une nouvelle exégése du coran

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  yvesT75 le Jeu 27 Jan - 23:30

hyperion a écrit:
j'ai fait voire la vidéo à mon epouse notamment sur la partie écriture , elle a étudié l'arabe en tunisie et egypte.....
elle dit que c'est carrément des imposteurs, le texte qui est montré à un moment contient les voyelles , hors celle-ci n'existe dans aucun texte arabe, à part justement pour les débutants étrangers. en plus les points ne sont pas des signes diacritiques ,ils déterminent réelmment des consonnes qui sont differentes si tu modifies les points. à partir de là tu ecris le texte que tu veux ......

Oui regardé un peu à des moments on a même l'impression qu'il hésite sur les lettres genre il vient d'apprendre l'alphabet, et puis bon les illuminations sur comment il fallait déplacer le point en sortant de la messe ... manque pas de fatuité le moinillon !


Dernière édition par yvesT75 le Ven 28 Jan - 11:38, édité 1 fois

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  alter egaux le Ven 28 Jan - 5:58

hyperion a écrit:elle dit que c'est carrément des imposteurs
Pareil, c'est un ressenti qui m'a fait arrêter la vidéo assez vite. Poubelle.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  alter egaux le Ven 28 Jan - 6:16

nemo111 a écrit:
Il est où le choc des civilisations ?
A ce niveau je me demande si faut pas parler de déni. Tu te souviens pas de la flopée d'article, émission ect... au moment des attentats contre les coptes en Egypte? Et ce n'est que le dernier déchainement en date.
Oui, les coptes en Egypte...
Bizarre, mais personne ne m'en avait jamais parlé à part toi. Le gens s'en foutent.
Ce qui ne veut pas dire que les idéologues du choc des civilisations ne continuent pas à agiter le chifon rouge, si c'est ce que tu veux dire. Mais cela n'en fait pas un logiciel qui fonctionne. En Europe, les gens subissent une crise inouïe, et les discussions se concentrent sur la Chine, les délocalisations, les copains au chomage, les problèmes de fin de mois, etc...
Et dans la liste d'évènements que je t'ai donné, c'est ce qui domine : les classes moyennes décrochent, et elles sont angoissées.
Par contre, l'Egypte est en crise, et là, l'attention est très vive.

nemo111 a écrit:
la nouveauté, c'est le chômage en Europe, bien différent de 2001.
Différent des années 30 aussi?
Ah mais cela, je ne le conteste pas. D'ailleurs, je te ferais remarquer qu'en 1933, c'est des "ennemis de l'intérieur" qui vont morfler : les juifs, coupable de tous les maux. "Ses riches banquiers", avec dans le logiciel catho, l'antisémitisme historique des racines chrétiennes de l'Occident. Le film "Amen" décrit d'ailleurs très bien cette genèse.
Et là, le FN n'est pas le dernier, ni Soral, qui fixe sa colère sur les sionistes. Danger !!!!
D'ailleurs, si tu regardes bien, la plupart des théories du complot finissent sur de l'antimaçonnisme, de l'antisionisme et de l'antisémitisme. Le cocktail explosif du National Socialisme.
Mais cela, ce n'est pas le choc des civilisations. C'est la recherche d'un bouc émissaire dans sa propre cours de récrée, le fameux ennemi de l'intérieur. Sa propre tumeur.

La problèmatique, c'est que les banques sont en train, encore une fois, de pomper tout le fric disponible. Et c'est une réalité. Les taux sur 10 ans des emprunts comme la Grèce ou l'Irlande vont tuer ses pays. Il va donc falloir réagir. Le danger, c'est que les gens essaient de repasser les plats qui nous ont conduit à la déroute en 1940.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  nemo111 le Ven 28 Jan - 9:01

Bizarre pour une imposture. Mais j'y connais rien donc je m'incline. La démarche m'a paru intéressante à la condition de la mettre dans la perspective de la tradition comme je le dis plus haut. Si c'est une imposture complète ...
Le gens s'en foutent.
Les gens se foutent des coptes on est bien d'accord. Par contre :
C'est la recherche d'un bouc émissaire dans sa propre cours de récrée, le fameux ennemi de l'intérieur. Sa propre tumeur.
Tu ne vois pas le rôle que ça joue dans la constitution de l'ennemi intérieur en question?

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  alter egaux le Ven 28 Jan - 9:13

nemo111 a écrit:Tu ne vois pas le rôle que ça joue dans la constitution de l'ennemi intérieur en question?
Non désolé. Que les 11 septembre est réussi, l'espace de quelques années, à focaliser les gens sur une menace islamiste, avec comme masque changeant, la tête de Ben Laden, ok, je te le concède.
Mais ce masque ne colle pas à la situation économique et dramatique : le pouvoir des banques VS les invasions barbares. Le risque xénophobe n'est pas à écarter, mais les gens voient bien que c'est un peu dépassé par les évènements.
Même les "barbares" tunisiens veulent leur liberté, face à ses élites corrompues... et seul l'UMP n'a pas applaudit, c'est dire l'incapacité intellectuelle des néoconservateurs.

Ce qui veut dire que je ne sous estime pas le téléscopage d'évènements historique, contredisant jours après jours l'idéologie débile du choc des civilisations.
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 28 Jan - 9:15

hyperion a écrit:
Heidegger a écrit:Cela ne veut pas dire pour autant que tout un chacun qui s’approprie ce savoir puisse agir politiquement et soit autorisé à le faire en tant qu’homme d’Etat ou Führer. Car l’origine de tout agir et de toute Führung politiques n’est pas dans le savoir, mais dans l’être. Tout Führer est Führer, doit être Führer conformément à la forme prégnante de son être, et simultanément, dans le vivant déploiement de son essence propre, il comprend, pense et met en œuvre ce que sont le peuple et l’État.

Un Führer n’a pas besoin d’être éduqué politiquement, mais une troupe de gardiens (Hüterschar) dans le peuple, qui contribue à porter la responsabilité de l’État, doit l’être. Car tout État et tout savoir de l’Etat croissent dans une tradition politique. Là où manque ce sol nourrissant et sécurisant, la meilleure idée de l’Etat qui soit ne peut pas prendre racine, elle ne peut pas croître à partir du sein porteur du peuple ni se déployer. Otto le Grand fonda son empire (Reich) sur les princes spirituels, en exigeant d’eux allégeance et savoir politiques et militaires. Et Frédéric le Grand éduqua la noblesse prussienne en gardiens (Hüter) de son État. Bismarck a négligé cet enracinement de son idée de l’État dans le sol solide et puissant de la noblesse politique, et lorsque son bras protecteur s’est desserré, le second empire s’effondra sans retenue. Il nous faut, aujourd’hui, ne pas négliger la fondation d’une tradition politique et l’éducation d’une noblesse politique.
ce n'est pas du tout le caractère "faciste" voire nazi dès que c'est en langue allemande, que traduit ce passage , il s'agit du nationalisme
qu'on pouvait trouver en 1848....et c'est aussi de la blessure de cet idéal par la gde guerre qu'est apparu le facisme et pas seulement d'un logiciel dte-gauche. un sorte de romantique halluciné et désabusé , kercoz en parle souvent avec lacombe lucien. et pour ce qui du nazisme, n'en déplaise au rationaliste forcené , il n'a pu emerger que par la chute de la foi en milieu protestant, je parle de la solution finale cf merle , la mort est mon métier
T'es sûr que le mot "Führer", dans la bouche d'un prof qui vient de signer l'expulsion de tous les juifs de son université de Freiburg im Breisgau, en 1933, n'est qu'une allusion un peu romantique à dieu sait quel personnage sorti d'ETA Hoffmann ou d'un roman de Jean-Paul ? As-tu posé la question à ta femme ?

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  alter egaux le Ven 28 Jan - 9:22

Pierre M. Boriliens a écrit:As-tu posé la question à ta femme ?
Laughing
Un Pierre bien remonté, ce matin. Enfin, non, pas que ce matin. (on t'adore, Pierre !)
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  kercoz le Ven 28 Jan - 11:16

hyperion a écrit:
kercoz a écrit:Lammenais a dit (il y a tres longtemps) un truc ds le genre :"la centralisation schlerose le centre et anémie les extremités"" ..
Ds les années 70, en stop en yougo , un etudiant m'a pris en stop ( bourgois bien sur , fils d 'ecrivain , mais apparet indigent) . Ja'i été tres surpris de tant de lucidité (pou un gus qui aurait du avoir le cerveau lavé ! espoir !): " nos dirigeant ont compris en regardant l'ouest , qu'il n'y avait pas besoin de chaines pour attacher les gens ...des match de foot et des films de cul ça suffisait ).
Ce que je voulais dire, c'est que la "démo" , c'est logique au premier raz-bord , évident meme ...puis tu constate l'echec .... et apres tu observes : ds un atelier de menuisier , il n'y a pas de vote , pas de démo ..... chacun connait sa place ds chaque domaine ... Les faire voter , ça les ferait rigoler ! (je parle d'un atelier de 4 à 10 personnes bien sur ...Au deuxieme raz-bord, tu te dis qu'il manque un truc et qu'un homme = une voix , c'est pas la solution. apres c'est pas gagné ...

oui, mais tu nous décris une préférence inégalitaire, à rapporter selon mon point de vue au mode de fonctionnement dans la fratrie.
la république , la chose publique aurait comme objet(selon les scientifiques) ou comme sujet (selon les logisticiens) un domaine strictement égalitaire, biens communs, langue commune, droit etc....si c'est commun pourquoi tous n'y participerait pas de façon égal? parceque ça leur est égale? est-ce si sur?
est-ce que ça peut se faire de façon automatique , naturellement?

au contraire de la soi-disant volonte politique comme exprimé par heidegger volonté venant d' une élite:


Désolé , je n'avais pas vu ta réponse .
Il est exact que mon étude m'amène a admettre une preference inegalitaire ...mais uniquement ds un modèle originel "théorique" archaique .
Je n'ai paseu le temps , mais j'aurais voulu développer un article de reflexion sur l' archéo-économie , ou j'essaiyais de montrer qu'en se socialisant , TOUT GROUPE ANIMAL le faisait pour un gain de productivité : le big Deal , l fameux "Contrat social" ou il échange sa liberté/agressivité contre la protection et la soumission au groupe .
Ce gain de productivité au regard des "nécessités" imperieuses de survie , c'est du temps gagné . Et ce temps gagné n'etait pas réinvestit en productions inutiles , mais en productions culturelles qui renforcent la structure du groupe . L'acquis de bien necessaires etait commun et , je pense, a peu pres equitable.
La structuration inegalitaire du groupe , ou hierarchisations multiples et croisées etait /est le seul lieu ou le terme de "VALEUR" puisse etre accolé . C'est la "face" ou l'égo qui a de la valeur ....On peut supposer que l 'hypertrophie des groupes a occasionné un glissement de la "valeur" vers les objets echangés .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  nemo111 le Ven 28 Jan - 11:53


Non désolé. Que les 11 septembre est réussi, l'espace de quelques années, à focaliser les gens sur une menace islamiste, avec comme masque changeant, la tête de Ben Laden, ok, je te le concède.
C'est bien plus profond et ancien que le 11 septembre. A mon avis t'es à coté de la plaque mais pas de souci si demain on en est à planquer des musulmans tu pourra toujours dire que c'est à cause du 11/09. Fasse que tu ais raison Crying or Very sad .

et seul l'UMP n'a pas applaudit, c'est dire l'incapacité intellectuelle des néoconservateurs.
Tu veux dire seulement le parti qui a seulement une chance d'avoir le prochain président de la république? Surtout que sur ce genre de sujet la différence entre PS et UMP...

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  alter egaux le Ven 28 Jan - 13:32

nemo111 a écrit:t'es à coté de la plaque mais pas de souci si demain on en est à planquer des musulmans tu pourra toujours dire que c'est à cause du 11/09.
Comme tout le monde, je peux me tromper. Il n'est pas dit non plus que plusieurs pays européens ne cèdent pas aux sirènes des néofascistes et autres néoconservateurs.
Alors, à la libération de ses pays, je suppute que Rome (ou un de ses courants fascisants), offrira des laisser passer aux néoconservateurs pour un pays d'Amérique du Nord.

Le reste, pas compris...
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  hyperion le Ven 28 Jan - 13:55

Pierre M. Boriliens a écrit:
hyperion a écrit:
Heidegger a écrit:Cela ne veut pas dire pour autant que tout un chacun qui s’approprie ce savoir puisse agir politiquement et soit autorisé à le faire en tant qu’homme d’Etat ou Führer. Car l’origine de tout agir et de toute Führung politiques n’est pas dans le savoir, mais dans l’être. Tout Führer est Führer, doit être Führer conformément à la forme prégnante de son être, et simultanément, dans le vivant déploiement de son essence propre, il comprend, pense et met en œuvre ce que sont le peuple et l’État.

Un Führer n’a pas besoin d’être éduqué politiquement, mais une troupe de gardiens (Hüterschar) dans le peuple, qui contribue à porter la responsabilité de l’État, doit l’être. Car tout État et tout savoir de l’Etat croissent dans une tradition politique. Là où manque ce sol nourrissant et sécurisant, la meilleure idée de l’Etat qui soit ne peut pas prendre racine, elle ne peut pas croître à partir du sein porteur du peuple ni se déployer. Otto le Grand fonda son empire (Reich) sur les princes spirituels, en exigeant d’eux allégeance et savoir politiques et militaires. Et Frédéric le Grand éduqua la noblesse prussienne en gardiens (Hüter) de son État. Bismarck a négligé cet enracinement de son idée de l’État dans le sol solide et puissant de la noblesse politique, et lorsque son bras protecteur s’est desserré, le second empire s’effondra sans retenue. Il nous faut, aujourd’hui, ne pas négliger la fondation d’une tradition politique et l’éducation d’une noblesse politique.
ce n'est pas du tout le caractère "faciste" voire nazi dès que c'est en langue allemande, que traduit ce passage , il s'agit du nationalisme
qu'on pouvait trouver en 1848....et c'est aussi de la blessure de cet idéal par la gde guerre qu'est apparu le facisme et pas seulement d'un logiciel dte-gauche. un sorte de romantique halluciné et désabusé , kercoz en parle souvent avec lacombe lucien. et pour ce qui du nazisme, n'en déplaise au rationaliste forcené , il n'a pu emerger que par la chute de la foi en milieu protestant, je parle de la solution finale cf merle , la mort est mon métier
T'es sûr que le mot "Führer", dans la bouche d'un prof qui vient de signer l'expulsion de tous les juifs de son université de Freiburg im Breisgau, en 1933, n'est qu'une allusion un peu romantique à dieu sait quel personnage sorti d'ETA Hoffmann ou d'un roman de Jean-Paul ? As-tu posé la question à ta femme ?
oh mais je ne vais pas défendre ce brave homme dans se dérives racistes, ni les tendances nauséabondes de toutes dérives nationaliste; mais tu sais bien que toute révolution dès qu'elle devient victiorieuse se glace très vite, les cubains se tirent à la nage , les chinois boivent du coca et les tibétains sont rééduqués. finalment che guevara n'était drole et interessant que quand il écrivait ses carnets de voyage d'étudiant à motocyclette. alors piano, piano...

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Ven 28 Jan - 15:11

hyperion a écrit:
Pierre M. Boriliens a écrit:
hyperion a écrit:
Heidegger a écrit:Cela ne veut pas dire pour autant que tout un chacun qui s’approprie ce savoir puisse agir politiquement et soit autorisé à le faire en tant qu’homme d’Etat ou Führer. Car l’origine de tout agir et de toute Führung politiques n’est pas dans le savoir, mais dans l’être. Tout Führer est Führer, doit être Führer conformément à la forme prégnante de son être, et simultanément, dans le vivant déploiement de son essence propre, il comprend, pense et met en œuvre ce que sont le peuple et l’État.

Un Führer n’a pas besoin d’être éduqué politiquement, mais une troupe de gardiens (Hüterschar) dans le peuple, qui contribue à porter la responsabilité de l’État, doit l’être. Car tout État et tout savoir de l’Etat croissent dans une tradition politique. Là où manque ce sol nourrissant et sécurisant, la meilleure idée de l’Etat qui soit ne peut pas prendre racine, elle ne peut pas croître à partir du sein porteur du peuple ni se déployer. Otto le Grand fonda son empire (Reich) sur les princes spirituels, en exigeant d’eux allégeance et savoir politiques et militaires. Et Frédéric le Grand éduqua la noblesse prussienne en gardiens (Hüter) de son État. Bismarck a négligé cet enracinement de son idée de l’État dans le sol solide et puissant de la noblesse politique, et lorsque son bras protecteur s’est desserré, le second empire s’effondra sans retenue. Il nous faut, aujourd’hui, ne pas négliger la fondation d’une tradition politique et l’éducation d’une noblesse politique.
ce n'est pas du tout le caractère "faciste" voire nazi dès que c'est en langue allemande, que traduit ce passage , il s'agit du nationalisme
qu'on pouvait trouver en 1848....et c'est aussi de la blessure de cet idéal par la gde guerre qu'est apparu le facisme et pas seulement d'un logiciel dte-gauche. un sorte de romantique halluciné et désabusé , kercoz en parle souvent avec lacombe lucien. et pour ce qui du nazisme, n'en déplaise au rationaliste forcené , il n'a pu emerger que par la chute de la foi en milieu protestant, je parle de la solution finale cf merle , la mort est mon métier
T'es sûr que le mot "Führer", dans la bouche d'un prof qui vient de signer l'expulsion de tous les juifs de son université de Freiburg im Breisgau, en 1933, n'est qu'une allusion un peu romantique à dieu sait quel personnage sorti d'ETA Hoffmann ou d'un roman de Jean-Paul ? As-tu posé la question à ta femme ?
oh mais je ne vais pas défendre ce brave homme dans se dérives racistes, ni les tendances nauséabondes de toutes dérives nationaliste; mais tu sais bien que toute révolution dès qu'elle devient victiorieuse se glace très vite, les cubains se tirent à la nage , les chinois boivent du coca et les tibétains sont rééduqués. finalment che guevara n'était drole et interessant que quand il écrivait ses carnets de voyage d'étudiant à motocyclette. alors piano, piano...
Ce que j'adore, c'est que ça finit toujours par un florilège de lieux communs... souvent faux et presque toujours sans intérêt. Du genre Révolution (ou même seulement changement, autre que le retour à cette mystérieuse tradition dont tout le monde parle, manifestement chacun de la sienne) = "mettre n'importe quoi de péjoratif ici, certains patronymes (n'importe quel dirigeant communiste ou réputé tel), certains noms communs (champ sémantique recommandé : terreur, génocide...), etc." !

Exemple : révolution = camps de rééducation !

Alors même qu'on ne voit pas bien ce que la Révolution vient faire au juste avec la forme pregnante de l'être du Führer, - une sorte de grâce divine ? -, qui le force à être Führer, au point qu'il n'a pas même besoin d'être éduqué, - tout comme les apôtres qui se mettent à parler toutes les langues ? -, si bien qu'il comprend, pense et met en œuvre ce que sont le peuple et l’État, simplement dans le vivant déploiement de son essence propre...

Mais les Cubains fuient la Révolution à la nage, et hop ! Sujet évacué... Laughing

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  kercoz le Ven 28 Jan - 18:53

Je ne voudrais pas defendre ce type , mais c'est vrais que les nombreux constats de sociologie sur l'observation de groupes d'enfants pré-scolaires , montrent une rapide hierarchisation , avec leader et soumis , lieutenats etc ... Ce qui est curieux , c'est que qd on sort le leader , il y en aura toujours un qui prend sa place ! et sans trop de débats ni combats .
Je crois avoir lu , que parmi ceux qui ont établi un antropomorphisme sur le système social (corps societal = corps humain), Heideger poussait la correlation jusqu'a un pseudo mysticisme : évolution du corps sociétal = Dieu ou plutot , la recherche d'un dieu serait la recherche de cette évolution sociétale .
Il a aussi dit que si le "productivisme" devait obligatoirement provoquer des dégats au niveau de l'entité individuelle (ma thèse) , ça pourrait se soigner par des médicaments ...si , si , si !

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  axelou/ le Ven 28 Jan - 23:13

Bonjour les amalgames. Je doute que Guénon soit considérer comme une référence au FN, et même à l'extréme droite en général qui est résolument moderniste comme l'a été le fascisme historique aussi bien en Allemagne qu'en Italie.
Pour illustrer :

"Nous laissons entièrement de côté, cela va sans dire, l’usage tout artificiel et même antitraditionnel du swastika par les « racistes » allemands qui, sous l’appellation fantaisiste et quelque peu ridicule de hakenkreuz ou « croix à crochets », en firent très arbitrairement un signe d’antisémitisme, sous prétexte que cet emblème aurait été propre à la soi-disant « race âryenne », alors que c’est au contraire, comme nous venons de le dire, un symbole réellement universel. — Signalons à ce propos que la dénomination de « croix gammée », qui est souvent donnée au swastika en Occident à cause de la ressemblance de la forme de ses branches avec celle de la lettre grecque gamma, est également erronée ; en réalité, les signes appelés anciennement gammadia étaient tout différents, bien que s’étant trouvés parfois, en fait, plus ou moins étroitement associés au swastika dans les premiers siècles du Christianisme. L’un de ces signes, appelé aussi « croix du Verbe », est formé de quatre gammas dont les angles sont tournés vers le centre."

René Guénon. Le symbolisme de la Croix. Chapitre X, Le Swastika. Paru en 1931.


« Je suis bien de votre avis au sujet du Fascisme et des autres régimes similaires actuels, qui semblent vouloir s'opposer à la "démocratie", mais qui, au fond, sont tout aussi dépourvus de véritables principes. »

Lettre de René Guénon adressé à A.K. Coomaraswamy, datée du 28 mars 1937. Dans ""René Guénon, Témoin de la Tradition" (p 275 de l'édition de 1986) de Jean Robin.
C'est bien un mec qui en parle. Tu auras 100% du vote des femmes contre, soit plus de la moitié des votes de France.
Lors d'un référendum en 1993, l'Irlande a rejeté à près de 67 % le droit à l'avortement, faut-il en conclure que sa population était composée de deux-tiers d'hommes ? Question

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Sam 29 Jan - 0:51

axelou/ a écrit:« Je suis bien de votre avis au sujet du Fascisme et des autres régimes similaires actuels, qui semblent vouloir s'opposer à la "démocratie", mais qui, au fond, sont tout aussi dépourvus de véritables principes. »

Lettre de René Guénon adressé à A.K. Coomaraswamy, datée du 28 mars 1937. Dans ""René Guénon, Témoin de la Tradition" (p 275 de l'édition de 1986) de Jean Robin.
Et moi qui croyais que les fascistes, qui nous débarrassent assurément de la démocratie, avaient quelques principes... Peut-être pas, dans le fond... Caramba, encore raté ! Mais qui va nous en débarrasser, de la démocratie, mais avec des principes, pour rétablir l'Ordre Eternel ? Laughing

axelou/ a écrit:Lors d'un référendum en 1993, l'Irlande a rejeté à près de 67 % le droit à l'avortement, faut-il en conclure que sa population était composée de deux-tiers d'hommes ?
http://www.svss-uspda.ch/fr/facts/irlande.htm

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  axelou/ le Sam 29 Jan - 1:13

http://www.guide-irlande.com/culture-irlandaise/politique-irlandaise/loi-anti-avortement-en-irlande/

Extrait : "Les années passèrent, et ce ne fût qu’en 2002, que la population irlandaise dût revoter la question de l’IVG, pour savoir s’ils souhaitaient assouplir ou non la loi anti-avortement en Irlande. Le texte précisait toutefois qu’il était possible de procéder à une IVG qu’en cas de danger notoire touchant la mère (problème de santé…etc.). Le peuple irlandais a alors voté en faveur du texte, maintenant leur décision de garder l’IVG comme illégale, mais trouvant tout de même une alternative au problème en cas de nécessité extrême."


Mais je m'étonne grandement que vous, démocrate et féministe que vous êtes, vous vous acharniez à me démontrer que l'opinion politique des femmes est intégralement déterminée par leur genre sexuel ! Laughing

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  hyperion le Sam 29 Jan - 7:25

Mais les Cubains fuient la Révolution à la nage, et hop ! Sujet évacué... .
Pierre M. Boriliens
mais le fait qu'un penseur qui a fricoté avec les nazis ne puissent etre lu , c'est tout à fait de l'évacuation.
T'es sûr que le mot "Führer", dans la bouche d'un prof qui vient de signer l'expulsion de tous les juifs de son université de Freiburg im Breisgau, en 1933, n'est qu'une allusion un peu romantique à dieu sait quel personnage sorti d'ETA Hoffmann ou d'un roman de Jean-Paul ?
nous ne connaissons pas la date du texte
la réference à hitler ne tient qu'à ton logiciel de mise au pas, ce qui m'interresait c'était de savoir si une volonté politique et un chef pour la représenter avait un interêt.

Ce que j'adore, c'est que ça finit toujours par un florilège de lieux communs... souvent faux et presque toujours sans intérêt. Du genre Révolution (ou même seulement changement, autre que le retour à cette mystérieuse tradition dont tout le monde parle, manifestement chacun de la sienne) = "mettre n'importe quoi de péjoratif ici, certains patronymes (n'importe quel dirigeant communiste ou réputé tel), certains noms communs (champ sémantique recommandé : terreur, génocide...), etc." !

Exemple : révolution = camps de rééducation !

lieux communs!!!!!!!mais regarde l'iconographie et l'espérance donné par le che et le résultat...bien sur que révolution vcstorieuse= glaciation pire que tout, au regard des aspirations;
et que surtout on ne nous refasse pas le coup....traduis mysterieuse tradition par révolution INTERIEURE, pour l'autre j'aime autant les facistes, au moins ça se voit et ya pas des gus qui font la mise au pas encore 50ans après.

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Sam 29 Jan - 10:40

axelou/ a écrit:http://www.guide-irlande.com/culture-irlandaise/politique-irlandaise/loi-anti-avortement-en-irlande/

Extrait : "Les années passèrent, et ce ne fût qu’en 2002, que la population irlandaise dût revoter la question de l’IVG, pour savoir s’ils souhaitaient assouplir ou non la loi anti-avortement en Irlande. Le texte précisait toutefois qu’il était possible de procéder à une IVG qu’en cas de danger notoire touchant la mère (problème de santé…etc.). Le peuple irlandais a alors voté en faveur du texte, maintenant leur décision de garder l’IVG comme illégale, mais trouvant tout de même une alternative au problème en cas de nécessité extrême."


Mais je m'étonne grandement que vous, démocrate et féministe que vous êtes, vous vous acharniez à me démontrer que l'opinion politique des femmes est intégralement déterminée par leur genre sexuel ! Laughing
Et ?
Pendant tout ce temps environ 6000 Irlandaises par année se déplacent en Angleterre pour obtenir une IG. Le taux d'avortement des Irlandaises correspond à celui trouvé dans les pays qui ont un régime du délai. C'est donc l'hypocrisie totale. L'Irlande exporte son problème.
Mais je crois avoir déjà signalé que j'ai souvent rencontré ça dans les milieux religieux : l'hypocrisie totale !

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  hyperion le Sam 29 Jan - 10:49

kercoz a écrit:
hyperion a écrit:
kercoz a écrit:Lammenais a dit (il y a tres longtemps) un truc ds le genre :"la centralisation schlerose le centre et anémie les extremités"" ..
Ds les années 70, en stop en yougo , un etudiant m'a pris en stop ( bourgois bien sur , fils d 'ecrivain , mais apparet indigent) . Ja'i été tres surpris de tant de lucidité (pou un gus qui aurait du avoir le cerveau lavé ! espoir !): " nos dirigeant ont compris en regardant l'ouest , qu'il n'y avait pas besoin de chaines pour attacher les gens ...des match de foot et des films de cul ça suffisait ).
Ce que je voulais dire, c'est que la "démo" , c'est logique au premier raz-bord , évident meme ...puis tu constate l'echec .... et apres tu observes : ds un atelier de menuisier , il n'y a pas de vote , pas de démo ..... chacun connait sa place ds chaque domaine ... Les faire voter , ça les ferait rigoler ! (je parle d'un atelier de 4 à 10 personnes bien sur ...Au deuxieme raz-bord, tu te dis qu'il manque un truc et qu'un homme = une voix , c'est pas la solution. apres c'est pas gagné ...

oui, mais tu nous décris une préférence inégalitaire, à rapporter selon mon point de vue au mode de fonctionnement dans la fratrie.
la république , la chose publique aurait comme objet(selon les scientifiques) ou comme sujet (selon les logisticiens) un domaine strictement égalitaire, biens communs, langue commune, droit etc....si c'est commun pourquoi tous n'y participerait pas de façon égal? parceque ça leur est égale? est-ce si sur?
est-ce que ça peut se faire de façon automatique , naturellement?

au contraire de la soi-disant volonte politique comme exprimé par heidegger volonté venant d' une élite:


Désolé , je n'avais pas vu ta réponse .
Il est exact que mon étude m'amène a admettre une preference inegalitaire ...mais uniquement ds un modèle originel "théorique" archaique .
Je n'ai paseu le temps , mais j'aurais voulu développer un article de reflexion sur l' archéo-économie , ou j'essaiyais de montrer qu'en se socialisant , TOUT GROUPE ANIMAL le faisait pour un gain de productivité : le big Deal , l fameux "Contrat social" ou il échange sa liberté/agressivité contre la protection et la soumission au groupe .
Ce gain de productivité au regard des "nécessités" imperieuses de survie , c'est du temps gagné . Et ce temps gagné n'etait pas réinvestit en productions inutiles , mais en productions culturelles qui renforcent la structure du groupe . L'acquis de bien necessaires etait commun et , je pense, a peu pres equitable.
La structuration inegalitaire du groupe , ou hierarchisations multiples et croisées etait /est le seul lieu ou le terme de "VALEUR" puisse etre accolé . C'est la "face" ou l'égo qui a de la valeur ....On peut supposer que l 'hypertrophie des groupes a occasionné un glissement de la "valeur" vers les objets echangés .
ou fait -tu emerger l 'égalité? uniquement dans les attributs matériels? n'est pas aussi dans le potentiel que chacun a vis à vis de l'être. de ce que tu nommes la face. le prestige est-il à ce moment du uniquement aux capacités techniques?

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  hyperion le Sam 29 Jan - 10:55

Mais je crois avoir déjà signalé que j'ai souvent rencontré ça dans les milieux religieux : l'hypocrisie totale !.
Pierre M. Boriliens



tiens un personnage hypocrite souvent rapporté pour son alcoolisme notoire et son tabagisme excessif , se blague salace, il ne serait pas pédophiles encore qu'il aimait bien ammener ses disciple dans les maisons de geisha, surtout ceux qui marchaient au pas

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Sam 29 Jan - 11:05

hyperion a écrit:
Mais les Cubains fuient la Révolution à la nage, et hop ! Sujet évacué... .
Pierre M. Boriliens
mais le fait qu'un penseur qui a fricoté avec les nazis ne puissent etre lu , c'est tout à fait de l'évacuation.
J'ai même lu Mein Kampf. Ce n'est pas ça la question.
hyperion a écrit:
T'es sûr que le mot "Führer", dans la bouche d'un prof qui vient de signer l'expulsion de tous les juifs de son université de Freiburg im Breisgau, en 1933, n'est qu'une allusion un peu romantique à dieu sait quel personnage sorti d'ETA Hoffmann ou d'un roman de Jean-Paul ?
nous ne connaissons pas la date du texte
la réference à hitler ne tient qu'à ton logiciel de mise au pas
Ben voyons ! Au cas où tu l'ignorerais, l'auteur avait quand même sa carte du nsdap...
hyperion a écrit:ce qui m'interresait c'était de savoir si une volonté politique et un chef pour la représenter avait un interêt.
Assurément : la destruction de l'Allemagne le valait bien... Non ?
hyperion a écrit:lieux communs!!!!!!!mais regarde l'iconographie et l'espérance donné par le che et le résultat...bien sur que révolution vcstorieuse= glaciation pire que tout, au regard des aspir
et que surtout on ne nous refasse pas le coup....traduis mysterieuse tradition par révolution INTERIEURE, pour l'autre j'aime autant les facistes, au moins ça se voit et ya pas des gus qui font la mise au pas encore 50ans après.
Ne t'inquiètes pas, tu finiras par les avoir, les fascistes... Et à grands pas, encore, au rythme où ça va...
Les gens sont d'une bêtise, quand même, qui m'épate !

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  hyperion le Sam 29 Jan - 11:08

en général , on les garde moins longtemps que les chantres du gd soir....

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  kercoz le Sam 29 Jan - 12:27

hyperion a écrit:
ou fait -tu emerger l 'égalité? uniquement dans les attributs matériels? n'est pas aussi dans le potentiel que chacun a vis à vis de l'être. de ce que tu nommes la face. le prestige est-il à ce moment du uniquement aux capacités techniques? [/quote]

Je ne cherche pas a faire émerger l' égalité . Je pense qu 'un groupe archaique a , au fil des millénaire optimisé un minimum d'inégalité que l'on peut qualifier d' équité.
Et cette inégalité ne devait pas (ou tres peu) se situer au niveau materiel . Pour le "prestige" , je ne pense pas qu'il soit obligatoirement lié aux "capacités techniques" , mais plutot a des caractères historiquement reconnus de probité , d'engagement et de fierté . Le materiel ne devait pas entrer en jeu , puisque le gain de productivité etait réparti ......; qq fois inequitablement , mais redistribué lors de fetes frequentes .
Meme si un homme n'est pas une voix , la "face" est sacrée et inaliénable .
Pour Sylva :
La face etant sacrée ,faire perdre la face a qqun est aussi grave que de perdre la face ( de plus tu deviens dangereux pour la communauté puisque tu transgresse ce Rite majeur ) . Donc il faut respecter , en dernier lieu la face de l'autre . D'ou des gestes qui semblent altruistes , non egoistes , mais en fait qui sont obligés par un "tabou" , un rite non ecrit . tabou/rite qui protège son auteur contre une repression du groupe .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  nemo111 le Sam 29 Jan - 13:13

Mais qui va nous en débarrasser, de la démocratie, mais avec des principes, pour rétablir l'Ordre Eternel ?
Le messie quand il reviendra Laughing .
Cette discussion ne mène nulle part entre procès d'intention, invective plus ou moins caché, amalgame pas cher...

Je pense qu'un groupe archaïque a , au fil des millénaire optimisé un minimum d'inégalité que l'on peut qualifier d' équité.
Ton erreur est de croire que ça émerge seul comme produit ex-nihilo de l'interaction des êtres humains. Sans un ordre sous-jacent non seulement ça ne se maintiendrait pas mais à mon avis ça n'apparaitrait même pas. Suffit de voir la masse de rite (pas au sens kercozien Wink ) qui structure les villages berbères et les effets de délitement qui sont le produit de leur disparition.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  kercoz le Sam 29 Jan - 13:29

nemo111 a écrit:

Je pense qu'un groupe archaïque a , au fil des millénaire optimisé un minimum d'inégalité que l'on peut qualifier d' équité.
Ton erreur est de croire que ça émerge seul comme produit ex-nihilo de l'interaction des êtres humains. Sans un ordre sous-jacent non seulement ça ne se maintiendrait pas mais à mon avis ça n'apparaitrait même pas. Suffit de voir la masse de rite (pas au sens kercozien Wink ) qui structure les villages berbères et les effets de délitement qui sont le produit de leur disparition.

"Ca emerge seul " ! sans ordre sous jacent ( god ?)
Ca n'émerge pas tout seul bien sur ? En fonction des conditions locales et temporelles (glaciations ..) le "système" "essaie" des tas de solutions ....celles qui survivent sont valorisées par définition et l'on peut supposer que celles qui succombent a un laxisme opportuniste sont erradiquées (lorsque la brise fut venue) . Tout ça te forge une "mémoire" , ou une rigidité comportemental qui , a mon avis , aurait tendance a bosser pour le long terme et le moyen terme .
Je pense effectivement que "ça" émerge de l'auto-organisation , aux dépends de tas d'essais et d'échecs , comme ts les systèmes vivants .
Je dirais plus : Je pense que la /les civilisations sont en soi des echecs , elles font partie de ces brèves tentatives , mais ne sont pas stables .

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum