une nouvelle exégése du coran

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Sam 29 Jan - 14:25

nemo111 a écrit:
Mais qui va nous en débarrasser, de la démocratie, mais avec des principes, pour rétablir l'Ordre Eternel ?
Le messie quand il reviendra Laughing .
Cette discussion ne mène nulle part entre procès d'intention, invective plus ou moins caché, amalgame pas cher...
Sauf que le mot de Guénon est assez clair sur ce qu'il pense de la démocratie et les fascistes. Il regrette juste que dans le fond, les fascistes n'aient pas davantage de véritables principes, bien qu'ils semblent anti-démocrates, un bon début, manifestement...
René Guénon a écrit:« Je suis bien de votre avis au sujet du Fascisme et des autres régimes similaires actuels, qui semblent vouloir s'opposer à la "démocratie", mais qui, au fond, sont tout aussi dépourvus de véritables principes. »

J'espère pour toi qu'on te reconnaîtra dans l'élite (avec beaucoup de lèche à l'égard de ton maître spirituel et à condition que celui-ci...), sans quoi ce sera corvée de chiottes à perpétuité... Mais attention, même Heidegger, qui a tenté d'être le penseur officiel d'un de ces régimes anti-démocratiques, n'y est pas parvenu (à cause d'un concurrent Obersturmbannführer et néanmoins "philosophe"...). L'exercice est donc risqué ! Laughing

Quant au messie, on a le temps de voir... Laughing

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  nemo111 le Sam 29 Jan - 18:18

Il regrette juste que dans le fond, les fascistes n'aient pas davantage de véritables principes, bien qu'ils semblent anti-démocrates, un bon début, manifestement...
.Sa réponse est que pas plus que les "démocrates" les fascistes n'ont de principes véritables. Que l'opposition a la démocratie n'a en sois aucun intéret. L'opposition à la démocratie de Guénon est quelque chose qui ne se comprend justement que par rapport a cette question des principes. Autrement dit son opposition est la même dans un cas comme dans l'autre. Il s'oppose à l'ensemble des productions du monde moderne et il est donc totalement étranger à la politique. Et ça c'est sur que bien des gens ont du mal à le lui pardonner. C'est vrai ça comment ose-t-il ne pas préférer la "démocratie" au fascisme. Si la "démocratie" telle qu'elle était dans les années 30 te plait c'est toi que ça concerne, à toi de gérer tes contradictions. Pour ma part la "démocrature" non merci.
Quant à ton idée de ce que serait une société qui aurait retrouver des principes, comment dire? ça ressemble drôlement à certains amalgame à propos des goulags. Mais bien sur c'est pas ton style, n'est ce pas...

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Sam 29 Jan - 18:28

nemo111 a écrit:Sa réponse est que pas plus que les "démocrates" les fascistes n'ont de principes véritables.
Mais au moins les fascistes sont anti-démocrates, une vertu de base ! C'est aussi ce qu'il laisse entendre ! En fait, il regrette juste qu'on ne peut pas vraiment compter dessus non plus...
(et arrête de faire des entorses à la logique : deux choses ne se valent pas parce qu'elles sont toutes les deux dénuées d'une certaine qualité !).
nemo111 a écrit:Si la "démocratie" telle qu'elle était dans les années 30 te plait...
Il est si terre à terre que ça, le Guénon ? Et moi qui pensais qu'il était question de philosophie, ou quelque chose de cette sorte...
Car évidemment, préférer la démocratie au fascisme (ou le contraire), ce n'est pas une affaire contingente des années 30, mais c'est un principe de base... C'est pas Guénon qui parlait aussi de principes ? J'ai du mal lire...

Et puis, s'il est si étranger à la politique que tu voudrais qu'il soit, pourquoi diable s'intéresse-t-il aux vertus du fascisme comparées à celles de la démocratie ?

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  nemo111 le Sam 29 Jan - 19:16

Pierre M. Boriliens a écrit:
nemo111 a écrit:Sa réponse est que pas plus que les "démocrates" les fascistes n'ont de principes véritables.
Mais au moins les fascistes sont anti-démocrates, une vertu de base ! C'est aussi ce qu'il laisse entendre ! En fait, il regrette juste qu'on ne peut pas vraiment compter dessus non plus...
(et arrête de faire des entorses à la logique : deux choses ne se valent pas parce qu'elles sont toutes les deux dénuées d'une certaine qualité !).


Et puis, s'il est si étranger à la politique que tu voudrais qu'il soit, pourquoi diable s'intéresse-t-il aux vertus du fascisme comparées à celles de la démocratie ?
On lui en parle il répond, tu trouvera pas ça dans ses bouquins. Je te défie de trouver un endroit ou il dit quoi que ce soit allant dans le sens d'une appréciation politique, où il dise qu'un régime fasciste est préférable par exemple. T'aura aucun mal a trouver ça pour Evola, mais jamais chez Guénon. Tu fais dans le procès d'intention. S'il est si intéresser par la politique pourquoi est-ce si difficile de trouver une citation de sa part ou il soutient le fascisme, que t'es obliger de faire dire à cette citation ce qu'elle ne dit pas.
nemo111 a écrit:Si la "démocratie" telle qu'elle était dans les années 30 te plait...
Pierre M. Boriliens a écrit:Il est si terre à terre que ça, le Guénon ? Et moi qui pensais qu'il était question de philosophie, ou quelque chose de cette sorte...
Car évidemment, préférer la démocratie au fascisme (ou le contraire), ce n'est pas une affaire contingente des années 30, mais c'est un principe de base... C'est pas Guénon qui parlait aussi de principes ? J'ai du mal lire...
Il condamne la démocratie dans le principe. Mais c'est pas lui c'est moi qui parlais. Et de nouveau tu ne verra ça nulle part chez lui. Ce qu'il faut comprendre c'est la chose suivante "les fascistes s'oppose à la démocratie, y a-t-il du coup quelque chose qui permette de croire que le fascisme peux mener à un renversement de l'ordre moderne" (comme le pensait Evola par exemple) : réponse non.


Dernière édition par nemo111 le Sam 29 Jan - 19:19, édité 1 fois

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  nemo111 le Sam 29 Jan - 19:18

Je pense effectivement que "ça" émerge de l'auto-organisation , aux dépends de tas d'essais et d'échecs , comme ts les systèmes vivants .
On est d'accord kercoz c'est bien là que je pense que tu trompe .

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Sam 29 Jan - 20:58

nemo111 a écrit:Il condamne la démocratie dans le principe. Mais c'est pas lui c'est moi qui parlais. Et de nouveau tu ne verra ça nulle part chez lui. Ce qu'il faut comprendre c'est la chose suivante "les fascistes s'oppose à la démocratie, y a-t-il du coup quelque chose qui permette de croire que le fascisme peux mener à un renversement de l'ordre moderne" (comme le pensait Evola par exemple) : réponse non.
Mais moi je suis favorable à la démocratie, dans le principe, et je ne peux donc que m'opposer à qui la condamne.

D'ailleurs c'est ce que je dis depuis le début : les schuonneries et son admiration pour les castes indiennes, Evola notoirement fasciste, Guénon, je ne sais pas trop ce qu'il verrait... Parce que si on rêve au paradis perdu et au renversement de l'"ordre moderne" (?), ça se traduit toujours concrètement d'une certaine manière, non démocratique souhaite-t-il, mais quoi alors ? théocratique, ou quelque chose de cette sorte ? Le retour des lys en fleur ? Le commandeur des croyants à la conquête spirituelle du vaste monde à la tête de ses armées ? Je n'imagine pas qu'il verrait un retour en force des turlupins, tout de même... Laughing

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  nemo111 le Sam 29 Jan - 21:30

Mais moi je suis favorable à la démocratie, dans le principe, et je ne peux donc que m'opposer à qui la condamne.
Encore faut-il savoir de quoi on parle quand on utilise le mot.
D'ailleurs c'est ce que je dis depuis le début : les schuonneries et son admiration pour les castes indiennes, Evola notoirement fasciste, Guénon, je ne sais pas trop ce qu'il verrait... Parce que si on rêve au paradis perdu et au renversement de l'"ordre moderne" (?), ça se traduit toujours concrètement d'une certaine manière, non démocratique souhaite-t-il, mais quoi alors ? théocratique, ou quelque chose de cette sorte ? Le retour des lys en fleur ? Le commandeur des croyants à la conquête spirituelle du vaste monde à la tête de ses armées ?
Je vais pas parler à sa place la réponse se trouve dans son oeuvre. Mais comme je te l'ai pourtant répéter à de nombreuse reprise des société traditionnelle il en existe toute sorte et de toute forme depuis les formes de démocratie les plus poussé qu'on aie connu jusqu'à des formes très autoritaire (qui sont tout même assez loin de ce qu'on a connu chez les totalitarisme du 20éme) . Ce qui signifie que du point de vue de Guénon c'est assez secondaire.
Pour ma part je suis anarchiste je souhaite donc que les gens puissent gérer leurs affaires eux même, de façon aussi égalitaire que possible. Le modèle le plus proche de cet "idéal" me parait être le village berbère (sans doute modifiable pour l'adapter à notre individualisme) à moi de me battre pour s'en rapprocher. Mais ce ne sera possible qu'une fois l'orientation convenablement établis sinon il n'y aura aucune stabilité et cela se dissipera dans les conneries à toute vitesse.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Sam 29 Jan - 21:44

nemo111 a écrit:
Mais moi je suis favorable à la démocratie, dans le principe, et je ne peux donc que m'opposer à qui la condamne.
Encore faut-il savoir de quoi on parle quand on utilise le mot.
nemo111 a écrit:je suis anarchiste je souhaite donc que les gens puissent gérer leurs affaires eux même, de façon aussi égalitaire que possible.
J'ajouterais simplement qu'il y a nécessairement aussi des affaires communes à tous et qu'elles doivent être réglées par tous. C'est ça, la démocratie : le gouvernement de ceux qui n'ont aucun titre à gouverner, pour reprendre la jolie définition de Jacques Rancière, la haine de la démocratie, la fabrique, 2005
conclusion du bouquin de Rancière a écrit:La démocratie est nue dans son rapport au pouvoir de la richesse comme au pouvoir de la filiation qui vient aujourd'hui le seconder ou le défier. Elle n'est fondée dans aucune nature des choses et garantie par aucune forme institutionnelle. Elle n'est portée par aucune nécessité historique et n'en porte aucune. Elle n'est confiée qu'à la constance de ses propres actes. La chose a de quoi susciter de la peur, donc de la haine, chez ceux qui sont habitués à exercer le magistère de la pensée. Mais chez ceux qui savent partager avec n'importe qui le pouvoir égal de l'intelligence, elle peut susciter à l'inverse du courage, donc de la joie.
nemo111 a écrit:Mais comme je te l'ai pourtant répéter à de nombreuse reprise des société traditionnelle il en existe toute sorte et de toute forme depuis les formes de démocratie les plus poussé qu'on aie connu jusqu'à des formes très autoritaire (qui sont tout même assez loin de ce qu'on a connu chez les totalitarisme du 20éme) . Ce qui signifie que du point de vue de Guénon c'est assez secondaire.
Je trouve ça très flou, et on a vraiment l'impression que c'est tout bon pourvu que ça date d'avant les Lumières ! Comme Heidegger, en somme, pour qui la bête noire était la raison (la raison raisonnante bien sûr, pas la raison instrumentale : la Reichswehr sur-armée, il n'avait rien contre)...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  kercoz le Dim 30 Jan - 7:10

[quote="Pierre M. Boriliens"]
nemo111 a écrit:
nemo111 a écrit:je suis anarchiste je souhaite donc que les gens puissent gérer leurs affaires eux même, de façon aussi égalitaire que possible.
..
Une auto-organisation , en quelque sorte .
"aussi égalitaire que possible" pourrait se traduire par équitable.

kercoz

Messages : 965
Date d'inscription : 24/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  nemo111 le Dim 30 Jan - 13:55

Je pense en effet que certaine de tes idées sur la taille et l'organisation des groupes sont assez proches de cela.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  axelou/ le Dim 30 Jan - 14:51

Je crois qu'il est assez apprécié, donc je met un dialogue de 20 minutes avec le "gourou" sur le thème de la démocratie.
C'est un guénonien pur jus donc c'est la position de Guénon sur le sujet :

Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/xaj7a2_la-democratie-1-2_webcam
Partie 2 : http://www.dailymotion.com/video/xaj7sn_la-democratie-2-2_webcam

axelou/

Messages : 379
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Dim 30 Jan - 21:20

axelou/ a écrit:Je crois qu'il est assez apprécié, donc je met un dialogue de 20 minutes avec le "gourou" sur le thème de la démocratie.
C'est un guénonien pur jus donc c'est la position de Guénon sur le sujet :

Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/xaj7a2_la-democratie-1-2_webcam
Partie 2 : http://www.dailymotion.com/video/xaj7sn_la-democratie-2-2_webcam
C'est quoi encore, ces foutaises ?

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  yvesT75 le Dim 30 Jan - 22:13

Pierre M. Boriliens a écrit:
C'est quoi encore, ces foutaises ?

Remarque quelqu'un comme Mallarmé dit un peu la même chose dans un de ses textes (il faudrait que je retrouve), et un temps cet "autorité spirituelle" a pu d'une certaine manière exister à travers art/littérature, mais de moins en moins c'est clair, question d'équilibre instable permanent en fait (qui imaginerait aujourd'hui des obsèques nationales pour un poète ou écrivain par exemple ? )

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  nemo111 le Dim 30 Jan - 22:38

Remarque quelqu'un comme Mallarmé dit un peu la même chose dans un de ses textes (il faudrait que je retrouve), et un temps cet "autorité spirituelle" a pu d'une certaine manière exister à travers art/littérature, mais de moins en moins c'est clair, question d'équilibre instable permanent en fait (qui imaginerait aujourd'hui des obsèques nationales pour un poète ou écrivain par exemple ? )
ça arrive encore dans les pays arabes. Un poète dont j'ai pas retenu le nom a eu des funérailles nationale en Égypte l'année derniére avec des événements dans l'ensemble du monde arabe. Le cercueil était suivis par des milliers de gens d'après les photos. Si ça vous intéresse je peux retrouver le nom.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  yvesT75 le Lun 31 Jan - 1:35

nemo111 a écrit:Si ça vous intéresse je peux retrouver le nom.

Oui intéressé, quel est le dernier écrivain qui a eu des funérailles nationales en France (ou il y en a-t-il eu un autre à part Victor Hugo ?)

En fait :
Cinq écrivains français ont eu les honneurs des obsèques nationales : Victor Hugo (en 1885), Maurice Barrès (en 1923) Paul Valéry (en 1945), Colette (en 1954) et Aimé Césaire (le 20 avril 2008)
(wikipedia, curieuse liste ...)

yvesT75
Admin

Messages : 550
Date d'inscription : 09/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://iiscn.wordpress.com/about/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Lun 31 Jan - 4:03

yvesT75 a écrit:
nemo111 a écrit:Si ça vous intéresse je peux retrouver le nom.

Oui intéressé, quel est le dernier écrivain qui a eu des funérailles nationales en France (ou il y en a-t-il eu un autre à part Victor Hugo ?)

En fait :
Cinq écrivains français ont eu les honneurs des obsèques nationales : Victor Hugo (en 1885), Maurice Barrès (en 1923) Paul Valéry (en 1945), Colette (en 1954) et Aimé Césaire (le 20 avril 2008)
(wikipedia, curieuse liste ...)
Je ne te l'ai pas fait dire ! Curieuse liste en effet, et diable, entre Valéry et Barrès, par exemple, l'"autorité spirituelle" est aussi contrastée qu'entre le jour et la nuit, ou qu'entre la liberté de l'esprit et nuit et brouillard...

Quant à l'"autorité spirituelle" de "cette salope" de Colette, je m'interroge. Remarque que Kercoz serait content : elle épouse le père Jouvenel et elle initie le fils à l'amour, le célèbre Bertrand de Jouvenel, comme ça ça reste en famille... Remarque aussi que l'Eglise lui refuse les obsèques religieuses ! Tout va bien, l'"autorité spirituelle" est sauve, grâce aux funérailles nationales ! Vive la France et ses colonies !

Twisted Evil Laughing

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  sylva le Lun 31 Jan - 9:14

nemo111 a écrit:
Remarque quelqu'un comme Mallarmé dit un peu la même chose dans un de ses textes (il faudrait que je retrouve), et un temps cet "autorité spirituelle" a pu d'une certaine manière exister à travers art/littérature, mais de moins en moins c'est clair, question d'équilibre instable permanent en fait (qui imaginerait aujourd'hui des obsèques nationales pour un poète ou écrivain par exemple ? )
ça arrive encore dans les pays arabes. Un poète dont j'ai pas retenu le nom a eu des funérailles nationale en Égypte l'année derniére avec des événements dans l'ensemble du monde arabe. Le cercueil était suivis par des milliers de gens d'après les photos. Si ça vous intéresse je peux retrouver le nom.

serait-ce Naguib Mahfouz (Egypte) (tiens !.... Suspect Wink ) ?
mort le 30 août 2006

wikipédia a écrit:Tous les chefs d'État pleurent sa disparition, mettent l'accent sur les valeurs de tolérance et de paix que prônait l'écrivain et présentent leurs condoléances à sa famille et au président égyptien Hosni Moubarak, et les milieux littéraires et culturels évoquaient la grande richesse de son œuvre.

Le 31 août des funérailles militaires, retransmises en direct par la télévision, avaient été décrétées pour rendre hommage à l'écrivain égyptien, maître du roman arabe moderne. À peine un millier de personnes ont assisté à l'intérieur ou aux abords de la mosquée al-Rachwan, à l'ultime hommage religieux qui a été rendu à Mahfouz, en présence de son épouse et de ses deux filles. En fin de matinée, une première cérémonie religieuse, très discrète, s'était tenue en présence de deux cents personnes à la mosquée al-Hussein, au cœur du Caire fatimide. L'écrivain avait souhaité une cérémonie religieuse dans cette mosquée située à la lisière du grand souk de Khan al-Khalili, de l'Azhar et du quartier de Gammaléya, cadre de son œuvre littéraire. Cinq députés des Frères musulmans, le principal mouvement islamiste d'Égypte (non reconnu, mais toléré) et premier groupe d'opposition au Parlement, ont également assisté aux funérailles de l'écrivain. Dans le même temps, un site web extrémiste se moquait des hommages rendus à Mahfouz. « Qu'il aille en enfer, et nous prions Dieu de lui donner la punition maximale », pouvait-on y lire[2].
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  sylva le Lun 31 Jan - 10:41

axelou/ a écrit:Je crois qu'il est assez apprécié, donc je met un dialogue de 20 minutes avec le "gourou" sur le thème de la démocratie.
C'est un guénonien pur jus donc c'est la position de Guénon sur le sujet :

Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/xaj7a2_la-democratie-1-2_webcam
Partie 2 : http://www.dailymotion.com/video/xaj7sn_la-democratie-2-2_webcam

Star Wars (entre autres) a repris cette mythologie du guerrier pur, vertueux et sans tache (Jedi), qui doit rester du côté lumineux de la Force.... farao
http://3.bp.blogspot.com/_DMxDOYqJJ7Q/TPTbbBLVy6I/AAAAAAAABkk/Cyd7qsVQzbk/s1600/yoda-maitre-jedi-star-wars.jpg
mais ça me fait penser aussi aux Samouraïs...
avatar
sylva

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Lun 31 Jan - 11:49

sylva a écrit:
axelou/ a écrit:Je crois qu'il est assez apprécié, donc je met un dialogue de 20 minutes avec le "gourou" sur le thème de la démocratie.
C'est un guénonien pur jus donc c'est la position de Guénon sur le sujet :

Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/xaj7a2_la-democratie-1-2_webcam
Partie 2 : http://www.dailymotion.com/video/xaj7sn_la-democratie-2-2_webcam

Star Wars (entre autres) a repris cette mythologie du guerrier pur, vertueux et sans tache (Jedi), qui doit rester du côté lumineux de la Force.... farao
http://3.bp.blogspot.com/_DMxDOYqJJ7Q/TPTbbBLVy6I/AAAAAAAABkk/Cyd7qsVQzbk/s1600/yoda-maitre-jedi-star-wars.jpg
mais ça me fait penser aussi aux Samouraïs...
Et moi à Tintin :


Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  hyperion le Lun 31 Jan - 11:51

nemo111 a écrit:
Remarque quelqu'un comme Mallarmé dit un peu la même chose dans un de ses textes (il faudrait que je retrouve), et un temps cet "autorité spirituelle" a pu d'une certaine manière exister à travers art/littérature, mais de moins en moins c'est clair, question d'équilibre instable permanent en fait (qui imaginerait aujourd'hui des obsèques nationales pour un poète ou écrivain par exemple ? )
ça arrive encore dans les pays arabes. Un poète dont j'ai pas retenu le nom a eu des funérailles nationale en Égypte l'année derniére avec des événements dans l'ensemble du monde arabe. Le cercueil était suivis par des milliers de gens d'après les photos. Si ça vous intéresse je peux retrouver le nom.
dérives sur le nil, trop top.
les autorités spiritueles c'est aussi, la communication avec le monde des morts et leur indications éventuelles , le cercle des anciens. il ne s'agit pas uniquement de définir qui doit etre le chef m^me si cette indication est souvent prépondérante.

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Pierre M. Boriliens le Lun 31 Jan - 12:00

hyperion a écrit:
nemo111 a écrit:
Remarque quelqu'un comme Mallarmé dit un peu la même chose dans un de ses textes (il faudrait que je retrouve), et un temps cet "autorité spirituelle" a pu d'une certaine manière exister à travers art/littérature, mais de moins en moins c'est clair, question d'équilibre instable permanent en fait (qui imaginerait aujourd'hui des obsèques nationales pour un poète ou écrivain par exemple ? )
ça arrive encore dans les pays arabes. Un poète dont j'ai pas retenu le nom a eu des funérailles nationale en Égypte l'année derniére avec des événements dans l'ensemble du monde arabe. Le cercueil était suivis par des milliers de gens d'après les photos. Si ça vous intéresse je peux retrouver le nom.
dérives sur le nil, trop top.
les autorités spiritueles c'est aussi, la communication avec le monde des morts et leur indications éventuelles , le cercle des anciens. il ne s'agit pas uniquement de définir qui doit etre le chef m^me si cette indication est souvent prépondérante.
Vous m'en direz tant...

Pierre M. Boriliens

Messages : 929
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  hyperion le Lun 31 Jan - 12:03

oui, ce fameux cercle qui a été détruit en afrique subsaharienne par 200 ans de modernisme + 30 ans de néoliberalisme, maintenant totalment dépendant npk, plastique et donc farine et lait lyophilisé.

hyperion

Messages : 261
Date d'inscription : 26/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  nemo111 le Lun 31 Jan - 12:18

J'ai retrouver il est pas egyptien mais palestinien Mahmoud Darwish. Mort en 2008 et non en 2010.

nemo111

Messages : 679
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  batista le Lun 31 Jan - 13:51

nemo111 a écrit:J'ai retrouver il est pas egyptien mais palestinien Mahmoud Darwish. Mort en 2008 et non en 2010.
Ah bein c'est sûr que si vous vous plantez sur la nationalité et les dates on risque pas de trouver.
Evidemment, il s'agit Mahmoud Darwish.

"Mais nous souffrons d'un mal incurable qui s'appelle l'espoir. Espoir de libération et d'indépendance. Espoir d'une vie normale où nous ne serons ni héros, ni victimes. Espoir de voir nos enfants aller sans danger à l'école. Espoir pour une femme enceinte de donner naissance à un bébé vivant, dans un hôpital, et pas à un enfant mort devant un poste de contrôle militaire. Espoir que nos poètes verront la beauté de la couleur rouge dans les roses plutôt que dans le sang. Espoir que cette terre retrouvera son nom original : terre d'amour et de paix. Merci pour porter avec nous le fardeau de cet espoir. "

batista

Messages : 99
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : La Rochelle (17)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  alter egaux le Lun 31 Jan - 13:56

batista a écrit:il s'agit Mahmoud Darwish.

"Mais nous souffrons d'un mal incurable qui s'appelle l'espoir. Espoir de libération et d'indépendance. Espoir d'une vie normale où nous ne serons ni héros, ni victimes. Espoir de voir nos enfants aller sans danger à l'école. Espoir pour une femme enceinte de donner naissance à un bébé vivant, dans un hôpital, et pas à un enfant mort devant un poste de contrôle militaire. Espoir que nos poètes verront la beauté de la couleur rouge dans les roses plutôt que dans le sang. Espoir que cette terre retrouvera son nom original : terre d'amour et de paix. Merci pour porter avec nous le fardeau de cet espoir. "
Pas mal...
Il a écrit cela pour ceux qui confondent démocratie et dictature ?
avatar
alter egaux

Messages : 609
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://transition.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: une nouvelle exégése du coran

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum