitation à faire "copain-copain", comme tu dis.)
manipulés par de dangereux psychopathes qui eux savent ce qu'ils font
Mwai...Ils savent ce qu'ils font, sur un certain plan seulement.
S'ils savaient réellement ce qu'ils font (j'entend, fondamentalement...), ça ferait bien longtemps qu'ils auraient quitté ce sinistre navire...
Un psychopathe n'est rien de plus qu'un malade mental...

D'ailleurs, une écrasante majorité des vidéos sur ces types les présentent dans une mise en scène sensationnaliste, fascinante, et laissent souvent entendre que ces types savent tout, contrôlent tout, maitrisent tout, c'est Dieu en personne quoi !
Dénoncer ces zozos de cette manière, ça revient quasiment à participer soi-même à leur délire mégalomane, c'est pas les aider à se soigner !! Wink

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Jeu 15 Juil - 10:56

axelou a écrit:
La maçonnerie est un enchevetrement de loges, arrières-loges, pouvant changer de nom au cours du temps, fusionnant ou se divisant au gré des époques.
Ce n'est pas un bloc unifié.
Ok, on est d'accord.
Il faut toujours faire attention lorsque l'on parle de loge de bien dire que ce n'est pas monolithique.
Disons 130 000 membres, de différentes obédiences.
- Le Grand Orient de France (GODF), anticlérical et marqué à gauche (attachement à la laïcité, valeurs républicaines, recherche du Progrès et déclare travailler pour l'amélioration de l'Homme et de la Société.), né en 1773 : www.godf.org
- La Grande loge nationale française (GLNF), né en en 1877 sous sa forme actuelle, déiste et estampillée de droite, 42 000 membres (1 400 loges), affairiste (le nom de Pasqua revient souvent), grands nombres d'affaires politico-financières en 1990, connecté aux loges africaines comme la Grande Loge du Congo et son grand-maître, Denis Sassou Nguesso, la Grande Loge Nationale (avec Omar Bongo comme Grand Maître) , ainsi que Laurent Gbagbo, Mathieu Kerekou ou Gaston Flosse à Tahiti , pour résumer, le réseau françafrique : www.glnf.asso.fr
- La grande Loge de France (GLF), né en 1738, transformé en 1894, mystique et présumé apolitique : www.gldf.org,
etc...

Une partie seulement se réfugie dans l'ésotérisme.
On voit donc assez bien quelles influence des portefeuilles ministériels, et investisse le monde des affaires. Leur culte du secret est aussi utilisé pour les réseaux de financement des partis politiques.

De Gaulle disait, à l'époque où la politique était nationale : "les francs maçons, n'ont pas assez d'importance pour que l'on s'en inquiète, mais suffisamment pour que l'on s'y intéresse.

Arno a écrit:
Ils récoltent ce qu'ils sèment, les gens ont naturellement tendance a détester ce qu'ils ne comprennent pas
Il faut remarquer que Jean Moulin était franc maçon, et globalement, la franc maçonnerie était inscrit dans la résistance, et que Hitler a fait déporté un grand nombre de francs maçons français, qui ne sont pas revenus des camps de concentration et d'extermination.

axelou a écrit:
D'ailleurs, une écrasante majorité des vidéos sur ces types les présentent dans une mise en scène sensationnaliste, fascinante, et laissent souvent entendre que ces types savent tout, contrôlent tout, maitrisent tout, c'est Dieu en personne quoi !
Dénoncer ces zozos de cette manière, ça revient quasiment à participer soi-même à leur délire mégalomane
Tout à fait. Il faut relativiser leur influence tout en constatant la présence dans la politique, la justice et la police.
Mais aussi, le reportage de Carle Zéro sur les réseaux pédophiles sous entend que "une loge" protège la classe politico affairiste, s'adonnant à des actes de barbarie. A approfondir...
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  axelou/ le Jeu 15 Juil - 18:08

Mais aussi, le reportage de Carle Zéro sur les réseaux pédophiles sous entend que "une loge" protège la classe politico affairiste, s'adonnant à des actes de barbarie. A approfondir...
Je ne sais si le reportage de Carl Zéro en parle, mais y'a à creuser du côté de l'Affaire Roche, un magistrat disparu dans le cadre de l'enquête liés à l'affaire "Allègre-Baudis" et les prostitués assassinées :
http://have-it.com/denonciation/pages/justice/affaire_magistrat_pierre_roche.html
C'est sûr que qui dit "rite satanique" dit parfois sacrifices humains et cie...
Certains films de Kubrick ou Polanski sont des représentations light de ce genre de truc.

Si tu vas dans ce genre de recherches, bon courage, faut avoir le coeur bien accroché.

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Jeu 15 Juil - 21:42

Oui, j'ai passé du temps déjà sur cette affaire (il y a 3 ou 4 ans). Je suis maintenant convaincu qu'il existe des orgies abominables dans toutes les classes, notamment au plus haut, car protégé. Comme à la chute de Rome.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Jeu 15 Juil - 22:07

C'est innomable, on les appelle les témoins X de l'affaire Dutroux :
A ce jour, face aux aveux fluctuants de Dutroux (qui en fait nie presque toute responsabilité) personne n'a été en mesure de savoir si Dutroux faisait partie ou non d'un réseau international de pédophilie et d'enlèvements d'enfants. Mais un faisceau de présomptions semblent démontrer que l'intéressé était peut-être l'un des fournisseurs qui alimentait en chaire fraîche un réseau constitué de personnes de pouvoir (industriels, noblesse, magistrat, hommes politiques).
Pourquoi ?
Car entre autre chose, un mois après l'arrestation de Dutroux et consort, se présentèrent tour à tour à la cellule d'enquête de Neufchâteau (chargée de l'affaire) une série de témoins, tous adultes, ne se connaissant pas entre eux, provenant des 4 coins du pays, d'âge et d'origines sociales différentes et qui désiraient conserver l'anonymat. Raison pour laquelle les enquêteurs, en l'occurrence des gendarmes, les baptisèrent les témoins "X", à savoir X1, X2, X3 etc... selon leur ordre d'arrivée. Et les faits que certains de ces témoins, en fait la plupart d'entre eux ont dénoncés sont tellement horribles, tellement incroyables que même le plus tolérant, le plus ouvert des enquêteurs, à fortiori pour le grand public avait du mal à accorder du crédit à ces faits ainsi dénoncés. D'abord parce qu'il s'agit de faits d'une violence, d'une cruauté inimaginable et racontés sur le ton de la banalité : faits de cannibalisme (on contraignait les victimes à manger des morceaux de corps de nouveaux nés mis à mort puis dépecés), de mise à mort d'enfants par des chiens, de viols d'enfants par des animaux, de viols de bébés, de parties de chasse dont le gibier était des enfants etc... Le tout se passait toujours dans des parcs et des donjons de châteaux ou de grosses villas (dont certaines ont pu être identifiées). Mais le pire était que ces faits, décrits dans le détail auraient été perpétré outre par Dutroux et ses complices (ayant un rôle subalterne de fournisseurs) par des personnalités connues en Belgique et dans le monde: hommes politiques, gendarmes, magistrats, industriels et... certains membres éminents de la famille royale belge dont le comportement est décrit avec un tel luxe de détails. Et certains des récits divulgués par des témoins différents se recoupent étrangement. Si l'affaire n'a pas été révélée dans ses moindres détails dans la presse belge, elle le fut suffisamment pour ébranler et dégoûter totalement l'opinion publique. Et il y eut à cause des témoins X une réelle fracture en Belgique tant au sein de l'appareil policier ou médiatique qu'au cœur de l'opinion publique, une sorte de guerre entre croyants et non croyants, entre ceux qui estimaient que les témoins X disaient la vérité, toute la vérité et ceux qui pensaient que ceux-ci relevaient plus de la psychiatrie ou du phénomène de monstres de foire.
Une chose est certaine, ces témoins X même de bonne foi, ont sans doute saboté à leur insu l'ensemble de l'enquête Dutroux à cause du climat houleux de haines irrationnelles qui électrisa la suite des investigations. Il n'y eut plus moyen de poursuivre sereinement les recherches dans le seul pan de l'affaire dans laquelle on possédait des inculpés : Dutroux et consort. On est arrivé à une telle impasse, à un tel désaveu de l'enquête et du juge d'instruction (qui fait bien entendu partie du clan des « non-croyants » qui estime que Dutroux est un prédateur isolé qui a enlevé des fillettes pour agrandir sa famille et les adopter (sic)....) que la plupart des parents des petites victimes ne se rendront même pas au procès de Dutroux en 2004, estimant qu'il s'agira d'une vulgaire mascarade qu'il est inutile cautionner par une présence.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  axelou/ le Sam 17 Juil - 12:28

Analyse de l'actualité par Pierre Hillard en lien avec l'instaration du Nouvel Ordre Mondial :
Crise belge, régionalisme, crise économique, réforme des retraites, etc. :
Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/xe0tt9_pierre-hillard-entretien-18-juin-20_news#from=embed
Partie 2 : http://www.dailymotion.com/video/xe0tv5_pierre-hillard-entretien-18-juin-20_news#from=embed

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Sam 17 Juil - 12:54

Pierre Hillard a une très bonne analyse, surtout sur la partie allemande et la tentation sécessionniste. Elle est reprise un peu partout, par le réseau voltaire, altermondialiste et même chez Alain Soral.

En fait, le sécessionnisme est une possibilité de stratégie du NWO pour éliminer les Etats récalcitrants ou casser les nations qui ont un contre poids. Cela menace la Belgique, l'talie, l'Espagne, et les USA, avec les states qui ne paient plus l'impot fédéral.

avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  axelou/ le Sam 17 Juil - 13:07

Cela menace la Belgique, l'talie, l'Espagne, et les USA
Même pour la France, on peut imaginer une explosion du modèle jacobin dans la décennie à venir.
Notamment si les tension (savamment entretenues ?) liés à l'Islam et la laïcicté augmentent, on pourrait imaginer un scénario "à la yougoslave", avec revendication d'autonomie par des territoires majoritairement musulman, type Seine-Saint-Denis, ou dans le Nord.

ça peut paraitre totalement fou aujourd'hui, mais au rythme où va l'echec du modèle d'intégration, on pourrait voir ce genre de problématiques émerger dès cette décennie.

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Sam 17 Juil - 14:21

axelou a écrit:Notamment si les tension (savamment entretenues ?) liés à l'Islam et la laïcicté augmentent, on pourrait imaginer un scénario "à la yougoslave", avec revendication d'autonomie par des territoires majoritairement musulman, type Seine-Saint-Denis, ou dans le Nord.
Je n'y crois pas, notamment pour la Seine Saint Denis, entretenu par une partie de l'extrême droite (UMP et FN) et par les sionistes qui importent le conflit israelo palestinien. D'autant que ce qui nous pend au nez, c'est l'effrondrement le Ile de France, avec un point de rupture type alimentaire/pétrole.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  axelou/ le Sam 17 Juil - 14:49

Je n'y crois pas, notamment pour la Seine Saint Denis, entretenu par une partie de l'extrême droite (UMP et FN) et par les sionistes qui importent le conflit israelo palestinien.
C'est vrai que depuis le début des années 2000 (11 septembre, seconde intifada), on a pour la première fois une alliance entre les sionistes et l'extrême-droite française.
De plus, on ne peut pas dire que la communauté musulmane soit unie au point de représenter une force politique.
D'autant que ce qui nous pend au nez, c'est l'effrondrement le Ile de France, avec un point de rupture type alimentaire/pétrole.
C'est vrai.
S'il est difficile d'imaginer la transition à une société sans pétrole, pour l'Ile-de-France, ça paraît tout particulièrement opaque, pour dire le moins...

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Sam 17 Juil - 16:11

axelou a écrit:
S'il est difficile d'imaginer la transition à une société sans pétrole, pour l'Ile-de-France, ça paraît tout particulièrement opaque, pour dire le moins...
Disons qu'elle a une énorme qualité : les transports en commun (et donc la proximité du travail). Mais son talon d'Achille est la nourriture. Dans l'Ile de France, il n'y a que des céréaliers agrochimistes.
Ceci dit, même à Montpellier, on m'a dit que c'est un désert maraichés.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Arno le Sam 17 Juil - 20:35

alter egaux a écrit:D'autant que ce qui nous pend au nez, c'est l'effrondrement le Ile de France, avec un point de rupture type alimentaire/pétrole.
tssstststststtst => fluctuat nec mergitur!

Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Dim 18 Juil - 12:56

Arno a écrit:fluctuat nec mergitur!
Je ne sombre pas. Mais la réalité est là : 3 jours d'autonomie alimentaire sur l'Ile de France pour 11 millions de personnes dépendantes du flux tendu. Pour les autres villes d'importance, ce n'est guère mieux.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Arno le Dim 18 Juil - 13:58

alter egaux a écrit:
Arno a écrit:fluctuat nec mergitur!
Je ne sombre pas. Mais la réalité est là : 3 jours d'autonomie alimentaire sur l'Ile de France pour 11 millions de personnes dépendantes du flux tendu. Pour les autres villes d'importance, ce n'est guère mieux.
Ben moi a ta place, y'a bien longtemps que je serais parti d'un endroit aussi exposé!
Tes 11 millions de pingouins ils s'en foutent de tout ça, ils sont très bien la ou ils sont et ne voient aucunes raisons de changer quoique ce soit et comme en plus ils ne t'ont rien demandés tu sais ce qui te reste a faire? partir.....A moins bien sur que toi aussi tu veuilles faire le bonheur des gens malgré eux, ce que tu dénonces par ailleurs.

Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Lun 19 Juil - 7:50

Arno a écrit:y'a bien longtemps que je serais parti d'un endroit aussi exposé!
Avant de sortir une bétise pareil, renseigne toi.
J'ai déjà créé un point de chute à plusieurs (dès 2003) : corps de ferme totalement isolé, bonne exposition, proximité de barrage EDF, source, réservoir eau, verger, poêle bois et cuisinière bois, réseaux décroissants, réseaux amis, réseaux familials, etc...
Pour l'atteindre, il me faut que quelques heures.
J'ai aussi en Ile de France une grande maison avec jardin potager, puits, veranda, poêle de bois, très grand garage, une amap que j'ai créé, un accès centre ville à pied, RER à 4 min à pied, marché à pied, école à pied, et surtout le bassin d'emploi le plus grand de France, etc...
Je ne sais pas si cela veut dire être exposé : je suis très peu dépendant du pétrole, et j'ai prévu déjà (et à plusieurs) mon point de chute.
Arno a écrit:A moins bien sur que toi aussi tu veuilles faire le bonheur des gens malgré eux, ce que tu dénonces par ailleurs.
Je ne dénonce personne, mais je sais que l'on va dans le mur avec ce système. Le bonheur, il ne s'impose pas. Il se fait de faàon induite par exemple en créant une AMAP, en tout cas pour les adhérents de l'association.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  kercoz le Lun 19 Juil - 9:53

Arno a écrit:
alter egaux a écrit:
Arno a écrit:fluctuat nec mergitur!
Je ne sombre pas. Mais la réalité est là : 3 jours d'autonomie alimentaire sur l'Ile de France pour 11 millions de personnes dépendantes du flux tendu. Pour les autres villes d'importance, ce n'est guère mieux.
Ben moi a ta place, y'a bien longtemps que je serais parti d'un endroit aussi exposé!
Tes 11 millions de pingouins ils s'en foutent de tout ça, ils sont très bien la ou ils sont et ne voient aucunes raisons de changer quoique ce soit et comme en plus ils ne t'ont rien demandés tu sais ce qui te reste a faire? partir.....A moins bien sur que toi aussi tu veuilles faire le bonheur des gens malgré eux, ce que tu dénonces par ailleurs.

On retombe là ds le fil "urbain contre rural".
""Faire le bonheur ...etc"", ...ceux qui choisissent des solutions individuelles n'y songent pas, l 'inertie est trop forte. Pourtant mettre en évidence des chiffres et éclairer une lucidité peut etre interessant.
La probabilité d'instabilité forte n'est pas nulle ni faible .....En cas de clash , ça risque d'etre un gros bordel , et comme il n'y a pas de plan "B" global , ni de reserves alimentaires , je crains que certains feront "le malheur des gens malgres eux", "eux" etant a la fois victimes et pillards ...ou meme pire : soutient desesperes politique aux démagos militarisés .
Le phénomène de "collage" aux situations anterieures est notre pire ennemi . Pour rester sur le modèle urbain , nombreux sont pres a faire de larges entailles ds leur code moral.
La sécurité prime sur la liberté et une majorité préfere toujours la servitude a la faim .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Lun 19 Juil - 10:54

kercoz a écrit:et comme il n'y a pas de plan "B" global
En fait, le sujet le plus important est la nourriture. Sans nourriture, cela va être vite le chaos, surtout en ville (petite, moyenne et grande).
Donc je suis pour lancer le fil suivant : "Une réforme agraire est elle possible ?". En France, déjà, car on connait mieux notre contexte.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Arno le Lun 19 Juil - 12:38

alter egaux a écrit:Avant de sortir une bétise pareil, renseigne toi.
J'ai déjà créé un point de chute à plusieurs (dès 2003) : corps de ferme totalement isolé, bonne exposition, proximité de barrage EDF, source, réservoir eau, verger, poêle bois et cuisinière bois, réseaux décroissants, réseaux amis, réseaux familials, etc...
Pour l'atteindre, il me faut que quelques heures.
J'ai aussi en Ile de France une grande maison avec jardin potager, puits, veranda, poêle de bois, très grand garage, une amap que j'ai créé, un accès centre ville à pied, RER à 4 min à pied, marché à pied, école à pied, et surtout le bassin d'emploi le plus grand de France, etc...
Je ne sais pas si cela veut dire être exposé : je suis très peu dépendant du pétrole, et j'ai prévu déjà (et à plusieurs) mon point de chute.

Very Happy comme ça c'est plus clair! Je comprends maintenant ton angoisse et ta crainte pour ton patrimoine Very Happy.
C'est vrai que c'est pas facile d'être un nanti au milieu des pauvres, mais tu as l'air courageux, tu vas y arriver. Je te souhaite bonne route et la réussite de ton plan B près du barrage plein d'eau qui fait du courant tout le temps....

Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  kercoz le Lun 19 Juil - 13:20

alter egaux a écrit:
kercoz a écrit:et comme il n'y a pas de plan "B" global
En fait, le sujet le plus important est la nourriture. Sans nourriture, cela va être vite le chaos, surtout en ville (petite, moyenne et grande).
Donc je suis pour lancer le fil suivant : "Une réforme agraire est elle possible ?". En France, déjà, car on connait mieux notre contexte.

Ce n'est peut etre pas si desespéré qu'il n' y parait . Il y a des chiffres : 50 à 60% des familles ont encore un jardin (meme si la moyenne cultivable ne dois pas dépasser 500m2. Fernand Braudel ds son livre "Identité de la France", écrit ds les années 80) dit qu'en fait , il n'y a pas eu réellement d'urbanisation majeure : Les critères de classement Village : Bourg; Ville se faisaient vers 2000 h pour la ville . Si on déplace le curseur vers 5/10 000 h , on reste ds des quota similaires . Il y a urbanisation , mais surtout vers des petites villes .
Ca change pas mal de choses : les quota de distance d'acces de la main d'oeuvre /surfaces cultivables sont de suite moins affolants .
S'il y a délitement écono-alimentaire brusque , avec pénurie d'oil et d'engrais , le seul choix politique serait la requisition et la confirmation légalisée d'état de fait , c'est a dire le développement d'un marché parallele /noir de biens de subsistance.
Une situation cata-molle serait politiquement plus desastreux , puisque ça renforcerait l'inertie du modèle actuel......Bien des gens "de gauche" seraient pres a croire a un gouvernement directif qui leur procurerait un minimum de bouffe , un max de mot , en fermant les yeux sur les origines et les methodes ......

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  alter egaux le Lun 19 Juil - 16:03

Arno a écrit:comme ça c'est plus clair! Je comprends maintenant ton angoisse et ta crainte pour ton patrimoine Very Happy.
Je ne craint pas pour mon patrimoine, puisque je l'ai diversifié. Et pour mon bien en Ile de France, à moins d'être spolié à l'instar des juifs pendant la seconde guerre mondiale, quoi qu'il arrive, il continuera à m'appartenir.
De plus, même si j'investie dans la pierre, j'ai souvent changé, vendu, acheté. Je ne suis attaché à la matérialité de la chose, mais j'en profite au temps présent.
Arno a écrit:C'est vrai que c'est pas facile d'être un nanti au milieu des pauvres, mais tu as l'air courageux, tu vas y arriver.
La richesse est une notion que tu sembles mal maitriser. Ton voisin a une plus grosse tuture que toi, il est riche !
kercoz a écrit:Il y a des chiffres : 50 à 60% des familles ont encore un jardin (meme si la moyenne cultivable ne dois pas dépasser 500m2.
C'est effectivement un point d'amortissement en cas de pénurie. Les adhérents de mon amap ont des jardins. Ils viennent pour complément, et par convivialité. Ils ont l'esprit associatif.
kercoz a écrit:Il y a urbanisation , mais surtout vers des petites villes.
Ok, cela n'empêche que la paysannerie a été démolie, et que l'agriculture est pétro dépendante. De plus, la nourriture a parcouru des milliers de kilomètres avant d'arrivée à bon port.

avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Arno le Lun 19 Juil - 18:24

alter egaux a écrit:Je ne craint pas pour mon patrimoine, puisque je l'ai diversifié. Et pour mon bien en Ile de France, à moins d'être spolié à l'instar des juifs pendant la seconde guerre mondiale, quoi qu'il arrive, il continuera à m'appartenir.
Consternant et pathétique....
alter egaux a écrit:De plus, même si j'investie dans la pierre, j'ai souvent changé, vendu, acheté. Je ne suis attaché à la matérialité de la chose, mais j'en profite au temps présent.
Ben comme tout ceux qui disent que c'est pas bien et qui faut penser a changer de paradigme!
alter egaux a écrit:La richesse est une notion que tu sembles mal maitriser. Ton voisin a une plus grosse tuture que toi, il est riche !
Sur ce point je veux bien reconnaitre ton inégalable supériorité, suffit de te lire pour comprendre ce qu'est un économiste de base.

Tuture? Il est mignonnnnn.....Quand on roule dans une 7 places comme tu t'en vantes sur Oleo, le mieux est quand même de garder un profil bas....comme la 7 place! J'espère qu'elle est française au moins....
Bon lobbying.....

Arno

Messages : 356
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lobbies, entre mythe et pouvoir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum